bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Digimon Story: Cyber Sleuth > Game details

Digimon Story: Cyber Sleuth

General Info

System : psv

Type : crpg

Player(s) : 1

Belong to group(s) : Digimon

Also on : play4 pstore

Other name(s) : Digimon Story: Cyber Truth

Nom original : デジモンストーリーサイバートゥルース


Developer(s) : Media.Vision

Chara-designer(s) : Suzuhito Yasuda

Composer(s) : Masafumi Takada

6
6
6 members completed it (Average time: 78h)
3 members own it
1 member y joue

japon 12/03/2015
Website
Publisher : Bandai Namco

asie 02/02/2016

Publisher : Bandai Namco

Digimon Story: Cyber Sleuth > Commentaires :

Digimon Story: Cyber Sleuth

6
6

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires play4 [2] pstore [0]
2 commentaires sur PS Vita
kolibri

le 31/12/2016
6
Pas mauvais pour un Digimon, plutôt agréable à parcourir dans un premier temps, et jouer les cyber détectives est vraiment sympa. Les graphismes sont vraiment pas mauvais et les animations des digimon sont belles, les musiques, quant à elles, sont composées par le même compositeur que les Danganronpa, qui nous a sorti cette fois quelque chose de fade et clairement en dessous de ses capacités.

Bref, le jeu en lui même est vraiment pas mauvais et pourrait constituer un vrai bon jeu. Mais il est totalement plombé par de gros soucis de rythme. La trame principale est très très longue (90h pour ma part), et les digivolutions sont s u p e r laborieuses, la plupart demandent des cycles de digivolutions/dédigivolutions de 6 ou 7 générations avant d'attendre les meilleurs monstres, chacun impliquant un passage au niveau 1 et un nouveau cycle d'XP. Mais c'est pas tout, parce que le jeu possède aussi deux des stats les plus reloues ever, l'ABI et la CAM. L'ABI est nécessaire pour les plus forts monstres, elle n'augmente que en digivoluant et dédigivoluant des bêtes, et est dépendante de leur niveau. Bref, pour créer les digimon demandant une grande quantité d'ABI, il faudra faire en sorte de prendre un digimon très évolué (champion par exemple), et le rendre tout petit (disciple par exemple), pour tout recommencer à zéro. Et c'est relou, surtout quand tu es intéressé par la collection des digimon. La CAM, quant à elle, est un %age de camaraderie qui ne peut être augmentée que par des objets (chers), ou en faisant combattre des Digi dans l'équipe active (3 au max). Relou ça aussi...

Bref, le jeu est très demandeur sur les phases de levelling intenses, en plus d'être classique de chez classique dans son gameplay. Tout cela nuit gravement au rythme et à l'appréciation du jeu, et c'est dommage, vu les qualités que possède ce titre. Mais globalement, le jeu a tout de même des atouts qui rendent l'expérience satisfaisante sans être incroyable.
grikarfyn

le 05/06/2016
6
Ca faisait longtemps que Digimon n'avait pas fait un "vrai" RPG. A ce titre Digimon Story Cyber Sleuth rempli parfaitement son rôle et fort d'une jolie notoriété au Japon (souvent en rupture de stock), il arrive enfin en France (via le PSN).

En l'état la première chose qui frappe sur Vita sont les graphismes, c'est beau. Les textures sont soignées, chaque zone de Tokyo est représentée avec tact et on apprécie s'y déplacer. Mais il y a aussi un revers de la médaille : le level design est minimaliste au possible. Idéal pour un jeu portable certes mais un peu chiche ici. La bande son fait le boulot mais je ne l'ai pas apprécié, trop techno-électro sans inspiration à mon goût, et le design des donjons façon cyber (comme dans Tron) n'est pas le plus engageant. Enfin, question d'affinités je suppose.

Tout l'intérêt du jeu vient du fait que l'on joue un détective en cyber-crime (façon Digimon, sérieux mais pas trop) qui obtient la capacité d'infiltrer sous forme d'avatar les serveurs et autres systèmes, souvent pour y trouver un Digimon à la source du problème. L'idée, sympa au demeurant, est entachée par la structure qui impose un nombre invraisemblable d'aller-retour et beaucoup de quêtes fedex (redondantes et peu intéressantes) pour des récompenses souvent discutables. A cela, ce système s'en retrouve a plombé le rythme de progression alors que la trame narrative ne décolle vraiment qu'à la moitié du jeu. Et encore, même à une poignée d'heures de la fin il y a encore des quêtes qui viennent piétinées la dynamique. Dommage.

Les combats sont aléatoires et au tour par tour. Dynamiques (surtout en skippant les animations) et efficaces s'en pour autant être révolutionnaires. Beaucoup de collecte de Digimon bien sûr, et à ce titre j'ai trouvé les méthodes d'entraînement (digi-farm...) très peu intuitives et même à la fin je n'arrivais pas à en tirer satisfaction. D'ailleurs un conseil, faites rapidement évoluer vos Digimons en versions antérieures pour optimiser l'ABI, sinon gros problème à terme pour les évolutions "mega" de vos amis digitaux.

Avec une quarantaine d'heures au compteur (43h chez moi) pour le story et la majorité des annexes, le jeu offre assez contenu (il y a aussi un colisée, or ou en ligne) pour y passer du temps.

Un RPG solide sur Vita, mais qui personnellement ne m'a pas plus enthousiasmé que ça.
48 active users (0 member, 48 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion