bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Persona 2: Eternal Punishment > 3 fiches :

Persona 2: Eternal Punishment

fiche

play pstore psp

Persona 2: Eternal Punishment > Commentaires :

Persona 2: Eternal Punishment

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires pstore [0] psp [0]
10 commentaires sur PlayStation
Renty

le 19/02/2017
6
Mas como já falei, o gráfico não é grande coisa, o roteiro e a jogabilidade são incríveis, mas confesso que na primeira vez que joguei não gostei, eu realmente precisei entender do que se tratava pra gostar, adaptar e acostumar. De fato é meio estranho se você leitor comparar ele com qualquer outro jogo de RPG tradicional.

Um fator importante, é a trilha sonora, Shoji Meguro faz trilhas sonoras tão brilhantes quanto seus roteiros em jogos, são músicas lindas, incríveis e cativantes e a versão remake do PSP ainda te permite escolher entre a original e a refeita. Ambas execepcionais.

Porém, já disse e vou reafirmar, o roteiro é empolgante demais desde que o acompanhe fielmente, e mesmo com a dificuldade alta do jogo, ainda fica super divertido pelo simples fator "O que vai acontecer agora ?" - e é tudo tão surpreendente, que fica ainda mais foda e motivador.

Verdade seja dita. Se quiser RPG com gráfico bom no PS1 vai ter que jogar Chrono Cross, Legend Of Dragoon ou Final Fantasy IX, mas se quiser um roteiro impressionante, Persona em geral é uma série recomendada, com excessão do primeiro pra PS1 que os americanos fizeram o favor de estragar a história. Mas ainda bem que a Atlus viu o erro e fez remake dele no PSP, mas isso é história pra outro dia.
Luckra

le 10/04/2016
5_5
Persona 2 EP réutilise la quasi totalité des personnages/lieux/monstres de IS mais offre une histoire différente, moins folle mais plus réfléchie. J'ai du mal avec le changement de personnage principal qui implique de le rendre muet (et inversement pour celui qui l'était dans le premier) mais ça reste un détail mineur pour un univers toujours aussi solide, une écriture parfaite et un scénario haletant.
Le gameplay a les mêmes tares que IS à mes yeux (voir mon commentaire dessus) mais s'en sort un peu mieux grâce à une fréquence de combat plus faible et le système de gear qui rend le rank up moins usant.
Rakgi
le 07/06/2013
8_5
Cela fait 3 ans que j'ai terminé ce jeu et je me rappelle y avoir passé un très bon moment. J'étais ravi de (lire que si vous avez fini le jeu)
buter nyarlathotep pour de bon !

Cependant, malgré le temps, il y a deux détails qui m'ont vraiment déplu :

les voix américaines qui sont vraiment moches et désagréables, d'autant plus si on a joué à IS...
Maya qui ne parle pas !! Dans IS, le fait que tatsuya ne parlait pas ne me dérangeait pas du tout mais alors quand on a joué à IS et qu'après on joue à EP et bien les "let's think positive" ça m'a manqué ; oui j'aimais vraiment sa personnalité et retrouver ensuite une coquille vide c'est très décevant.
faust

le 26/06/2012
9
J'aime definitivement la serie des megaten et apparente
Faizon

le 28/09/2011
10
Malgré le vide américain d'Innocent Sin, vaguement compensé par un large résumé dans la notice (qui se retrouve à spoiler pas mal d'éléments, au final), cet Eternal Punishment est un petit bijou dans pratiquement tous ses domaines : l'ambiance est exceptionnelle (bande-son parfaitement adaptée, même si son style peut déplaire, visuels techniquement moyens mais tout aussi cohérents avec le propos), le scénario extrêmement inventif et d'une impressionnante richesse, le contenu à explorer colossal, et un système de jeu et de combat fort bien rodés (la gestion des initiatives est astucieuse, même si elle pourra troubler, voire déplaire).
On pourra à peine regretter un level-design un peu fastidieux (certains donjons sont vraiment massifs et avec un rythme de combat plus que relevé, ce qui nuit un peu à la facette scénaristique au niveau du rythme), de même que la nécessité d'un peu de farming pour certains aspects du jeu, mais le tout emporte l'adhésion sans peine. Sans compter que, à l'époque de sa sortie, avoir accès autrement qu'en japonais à des RPG qui ne soient pas de fantasy… ça faisait du bien !
Bao

le 12/08/2010
Edité le 21/05/2013
8_5
Un scénario béton, certes moins pêchu et fou que celui de IS, mais avec un côté terre à terre assez dark et mature dans son approche (peut être le fait qu’on joue avec des adultes ?). Le côté « revisité » de IS m’a pas dérangé, c’est bien mené, on a vraiment une seconde vue sur les personnages et les évènements. Des deux P2 ça doit être celui qui a le plus de liens avec P1 (par la présence et l'implication de certains personnages) ça m'a pas dérangé outre mesure (n'ayant pas touché à P1). A part trois lignes à aller chercher sur wiki pour saisir qui était un certain personnage, le jeu distille parfaitement les informations nécessaires à la compréhension de l’histoire. Le casting est toujours aussi bon - quoique le fait d’avoir pris Maya comme MC reste discutable - ainsi que l’univers du jeu, bien plus riche et fourni que dans son prédécesseur (rien que le côté « rumeurs » mieux maitrisé et offrant plus de contrôle sur Sumaru City, j’ai trouvé ça cool, même si c’est accessoire). Et toujours une très bonne OST. Le massacre lié à « l’américanisation » du jeu est par contre super irritant (les doublages, putain).

Pour le gameplay on prend le même et on recommence, y’a pas mal de petits défauts qui ont été gommés ou améliorés (fusions spells via liste ! En plus les spells possibles viennent en haut de liste ! ALLELUIA), plein d’autres petits trucs ajoutés qui fluidifient le jeu (genre les gears, qui allègent un peu le rank up) mais malheureusement les mêmes grosses tares persistent, notamment au niveau du système de combat, ou on retrouve avec désarroi une gestion des tours toujours aussi calamiteuse, et un système de contact encore plus retord qu’avant.

Jeu de grande classe, je le préfère à IS mais vraiment d’un chouilla, et il apporte une conclusion sublime pour Persona 2.
Jormungand

le 23/04/2008
Edité le 23/04/2008
7
Tsumi, c'était l'enfance, l'adolescence, les erreurs de jeunesse, la peur des responsabilités.

Dans Batsu, l'équipe est composée d'adultes. Il est temps de prendre en main ssa vie, d'assumer les erreurs, de faire face au monde / à l'avenir. Ce jeu est.... bon, très bon. L'on revisite en quelque sorte Innocent Sin, ce qui laissse une impresssion de déjà vu à celui qui a déjà fait le précédent Persona 2... mais malgré tout, le casting est bon (je parle des persos, pas des horribles voix US - notamment Jun qui sonnait beaucoup mieux en japonais), j'aime diriger des adultes... je vieillis peut-être ! Et l'on retrouve quelques personnages du premier Persona, ce qui ne fait pas de mal.

Bons personnages, et toujours de superbes musiques, notamment lorsqu'intervient le "nouveau Joker", ce qui ne dure pas. Superbes designs de monstres et de boss (les transformations du boss récurrent...). Il y a de grands moments... mais globalement, la folie n'est pas toujours au rendez-vous et Tatsuya est devenu agaçant, tandis que Maya devient le protagoniste (donc muette). Persona 2 : Batsu est donc un jeu excellent, mais peut-être pas à la hauteur de Tsumi. Ceux qui n'ont pas fait Tsumi, ceci dit, peuvent sse jeter sur Batsu ! Ils verront l'histoire du point de vue des protagonistes de Batsu..

SPOILER : Ah, et je retiens une scène excellente : lorsque l'on comprend que Ulala a appelé le Joker pour tuer Maya. C'est à la fois terrible, et profondément humain...
AlexRiot

le 15/02/2008
9
C'est le dépaysement de l'héroic fantasy trop présent dans les RPGs qui m'a fait tomber amoureux de ce jeu.
Sa maturité, la richesse de son système de jeu (les tarots, les fusions, les combos) en font pour moi l'un des RPGs incontournable de la PS1.
Petit aparté :
Ce jeu (enfin son exportation hors Japon) fait parti d'une de mes grandes interrogations (mais surtout déception) : Pourquoi nous avoir fait rêver en nous permettant de découvrir P2 : EP sans pouvoir apprécier P2 : IS ?
Rotka

le 17/07/2007
8
Un second Persona 2 de haute volé. Moins troublant que Innocent Sin, il se veut un peu plus logique et scientifique, voir réaliste, puisqu'on y joue là très carré Maya Amano. P2 Eternal Punishement parrait malgré tout un brin trop classique et manque de folie, mais reste un excelent RPG qui possède un scénario de qualité. Et qui propose aux connaisseur d'Innocent Sin une deuxième vision de l'histoire !
KUMA
le 21/08/2006
10
Grand fan de serie megaten Persona 2 est mon jeu prefere sur PS ,meilleur que FF, je pense
52 active users (1 member, 50 guests, 1 anonymous member)
Online members: Kanedo
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion