bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Star Ocean: The Last Hope International > Game details

Star Ocean: The Last Hope International

General Info

System : play3

Type : crpg

Player(s) : 1

Belong to group(s) : Star Ocean

Other name(s) : Star Ocean 4 International

Nom original : スターオーシャン4 インターナショナル


Developer(s) : tri-Ace

Chara-designer(s) : Katsumi Enami

Composer(s) : Motoi Sakuraba

Remake/port of show_hide
Remaked/ported in show_hide
9
8
Classé Top#174 Legendra
Dans le top 10 de 6 members
64 members completed it (Average time: 75h)
151 members own it
8 members y jouent

japon 04/02/2010
Website
Publisher : Square Enix

amerique 09/02/2010 (in French)
Website
Publisher : Square Enix

europe 12/02/2010 (in French)
Website
Publisher : Square Enix

Star Ocean: The Last Hope International > Commentaires :

Star Ocean: The Last Hope International

9
8

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
14 commentaires
flosuke

le 13/08/2015
10
Super jeu, pour moi, le meilleur RPG ps3 .
Le meilleure système de combat de rpg (normal c'est un star ocean).
L'histoire prenante surtout si comme moi vous avez fait les autre star ocean avant dit jouer !
A faire absolument !
Bahamut-Omega

le 04/04/2014
7_5
J'ai déjà donné un avis sur la version 360. Juste pour dire que la version International (sur Ps3) est mieux. Premièrement elle tien sur un disque, et elle propose un choix entre le doublage US et Japonais. Le japonais étant bien mieux réussis, les persos sont mieux supportables.

15/20 pour la version Ps3.
Rugal69

le 24/01/2014
7_5
Jeu bien sympathique mais sans plus
super systeme de combat et super musique, par contre les cutscene sont trop longue et certains perso donne envie de se pendre.
Le scenario lui reste trés classique.
A faire quand meme, j'ai passé de bon moment.
Bao

le 03/05/2013
Edité le 18/05/2013
3_5
Du jeu je retiendrais principalement que le système de combat ultra jouissif, vraiment ce qui doit se faire de mieux dans le domaine. Combo chain dans ta gueule, attaque éclair par ci par là, on bourre le mou à pleine puissance avec le mode vitesse, sans parler de tous les skills pour tailler au mieux son équipe malgré une IA parfois un peu capricieuse, la possibilité de pouvoir contrôler ou tout changer à tout moment, etc. Les combats normaux sont généralement vite expédiés, mais les boss fight sont du bonheur en barre. tri-Ace a assuré. Tri-Ace a aussi bien assuré sur la diversité de l'univers, il y des très beaux décors, de nombreuses races, et un sentiment d'aventure/exploration pas désagréable (un gros reproche que j'avais fait au 3 et ses quarante-milles allez-retour sur la même planète moche et terne). On notera en revanche le Square-Enix Spirit avec les 12 mêmes modèles de monstres reskinnés 40 fois qui entache cet aspect. Et PUTAIN QU'EST CE QUE CA SCINTILLE AUSSI.

Par contre l'histoire, L'HISTOIRE. Ca partait pourtant bien avec une intrigue sympathique qui s'installait durant les premiers évènements et paf chocapic, le jeu s'enferme dans un espèce de fanservice totalement déconnecté du reste : la planète alternative comme amorceur du fameux pacte UP3 (c'est comme ça que je l'ai interprété) et d'un Edge emo qui va gonfler un boooon moment, une autre qui ne sert à rien à part faire un gros "kikoo, SO1 waz here", ou encore le coup de la révélation entourant Edge/Reimi/Crowe qui tombe à plat en faisant néanmoins penser au coup similaire fait dans SO3. Et re-paf chocapic, le scénariste se rappelle juste après qu'il a une histoire à développer, quelques chose de torché en un temps record limite en balançant un panneau "MECHANT IS HERE" au dessus de la tête de celui qu'il faudra réduire à l'état de pulpe sanguinolante après quelques discussions philosophiques et l'adoption d'une forme angélique par notre "antagoniste" (lol l'antagoniste, d'ailleurs). On rajoute à ça des cutscenes aussi soporifiques qu'interminables, des dialogues mièvres et imbuvables, un casting creux et à moitié inutile qui en prime fait défilé de clichés, du pathos à toutes les sauces, toutes les recettes sont réunies pour faire vivre une vraie purge qui recommence à chaque fois qu'on appuie sur le bouton "on" de la console. Ce jusqu'à l'écran de fin. J'ai même parfois eu des envies de meurtres lors des interventions du trio Sarah/Meracle/Lymle... Sans parler de la mise en scène un peu tiepos ou du design/modélisation des personnages, qui en fait des espèces de poupées de porcelaine assez grossières. Lymle est d'ailleurs méga-flippante.

Autre gros reproche c'est l'incroyable lourdeur des mécaniques hors-combat qui prouve une nouvelle fois que le poste de game-designer est toujours à pourvoir chez tri-Ace tellement cet aspect est à chier (depuis 2004 pour moi, ça commence à faire long!). Le coup de l'inventaire limités des matériaux, le gros "fuck you" si tu vas un point d'extraction avec un objet déjà à 20 exemplaires, l'OBLIGATION de retourner dans le Calnus pour régénérer les spots d'objets, l'absence de fast-travel face au nombre phénoménal d’aller-retours requis, la carte mal pensée, les menus mal pensés, les points de save à des kilomètres les uns des autres. Tout l'aspect annexe tant vanté est également à jeter : à part des quêtes fedex ou se retaper 95 % d'un donjon pour ouvrir "ce" coffre avec "cet" anneau, keud. Il faut attendre le post-game et ses deux donjons, et dans une moindre mesure le Colisée, pour avoir quelque chose de potable. L'IC a été simplifié par rapport à la chiure du 3ème volet et aurait pu être un atout, seulement il est inutile tout le long du jeu, les marchands ou les coffres donnant toujours un meilleur équipement ! Et quand on s'y penche c'est pour s'apercevoir qu'il va falloir jouer à Farm Ocean planète en planète pour en profiter un peu. Anecdote amusante d'ailleurs, le conseil revenant le plus souvent sur les forums pour profiter de l'IC c'est d'attendre d'avoir le sort Duplication d'Arumat... Même les Battles Trophies qui représentaient parfois de gros défis dans le 3 sont réduits à du farming débilou, parfois bien disproportionné.

Bref c'était pas fameux, mais ça m'a au moins permis de définir un nouveau standard au niveau de la nazitude scénaristique et également au niveau des meilleurs systèmes de combat existant à ce jour. Restera quand même un goût amer dans la bouche, le même que pour SO3 ou j'ai une impression de gâchis pour une des rares séries utilisant l'espace comme cadre de l'aventure...
Herbrand

le 26/10/2012
Edité le 27/05/2014
8
Après un troisième épisode qui se démarquait quelque peu de ses aînés, tri-Ace nous propose ici un retour aux sources qui tire profit aussi bien de l'esprit des premiers jours que de l'expérience acquise lors de l'opus PS2. On obtient ainsi un système de combat plus dynamique et accessible que jamais, ainsi qu'un casting reflétant ce qui s'est fait de mieux dans la série.

+ Meilleur système de combat auquel j'ai joué
+ Possibilité de customisation d'équipe et de personnages
+ Level design varié
+ Challenge conséquent dans les quêtes annexes, surtout couplé aux différents modes de difficultés
+ Les battle trophies, assez fun dans l'ensemble
+ Combat contre les boss à la fois stratégiques, dynamiques et variés
+ Le background et l'esprit très space-opera
+ Le casting original et sympathique à la fois, qui fait parfaitement honneur à l'ensemble de la série en proposant un savant mélange entre différentes espèces

- Le scénario limité et parfois tiré par les cheveux
- Pas de méchant charismatique
- Private Actions limitées au vaisseau
- Item creation moins amusante que dans le second opus
- Aucun choix dans le recrutement
- Un véritable calvaire pour les complétionnistes qui veulent acquérir tous les trophées / succès
- Le voix de Sarah, agaçante à souhait
Ananas

le 05/06/2012
7
Pour moi qui avait aimé les deux premiers SO, mais avait été affreusement déçue par le 3, ce 4ème épisode avait été l'occasion de me réconcilier - peut-être !- avec la série.

+ Ce système de combat du feu de dieu. Fun, vif, dynamique, un régal.
+ L'OST de Sakuraba, excellent. Le battle theme de base est orgasmique.
+ Graphiquement, c'est très joli. Les environnements sont bien foutus et les persos bien animés.
+ Certains personnages. Je fais partie de la minorité ayant adoré Edge et trouvé son personnage très crédible.
+ Le choix entre les voix jap ou US, le style anime ou les CG...
+ Beaucoup de possibilités quant à notre équipe, aux compétences, etc.
+ Le scénario qui partait bien...

+/- ... Mais s'est totalement ramassé par la suite.
+/- Certains twists scénaristiques qui auraient pu être intéressants ont été complètement gâchés par l'esprit trop enfantin du jeu.

- Boss de fin pourri et fin dénuée de sens.
- Sarah, insupportable. "DESU NEEEEEEEEEEE~"
- Mise en scène qui frise le ras des pâquerettes.
- Certains persos totalement mis de côté et dont le background n'est expliqué que dans le manuel in-game. (Lol Lylme.)

Au final, SO4 est une grande amélioration par rapport à son prédécesseur. Mieux équilibré, mieux construit, plus intéressant, il m'aura absolument passionnée durant mes premières heures, sans que je puisse lâcher la manette. Mais d'un autre côté, la fin m'aura bien fait chier, et j'étais contente de la voir arriver. Kif-kif au final, mais au moins je suis loin d'en ressortir aussi déçue que de SO3.
yusuke

le 21/10/2011
9
Un excellent jeu que je conseille à tous ceux qui ont aimé/adoré le 3e opus de la saga . Point de vue graphisme,on aime ou pas,mais il faut clairement avouer que les décors sont très soignés et que le chara-design est relativement bon.Coté scénario,pas de quoi casser trois pattes à un canard puisqu'il est assez simpliste dans son ensemble,mais il se laisse suivre facilement et ne dégoute pas le joueur d'avancer dans le jeu. Point essentiel et qui donne tout son charme à ce 4e épisode,le système de combat.Dans la continuité de celui de Star Ocean Till the End Of Time,dynamique,bourrin et vraiment plaisant. Ajoutez à tout cela une excellente bande son et une durée de vie conséquente(65h sans quêtes annexes) et vous obtenez un excellent rpg qui peut en repousser plus d'un de par son coté un peu niais mais à coté duquel on ne peut passer si l'on est fan de la saga.
Pampa

le 20/04/2011
Mon premier Star Ocean, j'ai adoré !
Acquis suite à la lecture des commentaires de Legendra, merci à vous, je reviendrai !

Seul bémol : quelques vidéos de batailles dans l'espace très limites graphiquement.


Harly Sama

le 17/02/2011
7
Joli RPG bien foutu avec un des meilleurs systèmes de combat jamais vu. Les décors sont bien classes, très lumineux avec de jolis effets d'ombre portée depuis le ciel (les nuages, les arbres, ça bouge c'est classe).
J'aime moins le chara design mais on s'attache quand même aux personnages avec le temps et quelques PA, et puis faut dire que comme la version PS3 a les voix jap, c'est vachement mieux pour supporter certains membres de l'équipe (même si j'ai quand même du mal avec Sarah) !
L'histoire casse pas quatre pattes à un canard mais elle est pas mal, quelques trucs tirés par les cheveux mais ça se laisse suivre !
Et les musiques sont pas mal, assez inégales (des passages vraiment bons contres d'autres bof bof).

Voila, je me suis bien amusée, mais je me fais laminer au donjon optionnel après avoir fini le jeu alors... J'en ai encore pour un moment à monter de niveau si je veux m'en sortir !
Toki

le 18/01/2011
Edité le 05/04/2013
7
Soyons clair SO4 c'est du SO3 HD avec quelques défauts:

+ C'est beau<
+ Myuria et Arumat - les deux (seuls) persos que j'ai adoré
+ Les quêtes annexes et les donjons bonus
+ Gameplay fun et addictif, à aucun moment j'ai eu envie de fuir les combats comme dans tout bon jeu Tri Ace
+ Doublage jap en option (il aurait eu une sale note sinon )


- casting à la ramasse surtout si on le compare aux précédents opus
- Sarah ou le viol auditif par excellence
- shonen à donf
- mise en scène qui parfois frise le ridicule
54 active users (1 member, 53 guests, 0 anonymous member)
Online members: Zapan
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion