bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

The Legend of Heroes: Trails In The Sky > Game details

The Legend of Heroes: Trails In The Sky

General Info

System : pstore

Type : crpg

Player(s) : 1

Belong to group(s) : Kiseki, The Legend of Heroes, The Legend of Heroes VI

Also on : ios pc psp

Other name(s) : The Legend of Heroes VI: First Chapter, Eiyû Densetsu Sora no Kiseki: First Chapter

Nom original : 英雄伝説VI空の軌跡FC


Developer(s) : Falcom

Chara-designer(s) : ???

Composer(s) : Sound Team JDK

9
Classé Top#187 Legendra
Dans le top 10 de 7 members
5 members completed it (Average time: 47h)
12 members own it
1 member y joue
The Legend of Heroes: Trails In The Sky (The Legend of Heroes VI: First Chapter, Eiyû Densetsu Sora no Kiseki: First Chapter, *The Legend of Heroes 6 First Chapter, The Legend of Heroes 6 FC, The Legend of Heroes VI FC*)

japon 16/12/2010
Website
Publisher : Falcom

The Legend of Heroes: Trails In The Sky (The Legend of Heroes VI: First Chapter, Eiyû Densetsu Sora no Kiseki: First Chapter, *The Legend of Heroes 6 First Chapter, The Legend of Heroes 6 FC, The Legend of Heroes VI FC*)

amerique 29/03/2011

Publisher : XSEED Games

The Legend of Heroes: Trails In The Sky (The Legend of Heroes VI: First Chapter, Eiyû Densetsu Sora no Kiseki: First Chapter, *The Legend of Heroes 6 First Chapter, The Legend of Heroes 6 FC, The Legend of Heroes VI FC*)

europe 14/12/2011

Publisher : Ghostlight

The Legend of Heroes: Trails In The Sky > Commentaires :

The Legend of Heroes: Trails In The Sky

9

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires ios [0] pc [7] psp [17]
1 commentaire sur PlayStation Store
Herbrand

le 23/02/2016
9
"Trails in the Sky, ou comment tomber sous le charme d'un RPG dès les deux premières minutes."

Je n'ai pu m'empêcher d'exprimer ce sentiment il y a un mois, à l'entame de ce qui m'apparaissait pouvant être un grand jeu. Falcom est parvenu à m'ensorceler en moins de temps qu'il ne m'a fallu pour télécharger et installer le jeu. Ça commence dès l'écran titre, où une musique enchanteresse et pleine d'aventure nous accueille. C'est néanmoins quelques instants après que les griffes se referment, lorsque nous rencontrons pour la première fois les deux protagonistes de notre voyage : Estelle et Joshua. Alors que l'on aurait pu assister à l'introduction banale d'une énième répétition des clichés du J-RPG dans toute leur splendeur, on est plutôt confronté directement à une héroïne soupe au lait et diablement attachante, ainsi qu'à un héros mystérieux mais tombant, comme nous, immédiatement en affection pour sa future compagne de voyage. Cette scène n'est que la première pierre à l'édifice de la relation particulière qu'ils vont entretenir au fil de l'aventure. A la frontière entre la fraternité, l'amitié et l'amour, sans pour autant tomber dans la simplicité et la niaiserie, les sentiments réciproques des deux comparses constituent l'un des piliers qui rendent TitS si particulier.

Un second est le soin, le souci du détail et le réalisme apporté aux dialogues. Je n'ai pas souvenir d'avoir vu ça dans un autre jeu du même genre. Chaque interaction, de la plus simple quête Fedex à la plus grande révélation du scénario, donne droit à une réplique naturelle des protagonistes. On pourrait accuser les scénaristes d'être trop bavards dans des dialogues prétendument inutiles ; au contraire, ils ont rendu l'histoire d'Estelle et Joshua extrêmement vivante, ce qui justifie amplement l'envie d'en voir davantage.

Heureusement d'ailleurs, car en contrepartie le scénario du jeu met énormément de temps à décoller et n'atteint jamais les sommets de l'epicness ... avant les cinq dernières minutes de la dernière scène. Les deux premiers tiers du jeu sont dédiés uniquement à nous faire vivre le pèlerinage d'Estelle et Joshua, l'évolution de leur relation, et leur rencontre avec les autres personnages importants de l'univers. Ce n'est qu'après près de trente heures au compteur que les mailles du filet vont se refermer et que le rythme va s'intensifier. On peut donc aisément comprendre certains détracteurs qui accusent ce premier opus de la trilogie de n'être qu'une introduction bavarde. Néanmoins, si j'ai effectivement ressenti un inévitable coup de mou vers la moitié de ma partie, les importantes qualités du titre combinée à un gameplay très agréable m'ont empêcher de ne fut-ce qu'envisager de m'arrêter.

TitS (First Chapter) restera un excellent souvenir d'un RPG très classique mais ô combien envoûtant. J'ai de grandes attentes pour sa suite qui, je l'espère, gardera les qualités de son prédécesseur tout en comblant son (unique ?) défaut.
53 active users (0 member, 53 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion