bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

An Elder Scrolls Legend: Battlespire > Game details

An Elder Scrolls Legend: Battlespire

General Info

System : pc

Type : arpg

Player(s) : 1

Belong to group(s) : The Elder Scrolls


Developer(s) : Bethesda Softworks

Chara-designer(s) : ???

Composer(s) : Absolute Pitch

0
1 member completed it
7 members own it

amerique 30/11/1997

Publisher : Bethesda Softworks

europe ??/??/1998

Publisher : Bethesda Softworks

An Elder Scrolls Legend: Battlespire > Commentaires :

An Elder Scrolls Legend: Battlespire

0

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
1 commentaire
Luckra

le 19/06/2010
0
Il y a des jeux inconnus parce qu'ils n'ont pas rencontré leur public ou qu'ils n'exploitaient pas bien leurs idées. Il y a des jeux inconnus parce que ce sont de sombres bouses. Battlespire fait partie de la seconde catégorie.

Pour expédier le positif, Battlespire reprend globalement les graphismes de Daggerfall en bien amélioré. On a toujours des environnements 3D avec des sprites 2D, ici très fins et détaillés surtout dans les dialogues.
Le reste de Battlespire est un amas bouseux et même si les devs avaient cherché à faire pire, ils n'auraient pas trouvé comment faire. Les combats ne sont clairement pas le point fort des premiers Elder Scrolls et malheureusement, Battlespire est centré là-dessus. Tout est fouilli et on sait pas qui nous tape, ni où on tape. Tout irait bien si la difficulté n'était pas aussi élevée avec des monstres tapant horriblement fort et nous envoyant valser dans la lave, le vide ou autres joyeusetés. De plus, pas de magasins ou de possibilités de se reposer : on ne se soigne que par des sorts, des cristaux disparaissant après utilisation ou des potions que l'on trouve par terre. Mais on n'en trouve que très rarement et les PM se dissipent très vite. On ajoute à cela des donjons bien vides car Battlespire se déroule exclusivement dans des donjons sans jamais atteindre la surface. Au nombre de 7, ils ne consistent qu'à survivre, trouver des leviers, des clés ou des mots de passes, sans musiques et avec des sons repompés de Daggerfall. Le scénario est une blague, les personnages absents (on ne croise que 2 PNJ humains dans le jeu, le reste est du dialogue avec les monstres) et l'univers Elder Scrolls vaguement respecté de loin. Les dialogues sont réduits à leur plus simple expression : on choisit entre 1 et 4 réponses et c'est tout.
Finalement, le moteur est toujours aussi buggé, on se retrouve constamment bloqué dans les murs ou dans les escaliers. Le saut a été revu et on doit maintenant rester appuyé sur la touche de saut pour calibrer la distance, intéressant sauf que ça ne marche jamais comme on veut et on peut se retrouver à l'autre bout de la pièce ou sauter sur place. Bien sûr, les devs dans leur grande sagesse ont ajouté des phases de plateforme, avec en plus des mobs disposant à chaque fois de sorts vous repoussant et vous faisant tomber dans ce qu'il y a en dessous (s'il y a quelque chose). Une frustration rarement égalée.

Je ne sais pas comment ce jeu a pu passer le contrôle qualité, comment il a pu avoir le nom de Elder Scrolls, comment j'ai fait pour pas abandonner et surtout le finir. Une chose est sure : Battlespire a enterré la série de spinoff Elder Scrolls Legend dès le premier épisode et je vous assure que c'est pas plus mal.
32 active users (0 member, 32 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8 © Force 2020 - Legal Mention
Webmaster : Medion