bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Soma Bringer > Game details

Soma Bringer

General Info

System : nds

Type : arpg

Player(s) : 1

Nom original : ソーマブリンガー


Developer(s) : Monolith Soft

Chara-designer(s) : Tadahiro Usuda

Composer(s) : Yasunori Mitsuda

7
6.5
26 members completed it (Average time: 30h)
14 members own it

japon 28/02/2008
Website
Publisher : Nintendo

Legendra comment Si Soma Bringer est largement au dessus de nombreux jeux du genre sur bien des points, comme sur la durée de vie, le scénario ou les graphismes (sur DS on a eu droit à un From The Abyss archaïque ou un Children of Mana mignon sans plus, Soma Bringer fait clairement mieux), on pourra quand même se lasser de la linéarité et d’une direction artistique élémentaire. Il s’agit sûrement de l’A-RPG moderne le plus proche de Secret of Mana qu’on ait vu depuis Seiken Densetsu III. Les amateurs d’A-RPG, et les autres, peuvent se jeter dessus sans trop de risque, car il s’agit d’un très bon soft.
Soma Bringer > Commentaires :

Soma Bringer

7
6.5

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
12 commentaires
Sphynx

le 18/09/2014
Edité le 04/11/2014
7_5
Je l'ai enchaîné juste après Sword of Mana, et on retrouve exactement les mêmes mécaniques de jeu. J'ai pas été dépaysé, Monolith est clairement allé puiser dans ce qui s'est fait de mieux dans le genre. Le scénario est habilement développé, grâce à des dialogues bien sentis et articulés autour de personnages auxquels on s'attache très rapidement. L'esthétique visuelle et musicale est à la hauteur de ce qu'on peut attendre du studio. L'histoire et l'esthétique, c'est précisément ce qui porte le jeu parce qu'à côté niveau gameplay, c'est moins glorieux : les actions des personnages sont très limitées et souffrent souvent de latences qui empêchent de se prendre au jeu, un défaut qui l'empêche d'être aussi jouissif que d'autres où taper défoule pour de vrai.

Au final j'ai beaucoup aimé car l'histoire et l'esthétique ont su m'envoûter jusqu'au bout en évitant la lassitude provoquée par le système de combat. Je ne le referai sans doute pas, mais le chemin en valait la peine et j'en garderai de très bons souvenirs. Soma Bringer n'est pas une révolution mais le digne héritier de tout un genre : si bouffer du donjon ne vous fais pas peur, n'hésitez pas il vaut le détour.

+ Le scénario et le script
+ Les protagonistes fouillés et attachants
+ L'esthétique graphique et musicale

- Le gameplay et ses latences
- La lassitude qui s'installe bien vite
antitype

le 20/10/2011
1
Oh mon dieu qu'est-ce que ce jeu est nul. Je n'exagère pas il n'a vraiment aucun intérêt, c'est même une torture. Le scénario est moisi et ultra-classique, il devient juste un peu intéressant sur la fin mais ça ne vole pas haut tout de même. Pourtant le scénario a été écrit par Soraya Saga alias la co-créatrice de Xenogears et Xenosaga mais on passe d'un extrême à l'autre en terme de qualité, c'est à n'y rien comprendre.

La structure est pourrie, on se balade dans des villes puis on parcourt un donjon et on passe à la zone suivante. Les donjons ont été réalisés à l'arrache, tout est exactement pareil c'est à en devenir fou, de plus ils sont très longs et du coup chaque fois qu'on finit un donjon on est soulagé parce qu'on a l'impression qu'ils ne se terminent jamais. En fait pour chaque donjon il y a une portion de sol modélisée et une portion de décors, chacune faisant quelques pixels de larges et le tout est copié/collé des centaines de fois pour composer le donjon.

Le système de combat est nul à chier, il suffit de spammer attaque comme un gogole et en plus c'est même pas amusant vu la lourdeur du gameplay, on a plutôt tendance à éviter les combats enfin ce serait le cas s'il n'y avait pas besoin de faire du leveling.

Même l'OST composée par Mitsuda est complètement anecdotique. Oui on parle du génial compositeur de Xenogears et Chrono Cross mais là y a rien, aucune piste un tant soi peu marquante c'est le néant total. A croire que lui aussi sentait le potentiel daubesque du jeu et n'avait pas envie de s'emmerder à composer une bonne OST pour un jeu qui ne le mérite pas, j'espère qu'ils vont se reprendre en main chez Monolith parce que ça commencer à déconner sévèrement, mais on va mettre ça sur le compte du fait que c'est un jeu DS et qu'ils n'avaient pas envie de faire un projet ambitieux.
Lucky
le 25/03/2011
7
Juste une remarque pour ceux qui comme moi se demande toujours comment font les non-nippons pour pouvoir jouer a des jeux en japonais !
Un fou a fait une version anglaise (si, si, un dingue je vous dis).
Le seul bemol c'est qu'il faut avoir accès a la Rom pour la patcher. Donc malheureusement, la version US n'est dispo que sur un Linker.
Luckra

le 24/08/2010
Edité le 28/09/2011
6
Un petit Hack&Slash de Monolith paru uniquement au Japon.

Graphiquement, on sent que la DS donne tout ce qu'elle a : on a une 2D superbe avec des décors très jolis et animés et des personnages et des monstres 3D bien modélisés et animés. C'est du tout bon.
Niveau scénario, j'ai été déçu au vu des critiques positives. Même si un univers sympa est créé pour le jeu, le scénar est très très conventionnel avec des retournements sentis à 3 km et des messages écolo et bon enfants trop voyants. Les persos sont un peu diversifiés par contre, même si certains sont très clichés notamment le couple principal.
Le gameplay est un copié-collé de Diablo 2 avec la division en actes, une ville centrale et des zones de combat, des objets classés par couleur pour la rareté, des orbes qui font office de gemmes de D2, des arbres de compétence propres à chaque classe, ... C'est identique mais efficace bien que forcément très répétitif et lassant à la longue.
Musicalement, on retrouve un Mitsuda en petite forme. Dans l'ensemble, c'est bon et quelques thèmes ressortent du lot mais pas de perles dans cette bande son.

Soma Bringer est donc un h&s sympa sans casser des briques. Le scénar ne décollant vraiment jamais et le gameplay trop répétitif ne le graveront pas dans les annales même si c'est un bon moment à passer.
mimylovesjapan

le 21/08/2010
Edité le 21/08/2010
3
"tu joues a quoi mon amour ?"
"A mon jeu nul"
"Ah... (regard sur la console) mais il est beau ?"
"Oui, c'est vrai qu'il est beau"

Voila à quoi se résume l'expérience que j'ai pu avoir du jeu. Il est beau, mais il est nul.
Parce que c'est bien joli de faire un beau jeu, mais si c'est pour regarder l'écran (celui en 3 pixels avec la carte du jeu) du bas pendant 99% du temps, ça perd de son intérêt. Et c'est ce que l'on fait malgré soi pour ne pas se perdre dans les stages vastes comme la foret amazonienne mais pas variés pour un sous.

Le scénar n'est pas minable, mais gaché par un design des perso immonde, et un rythme saoulant, une alternance scénar dongeon quasi mathématique.

pour achever le tout, les combats sont tout simplement mauvais, avec aucune possibilité d'esquiver, alors qu'on est dans un action RPG. On martele les boutons d'action en espérant que la bete mourra avant soi. Le stress n'est de toute maniere pas inssoutenable, puisque si l'on meurre, il suffit de continuer d'asmater l'animal dans la seconde partie pour qu'il meurre.

finalement, la difficulté est tres mal dosée.

la musique est bien. seul point positif du jeu... mais sur portable, dans les transports, on entend pas grand chose...
j'espere un jour trouver un jour un jeu qui me plaise vraiment sur portable... c'est pas donné apparement.
Volke13

le 14/12/2009
Edité le 17/10/2010
7
J'attendais beaucoup de ce jeu DS sortit des studios Monolith , j'ai eu ce que je voulais au niveau du scenario, qui est sans douter, le meilleur du support avec VP : CotP, les musiques sont très bonnes et la qualité sonore de la DS impressionne, bien qu'on regrettera le faible nombre de pistes. Graphiquement le jeu fait office de perfection et de référence, c'est le plus beau jeu que j'ai fait sur DS de loin. (On peut par contre s'interroger sur l'utilité de la commande zoom qui ne sert à rien à part révéler les pixel du jeu). Par contre niveau gameplay, j'ai trouve ça vraiment lourd.
J'ai été déçu ici, pour un studio qui avait l'habitude de sortir des système de jeu plutôt profond (les systèmes de combat des Xenosaga, j'ai adoré!), ici on se retrouve dans un bêtes hack'n slash avec quelques capacités associées, et on bourrine avec une grosse réserve de potion qui ne coutent pas cher , heureusement. On récolte ensuite une avalanche d'objet qui nous seront pour la plupart inutile à part la revente. Il eut été préférable un système d'adaptation des objets en fonction de la classe choisie au début, et mettre moins d'objet inutiles, étant donné qu'on ne peut contrôler l'équipement de nos compagnons. Ce système est très fun au début, mais les maps ont tendance à s'agrandir et à grouiller encore plus d'enemis, ça devient vraiment lassant. Le seul point vraiment positif que je voie au gameplay est le choix du personnage au départ, pas influant sur le scenario, mais permet de s'inpliquer vraiment , et puis qui n'a jamais voulu jouer sephiroth


Ce Soma Bringer est donc une petite déception sur le gameplay, mais reste un must have sur DS, tant pour son scenario que pour ses musiques et son aspect graphique.
Riskbreaker

le 21/04/2009
8
Quand on voit Takahashi en tant que producteur, déjà, ça attire l'oeil et l'intérêt. Mais quand le soft se targue d'avoir un scénario de Soraya Saga, les yeux commencent à s'ouvrir bien grands. Le coup de grâce vient quand on apprend que Mitsuda est à la bande sonore..... BREF ! Impossible de passer outre ce jeu quand l'équipe en charge se révèle être les papas des Xeno.
20 à 30 heures plus tard, voici le jeu bouclé. D'excellents graphismes, une excellente bande sonore et un très bon scénario. Rares sont les titres sur DS à se targuer d'aussi gros arguments ! Et pourtant, Soma Bringer possède une faille qui, malheureusement, l'empêchera d'atteindre des sommets : son gameplay.

Les développeurs ont fait le choix de proposer non plus un RPG classique comme à leur habitude, mais un A-RPG bien bourrin pour ne jamais couper l'action.
Bon soit, le jeu démarre très bien, les 5 premiers chapitres sont assez bons justement à ce niveau sachant se renouveler suffisamment. Seulement après 15h de jeu, une certaine lassitude nous envahit quant au gameplay où l'on se contente de taper comme un gros bourrin tout ce qui passe et de ramasser le butin. Cependant, la soif du level-up est là, et on s'étonne à toujours vouloir rejouer pour améliorer son personnage.
Personnage qui peut être choisi parmi 7 différents au départ, mais qui ne changera en rien le scénario. Plusieurs classes sont accessibles et renouvelle ainsi aisément le plaisir de jeu.


Le scénario est rondement mené et se révèle être un des meilleurs disponibles sur le support. Loin des titres manichéens au possible que l'on a l'habitude de voir, celui-ci, à l'instar de Xenogears, se propose d'être une réflexion sur l'homme et sa soif de pouvoir.

Musicalement, l'OST est particulièrement bonne et l'ensemble est vraiment agréable à écouter, sans jamais lasser. Du très bon Mitsuda. À noter la qualité sonore de la DS vraiment bluffante pour le coup. (même si on préférera jouer au casque pour une meilleure qualité).

Au final, un très bon titre, léger sur la forme et complexe dans le fond, qui sait proposer une réelle bonne expérience dans les A-RPG là où Children of Mana et From The Abyss s'étaient lamentablement plantés (car un système bien trop archaïque et un intérêt très pauvre).
À tester absolument pour son univers graphique original et bien ancré ainsi que son scénario de qualité.
anhhoi

le 21/03/2009
Edité le 21/03/2009
8
Soma Bringer est un vrai plaisir en mutijoueurs (jusqu'à trois en même temps).
Le jeu est beau, qu'il s'agisse des décors ou du character design.
L'ambiance musicale colle tout à fait à l'atmosphère du jeu, avec certaines très bonnes musiques.

Le choix de personnages est assez large, de même pour les classes et sorts à choisir. La possibilité de changer la répartition des points de sorts à tout moment offre de nombreuses possibilités et une liberté appréciable.

Des boss optionnels particulièrement puissants se cachent dans les donjons (on comprend vite que ça va chauffer lorsque leur thème musical se fait entendre), permettant de trouver des adversaires à sa mesure.

Le scénario est travaillé et se laisse suivre avec intérêt.

J'ai seulement regretté la linéarité du jeu et (tout comme Harly Sama) les attaques spéciales et sorts peu impressionants.

J'ai beaucoup apprécié Soma Bringer et je le conseille vivement à ceux qui pourront le faire à plusieurs, ce qui le rend d'autant plus intéressant.


Ahltar

le 18/03/2009
Edité le 03/12/2009
7
Voila un très bon jeu sur la Nintendo DS. Un Hack'n'Slash original et incluant tous les clichés et automatismes que l'on peut avoir avec le genre.

A l'exception du scénario, il est omniprésent dans ce jeu, bien plus que dans les autres et, en bonus, il est loin d'être moisi.

Bref, amis du loot, jetez-vous sur ce titre !

Quelques défauts cependant :
- la puissance des personnages ne semble pas évoluer de façon évidente, on se contente des mêmes attaques pendant tout le jeu
- la difficulté n'est pas au rendez-vous, tant mieux pour moi et tant-pis pour les autres
- les bonus offerts par les gemmes sont trop faible (en mode normal, je ne sais pas s'ils peuvent monter encore dans les niveau de difficulté suivants)
- les levels max des capa m'ont parût assez bas, 20 ça a l'air d'une bonne moyenne mais avec 3 points par niveau, ça monte bien vite, j'aurais aimé un niveau max à 30 ou 40 et des effets encore plus dévastateurs

Mais ce sont de toutes petites critiques qui n'ont pas gêné le moins du monde mon plaisir de jeu, j'ai passé une trentaine d'heures à me faire plaisir et à basher du mob, je suis content
Harly Sama

le 27/02/2009
Edité le 27/02/2009
8
Un bon petit jeu vraiment sympa qui m'a beaucoup plu. Plein de qualités comme les graphismes (certains décors sont à tomber), les personnages super intéressants, l'histoire vraiment bien foutue et très touchante, un univers technologique qui pourtant a gardé une véritable ambiance magique (et très colorée), les musiques superbes (à ce propos je ne suis pas d'accord avec Rotka ni Zapan, je les ai trouvées vraiment excellentes... pourtant je suis difficile à ce niveau là habituellement), le système de jeu divisé entre phases de combat et Event bien géré...

Je me suis vraiment régalée !
Par contre j'ai quelques regrets au niveau des combats. Ils sont très bien mais il manque quelque chose. On a la magie et les spéciales mais... rien de vraiment spectaculaire, les techniques ressemblent plus à des "mouvements" particuliers et on n'a jamais de gros truc bien impressionant.
Ca peut sembler idiot comme ça mais ça m'a manqué, surtout vers la fin où j'aurais bien aimé finir quelques boss avec des techniques un peu différentes...

Après au niveau de la mise en scène c'est pauvre, on aimerait voir un peu d'autres angles de vue pendant les scènes au lieu de rester toujours en vue du dessus. Bon, les fenêtres avec les têtes et les expressions des personnages rendent très bien mais on manque un peu de mouvement.

Voila en gros mes petits regrets, pas bien méchants mais qui auraient pu "transformer" ce bon petit jeu en bombe atomique XD

Sinon juste comme ça je trouve pas du tout que ça ressemble à un Seiken, au niveau de l'ambiance, des persos, on est complètement dans autre chose... Mais bon, c'est mon avis
62 active users (0 member, 62 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion