bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Ys V: Lost Kefin - Kingdom of Sand > Game details

Ys V: Lost Kefin - Kingdom of Sand

General Info

System : snes

Type : arpg

Player(s) : 1

Belong to group(s) : Ys

Also on : mob play2

Other name(s) : Ys V: Ushinawareta Suna no Miyako Kefin

Nom original : イースV 失われた砂の都ケフィン


Developer(s) : Falcom

Chara-designer(s) : Kazuo Iwazaki

Composer(s) : Masaru Nakajima, Atsushi Shirakawa, Satoshi Arai, Naoki Kaneda, Mieko Ishikawa, Takahiro Tsunashima

8
7
14 members completed it (Average time: 11h)
11 members own it

japon 29/12/1995

Publisher : Falcom

Legendra comment En intégrant les coups d'épées et les sauts dans un Ys classique, Falcom a tout simplement réalisé le meilleur épisode de la saga (hors remake). Un jeu magnifique tant techniquement que dans le contenu. A noter l'existence d'une version expert, que les fans de la première heure préféreront vu la simplicité étonnante de la version de base.
Ys V: Lost Kefin - Kingdom of Sand > Commentaires :

Ys V: Lost Kefin - Kingdom of Sand

8
7

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires mob [0] play2 [1]
7 commentaires sur Super Nintendo
Spiriel

le 15/04/2018
6
Première expérience de la série pour moi, Ys 5 est un Action-RPG classique et bien équilibré. L'histoire est assez simpliste mais plutôt bien mise en scène, et permet de remplir les 9 heures de jeu sans problème. Les dialogues donnent suffisamment de chair aux personnages pour qu'ils dépassent un minimum leur seule fonction dans le jeu. Cela ne dépasse jamais l'expérience purement ludique, et c'est sans doute plus modeste qu'un Legend of Thor, mais je voie assez peu de reproches à faire au jeu, sauf peut-être l'absence de passages un peu plus difficiles.
peppermint

le 14/09/2015
6
Ca a été une expérience plutôt positive pour moi mais je n'ai pas toujours accroché. L'histoire, sans être ultra complexe, reste assez prenante. Les graphismes sont très plaisants dans l'ensemble. L'ost est agréable; certaines mélodies sont très plaisantes tandis que d'autres sont plus classiques. Petit bémol pour la prise en main du perso un peu rigide ou imprécise lors de certains sauts ou même certaines attaques par moments. La magie est largement dispensable (on peut vraiment faire sans), dommage car le système de fusion promettait d'être chouette si bien exploité.
Toki

le 13/01/2014
Edité le 28/02/2014
7
+ gameplay toujours aussi efficace qui ressemble à la version DS des deux premiers en plus subtil avec la gestion des sauts
+ une ost au top, franchement pour de la snes ça déchire^^
+ ce beau gosse d'Adol, toutes les femmes sont à lui^^

- court (fini en 8h)
- trop facile, je suis mort qu'une seule fois et même pas contre un boss
+- la magie que j'ai peu utilisé est assez inutile

Sans être transcendant ce volet a tout ce qu'il faut pour être un bon Ys, j'aurais juste voulu avoir le choix de la difficulté car c'est juste too easy mais au moins je me suis bien éclaté c'est l'essentiel..
Bao

le 14/08/2011
Edité le 19/05/2013
6_5
Premier et dernier jeu que je fais avec un script, je m'étais toujours refusé à l'exercice sans essayer, chose désormais faite. Et en plus la sauce à pas trop pris. Une ambiance beaucoup moins nerveuse et épique qu'à l'accoutumée, probablement à cause de la grande facilité du soft et d'une bande son qui se veut cette fois orchestrale (et molle), et un gameplay bancal (entre gestion des collisions naze et système de magie pas mal mais inexploité). Mais assez sympathique pour l'oeil.
Zeckfried

le 16/01/2011
Edité le 29/06/2011
9
Ys V (et pas Y's ou YS) est surement le plus atypique de la série. Là ou les récents Felghana et Origin dispose de la même ambiance de feu de dieu des I/II/Dawn of Ys, on approche ici quelque chose de plus classique, ou moins kitsch ça dépend des gouts (de chiotte)... Toujours est-il qu'après les fiasco Tonkin House Falcom nous montre qu'il est encore capable de beaucoup :

+ Graphismes magnifiques et colorés sans tomber dans le design "bonbon rose" des Seiken
+ Bande-son globalement magistrale dans un genre bien plus symphonique pour s'adapter aux capacités sonores de la Snes
+ Ambiance Ys toujours au rendez-vous

+- Adol n'est plus manchot mais le gameplay est un peu rigide comparé à Dawn of Ys par exemple
+- Plein de magies... qui ne servent à rien

- Archi-court (7h pour ma part) et archi facile (version expert introuvable à prix décent)
- J'ai à peu près tout panné au scénar en jouant en jap...

Un Ys bizarre mais la magie a opérée pour moi, ce qui justifie la note.
Yahiko

le 08/11/2010
Edité le 11/11/2011
7
Ys V marque un petit virage dans la série. Déja au niveau du gameplay qui se "normalise" pour A-Rpg avec Adol qui peut donner des coups d'épée et une ambiance que j'ai trouvé un poil moins épique, de par une difficulté un peu moindre et des thèmes musicaux moins enjoués. Ys V n'en est pas moins excellent même si je préfère les épisodes I et IV, il s'appuie sur une technique de pointe pour de la 16 bits avec des graphismes extrêmement fins qui font honneur à l'univers toujours aussi enchanteur de la série. A faire pour les fans et les autres, celui ci étant peut etre le plus accessible des "vieux" Ys.
destiny

le 18/10/2004
8
Un Ys un peu particulier. Lorsque Adol se prend pour le héros d'un Seiken, en donnant lui même ses coup d'épée, cela donne quelque chose de fameux. A noter que la bande son est plus poétique que par le passé, avec des themes plutôt doux. Il est court en revanche, comme le veux la tradition.
50 active users (1 member, 49 guests, 0 anonymous member)
Online members: Yaone
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion