bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Breath of Death VII: The Beginning > Game details

Breath of Death VII: The Beginning

General Info

System : pc

Type : crpg

Player(s) : 1

Also on : xla


Developer(s) : Zeboyd Games

Chara-designer(s) : William Stiernberg

Composer(s) : Roald Strauss, James Ghosh, Gordon McNeil, John Osinski

6.5
6.5
13 members completed it (Average time: 5h)
29 members own it
Internet

internet 13/07/2011
Website
Publisher : Zeboyd Games

Breath of Death VII: The Beginning > Commentaires :

Breath of Death VII: The Beginning

6.5
6.5

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires xla [0]
6 commentaires sur PC
Kray7

le 16/05/2013
8
une grande jouabilité. graphiques que j'aime le plus, des techniques pas très difficile, histoire linéaire et de la nouveauté, humour souvent présent

I like it!
Zapan

le 23/12/2011
6
Sympatoche petit RPG stylé 8 bits.

L'ambiance est fun, à prendre au second degré, le jeu se laisse aller tranquillement jusqu'à son terme.

C'est très classique, à la façon d'un DQ pour les combats et les déplacements.

Gros bémol pour moi : le coté labyrinthique des dongeons, vu les éléments qui se répétent on se perd vraiment!

Second bémol : il n'est pas long. Remarque ça évite de se lasser.
Luckra

le 18/11/2011
6
A la fois hommage et satyre des RPG 8 bits, BoD VII est un bon petit jeu court mais amusant. Rien à redire pour le casting avec ses répliques excellentes ou le scénario qui enchaine les parodies des clichés du genre. Les musiques sont aussi de très bonnes factures (même si elles ne sont pas 8 bits). Dommage pour le gameplay un peu trop simpliste et calqué sur Dragon Quest.
Anthemis

le 15/08/2011
6
BoD VII est une aventure sympathique.
Un RPG qui parodie le genre dans un enrobage 8-bits, forcément faut adhérer à l'humour pour accrocher au soft ( bien qu'au final rien ne soit à jeter, le gameplay étant basique mais pas mauvais, les musiques quant à elles sont simplement bonnes, puis le soft est assez court et jamais rébarbatif... ).
Bref un bon petit soft à se faire en un Week End.
Faizon

le 23/07/2011
6
Amusant clin d'œil aux classiques du J-RPG, ce BoD VII:TB est une aventure heureusement courte, car rapidement fastidieuse, proposant quelques idées amusantes, et qui amuse le temps de quatre à cinq heures de jeu. Le tout manque un peu de rythme et, au final, de réelle inventivité, pour faire la différence ; néanmoins, à ce prix réduit, ce serait faire la fine bouche que d'appuyer trop lourdement la critique.
Riskbreaker

le 17/07/2011
7
Bon, ok.

La troisième guerre mondiale a éclaté. Tous les humaines sont morts... d'ailleurs toute forme de vie est morte (sauf les arbres). Les zombies, eux, sont peinards, ils prospèrent et ont repeuplé les villes. Tout va bien dans le monde des morts-vivants quand quelques démons montrent le bout de leur queue.
Et là, ouf, un squelette héros montre le bout de son nez. Il s'appelle DEM, c'est lui que l'on contrôle, et sans le vouloir, il va sauver le monde. Wouhou, nice, let's go !

Premier point amusant et drôlement bien trouvé : DEM est aphone (normal pour un squelette dirons-nous). Du coup, les autres personnages interprètent ce qu'il dit, allant souvent à l'encontre total de ce qu'il pense. Quiproquo dans tous les sens, idée original, ça commence bien !

Et puis ça enchaîne direct, on parodie tous les éléments du RPG, mettant un point d'honneur à accentuer chaque élément, se moquant de tout et de rien. C'est jouissif, souvent très drôle, et l'habitué du genre se plaira face aux critiques second degré du soft. Par exemple, lors de notre arrivée dans les égouts, on se retrouve tout de suite face à un texte introductif : "Un copyright de tous les RPG : les égouts. Un passage aussi énervant qu'obligé, désolé.". Ca donne le ton, n'est-ce-pas ?

Pour le reste, c'est du basique.
Graphismes 8-bits, level-up super rapide, combats sommaires à la Dragon Quest + ajout d'un système d'union (très basique aussi), décors sommaires et peu renouvelés, scénario basique et vite expédié... Bref, on ne cherche pas vraiment d'intérêt de ce côté ci. Surtout que certains boss peuvent donner du fil à retordre et imposent de crawler véritablement chaque zone pour disposer d'un niveau suffisant. Bref, on farm, on tue un boss, on court à la zone suivante, et ainsi de suite.

L'aventure se boucle en 4-5h et même si quelques éléments améliorant le replay value sont disponibles (mode hard et mode score), on y reviendra que très peu.

Reste au final un titre qui vaut le coup d'être joué, ne serait-ce que pour ses dialogues excellents, ces caricatures toutes plus exquises que les autres du RPG jap, et ses personnages au caractère trempé très attachants. C'est court mais bon, et pour le prix, il ne faut vraiment pas le louper. A bon entendeurs....
58 active users (0 member, 58 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion