bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Risen 2: Dark Waters > Game details

Risen 2: Dark Waters

General Info

System : pc

Type : arpg

Player(s) : 1

Belong to group(s) : Risen

Also on : play3 xb360 xla


Developer(s) : Piranha Bytes

Chara-designer(s) : ???

Composer(s) : Tilman Sillescu

7.5
9 members completed it (Average time: 34h)
18 members own it

europe 27/04/2012
Website
Publisher : Deep Silver

amerique 27/04/2012
Website
Publisher : Deep Silver

Risen 2: Dark Waters > Commentaires :

Risen 2: Dark Waters

7.5

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires play3 [0] xb360 [0] xla [0]
3 commentaires sur PC
Luckra

le 19/10/2013
7
Risen 2 est un jeu Pyranha Bytes.
C'est donc un jeu en sous-budget et sous-effectif par rapport à l’ambition qu'il a (comprendre buggé et souvent pas fini) couplé à un système de combat rigide et pas folichon. C'est aussi un jeu qui fait place à l'exploration, a une une progression ouverte, un univers extrêmement prenant, des personnages hauts en couleur, une grande qualité d'écriture et des musiques d'ambiance parfaites. Et le moindre cochon sauvage vous tuera toujours lamentablement jusqu'à environ la moitié du jeu.
Les habitués des Gothic et de Risen trouveront vite leur marque. Trois points le démarquent de ses grands frères : l'univers de la piraterie vraiment bien rendu et original, le découpage du jeu en petite île au lieu d'une grosse île (plus de détails mais moins d'open world) et surtout c'est le premier jeu PB que je trouve vraiment beau (certains panoramas sont à tomber malgré quelques problèmes techniques de temps en temps comme du clipping ou du flickering d'ombres surtout en cinématiques ce qui parait bizarre).
Zeckfried

le 01/08/2012
Edité le 01/08/2012
7
Pour mon premier Piranha Bytes, autre fleuron de l'open world, je m'attendais à quelque chose de moins linéaire. Le sectionnement en îles,peut-être... Toujours est-il que ce fut une bonne expérience, tenant surtout à son excellente écriture, soutenue par de très bon dialogues (en anglais) et une bonne traduction, rendant toute de suite les quêtes plus intéressantes. Je passerai sur le scénario, peu intéressant mais qui réserve tout de même une paire de surprises. L'univers est également très rafraichissant, même si il n'ira pas trancher avec les autres jeux faisant appel à la piraterie. On pourra tout de même regretter l'aspect "liste" des choix de dialogues, il n'y a pas vraiment d'embranchements même si les moyens de régler les situations sont assez nombreux. Les quêtes annexes sont également trop courtes et se finiront toujours assez abruptement, sans n'avoir eut le temps de prendre de l'importance.

Coté gameplay, on sent tout de suite que le jeu était prévu sur console dès le départ vu l'interface. Le système de combat, particulièrement décrié, n'est pas si mauvais que ça. Assez subtil et s’étoffant grâce aux compétences acquises, moyennant finances (et beaucoup de finances...), il est toutefois trop brouillons pour vraiment être exploité à fond. On se contente souvent de bourriner la souris, bien que plus par fainéantise qu'autre chose... C'est d'autant plus dommage que l'évolution très libre du personnage aurait pu laisser des tonnes de possibilités. Le vaudou aussi, bien que prometteur et original, ne m'a pas plu outre-mesure, trop fastidieux peut-être...

Concernant la technique, je ne saurai quoi dire puisqu'il s'agit de mon premier jeu pc récent. Les décors sont somptueux, surtout la végétation, luxuriante et parfaitement animée, malgré un bug des plus étranges... Il y a toutefois quelques textures dégueulasses, notamment sur Caldéra. La modélisation des personnage est assez réussi, à certaines exceptions près. Ils sont cependant assez mal animés et peu expressifs.

Niveau musiques, ça rempli son office. Toujours discrète, elle n'est guère flamboyante mais toujours bien adaptée. Mention spécial au thème de Caldéra qui, bien que trop discret, retranscris parfaitement l'état de ruine et l'ambiance de fin du monde qui règne sur le vieux continent.

Bref, si ce n'est pas le jeu du siècle, il reste suffisamment bon pour que je persévère dans les jeux de la boite teutonne.
Petrus

le 27/06/2012
8
Suite directe du premier opus dont on incarne à nouveau le héros (ce qui n'est pas évident au premier abord vu le changement salutaire de look qu'il a subit). Ce dernier est désormais une épave (c'est de circonstance), se saoulant à grand renfort de rhum aux frais de l'inquisition dont il est officier, cependant une sourde menace plane sur les quelques bouts de terres encore émergées et leurs habitants : Le Kraken, créature mythique aux ordres d'un terrible "titan lord" répondant au nom de Mara, s'attaque aux bateaux assez braves pour naviguer.
L'aventure commence lorsque Patty (elle aussi fortement relookée), vient vous chercher pour récupérer une arme légendaire en possession d'un capitaine pirate allié à Mara. Vous quittez donc l'inquisition de devrait devenir un vrai pirate afin de rejoindre l'équipage du mythique capitaine Barbe d'acier, le père de Patty et dernier obstacle à Mara.

Le scénario, disons le tout de suite, est extrêmement banal, on cherche à récupérer des artefacts légendaires pour défaire une terrible créature cherchant à réduire l'humanité en esclavage. Toutefois, l'ambiance post-apocalyptique de Risen mêlée de piraterie (mention spéciale aux dialogues en VO) et de magie vaudoo est extrêmement bien rendu et immersive. Le "monde" à parcourir est composée de plusieurs îles relativement petites et souvent monotones, dans l'ensemble j'ai trouvé le jeu moins vaste que le premier du nom mais ça date, je peux donc me tromper.
Le système de combat est lui un peu plus brouillon, on retrouve la patte des producteurs de Gothic : difficulté forte au début, des bêtes sauvage incroyablement pénibles et difficiles à battre leurs attaques étant imparables et super rapides, des combats stressants dès lors que vos adversaires sont plusieurs. Toutefois une fois votre bateau récupéré, vous pourrez vous faire accompagner d'un compagnon, très utile pour servir de tank (c'est un peu dommage mais c'est le seul moyen). C'est d'ailleurs un des points forts du jeu que de proposer de recruter un équipage même si ce dernier ne servira à rien d'autres qu'à vous accompagner (un à la fois) lors de vos virées terrestres. On notera également un effort d'écriture pour certains de ces personnages (pas tous leur traitement étant très inégal) qui, à l'instar d'un jeu Bioware (en beaucoup plus cheap), n'hésiterons pas à vous faire part de leurs état d’âme et interrogations.

A propos du bateau il est dommage que pour un jeu de pirates celui ci ne servent qu'à stocker ses compagnons et voyager de villes en villes : pas d'upgrades, pas de combats... c'est un peu léger !

Bref, Risen 2 est un jeu dans lequel on plonge sans problèmes grâce à son ambiance fort bien rendue, son monde et ses personnages attractifs. On regrettera cependant des combats assez brouillons, un monde qui aurait pu être plus vaste et un bateau fortement sous exploité !
56 active users (0 member, 56 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8 © Force 2021 - Legal Mention
Webmaster : Medion