bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

ajout_rpg
Super Robot Taisen OG Saga: Masou Kishin I & II > Game details

Super Robot Taisen OG Saga: Masou Kishin I & II

General Info

System : psp

Type : comrpg

Player(s) : 1

Belong to group(s) : Masou Kishin, Super Robot Taisen, Super Robot Taisen Original Generation

Nom original : スーパーロボット大戦OGサーガ 魔装機神I&II


Developer(s) : Winky Soft

Chara-designer(s) : ???

Composer(s) : ???

Remake/port of show_hide
10
Classé Top#442 Legendra
Dans le top 10 de 1 member
1 member completed it
7 members own it

japon 12/01/2012
Website
Publisher : Bandai Namco

Super Robot Taisen OG Saga: Masou Kishin I & II > Commentaires :

Super Robot Taisen OG Saga: Masou Kishin I & II

10

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
1 commentaire
Bahamut-Omega

le 18/10/2013
10
Super Robot Taisen OG Saga Masô Kishin: the Lord of Elemental :

C'est dans ce jeu que l'on en apprend plus sur Masaki Andoh, un des héros du premier univers SRT et son ennemis juré: Shû Sirakawa. Le jeu est en 2 partie, une se passe avant SRT 2 (Famicom, GB et Ps) et une après SRT 4 (S Famicom et Ps) ou SRT F - F Kanketsuhen (Ps et Saturn) . Dans la première partie nous découvrons donc l'univers d'adoption de Masaki, La Giars, un monde "intérieur" à la Terre, fortement inspiré de Byston Well (l'univers de l'anime Aura Battler Dunbine de Tomino) où l'alchimie existe et est la source principale d'énergie.
Lors des premières heures de jeux on voit Masaki, jeune orphelin japonais se faire invoquer dans La Giars, dans le royaume de Lan Gran précisément. Il rencontre Tutty qui lui explique rapidement se qu'il arrive avant de prendre par à une bataille face à des terroristes, à bord d'un Masôki, un robot magique.
Après quelques péripéties, Masaki se liera d'amitié avec les habitants de Lan Gran qui deviendront sa famille.

+ L'univers : Un monde fantastique, à mi chemin entre le médiéval et le contemporain.
+ Le scénario : Là où le genre "Real Robot" rencontre le "Super Robot", l'histoire d'une guerre en statue quo entre 3 pays, envenimée par une secte prônant la résurrection d'un dieu maléfique. 4 fins possibles, une triste, 2 incomplètes et une heureuse et officielle.
+ Les personnages : nombreux et variés, parfois stéréotypés, parfois très loufoques. Les héros sont très attachants, très humains. Concernant les ennemis on a de tout, le fier soldat défendant son idéal / sa patrie, au politicien aux ambitions démesurés en passant par le prêtre machiavélique ou le scientifique devenu fou.
+ Le gameplay : Habituel aux autres SRT à la différence que les robots sont en taille réelle, le fait qu'ils soient originaires d'un même univers le permet (peu de différence de gabarit). Les map ont donc des différences de topographie qui agissent donc sur la portée et la précision des armes, ou le déplacement des robots. L'orientation du robot sur sa case compte aussi dans le calcul des dommages et du taux d'esquive et de coups critiques. Dans cet opus on a aussi droit à une roue élémentale (feu vent terre eau …) Les versions NDS et PsP proposent un mode New-Game + très pratique pour voir les différentes fins.
+ Réalisation : Déjà très belle sur S Famicom (bien qu'un peu "figée" lors des combats) , la version DS est une refonte intégrale du jeu, avec l'ajout de magnifique scène de combat en 3D et d'artwork pour illustré les scènes marquantes du jeu. La version PsP améliore tout ça, sans atteindre le niveau du second opus parût en même temps pourtant. Elle a l’avantage d’intégrer un doublage améliorant l'immersion. L'OST est bien moins grande que dans les autres opus mais globalement plus soigné, notamment dans les scènes hors bataille.

- La progression : Pour trouver la bonne fin, et surtout faire tout les stages, sans soluce, ça relève du miracle. L'organigramme des stages étant très complexe. L'ajout d'un NG+ sur NDS et PsP est une bénédiction.
- Des détails... la légère censure verbale pour les versions NDS et PsP et leur simplification par rapport à la version S Famicom qui n'était déjà pas difficile.

Super Robot Taisen OG Saga Masô Kishin II : Revelation of Evil God

Pour le coup rien de particulier à dire, c’est la suite directe de Masô Kishin donc forcément c’est un peu décevant :

+ L’Univers : forcément c’est le même que celui du premier opus.
+ Le scénario : Bien que long à se mettre en place. La seconde partie du jeu, une fois sur une des 3 fins possible, est bien plus intéressante. Là où on en apprend plus sur la mythologie de La Giars.
+ Le Gameplay : Reprenant celui de MK en y ajoutant la possibilité d’équiper des bonus aux robots.
+ La réalisation : Encore un cran au dessus de MK (PsP).

- Les personnages : Le point fort majeur du premier opus devient le point faible du second. Les nouveaux personnages sont inintéressants au possible, seul les nouveaux grands méchants tirent leurs épingles du jeu. Tout n’est pas à jeter heureusement, les anciens sont toujours là, et certains sont même grandis comme Mio dans la première partie du jeu.
- Difficulté: Toujours trop facile, ça devient une habitude dans les derniers SRT malheureusement.
27 active users (0 member, 27 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion