bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Super Hydlide > Game details

Super Hydlide

General Info

System : md

Type : arpg

Player(s) : 1

Belong to group(s) : Hydlide

Nom original : スーパーハイドライド

Voir la fiche sur Guardiana

Developer(s) : T & E Soft

Chara-designer(s) : ???

Composer(s) : Shigeru Tomita

Remake/port of show_hide
7.5
6 members completed it (Average time: 20h)
15 members own it

amerique 05/10/1989

Publisher : Seismic

japon 06/10/1989

Publisher : Asmik Ace Entertainment

europe ??/??/1991

Publisher : Sega

Super Hydlide > Commentaires :

Super Hydlide

7.5

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
3 commentaires
Mad_dog

le 07/01/2012
7
Rendons à César ce qui lui appartient : Shigeru Tomita est le compositeur de cette musique (note aux gens capables de changer la fiche d'un jeu.) C'est lui rendre hommage, car c'est LE point fort de ce jeu.

Des jeux Hydlide sortit sur consoles de salon (Hydlide I et II sur NES) c'est le seul qui est agréablement jouable. Ok, il faut souvent faire du leveling et le système de poid des objets va souvent vous faire pester, mais il vaut le coup à ce qu'on s'y atèle un peu.

Par contre, il est important de faire ce jeu avec la soluce à porté de main, sinon, vous risquez d'y être encore dans trois mois. Et là, le jeu devient plus un jeu de "recherche de soluce" sur le net qu'autre chose. La plupart du temps vous ne trouverez qu'une seule solution, c'est celle se trouvant sur Gamefaqs, qui date d'il y a plus de 11 ans qui est assez lacunaire (vous trouverez tel objet en haut à droite si vous trouvez bien...) Et je vous conseille d'aller jeter un coup d'oeil sur The Video Game Atlas - Genesis Maps qui vous propose des plans du jeu.

Bref, le jeu est sympa, pas si long que ça (une fois qu'on a les solutions, hein...) et montre un peu ce dont la Megadrive avait dans le ventre (une petite comparaison avec la version NES vous en convaincra...)
gio

le 12/08/2011
Edité le 18/08/2011
9
Il faut dire ce qui est : ce jeu est extrêmement rebutant au premier abord.

D'ailleurs j'ai eu pendant longtemps la même réaction que beaucoup de gens : j'ai rien compris et j'ai laissé tomber.

Il ne faut pas s'y fier. Car l'apparente "pauvreté" de la réalisation dissimule en réalité une richesse de jeu incroyable pour l'époque. Le problème, c'est que cette richesse peut paraître complexe et austère, mais il n'en est rien.

J'ai largement contribué à l'article Wikipédia sur ce jeu, qui remplace un peu tout ce que l'on était censé apprendre dans la notice, et qui éclairera le novice pour le début de son aventure.

En revanche, là où je suis d'accord avec les détracteurs de ce jeu, c'est que les énigmes sont parfois un peu tordues, et il est difficile de s'en sortir sans un guide (il n'en existe aucun en Français pour le moment, mais on va remédier à ça...).

Ah oui, et les musiques excellentes. Essayez donc de trouver les versions remixées (en tapant Hydlide Music Collection Renewal par exemple) vous verrez.

Il existe une "Version Spéciale" sur X68k, mieux faite du point de vue de la réalisation, mais uniquement en japonais, et malheureusement extrêmement difficile (encore plus difficile que Super Hydlide qui n'est déjà pas évident au début).
anhhoi

le 12/07/2007
Edité le 14/02/2008
7
Un ami m’avait prêté ce jeu sur Megadrive il y a bien longtemps et sans que je comprenne tout à fait pourquoi j’avais accroché.
Comment un jeu d’une laideur aussi épouvantable, aussi mal fichu et animé pouvait-il me plaire ? Je ne saurais me l’expliquer.

Avec le recul, je me dis que ce jeu avait une ambiance unique ; je lui trouvais un je-ne-sais-quoi de mystérieux, une certaine étrangeté, quelque chose d’atypique et qui me le rendait sympathique. Les musiques contribuaient à cette ambiance particulière, le pire côtoyant aussi le meilleur.

Le jeu présente plusieurs originalités.
Tout d’abord, la notion de temps. En effet une horloge est affichée en permanence, avec passage du jour à la nuit et obligation de s’alimenter régulièrement aux « heures de repas ». A défaut votre barre de vie baisse inexorablement, le héros souffrant de la faim.

Ensuite la notion de poids est prise en compte, le héros ne pouvant porter qu’une quantité limitée de matériel. Si celui-ci est trop chargé il se retrouve bloqué sur place, incapable du moindre mouvement. Au fur et à mesure de sa progression, devenant de plus en plus fort au fil des niveaux, il pourra supporter un poids de plus en plus conséquent. Certains équipements puissant se révèlent particulièrement lourds en raison des matériaux dans lesquels ils sont forgés, et il faudra parfois patienter longuement avant d’acquérir la puissance nécessaire pour pouvoir les porter.

Pour changer de niveau il faudra vous rendre dans un temple, une fois que vous aurez acquis l’expérience nécessaire. Cependant cette même expérience pourra aussi être échangée dans un autre bâtiment contre des sorts. Il faudra donc veiller à une bonne utilisation de l’expérience, pour monter de niveau ou plutôt élargir son panel de sorts.

La carte du monde n’est pas extrêmement grande et les villages sont assez peu nombreux au fil de l’aventure, ce qui ne m’avait pas empêché de passer du temps sur le jeu. J’étais d’ailleurs resté malheureusement bloqué au boss de fin, incapable de trouver la technique qui m’aurait permis de lui faire mordre la poussière.

Super Hydlide reste pour moi un bon souvenir, mais son austérité et la pauvreté de sa réalisation le rendront difficilement accessible aujourd’hui je pense.
48 active users (0 member, 48 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion