bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Final Fantasy XIII > Game details

Final Fantasy XIII

General Info

System : play3

Type : crpg

Player(s) : 1

Belong to group(s) : Fabula Nova Crystallis (Final Fantasy XIII), Final Fantasy, Final Fantasy (Série principale), Final Fantasy XIII

Also on : and ios pc xb360

Nom original : ファイナルファンタジーXIII


Developer(s) : Square Enix

Chara-designer(s) : Tetsuya Nomura

Composer(s) : Masashi Hamauzu

Remaked/ported in show_hide
Jeu(x) en relation / Add-ons show_hide
6
6.5
Classé Top#61 Legendra
Dans le top 10 de 30 members
229 members completed it (Average time: 60h)
287 members own it
16 members y jouent

japon 17/12/2009
Website
Publisher : Square Enix

europe 09/03/2010 (in French)
Website
Publisher : Square Enix

amerique 09/03/2010
Website
Publisher : Square Enix

Final Fantasy XIII > Commentaires :

Final Fantasy XIII

6
6.5

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires and [0] ios [0] pc [0] xb360 [37]
60 commentaires sur PlayStation 3
Jonathan Ingram

le 16/12/2019
8

Fini Final Fantasy XIII (PS3) en 52h.

Pour fêter les 10 ans de la sortie de Final Fantasy XIII j'ai enfin décidé de m'attaquer à ce titre polémique et clivant qui a fait couler beaucoup d'encres.

Avant de rentrer dans le vif du sujet, je souhaite mettre en avant le fait que j'ai vraiment apprécié mon expérience et passé du bon temps sur ce Final Fantasy, je m'attendais "au pire" et j'ai été agréablement surpris, je n'ai pas vu passé la cinquantaine d'heures de jeu, la magie qui entoure la série Final Fantasy est présente dans ce FF XIII et on a clairement l'impression de faire partie d'une grande aventure, un point essentiel me concernant. Certes le jeu est bourré de défauts (on va y revenir) mais l'ensemble fonctionne très bien, on ressent d'ailleurs le manque de finition du titre, si Square avait pu fignoler son bébé en profondeur l'expérience de jeu en aurait été bonifié, dommage. Malgré ses défauts j'ai trouvé FF XIII vraiment fun, le scénario n'est pas le meilleur de la série mais je me suis laissé emporter par la trame proposé, le système de combat est excellent, l'OST grandiose, la technique est bluffante, même après 10 ans ça arrache la rétine, je me suis surpris à contempler les panoramas de toutes les zones du jeu, assez incroyable, bref il y a vraiment du bon (très bon?) dans ce Final Fantasy ... Et du moins bon, sans surprise.

Pour ordre d'idée, j'ai effectué 40 quêtes annexes, je n'ai donc pas compléter l'intégralité des side quests, je pense les compléter d'ici la fin de l'année.

Cela étant dit passons donc en détail les points forts et faibles de Final Fantasy XIII.

  • Commençons par la technique, comme évoqué dans mon paragraphe liminaire le jeu est beau, très beau, les environnements notamment de la première partie du jeu sont à coupler le souffle, les panoramas sont magnifiques et variés, on ne reste pas plus de deux heures dans les mêmes zones, du bon boulot. Dès que j'arrivais dans un nouvel environnement, je me posais et bougeait la caméra de partout, incroyable, et plus on avance dans le jeu plus c'est beau, mention spécial pour le ciel (oui oui) du Chapitre 4, j'avais jamais vu un ciel réalisé comme ça. Bref vous avez compris, d'un point de vue technique Square a fait fort, et je vous confirme que 10 ans après sa sortie l'effet carte postal est toujours présent, un tour de force. En ce qui concerne les combats, techniquement c'est impressionnant, ça ne rame jamais, pas un freeze, le jeu tourne comme une horloge, l'animation est très bien décomposée, ça pète de partout et pourtant le jeu n'est pas pris en défaut une seule fois, du bon boulot la également.
  • En ce qui concerne le scénario, une fois l'indigestion des 5 premières heures de jeu et les termes faussement technique assimilé on se laisse porter par le destin tragique de notre équipe en fuite. Ce n'est clairement pas à mon sens le point fort du jeu mais le tout fonctionne, et cela malgré un casting en demi teinte. La trame scénaristique est bien rythmée, l'ensemble bien ficelé, on sent l'effort de Square pour nous proposer une aventure épique avec un scénario robuste, sans non plus être transcendant. Mais je lisais beaucoup de choses négatives concernant le scénario et me concernant j'ai apprécié, l'ensemble est cohérent et travaillé. A noter que des notes explicatives sont présentes dans le menu du jeu, plutôt une bonne idée, ce n'est ni trop long ni trop court et cela permet de se remettre la trame en tête et de s'assurer d'avoir bien cerné le scénario. De plus, la direction artistique (métallique futuriste) est bien implémentée dans la trame scénaristique, on ressent vraiment la cohérence de l'univers, certains n'ont d'ailleurs pas apprécié la DA, personnellement ça m'a plu, petit bémol tout de même concernant le bestiaire et les eidolons mais on y reviendra.
  • Passons au système de combat, un des gros points fort de ce Final Fantasy XIII. A première vue le système parait "classique" et sans réel intérêt, on martèle la touche Auto Combo sans réfléchir, du moins lors des 5/10 premières heures, une fois ce cap dépassé les possibilités in-game sont décuplées et le tout se révèle très stratégique, notamment contre certains mobs et Boss. Les combats de Boss sont d'ailleurs tous très intéressants et tactiques, il faudra mettre une stratégie en place sinon ça ne passera pas. La synergie entre vos équipiers sera donc nécessaire et jongler aux bons moments entre les classes et bien timer nos attaques sera la clé de la réussite. Ce système de combat est sublimé par l'apparition de la jauge de choc, une excellente nouveauté, chaque ennemi dispose de sa propre jauge de choc qu'il faudra atteindre le plus rapidement possible pour infliger de gros dégâts ainsi que des afflictions, on a d'ailleurs le retour au premier plan des afflictions dans ce FF, le rôle Saboteur est excellent et dévastateur, appliquer certaines afflictions sera d'ailleurs plus aisé une fois l'ennemi en choc. Vous l'avez compris, les combats sont vraiment tactiques, il faudra réfléchir sur la meilleure stratégie à mettre en place faute de se prendre un bon gros game over, le jeu proposant une difficulté parfaitement dosée, le challenge est présent. Du reste, le game over n'est pas une sanction à proprement parlé, on a la possibilité de recommencer le combat sans perdre son avancée, un défaut en temps normal mais ce système est parfait pour ce que propose FF XIII.
  • Le système de progression des personnages est caractérisé par le fameux "crystarium", un sphérier à première vue ressemblant à celui de Final Fantasy X mais qui malheureusement ne propose pas une profondeur digne de ce nom et la possibilité de faire des choix concernant l'évolution de ses personnages. On se retrouve donc à débloquer les cristaux au fûr et à mesure des points de compétences engrangé à la fin de chaque combat sans aucun choix ou presque sur l'architecture que l'on souhaite donner à son personnage. Un système so so comme dirait les anglais même si tous les sphériers sont différents entre eux ce qui finalement fait le job, on aurait tout de même apprécié avoir la possibilité de customizer son équipe. La customization à proprement parlé est tout de même possible car tous vos personnages pourront apprendre toutes les classes, votre attaquante pourra par exemple être aussi votre soigneur, mais a un degré moindre qu'un véritable soigneur. Une certaine profondeur ressort donc de ce système de progression mais le tout aurait pu être beaucoup plus sexy !
  • Concernant les armes et les objets Final Fantasy XIII a misé sur un système de progression d’évolution des équipements via l'onglet "modification". A la fin de chaque combat, en plus des PC vous pouvez recevoir des butins, certains propre à chaque monstre et plus ou moins rares qui vous permettront de faire évoluer les armes et objets. Un système faussement complexe, carré, mais qui ne m'a pas plus transporté que cela, j'aurai préféré finalement avoir un système classique d'armes et objets à acheter ou looter avec de meilleures statistiques. On peut d'ailleurs très bien finir le jeu avec des équipements de base non évolué, ce qui à mon sens souligne l'implémentation bancale de ce système. Peut mieux faire.
  • Parlons désormais du point polémique du titre : l'architecture des zones couloir. Est-ce que cela m'a gêné que le jeu soit linéaire, qu'il n'y ai pas de PNJ et de villages ? Pas plus que cela, alors oui c'est étrange pour un RPG, encore plus pour un Final Fantasy mais j'étais au courant, je savais comment ça allait se passer, je savais à quoi m'attendre. Finalement je peux presque dire que j'ai été agréablement surpris, le jeu étant rythmé et les zones en elle même plutôt intéressante ça ne m'a donc pas plus gêné que cela que le jeu soit linéaire et couloiresque. Il faut dire que l'aspect graphique joue pour beaucoup également. Certaines zones sont moins bonnes que d'autres comme le Nautillus, grosse déception, on sent d'ailleurs la encore le manque de temps voir d'investissements pour sublimer cette zone. La grosse bouffée d'air frais se ressent une fois que l'on atteint Gran Pulse, la seule et unique zone ouverte du jeu, c'est le grand écart ! Et finalement le fait que le jeu soit en couloir sublime encore plus Gran Pulse, le sentiment de liberté en est décuplé. Gran Pulse qui sans surprise est un autre gros point fort de ce FF XIII et qui tombe à pic, bouffé d'oxygène nécessaire à ce stade du jeu. On regrettera tout de même le schéma des quêtes annexes (activation de stèles), la encore on ressent le manque de temps des dev. Malgré quelques défauts cette plaine est vraiment une aparté excellente et j'ai apprécié parcourir cette zone, en totale dissonance avec l'univers métallique du titre. C'est d'ailleurs marrant de jouer à FF XIII après FF XV, on ressent beaucoup de similarités entre les deux titres, j'ai cru parfois joué à FF XV en parcourant Gran Pulse.
  • Comme évoqué plus haut j'ai été déçu par le bestiaire, peu varié, heureusement le système de scan permet de relever le niveau rendant les combats dynamiques et différents malgré un manque de variété des ennemis. Certains mobs emblématique des Final Fantasy apparaissent seulement sur Gran Pulse, c'est dommage la également. Les Eidolons quant à eux sont vraiment mauvais, servant presque à rien finalement avec un design douteux, surprenant ...
  • Petite déception au niveau du casting, à la fois de notre équipe mais également des vilains. Il n'y a finalement que Lightning, voir Sazh qui m'ont réellement plu, le reste c'est très moyen. Même topo concernant les vilains (Cid WTF?!), entre Benoit XVI et les militaires à la ramasse je n'ai pas été convaincu par ce cast. Mais quelque part il est normal qu'il n'y ai pas de méchants charismatiques dans ce Final Fantasy car jusqu'au début du chapitre neuf il existe déjà de nombreuses dualités entre les personnages principaux, Vanille et Sazh, Lightning et Fang, Hope et Snow. Nous avons aussi la dualité entre les fal'Cie de Cocoon et de Pulse, le Sanctum et les l'Cie, plus loin nous avons Barthandelus et la Cavalerie. Y avoir inséré des méchants supplémentaires auraient alourdit de beaucoup le scénario et aurait nuit à sa narration. Les l'Cie et Orphan à la toute fin, s'opposant dans un combat désespéré, qui déjà est en lui même une dualité, pour réussir leur tâche et détruire leur propre monde donne une fin qui nous tient en haleine jusqu'à la dernière minute. Déception donc mais l'architecture du scénario pour les vilains est plutôt cohérente.
  • Pour finir je souhaite mettre l'accent sur l'OST, tout bonnement exceptionnelle. Alors oui nous sommes habitué dans les Final Fantasy mais la encore c'est du travail de qualité, je vais me procurer l'original soundtrack d'ici peu (comme celle de FF X). Enormement de thèmes marquants, le thème revisité des Chocobo est top (malgré ce que j'ai entendu par ci par la), l'OST colle parfaitement à l'ambiance pesante et mélancolique du titre. Clairement une de mes OST préféré des FF.

Voila pour ma petite review, un très bon jeu saupoudré de quelques petits défauts qui auraient pu être comblé faute de temps (et d'argent?). J'en garderai un excellent souvenir et j'ai désormais envie de me faire la trilogie. Excellente surprise !

8/10


adventureboy

le 22/05/2019
4
+ C'est vraiment super beau.
+ Les combat sont dynamiques.

- Les personnages complètement inintéressants.
- Un scénario incompréhensible.
- Dialogues lourdingues, vocabulaire confus (Fal'cie, L'Cie etc...).
- Le design de certains persos sont du plus mauvais gout.
- Une linéarité ahurissante. C'est simple, on est plus proche du Beat'em up que du RPG (avancer en ligne droite, battre les ennemis, repeat...).
- Un FF sans ville, sans magasin, sans NPC, sans exploration... On a zéro liberté de mouvement. C'est assez tragique.
- On doit crafter nos armes.
- Invocations digne de Transformers.
MadMax

le 18/08/2016
6
Malgré le fait que le jeu est une ligne droite j'ai apprécier ce FF, pas un des meilleurs mais il a su compenser grâce au reste et tout n'est pas a jeter.

Déjà, des graphisme magnifique même en y retournant de nos jours le jeu est pas dégueu, le scenario j'avoue que j'avait pas tout compris la première fois mais au final j'aime beaucoup l'histoire, et le jeu s'en tire bien pour quelques personnages même si ils ne plaisent pas a tout le monde on eu le mérite de m'émouvoir ( Sazh ), d'autre comme Lightning ou Snow on vraiment un chara design accrocheur malheureusement ils ne sont pas attachant. Sinon je regrette l'absence d'un vrai antagoniste car pour moi Barthandelus j'ai l'impression qu'il s'est perdu sans parler de
Cid Raines
que tu vois a peine et débarque en antagoniste nul qui dure le temps d'un combat.

Le seul endroit ou on est libre est Gran Pulse mais je crois que je préférais quand c'était un couloir, parce que c'est une purge cet endroit, d'ailleurs je trouve que c'est le FF le plus dur pour ma part, j'ai toujours été faiblard même en m'entrainant 30h sur Pulse et surtout par le fait que si leader meurt Game Over ( alors que sur FF 12 osef ).

Au final je trouve pas que c'est le pire mais beaucoup de chose ennuyante et on a du mal a revenir dessus pour autre chose que les graphismes et le fait que c'est un FF.
Popolon

le 28/03/2016
9
J'ai aimé FF XIII. Alors oui, on a parfois l'impression de traverser un couloir (surtout dans les premiers chapitres), oui, des composantes essentielles comme les magasins ou les villages de NPC sont absentes. Mais j'ai été porté par l'histoire (qui justifie les "défauts" cités précédemment) et par les personnages, attachants, et dotés d'un vrai background, malgré quelques choix de designs... spéciaux, dirons-nous. Le système de combat est très dynamique, intéressant et plein de possibilités.

Je confirme, ce FF n'est pas parfait, victime qui d'un développement compliqué, qui d'un changement de génération de machines qui n'a pas été très bénéfique pour les développeurs japonais, mais il possède une vraie personnalité, un petit truc qui rend l'expérience très agréable. Je regretterai peut-être juste la fin pas vraiment à la hauteur de mes attentes.
Yama

le 20/11/2014
8
Un très bon rpg sur PS3, malgrés tout le mal que j'ai pu en lire.

Le jeu n'est ni trop dur, ni trop simple. Un bon voyage, dans une histoire qui tient la route, et malgrés un casting qui pourra en énerver certains, le tout se laisse vivre tranquilement.

Un petit bémole quand même sur le mode couloir du jeu, ainsi que l'absence quasi totale de pnj. Le battle système aurait pu être amélioré aussi, laissant trop souvent le joueur spectateur plutôt qu'acteur.

Mais bon, ça n’entache pas le jeu dans sa globalité.


xenocross
le 19/11/2014
4
+graphisme
+chara-design
+ certaine musiques..
+durée de vie
+la plupart des décors magnifique

-certaine musiques
-perso inintéressant
-scénario bof
-systéme de combat bien trop bourrin
-ultra linéaire
-sphérier bridé( il faut attendre de finir le jeu pour pouvoir monter son perso à fond, WTF quoi)
-systéme d'évolution des armes
-la plupart des éléments qui font un j-rpg(coffre,village,acheter ses armes etc...)
-les invocations trés peu utile


Enfin bref le premier final fantasy qui m'a réellement déçu (joué à sa sortie), en espérant un ff15 meilleur... (pas non plus aimé ff13-2 et lightning returns).
Mathieu

le 19/10/2014
Edité le 19/10/2014
J'ai laissé tomber au bout de 3h de jeux...je pense qu'ils devraient arrêter le massacre de cette magnifique série qu'est Final Fantasy .
Pwyll

le 28/07/2014
Edité le 17/03/2015
6
FF XIII est décevant, mais c'est parce qu'il porte derrière lui un héritage d'une saga vieille de plus de 20 ans. Commençons par les bons points : le scénario, suffisamment captivant et l'univers. Les mauvais points ? La narration déjà qui ose le parti-pris réaliste de la situation pour amener le fait qu'on ne croise presque aucun NPC, qu'on ne visite aucun village et que nos personnages sont seuls au monde. Si dans l'esprit, cela colle plutôt bien à la situation, on a également l'impression que le jeu n'a pas été totalement achevé avec des zones qui s'enchainent sans aucune fluidité.
L'autre point qui blesse : le gameplay. J'ai rien contre des systèmes semi-automatisé où tu n'es pas obligé de gérer tous les personnages. Mais encore, pour que ça fonctionne, il faut que l'IA suive un minimum. Et comme c'était pas la priorité des développeurs, on se retape les mêmes soucis que dans FF XII avec l'IA qui pourrit la stratégie. On en vient à laisser tomber l'idée de faire des combats stratégiques et on adopte l'option "tataner la gueule".
Pour le reste, le casting varie entre le bon et le moins bon, mais pas grand chose à signaler, on reste dans la mouvance des JRPG avec son lots de clichés sur pattes.
FF XIII n'est pas foncièrement mauvais, juste frustrant.
bruninho87

le 30/05/2014
6_5

Mon dieu, je ne comprends pas comment à ce jour, j’ai pu avoir joué plus de 100 heures sur cet opus. Erreur de jeunesse peut-être. Ce FFXIII nous donne rapidement un sentiment de puissance tellement celui-ci est facile, avec un système de combat où des personnages sont totalement cheaté et dont certains sont tellement affligeant pour mon cerveau, je ne sais comment j’ai pu le finir. Néanmoins, la beauté des cinématiques en dit long, la PS3 nous démontre tout sa splendeur en proposant un FFXIII aussi beau, un début de trilogie néanmoins nettement plus réussi quand on compare à ce que Squix nous a proposé en 2013…


peacecraft

le 14/03/2014
Edité le 14/03/2014
6
Je pense que tout a déjà été dit et redit pour FF13 donc autant faire vite. Parmi les points positifs, je retiendrai le système de combat et les graphismes. Le reste, j'ai trouvé ça moyen et si je pouvais résumer FF13 je dirais que c'est un jeu fade, à tout les niveaux. Persos pas top, ambiance pas top, scénario pas top. Bref, j'ai tout trouvé moyen, pas nul, juste moyen. Le jeu reste cependant agréable mais on est clairement à des années lumière de ce que l'on est en droit d'attendre de cette franchise. Je trouve que ce jeu manque de magie, on suit ce groupe tout en s'en foutant un peu tellement ils sont peu attachants, on enchaîne donjons et boss jusqu'au boss final. La musique, quelconque, s'apparente à de la soupe de supermarché (Leona Lewis dans un FF...) et ne créée aucune identité au jeu. C'est la 1ere fois que je fais un FF sans avoir retenu une musique marquante. Et cette volonté de tout le temps vouloir intégrer des japoniaiseries est gavante (Vanille, Hope pour ne citer qu'eux).
En gros, FF ne me fait plus rêver, jamais été aussi déçu par jeu de la série principale.
57 active users (3 members, 54 guests, 0 anonymous member)
Online members: Bao, fanjeff, Yama
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2020 - Legal Mention
Webmaster : Medion