bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

7th Saga > Game details

7th Saga

General Info

System : snes

Type : crpg

Player(s) : 1

Other name(s) : Elnard

Nom original : エルナード


Developer(s) : Enix

Chara-designer(s) : ???

Composer(s) : Norihiko Yamanuki

5
5.5
Classé Top#409 Legendra
Dans le top 10 de 1 member
26 members completed it (Average time: 36h)
23 members own it

japon 23/04/1993

Publisher : Enix

amerique ??/09/1993

Publisher : Enix

Legendra comment

7th saga est répétitif, un brin trop difficile et est finalement sans surprise. Un bon petit RPG qui peut intéresser entre deux tueries sur la console.
L'éditeur à fait mieux, la console a vu mieux.

7th Saga > Commentaires :

7th Saga

5
5.5

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
7 commentaires
bruninho87

le 28/03/2014
5
Un jeu très difficile dans un univers peu riche où les innombrables allers-retours seront votre premier ennemi. Néanmoins, parlons des différents points sur le jeu afin d’éventuellement ressortir les qualités de ce jeu sorti en 1993 au Japon et aux Etats-Unis. Un jeu très difficile dans un univers peu riche où les innombrables allers-retours seront votre premier ennemi. Néanmoins, parlons des différents points sur le jeu afin d’éventuellement ressortir les qualités de ce jeu sorti en 1993 au Japon et aux Etats-Unis. Fini 7th Saga, environ en 32 heures (dont facilement la moitié pour du leveling..) 7ème jeu terminé de l’année, dont le 4ème RPG.

Synopsis :

Le jeu se déroule dans un monde appelé Ticondera. Il ya 5000 ans, un être divin nommé Saro a vaincu une entité maléfique nommée Gorsia avec la puissance des 7 runes. Dans les années qui ont suivi, les runes ont été dispersées à travers le monde. Lemele, le « fils » de Saro, est né 100 ans avant le début de la partie, et est devenu un héros quand il a vaincu le démon Gariso. Maintenant âgé de 100 ans, Lemele est devenu synonyme de bienveillance et de puissance de ce monde, et nous demande à nous de sauver ce monde.

Gameplay / Jouabilité : 5/10

Très simple dans son approche, le jeu se prend vite en main. Dès les premières minutes, le roi Lemele vous ordonne (après 5 ans d’entraînement intensifs) de partir à la recherche des 7 « runes » dispersées dans le monde de Ticondera. Juste avant cela, vous aurez le choix entre 7 classes de personnages différentes : l’Alien, un Testujin, un Nain, un Prêtre, un Chevalier, un Démon (mon choix) et un Elfe. Chacune de ces classes ont des statistiques prédominantes. Pendant les phases d’exploration, ce qui m’a un peu embêté un peu, au premier abord, était de devoir à chaque fois qu’on voulait parler à un PNJ, on devait : -Se placer devant lui -Ouvrir le menu -Appuyer sur « Talk » Un simple bouton « A » aurait été nettement plus efficace. D’ailleurs, pour ouvrir les coffres, le principe est le même, sauf que vous devrez choisir l’option « Search ». Hormis, ces points, il m’a été souvent très difficile de me diriger dans ce vaste monde. Très peu d’indication de la part des PNJ, et je ne compte même plus les fois où je me suis totalement perdu (heureusement qu’il y avait la Wind Rune), et j’avoue pour le coup avoir utilisé quelques fois un guide sur internet. Sincèrement, les programmeurs de ce jeu se foutent bien de notre gueule vue la complexité de l’obtention de certaines runes. En outre, les combats sont assez rapides – encore faut-il avoir acheté les équipements nécessaires et d’avoir assez leveler - , par contre, les combats contre les Boss sont extrêmement difficiles et long (et cheaté… Quand vous faite 100 points de dégâts, il vous en fait 200…). Le dernier boss a été pour moi le boss le plus difficile, tout jeu confondu.

Scénario : 6/10

Un scénario très classique mais dont on ne pouvait demander guère plus pour un jeu sorti en 1993. Il n’y a eu que très peu de jeu qui pouvait sortir du lot lorsqu’on parle du scénario. Cependant, le fait que les 6 autres protagonistes – partis également en chasse des runes – croiseront votre chemin, rend l’immersion sympathique (certains d’entre-eux seront vos alliés et les autres, vos ennemis). Par ailleurs, le jeu n’a pas forcément un univers riche, mais comme tout bon RPG, il faudra que vous parliez vraiment à tous les PNJ pour savoir dans quelle direction aller et quoi faire. Je me rappelle encore les quelques fois où je n’avais juste pas parlé à un PNJ et j’ai dû me taper des ennuyeux allers-retours… Ceci étant, j’ai beaucoup aimé le retournement de situation en « fin » de jeu, je ne m’y attendais vraiment pas.

Graphisme / Bande-Son : 5/10

Le bestiaire est très réussi, le level design est fade. On peut tout de même apprécier le fait que c’est du pur Old-School (avoir joué à ce jeu en 2014), mais en tout cas je ne vais pas me rappeler de ce jeu en ce qui concerne ses graphismes. A propos de la bande-son, je ne sais pas pour vous, mais, personnellement, j’ai vraiment eu l’impression de jouer à un Dragon Quest, les musiques se ressemblent tellement (surtout dans les phases de combats) du coup, cela rendait moins bien. Par contre, les musiques des différentes villes sont plaisantes et très réussies, surtout une en particulier que je vous mets à disposition.

Durée de vie : 5/10

Un jeu extrêmement difficile surtout dans le contexte qu’à ce jour, les jeux soi-disant difficiles sont vraiment faciles, surtout pour les puristes. De ce fait, la durée de vie même pour ce jeu qui devrait se situer (de manière juste) aux alentours des 15 heures alors qu’à cause d’un leveling obligatoire, nous nous retrouvons sur un jeu qui tire sur les 30 heures minimum. Etant donné, la difficulté mal dosée, les phases de leveling obligatoire qui peuvent devenir les heures passantes assez laborieuses et les innombrables allers-retours, la durée de vie moyenne est purement fictive et non significative du scénario.

Conclusion :

Il est difficile de comparer un jeu tel que 7th Saga – sorti en 1993 – à un jeu de nos jours, il a tout de même déjà 21 ans ! Donc, en essayant de se baser sur les jeux de l’époque, on ne peut tout de même pas dire que ce jeu était avant-gardiste. Néanmoins, certaines idées étaient très bonnes. Point positif : -Animation des attaques sympas. -Pouvoir croiser les 6 autres protagonistes lors de votre aventure. -Chara-design du bestiaire très soigné, surtout du boss final (woaw). -Wind Rune Points négatifs : -Difficulté mal dosée. -Décors des combats vides. -Beaucoup (trop) de combat aléatoire, qui paradoxalement avec le radar, sont difficiles à éviter. -Beaucoup d’aller-retour (merci la Wind Rune). -Durée de vie purement fictive. -Scénario (trop) classique.
Mac Old Field

le 17/04/2009
Edité le 30/04/2010
6
Un de mes premier jeux sur cette console,
Une cartouche de 12MB bien costaude prête à vous lancer dans une quête gigantesque.
Graphismes (villages, personnages, carte du monde...) des plus minimalistes mais fins et soignés.
Le mode 7 à l'honneur (ça bluffer à l'époque!) lors des déplacements et des rencontres avec l'ennemi, ainsi que l'atmosphère particulière qui se dégageait de l'ensemble m'avait marqué l'esprit.
l'univers est trés vaste: exploration, enquête, combat, de l'aventure/rpg digne de ce nom.
Un vieux jeu atypique qui vaut la peine d'être connu (un peu comme moi !!!) pour peu qu'on oublie sa vieille enveloppe (euh...on arrête là la comparaison si vous le voulez bien!...)
GrandPaf
le 22/09/2008
6
7Th Saga est un RPG très oldchool! Sans être un chef-d'oeuvre ni une daube épouvantable il se débat plutôt bien avec quelques bonnes idées. Bien sûr, les capacités graphiques et sonores sont loin d'être au rendez-vous! Il reste bien acceptable comme jeu.

Culture Générale : La version japonaise est actuellement plus FACILE. C'est très rare de voir ce genre de situation! Enix voulait offrir quelquechose de plus difficile pour les amoureux du rpg. Il ont réussis à moitier...ils auraient dû tester la difficulté avant
Kenshiro

le 28/08/2008
4
enomement de combat assez hardus en plus. un scenario qui vole pas haut, une quete du graal en some. le truc interressant est le choix du perso, tous different, on rencontre les autres pendant l'aventure qui seront contre nous ou feront route avec nous.
anhhoi

le 14/02/2008
Edité le 30/11/2008
6
Un jeu bien difficile dont j'avais énormément apprécié l'atmosphère froide très "PhantasyStar3iènne". Même s'il n'est pas très développé graphiquement, j'y ai passé de longues heures agréables. Toutefois, les combats se révèlent un peu trop nombreux vers la fin.
Atsuriel

le 09/11/2004
6
Un jeu qui mérite sans problème une attention toute particulière de la part des joueurs grace a de nombreux points forts ( choix du héros parmis plusieurs au début de l'aventure, bonne ambiance, combats originaux, sprites charmants, scénario très "quête du graal" qui saura séduire ). Problème, des failles graphiques obscurcissent le tableau ( notamment niveau décors dans les combats ) ... Et surtout il y a cette putain de difficulté ! A reserver en conséquence aux amateurs de challenge old school.
PaZu
le 19/10/2004
5
Moi j'ai bien aimé au début c'etait sympas et tout...puis petit a petit bah trop de combats paumés comme un boulet dans un donjon pendant 3 jours...lenteur...jl'ai pas finit koi... mais bon c'est sympa quand meme
48 active users (0 member, 48 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion