bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Divinity II: Flames of Vengeance > Game details

Divinity II: Flames of Vengeance

General Info

System : pc

Type : arpg

Player(s) : 1

Belong to group(s) : Divinity

Also on : xb360

Other name(s) : Divine Divinity 2: Flames of Vengeance


Developer(s) : Larian Studios

Chara-designer(s) : ???

Composer(s) : ???

Remaked/ported in show_hide
8
11 members completed it (Average time: 17h)
4 members own it

europe 20/08/2010 (in French)
Website
Publisher : DTP Entertainment AG

Divinity II: Flames of Vengeance > Commentaires :

Divinity II: Flames of Vengeance

8

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires xb360 [1]
6 commentaires sur PC
Takhnor

le 25/08/2019
8_5
Même si Flames of Vengeance ne change pas radicalement Divinity II, et le jeu reste un A-RPG, de par la densité des quêtes, la part d'action est amoindrie et ce qui n'est pas pour me déplaire.
L'ambiance est particulièrement réussie, que ce soit la sensation d'oppression due au siège et aux différents tentatives de sape, ou les petites touches humoristiques, le tout en restant cohérent.
Déjà qu'Ego Draconis était sympathique, Flames of Vengeance améliore la formule.
Selene

le 06/04/2014
7_5
Après l'étonnant final d'Ego Draconis tout l'intérêt était relancé et c'est avec enthousiasme que je me lance dans l'aventure.
Les quêtes sont nombreuses et plus intéressantes, teintées d'une ambiance plus sombre mais traitées avec encore plus d'humour. Seulement, on finit par vite tourner en rond dans un périmètre assez réduit et les aller retours de maison en maison deviennent lassants.
J'ai bien aimé que le sexe de mon personnage soit cette fois-ci pris en compte dans les dialogues et qu'il n'y ait pas de bugs majeurs.
Après, il y a beaucoup de grosbillisme, les tomes de compétences sont distribués à foison et on combat très facilement des ennemis de 6 niveaux supérieurs.
Les énigmes sont toujours aussi nazes et ne rallongent pas la durée, le journal des quêtes est toujours si peu détaillé et quant à la toute fin, elle s'avère trop vite expédiée. Dommage !
Anthemis

le 16/01/2011
8
+ Univers, Ambiance
+ Histoire
+ Variété du gameplay
+ Richesse globale
+ Qualité de l'écriture
+ Musiques
+ Durée de vie
+ La fin ( même si dans la version Dragon Knight Saga l'add on s'enchaine directement, ce qui pour le coup, fait que la fin n'en est pas vraiment une XD).

+- Deux ou trois environnements de plus n'auraient pas été de trop
+- Pas au top techniquement
+- Les phases en Dragons trop simpliste
Luckra

le 15/01/2011
8
L'add-on corrige beaucoup d'erreurs de l'original.

Graphiquement et musicalement, même constat.
Le scénario est mieux amené, plus plaisant à suivre et les quêtes annexes sont tout simplement excellentes. On passe de l'humour qui fait mouche à l'horreur, les ambiances sont très bien retranscrites et l'écriture toujours parfaite. Malheureusement, la fin est encore trop vite expédiée.
Au niveau du gameplay, on a toujours les mêmes bugs de collision et les mêmes compétences, rien à déclarer de plus.

Flames of Vengeance corrige la plus grande partie des défauts de l'original et ajoute des quêtes annexes grandiose. Dommage qu'il soit si court.
Alastor

le 06/12/2010
8
C'est par le biais de l'excellente édition Dragon Knight saga que j'ai découvert divinity 2 et il me semble logique de parler des deux jeux ensemble vu qu'ils forment un tout et qu'ils ne sont d'ailleurs pas séparer l'un de l'autre dans cette édition.
Divinity 2 est à mi-chemin entre fable et le rpg classique, piochant à sa guise dans les deux types de jeu pour offrir un soft à l'ambiance mi-sombre mi-légère fourmillant de quêtes annexes et de combat légèrement tactiques.

Prenant de part son ambiance et ses quêtes, le jeu souffre néanmoins d'une multitude de petit défauts qui ternisse l'impression général. Outre des graphismes un peu dépassés (quoi que pas déplaisant) et des temps de chargement extrêmement long on reprochera les nombreux bugs d'affichage ou la narration très décousue (à quoi s'ajoute une fin vraiment baclée).
Divinity 2 reste une valeure sure qui vous tiendra en haleine entre 30 et 40h (on est loin des 100h annoncés) mais qui a peut être manqué un peu d'ambition pour ce hisser au niveau des meilleurs jeux du genre.
Gwimdor

le 02/12/2010
7
Si l'extension tient largement ses promesses en ce qui concerne les quêtes annexes, un des gros défaut du jeu original. Elles sont en effet bourrées d'humour, très bien écrites, à choix multiples et souvent très intéressantes, la durée de vie en revanche est relativement faible au final et je trouve la fin bâclée et frustrante, j'ai néanmoins passé un très bon moment mais j'en attendais plus.
55 active users (1 member, 54 guests, 0 anonymous member)
Online members: Tchyo
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion