bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Knights in the Nightmare > Game details

Knights in the Nightmare

General Info

System : nds

Type : trpg

Player(s) : 1

Belong to group(s) : Dept. Heaven Episodes

Also on : psp

Other name(s) : Dept. Heaven Episode IV

Nom original : ナイツ・イン・ザ・ナイトメア


Developer(s) : Sting

Chara-designer(s) : Satoko Kiyuzuki

Composer(s) : Shigeki Hayashi

9
8
Classé Top#561 Legendra
Dans le top 10 de 1 member
18 members completed it (Average time: 26h)
40 members own it

japon 25/09/2008
Website
Publisher : Sting

amerique 02/06/2009
Website
Publisher : Atlus

Knights in the Nightmare > Commentaires :

Knights in the Nightmare

9
8

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires psp [1]
9 commentaires sur Nintendo DS
Sphynx

le 14/10/2014
Edité le 16/10/2014
8
Knight in the Nightmare a voulu être un mélange des genres, à ce niveau c'est une réussite : le joueur vétéran de T-RPG est rapidement poussé hors de sa zone de confort. Habitué à un gameplay généralement calme et réfléchi au tour par tour, le voilà assailli de toute part en temps réel et plongé dans un système de jeu qui casse les codes, il faudra un temps conséquent pour s'adapter. C'est original (un peu trop peut-être), c'est sûr !

Sur un autre registre, l'ambiance visuelle et sonore est très réussie, parfaitement adaptée aux teintes sombres de l'histoire. Mention particulière à la poésie de certains textes. Comme le gameplay, la narration justement est complexe mais souffre surtout de la longueur de sa mise en place. On est porté par l'atmosphère plus que par le scénario sur les deux tiers du titre, et ce n'est que vers la fin d'une première partie que l'on commence vraiment à prendre du plaisir au jeu. Un bien pour un mal donc, étant donné les multiples façons d'approfondir et de refaire une nouvelle partie par la suite, et ça c'est un bon point.

Au final, ça a pris du temps mais j'en ressors avec une certaine satisfaction et une étrange envie de recommencer. C'est que le soft doit pas être mauvais au fonds. C'est une expérience à faire, au sens premier du terme.


+ Unique et original
+ L'ambiance (visuelle, sonore, textuelle)
+ L'histoire et la narration
+ Court mais bien des façons d'approfondir

- Un peu trop original peut-être
- La prise en main et le tutorial très peu pédagogiques
- La longueur de la mise en place de l'histoire


Fred
le 20/11/2011
7
Perso j ai tester 5 minutes, suivi le tutoriel, mais c est plutot un ovni T-RPG
on aime ou on aime pas
maxff9

le 15/10/2011
7
Un jeu très original et le premier RPG en anglais que je finis. (ça va mon niveau tient la route ^^)

+ Les graphismes
+ L'ambiance
+ L'originalité du gameplay
+ Gros tutorial à partir du menu principal
+ Plein de fins différentes
+ Certains persos et leurs histoires
+ L'histoire, globalement

- Aucun intérêt en mode facile, on profite même pas du système de jeu qui semble pourtant très riche
- Assez dur de suivre la chronologie des événements et le scénario
- Certains points du gameplay : Seuls 2 types de persos peuvent BOUGER !!! :X
- On entend trop souvent les mêmes musiques (alors qu'y en a qui sont vraiment chouettes)
- Trop de persos sans intérêt


En gros je trouve que le jeu est vraiment bien réalisé mais je me suis pas amusé en y jouant. J'aimais bien suivre les petites scènes mais y en a beaucoup qui sont redondantes. Et je n'ai pas pu profiter du gameplay en mode facile :/
C'est un bon jeu et pour l'apprécier il faut s'investir et le faire dans tous les sens. (ce que je ne fais pas car bcp trop d'autres jeux à faire)


GamerFF

le 27/03/2010
Edité le 27/03/2010
7
Un jeu que j'ai eu du mal à conclure (comprenez que je ne me suis pas amusé à débloquer les vraies fins).
Autant le graphisme, la musique et l'ambiance sont excellents, autant le principe de jeu et les effets de par le manque de variété finissent par peser vu le nombre de missions et le peu de classes disponibles.
L'écran d'édition des armes ne sert strictement à rien, et c'est presque pareil pour celui des personnages de notre troupe, personnages auxquels on a du mal à accrocher étant donné qu'ils sont nombreux et très vite passés à la trappe scénaristiquement parlant. Faut vraiment se forcer pour chialer ou au moins ressentir quelque chose lors des scènes de quelques minutes (voire secondes) montrant leurs dernier moments.
Bref, y a de l'idée mais perfectible sur certains points...
Alban

le 15/02/2010
8
Un T-RPG que j'ai trouvé révolutionnaire.
Autant il y a beaucoup de choses que je n'ai pas du tout apprécié dans le jeu (le système de déplacement des personnages sur la map est super limité, ce qui rend ça frustrant), le côté anglais (oui oui, je suis mauvais en anglais), la façon dont est racontée l'histoire, le système "d'évolution" des personnages, le manque d'attachement aux "héros", autant je sais reconnaître que NitN est un bon jeu.
Bien construit, un scénario réellement intéressant et bien complet, des tonnes de personnages, un système de jeu super prenant.
Bref un bon jeu ! (Que je n'ai pas apprécié !)
Yahiko

le 04/02/2010
Edité le 07/05/2014
8
Un vrai grand jeu sur DS. Knights in the Nightmare est le genre d'expérience que j'aimerais vivre plus souvent de par son script fin et touchant, jouant avec les émotions comme peu de jeu savent le faire. Doté d'une ambiance graphique et sonore sombre et particulièremnt inspirée, d'un gameplay unique, Knight in the Nightmare est un soft à la personnalité exacerbée qui m'a transportée du début à la fin
Mikaya

le 01/01/2010
8
Dernier RPG finis de l'année 2009 : Bilan mitigé mais positif !

j'ai finis le jeu en mode easy et j'avoue n'avoir trouvé aucun challenge !
Le gameplay est assez long à appréhender, mais une fois compris on peut malheureusement le réduire à son plus simple appareil ! Le jeu dispose d'un nombre d'options impressionnant à utiliser mais toutes ne sont pas nécessaire pour profiter et finir le jeu, du moins en mode easy !
Donc comme beaucoup de jeux, c'est bien emballé avec moults possibilités, mais en faisant son bourrin de base ca passe beaucoup mieux et sans se prendre la tête !!
Cependant, le jeu ne manque pas de charme par son originalité unique et son graphisme vraiment travaillé (quoique un peu confus sur certaines map).

Le scénario est de même assez décousus, bourré de Flashback et surpeuplé de personnage (trop de personnages tuent les personnages ). On s'ennui parfois souvent, et l'envie de zapper ces passages est parfois grande !

Je pense donc refaire le jeu une prochaine fois mais en mode normal avec mes chevaliers surpuissants, en esperant rencontrer un peu plus de challenge, revoir tous les petits cotés du scénario et surtout voir la vrai fin

Review complète sur mon blog d'ici peu (après mon bilan 2009 à moa )
Shadow

le 21/06/2009
9
D'une bonne vingtaine d'heures, le cauchemar de Sting se place un cran au-dessus de la moyenne du genre sur DS. Et c'est sans compter sur la richesse de l'univers mis en place, avec ses scènes homériques, d'autres plus tragiques, et enfin celles qui marquent par une certaine froideur. En tout cas la diversité est au rendez-vous, et le nombre de Knights à recruter est impressionnant : la rejouabilité du soft en prend un coup de fouet (un New Game Plus vous autorise à récupérer les chevaliers précédemment acquis). D'autant qu'avec pas moins de deux scénarii complémentaires, le jeu dispose d'un total de 9 fins différentes. Il n'en oublie pas d'être accessible : si les premières heures vous sembleront frustrantes, l'implémentation de tutoriaux in game témoigne indéniablement d'un soucis de rendre les mécanismes du jeu compréhensibles. D'autre part, en cas de Game Over, le jeu vous laisse retenter votre chance en continuant avec les conditions du dernier tour (les ennemis tués ne ressuscitent pas, etc.) dans les premiers niveaux de difficulté. Ceux-ci étant au nombre de 4, nul doute que les hardcore gamers comme les autres trouveront leur compte. Si l'on connaissait les jeux Sting pour leur originalité, avec KitN on se souviendra de la série comme l'une des rares du J-RPG à se renouveler à l'heure actuelle. À l'originalité d'un The World Ends With You, Knights in the Nightmare apporte la maîtrise et une plus grande richesse de gameplay. Enfin, la localisation permet d'apprécier pleinement cette oeuvre de l'art vidéoludique qui, je n'en doute pas, est à mes yeux la plus marquante de cette année 2009.

+ Durée de vie et rejouabilité (recrutement, 2 scénarii et différentes fins)
+ LE gameplay marquant d'originalité et de maîtrise sur DS
+ Une atmosphère -cauchemardesque- unique
+ Les bonus (Artbook et OST) de l'édition US
+ Richesse de l'univers et de la narration
+ Contrôles tactiles rapides et précis
+ Système de jeu bien expliqué
+ Les bruitages/doublages

- L'OST sous-exploitée in game
- Un système de recrutement qui demeure assez austère
Riskbreaker

le 17/06/2009
Edité le 22/02/2013
9
Après plus d’un an et demi d’attente interminable, voilà la première partie de Knights in the Nightmare bouclée. Alors justifie-t-il une telle attente ? La réponse est oui !

Tout d’abord sur la forme, le titre se démarque déjà grandement de bien d’autres productions sur DS. Les graphismes sont magnifiques, sans baisse de qualité, et même si on pourrait lui reprocher une certaine répétition au niveau des couleurs, il faut avouer que les level-designers étaient particulièrement inspirés. Les personnages, alors qu’ils sont en grand nombre (très grand même), arrivent à se démarquer pour peu que l’on s’investisse un minimum dans le jeu. Mention spéciale aux deux valkyries qui accompagnent the wisp tout au long du jeu (1er et 2e scénario). L’aspect sonore n’est pas en reste et propose une OST de Shigeki Hayashi du tonnerre ! La qualité est exemplaire et aucune musique n’est en dessous des autres. On reprochera juste, peut être, un manque de diversité pour les combats, encore que… Les derniers changeant complétement. Le scénario, quant à lui, se présente d’une manière totalement originale. Découpé en 3 phases distinctes pour chaque chapitre, on assiste successivement à l’histoire présente, un combat puis une scène de flash back pour en apprendre plus sur les personnages morts et le monde. Au début très déroutant, on commence petit à petit à recoller les morceaux pour prendre conscience de la gravité générale de la trame. Tout se déroule de manière très poétique, et joue sur l’affect du joueur en permanence. C’est très fin, très noir, on en redemande. On pourrait facilement comparer ce jeu à une œuvre de Tim Burton pour l’ambiance et les propos soulevés. De plus, KitN dispose de 9 fins différentes (dont 2 good endings correspondant aux 2 scenarii) et donc un replay value du tonnerre !

Mais le point majeur, là où il se démarque de TOUS les autres softs, c’est le système de combat. Complètement fou, il se déroule à la manière d’un T-RPG mixé avec quelques notions de shoot’em up. Déroutant au départ, tout se joue au stylet avec lequel il vous faudra éviter les tirs ennemis à l’écran tout en chargeant les attaques de vos combattants. Très technique et très tactique, on passe beaucoup de temps à placer le bon personnage au bon endroit, et à choisir ses armes en fonction de l’élément de l’ennemi. Car tout est chronométré dans ce jeu. Enfin, oui et non. On a un certain nombre de tours maximum par combat qu’il ne faudra pas dépasser et chaque action consomme quelques secondes qu’il faudra déduire du tour. Chacun se déroulant sur 60 sec. Super addictif, on ne s’en lasse jamais pour peu qu’on veuille bien passer 3 voire 4 heures à essayer de le comprendre.

Bref, je me suis pris une claque à tous les niveaux avec ce jeu, autant sur le plan graphique que scénaristique, le tout porté par un gameplay en béton armé. Ajoutez à cela 2 scenarii différents, un nombre incroyable de persos à recruter, 4 modes de difficulté à débloquer et des high scores à faire péter et voilà, vous avez Knights in the Nightmare, sûrement l’épisode le plus réussi de la saga des Dept. Heaven. Continuez jeunes gens de Sting, on en redemande !!!
49 active users (2 members, 47 guests, 0 anonymous member)
Online members: Alban, Riskbreaker
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion