bandeau
avatar Guest
Login|Inscr.
sign
fiche

Tales of Graces > Fiche complète du jeu

Tales of Graces

Informations Générales

Plate-forme : wii

Genre : crpg

Nombre de joueur(s) : 1

Appartient au(x) groupe(s) : Tales of, Tales of (Série principale)

Nom original : テイルズオブグレイセス


Développeur(s) : Namco

Chara-designer(s) : Mutsumi Inomata

Compositeur(s) : Motoi Sakuraba

Remaké/porté en show_hide
Jeu(x) en relation / Add-ons show_hide
9
Classé Top#593 Legendra
Dans le top 10 de 1 membre
5 membres l'ont fini (Temps moyen: 49h)
11 membres le possèdent
1 membre y joue

japon 10/12/2009
Site officiel
Editeur : Bandai Namco

Tales of Graces > Commentaires :

Tales of Graces

9

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
2 commentaires
mimylovesjapan

le 01/06/2016
8_5
pourquoi 8,5 ?
parce qu'enfin un Tales dans lequel j'ai pu entrer à fond des les premières minutes, et qui ne m'a pas lâché durant les presque 70 heures auxquelles j'y ai joué. Le scénar n'est pas extraordinaire, mais il est parfaitement maitrisé et pas chiant une seconde. C'est plutot riche en émotions, et le casting est vraiment bon. Grace surement au designer. Les combats sont enfin exellents, alors que je ne pensais pas que ce type de combat (tales of, star ocean) puisse un jour m'interresser.
Le monde est riche en en couleur, la musique est vraiment bien ! Le jeu m'a un peu rappellé l'expérience que j'ai pu avoir sur arc rise phantasia, en un peu moins bon. Le scénar bonus à la fin est vraiment excellent, ils se sont pas foutu de la gueule du monde ! Le meilleur RPG que j'ai pu faire cette année ! Et j'étais loin de penser que ce serait un Tales !
Fisico

le 09/02/2010
9
La bonne surprise de cette fin d'année 2009, même si la Team Destiny aux commandes annonçait d'ors et déjà un épisode solide c'est finalement peut être bien l'un des meilleurs épisode de la série si ce n'est le meilleu qu'elle nous a délivré au final.

Bien sur il lui reste cette facheuse impression de "baclé" arrivé à un certain stade de l'aventure (la qualité graphique des décors suivant une courbe (légèrement) décroissante) notamment à cause d'une armée de bugs, d'ailleurs corrigée dans une "réédition" du jeu il y a quelques jours, mais il n'en reste pas moins que sur tous les autres aspects le jeu est pratiquement irréprochable.

En terme de graphismes on a tout simplement du mal à croire que l'on est sur wii, la prestance de Windol et la taille des décors affiché font leur petit effet pour une machine au hardware réputé faiblard. Si Strata et Fendell s'avèrent être moins soignés la qualité graphique globale reste tout de même d'un sacré niveau pour de la wii et consacre aisément ToG comme le plus beau RPG de la console (Muramasa étant hors catégorie). En combat le frame rate restent constant malgré l'habituelle débauche d'effets visuels aux tendances fluos et flashy.

Ces combats (SS-LMBS) sont probablement les meilleurs de toute la saga, le side step est son innovation la mieux pensé et constitue un régal de gameplay et d'ergonomie permettant d'esquiver bien plus facilement une attaque ennemie et de le contourner sur le champ. Le système de CC, bien plus permissif que les TP, repris de Destiny Remake est également une réussite totale d'autant plus que via des esquives il est possible d'obtenir quelques CC bonus.

L'histoire, bien que classique, démarre par un prologue un peu plan plan mais qui introduit de manière crédible tous les personnages "7 ans avant" et son dénouement dramatique pèse réellement pendant la bonne dizaine d'heures qui suivra. Ici pas de personnages joyeux (à par Pascal bien sur) comme pour Rebirth on est très sérieux voire refermé sur soi et il faudra attendre une vingtaine d'heures avant de voir Cheria et Asbel brisés ma glace, 7 ans de séparation cela ne s'efface pas du jour au lendemain et le jeu nous le fait bien comprendre.
Le traitement de chaque personnage est également remarquable (à par Malik...), comme pour Vesperia on a le droit à des personalités pas forcément inédites mais dont les dialogues et la mise en scène subliment leurs caractères. Sophie sous des abords de personnages niais et relou en est le plus vibrant exemple, le travail de sa seiyuu, tout bonnement remarquable, rend le personnage énormément attachant.
Concernant le cheminement certains pesteront contre l'absence de mappemonde, cela ne m'a pas dérangé outre mesure puisque les "couloirs" du jeu sont bien plus garnis beau et riches que ceux de Tales of Hearts. On peut également toujours se balader dans le monde entier dans la mesure du possible (avec l'aide des Kamenin) et le Chatoru en toute fin de jeu nous permettra de rejoindre n'importe quelle destination. Entre ça ou une mappemonde dégueulasse dont l"utilité est quelque peu restreinte mon choix est vite fait.

Reste 40 à 50h pour boucler l'histoire principale, un mode new game+ qui nous permet de tout faire dans notre première partie (enfin !) des dizaines de quêtes annexes intéressantes et scénarisées avec des objets intéressants à la clé (notamment des Blast Caliber/Hi-Ougi). Et enfin une OST Sakurabesque dont on remarque malgré tout quelques pistes assez inédites de sa part, notamment le battle theme de Fodora aux sonorités très celtiques.

Un Tales à ranger pour moi au niveau d'Abyss et de Vesperia (au dessus de Vesperia même, mais là c'est purement subjectif)
37 connectés (1 membre, 36 invités, 0 anonyme)
Utilisateurs en ligne: toji
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Mentions légales
Webmaster : Medion