bandeau
avatar Guest
Login|Inscr.
sign
fiche

Persona 3 Portable > Fiche complète du jeu

Persona 3 Portable

Informations Générales

Plate-forme : psp

Genre : drpg

Nombre de joueur(s) : 1

Appartient au(x) groupe(s) : Megaten, Persona

Aussi sur : pstore

Aussi appelé : P3P

Nom original : ペルソナ3ポータブル


Développeur(s) : Atlus

Chara-designer(s) : Shigenori Soejima, Kazuma Kaneko

Compositeur(s) : Shoji Meguro

Remake/portage de show_hide
Jeu(x) en relation / Add-ons show_hide
7
8.5
Classé Top#130 Legendra
Dans le top 10 de 13 membres
62 membres l'ont fini (Temps moyen: 73h)
86 membres le possèdent
3 membres y jouent

japon 01/11/2009
Site officiel
Editeur : Atlus

amerique 06/07/2010
Site officiel
Editeur : Atlus

europe 10/06/2011
Site officiel
Editeur : Ghostlight

Persona 3 Portable > Commentaires :

Persona 3 Portable

7
8.5

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires pstore [2]
13 commentaires sur PSP
Sphynx

le 25/03/2015
9
Persona 3 - je juge le jeu en lui-même et pas particulièrement le portage - , c'est toute l'âme d'une série animée bien japonaise dans un format RPG.

Le concept est brillant - associer D-RPG et Visual Novel dans l'univers d'un lycée japonais - , et on sent très vite que le côté expérimental des précédents épisodes est arrivé à maturité dans ce 3e opus. Les codes sont donc ceux de l'animation japonaise, on reste en terrain tout à fait connu. On regrettera peut-être que le côté psychédélique ne soit pas poussé plus loin, mais il y d'autres épisodes pour ça. La réalisation est parfaitement aboutie, et la mise en scène impressionnante. Les personnages sont (presque) tous bien développés et attachants, les doublages réussis, et l'OST hors-norme et pourtant superbe.

Côté gameplay, on reste sur du simple mais efficace. Mention spéciale à la navigation de cette version PSP qui demeure intuitive malgré les faiblesses techniques de la machine, et qui renforce le côté Visual novel : un choix qui n'est pas forcément déplaisant si le genre ne rebute pas en lui-même. La partie donjon est bien pensée et pas trop répétitive avec le jeu des faiblesses. Il y a surtout pas mal d'idées distillées à droite à gauche, qu'on ne pourra pas lister et qu'on ne remarque pas toujours au premier abord d'ailleurs, qui ajoute une grande diversité au soft.

Le problème vient pour moi du fait que, pour donner de l'espace à toutes ces bonnes idées, on a considérablement allongé le jeu. Trop sans doute. Certes on en a pour son argent en termes de durée de vie, mais à trop tirer sur la corde, on épuise le filon et ce qui était novateur devient répétitif. Beaucoup de ces bonnes idées restent optionnelles et ne sont pas nécessaires à l'avancement du jeu - je n'ai pas eu à fusionner un seul persona pour le terminer en mode hard par exemple - , mais celui-ci reposant sur un système de calendrier à suivre, pas de raccourci possible. Ce qui n'est pas un petit défaut, quand l'étirement du soft vient éroder le rythme que le scénario, pourtant très bon sur la fin, tente péniblement de donner sur les trois premiers quarts du soft.

Un excellent soft donc, brillant et abouti, plein de bonnes idées... mais répétitif et un peu longuet en fin de compte. Dommage que, malgré toute la bonne volonté du soft, on finit par s'ennuyer sur la longueur.


+ Le concept, parfaitement développé, entre Visual novel et D-RPG
+ La réalisation et la mise en scène
+ Le scénario et l'univers japanime
+ L'OST autant que les doublages, japonais comme américains
+ Ultra-complet et proposant une belle diversité

- Durée de vie excessive et manque de rythme
- Aigis et Koro-chan... un robot et un chien, c'est un peu too-much x)
Kagura Shiro

le 23/10/2014
8
++ Possibilité d'incarner une fille!
++ Contrôle des alliés (Plus d'erreurs à la con! Enfin moins!)
+ OST, les nouvelles pistes pour le personnage féminin sont vraiment agréables
+ Le côté Point and click rend le jeu plus rapide (plus d'aller-retour entre les différents lieux)
+ Nouveaux Social Links (Akihiko <3)

- Les changements restent au final mineurs
- La nouvelle intro du jeu
- Partiellement doublé (Social Link)

L'édition EU propose le jeu, un poster A3 qui reprend l'artwork présent sur la fiche du jeu SC (la miniature à gauche!), des cartes et un livret d'illustrations. Ce que je regrette c'est que cette édition ne propose pas la jaquette P3P, puisqu'elle est basée sur P3. Je chipote, mais j'y tiens!
Pwyll

le 29/07/2014
Edité le 17/03/2015
5
Après avoir terminé Persona 3 FES, je me suis attelé à reprendre Persona 3 Portable. J'avais commencé par celui-là et n'avait pas accroché malgré la possibilité d'incarner une fille, ce qui en tant que membre de sexe féminin, jouait beaucoup mieux en ma faveur.
Persona 3 Portable n'est pas un mauvais jeu : il est cependant beaucoup plus accès pour ceux qui ont déjà fait Persona 3 et qui veulent passer du bon temps : le gameplay est d'ailleurs bien pensé pour la PSP, les déplacements sont relativement bien plus intuitifs durant les scènes de jour.
Pour le reste, la pauvreté de l'animation et l'absence de cuts-scènes est vraiment préjudiciable en matière d'immersion. Même en ayant l'habitude des VN, Atlus aurait pu faire l'effort de ponctuer les évènements de CG, histoire de garantir une certaine immersion face aux moments clés de l'aventure. Enfin bon, le jeu reste un bon divertissement et c'est sympa de pouvoir tenter d'autres relations avec les personnages masculins.
Krabator

le 27/01/2014
9
Et bien voilà !

J'ai fini Persona 3 Portable !
Pour le moins que l'on puisse dire c'est qu'il a une très bonne durée de vie (95h pour moi)
Qu'il est doté d'un scénario plutôt sympa, et surtout qu'il est doté d'un charadesign au petits oignons !

J'ai beaucoup aimé suivre les séances de drague successives de mon perso sur les perso féminin !
Chaque fin de SLINK étant une petite victoire en soit

Ce qui fait la force de ce jeu, c'est la cohérence de son univers, son gameplay ultra huilé, sa bande son, le charadesign, tout est bon !

Je ne regrette pas le temps que j'y ai passé dessus !

Warning pour les bons pères de famille et les adultes aigris de tout poil !
Ne pas hésiter a forcer un peu au début, car l'univers du collège n'est pas forcément une entame idéale pour une personne en pleine vie active.

Mon premier Persona
Mon premier Shin Megami Tensei

C'est bon ! Maintenant j'aime cet univers !
Yoda

le 29/08/2013
9
Je connaissais la série sans jamais avoir jouer a un seul de ses épisodes alors j'ai profiter de l'occasion de la sortie du portage de la version PS2 sur PSP pour sauter le pas et dire que je ne le regrette pas est un euphémisme.
J'ai trouver un grand jeu, palpitant, avec un excellent casting, un très bon scénario (certes ça traine en longueur par certains moments mais ça ne m'a pas gêné) et surtout un concept de RPG qui mixe le dungeon rpg avec du visual novel vraiment génial.
Je me suis vraiment accroché à ma petite bande de lycéen et la quitter à la fin du jeu fut bien dur...J'ai adoré gérer les relation qu'entretenait mon personnage avec son entourage .
Quand au gameplay le principe de se battre via des invocations de Démons est lui aussi génial, j'ai vraiment été pris dans l'aspect collection de ces derniers en essayant de tous les avoir (ce fut peine perdue tellement ils sont nombreux) et j'avais même mes petits chouchou ^^

Également grandement apprécier le contraste du jeu entre ambiance sombre, démoniaque (tout le côté DRPG) et l'ambiance plus relaxe, cool (les phases de visual novel) même si c'est plus complexe que ça.

Petit mot sur l'OST qui est elle aussi excellente, je ne suis pas un grand amateur de JPOP mais ça s'adapte bien au contexte et aux diverses situation finalement.

Une vraie réussite sur tout les plans et un gros coup de cœur que ce Persona 3 Portable (oui je sais que les scénes animés ont été coupés et les déplacement supprimé par rapport à la version PS2 mais je préfère avoir le jeu entièrement doublé et en .VO. en plus, faute de place sur l'UMD je m'en contente amplement).
Quocia

le 15/05/2012
Edité le 15/05/2012
6
Ayant adoré l'épisode sur ps2, j'attendais beaucoup ce jeu et au final je dois dire que je suis u n petit peu mitigée. Si vous avez déjà joué à Persona 3 FES, la seule raison qui devrait vous pousser à acheter ce jeu est évidement l'ajout de l'héroïne, car il permet effectivement de redécouvrir le jeu sous un nouvel angle. Autrement, tous les changements ne sont pas forcément des améliorations.

Il y a également de nombreux changement apportés qui facilitent assez le jeu. Par exemple on ne plus tomber de fatigue dans le donjon. On peut aussi désormais contrôler tout les personnages pendant les combats, ce qui est certes beaucoup plus sympa mais rend le jeu beaucoup plus simple. Il y a également l'ajout de la fonction pour se déplacer d'un point à un autre très rapidement en appuyant sur carré, donc là encore bonne initiative.
Après le plus grand changement est sans doute le système de navigation point & click, car nous voyons désormais les personnages plus que par le biais des artworks (renforçant presque l'impression du dating sim). Les déplacements normaux ne se font plus que dans les donjons. Les journées sont donc beaucoup plus rapides, mais ne plus voir les animations à l'écran est assez regrettable, car quelques scènes comiques sont beaucoup moins drôle.
J'ajouterais à cela la suppression des cut-scène animées, qui certes n'étaient pas nombreuses dans l'épisode initial mais que j'appréciais assez. De plus, un gros point noir du jeu est aussi la suppression de l'épisode The Answer, qui était un des intérêts principaux de Persona FES.


C'est tout de même un très bon jeu, mais je recommanderai plutôt son ancienne version (plutôt dommage pour un remake donc).
Zapan

le 06/10/2011
8
Très bon et long D-RPG
Le principe vraiment fun est le mix entre le visual Novel pour les phases de jour et le bon vieux D-RPG des familles où on gravit tous les étages 1 par 1 d'une immense tour la nuit. D'ailleurs les interactions du jour sont importantes car permettent de booster vos personas (aka vos pokémons ^^) que vous utilisez par la suite en combat!
Sinon y a un scénario très dilué dans le temps, qui avance beaucoup plus vite sur la fin d'aventure.
On joue vraiment pour les combats, la gestion des personas (qui peuvent être fusionées entre elles par exemple) et l'aspect VN, pour l'histoire du jeu, elle n'a à mon sens rien d'extraordinaire. Ca sert de pretexte au jeu, tout comme dans un Etrian Odyssey.
Je n'ai pas testé la version PS2, donc je ne compare pas les deux versions.
Sinon, il y a des personas cultes comme Mara, Best Persona Ever!

Wave

le 13/09/2011
9
S'il n'était pas question de cet aspect visual novel qui gâche quelque peu l'immersion P3P serait à mes yeux la version ultime de ce RPG hors du commun. En plus du contenu d'origine, déjà excellent, on retrouve avec plaisir les ajouts de FES, à l’exception de The answer (mais était-il réellement indispensable?) et un nombre non-négligeable de nouveautés qui améliorent grandement le gameplay et prolongent l'aventure encore davantage. Une réussite incontestable,qui manquera sans doute d’intérêt pour les joueurs l'ayant terminé sur console, mais qui s'imposera comme l'un des tous meilleurs jeu de rôle sur PSP pour les autres.
Ananas

le 13/07/2011
Edité le 21/07/2011
10
Persona 3, Persona 3... Peut-être un des RPGs les plus étonnants de ces dernières années, Persona 3, incarne un véritable vent de nouveauté. Fusion efficace et surprenante entre un dating sims et un D-RPG; le petit étudiant que nous sommes doit alterner sorties entre amis le jour, et exploration du Tartarus la nuit. La partie "jour" est peut-être la plus intéressante du jeu, nous donnant l'occasion de rencontrer de multiples personnages hauts en couleur et attachants, leurs histoires personnelles étant parfois plus prenantes que la quête principale. La quête principale réserve son lot de surprises et d'évènements tragiques qui réussissent avec brio à toucher le joueur et à l'emporter dans son univers: L'ensemble est très addictif, et il est difficile de lâcher la console avant le dénouement final.
Quant à la partie "nuit", on a affaire à un D-RPG tout ce qu'il y a de plus classique: Un seul et unique donjon, tu choisis trois potes pour l'explorer, et en avant. Ce qui a l'air barbant sur le papier est en fait extrêmement addictif, et on se plait à explorer le Tartarus, fuser des nouvelles Personae et accomplir les différentes quêtes annexes proposées.
A noter que je n'ai pas joué à la version PS2, je n'ai donc rien pour comparer, mais l'aspect typiquement visual novel ne m'a pas dérangée outre mesure, et je sacrifie volontiers l'épilogue "The Answer" pour le nouveau personnage féminin qui a accès à de nouveaux S.Link excellents.
Mention honorable à l'OST démentiel, et au voice acting parfait (sauf Fuuka. Mon dieu, Fuuka...). Au final, le seul véritable défaut de cette version portable reste la version abominable et honteuse d'Orpheus dont le personnage féminin hérite.
algerino

le 03/04/2011
8
Un jeu qui dispose d’une ambiance singulière, d’un système de combat solide et d’une forte implication du joueur, mais son concept qui est son principal atout et aussi son principal défaut et déroute par sa répétitivité.

Quant a cette version PSP, je ne connais pas la version original, mais je pense que la nouvelle maniabilité, les séquences de dialogue et d’exploration permettent de rendre le jeu moins lourd puisque on avance plus vite.
38 connectés (1 membre, 37 invités, 0 anonyme)
Utilisateurs en ligne: Bao
Legendra RPG V4.8 © Force 2017 - Mentions légales
Webmaster : Medion