bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Darksiders > Game details

Darksiders

Internet

internet 22/09/2010
Website
Publisher : THQ

europe 24/09/2010
Website
Publisher : THQ

amerique 24/09/2010
Website
Publisher : THQ

Darksiders > Commentaires :

Darksiders

8

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires play3 [9] pstore [0] xb360 [12] xla [0]
4 commentaires sur PC
Gwimdor

le 29/04/2012
8
Je m'attendais à un jeu sympathique mais j'ai eu droit à une très agréable surprise finalement, ça a beau être un énorme melting pot s'inspirant des plus grands comme Zelda, God of War ou Portal, prenant donc le risque de ne pas avoir de réelle identité,force est de reconnaitre que j'ai grandement apprécié cette petite aventure courte certes mais très bien rythmée tout le long.
Guerre bien que peu loquace possède un charisme certain, et un gameplay assez dynamique qui sied à son statut de cavalier, les phases d'énigmes/combats/plate formes sont biens maitrisées, et les différentes compétences et pouvoirs permettent de varier un peu les affrontements, bien qu'au final on finisse pas se régler sur des combos identiques revenants régulièrement comme c'est souvent le cas dans le genre.
Graphiquement c'est pas très folichon en revanche, pixelisé et un peu en retard, j'ai néanmoins apprécié le character design qui offre à tous ces puissants personnages l'ampleur dont ils ont besoin.
L'histoire quant à elle si au départ semble être d'un classicisme sans nom possède des petits rebondissements appréciables, et se montre de plus en plus passionnante au fur et à mesure qu'on avance dans le jeu, d'autant plus si on est sensible à toutes ces histoires centrées sur la mythologie ou ces différentes légendes, je me suis aisément laisser prendre au jeu, enfin l'Ost viendra se fondre naturellement durant notre périple pour offrir quelques très jolis thèmes.

Au final un jeu qui n'invente rien et qui ne prend pas beaucoup de risque en puisant son inspiration un peu partout, mais qui a le mérite se d'avoir ce qu'il fait de l'assumer et de très bien le faire, techniquement un peu à la rue, court et peut être un peu trop facile. Il n'en reste pas moins un très bon jeu ADV-RPG qui devrait vous offrir une quinzaine d'heures plus qu'agréables. Et à quelques mois de la sortie de sa suite qui au vu du cliff final devrait offrir de grands moments, je ne peux que vous conseiller d'y jeter un oeil si ce n'est pas encore fait.
Luckra

le 09/11/2010
6_5
Darksiders est l'une des petites surprises de l'année.

Graphiquement, il accuse plusieurs années de retard et les cutscenes sont des vidéos mal compressées ce qu'on peut légèrement excuser vu que c'est le premier titre du studio. Niveaux musiques, c'est de la zik d'ambiance sans aucune âme et rien ne retiendra l'attention.
Le scénario bateau tient sur une demi-feuille de papier hygiénique mais à le mérite d'être bien mis en scène et surtout est porté par un casting excellent doublé par une équipe de choc.
La force de Darksiders reside surtout dans son gameplay, mix bien balancé de A-RPG, action-aventure et beat'em all. On y ajoute quelques idées de jeux de plateforme ou encore de FPS et on obtient un jeu au gameplay efficace. Sauf qu'en mixant tous ces genres avec des concepts repris à l'identique, pour moi, le jeu n'a pas d'âme. Il est très fun à jouer et j'ai pris beaucoup de plaisir à le finir en long, en large et en travers mais il sera vite oublié car rien ne le démarque.
Autre point assez foutage de gueule : le portage sur PC a été réalisé avec les pieds. Bugs graphiques en tout genre, freezes sans prévenir, manette trop galère à configurer, succès se débloquant aléatoirement, le jeu est une vraie plaie pour certains. J'ai eu relativement de la chance avec "juste" une dizaine de freeze et 2 succès du début qui ne se sont pas débloqués (facilement récupérables) mais d'autres sont beaucoup moins chanceux et c'est honteux de sortir un jeu dans cet état.

Finalement, Darksiders est un concentré de plusieurs genres très agréable à jouer mais sans réelle âme. C'est aussi un portage pourri qui m'aurait presque donné envie de pirater le jeu si je l'avais su à l'avance. Attention à Darksiders 2...
Moradin

le 25/10/2010
Edité le 07/05/2014
7_5
Le test d’Allesthar dit tout pile poil mon avis sur le jeu avec 2 bémols supplémentaires :
  • les bugs sur la version PC. Les forums sont remplis d’appel à l’aide et en effet, j’y ai eu droit aussi à la quasi fin du jeu où j’ai du utiliser un Trainer pour débloquer la situation et encore j’estime avoir eu de la chance. Tout cela car je n’utilisais que le slot de sauvegarde automatique. Donc si vous jouez sur PC, sauvegardez TRES couramment sur des slots différents pour ne pas avoir à vous retaper le jeu en entier.
  • Le boss final qui est bien plus facile que certains combats de masses intermédiaires
Sinon le jeu est un pur bonheur de Beat’em All/RPG/Action/Aventure/Réflexion (certaines énigmes ne sont pas évidentes). A faire sans hésiter !
Bark

le 19/10/2010
Edité le 20/10/2010
9
Un vrai monument ce jeu.

On à beau le voir associé partout au terme de patchwork-gameplay, c'est avant tout la prestation artistique qui en impose et donne une forte identité au titre grâce à:

-Un chara-design travaillé.
-Des doublages mémorables (avec des voix aux crédits notamment de MGS et TOV).
-Un texte prenant, le choix du langage colle parfaitement aux persos millénaires, à l'univers biblique, donne de vraies personnalités aux créatures sans avoir à faire leur CV, et les répliques ainsi que le nombre de persos sont à 100 000 lieues de GOW ou DMC .
-Une mise en scène cinématographique typé SOTC, GOW, DMC et autres.
-Un scénario comportant ses mystères et surprises et offrant quelques pistes de réflexion sur l'équilibre et les libertés.
- Un background indubitablement inspiré de la bible, mais suffisamment remagné et partiellement utilisé pour que le mythe se crée une part de réalité tout en ne perdant pas sa magie.
-Une musqiue qui n'est malheureusement mise en avant que vers la fin. Le reste du temps on entends que des début de pistes bien prenants.

Côté gameplay on prend le monde ouvert, les donjons, les chekpoints des Zelda 3D en plus simple (il faut quand même attendre le dernier donjon pour trouver une énigme un peu plus coriace malgré tout les principes de portails, ralentissement du temps, grappins, boomerangs, mondes parralléles du jeu).
Monde, donc, dans lequel on se déplace en cheval bien sur, mais aussi par téléporteurs.
Téléporteurs ou nous attends Vulgrim, un marchands d'âmes nous offrants des coups devilmaycrayesques pour trucider ce qui se mettra sur notre chemin.
On trouve aussi des slots d'armes pour capacités pouvant affecter la mana (wrath) utilisé pour les compétences, mais aussi le chaos (utilisé pour la forme démoniaque), les âmes récoltés, l'XP des armes, le leech de vie et autres joyeusetés.
Les compétences (au nombre de 4 et similaires à quelques unes de Fable) quand à elles sont directement offensives ou défensives.
War peut aussi, entre autres, ralentir le temps pour des énigmes, achever à la god of war, utiliser un grappin ou des portails, lancer des voitures, flotter grâce à ses ailes...
Certains des bosses sont épiques grace au système de focus à la Zelda, à Ruine (le cheval), aux armes et QTE.
Des phases de shoot à la Panzer Dragon et Lost planet viennent aussi rythmer le tout.
Des coffres contenants des pièces d'armure sont aussi à récupérer tout au long du jeu
J'en passe mais on ne s'ennuie pas et le pire c'est qu'on à l'impression que le tout est sous exploité.


En ce qui concerne le portage, je n'ai pas rencontré de ralentissements ou d'horreurs graphiques sans tout à fait atteindre le minimum recommandé.
Le key-mapping des compétences, de prime abord foireux (il s'agit de maintenir maj enfoncé et d'appuyer sur 1,2,3,4; on perd donc des possibilités de mouvement) se révèle plus pertinent lorsque combiné à la souris (2em fonction pour chaque bouton donc).
Souris qui gère bien mieux la caméra que le joystick manette.
Manette toujours préférable à mon gout.

Vivement le 2.
43 active users (1 member, 42 guests, 0 anonymous member)
Online members: Sergio
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion