bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Atelier Shallie: Alchemists of the Dusk Sea > Game details

Atelier Shallie: Alchemists of the Dusk Sea

General Info

System : play3

Type : crpg

Player(s) : 1

Belong to group(s) : Alchemist of Dusk, Atelier

Also on : pstore

Other name(s) : Shari no Atelier: Tasogare no Umi no Renkinjutsushi, Project A16

Nom original : シャリーのアトリエ 黄昏の海の錬金術士


Developer(s) : Gust

Chara-designer(s) : Hidari

Composer(s) : Daisuke Achiwa, Hayato Asano, Kazuki Yanagawa

Remaked/ported in show_hide
7.5
6
13 members completed it (Average time: 42h)
24 members own it

japon 17/07/2014

Publisher : Gust

amerique 10/03/2015
Website
Publisher : Tecmo Koei

europe 13/03/2015
Website
Publisher : Tecmo Koei

Atelier Shallie: Alchemists of the Dusk Sea > Commentaires :

Atelier Shallie: Alchemists of the Dusk Sea

7.5
6

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires pstore [0]
4 commentaires sur PlayStation 3
yunfa

le 24/01/2017
6
Je ne suis pas un fin connaisseur de la série mais de mon côté j'ai trouvé cela agréable surtout avec l'absence de délais (quoique).

J'ai apprécié le casting, l'histoire et les combats étaient plus agréable que mon précédent Atelier (Rorona).

L'alchimie est toujours au top et l'histoire plutôt sympa. Bon après, vu la série je ne suis pas très regardant, c'est un bon titre à faire en 2 grosses attentes!
Bao

le 16/08/2016
5
Le plus décevant de la trilogie Dusk à mon goût. L'alchimie est pas en cause, ni le système de combat. Le premier est l'achèvement du système Dusk, encore plus intuitif et riche que les précédents, le second c'est celui de Mana Khemia avec quelques variations mais qui est tout aussi sympa, d'autant plus que le jeu offre largement de quoi se faire les nerfs avec. Avoir supprimer le calendrier j'ai trouvé ça sympa au début, la liberté offerte par l'absence de délais à respecter est appréciable surtout en ce qui concerne l'alchimie, mais plus le jeu a défilé et plus je l'ai regretté à cause de la suppression du "cadre" managérial et narratif qui y était lié. Et aussi car le système des Life Tasks censé venir compenser la suppression du calendrier est un bordel sans nom, aux conditions de déblocages parfois aussi relou que les récompenses qu'elles offrent sont ridicules. Bref, un truc pas spécialement entrainant. Pourquoi ne pas avoir gardé et étoffé le système de tâches de Escha & Logy, bien plus intelligent et méritant ? Quand à la mécanique de Motivation, à part ennuyer le joueur je cherche encore son utilité...

C'est d'un point de vue narratif que ça a été le plus insatisfaisant. C'était le signe sous lequel était placé la trilogie Dusk, à son tour Atelier Shallie a a rajouté quelques questions sur la pile des mystères de cet univers (que sait réellement Keithgriff, l'histoire des Linca, l'origine de la sécheresse, l'histoire des anciens alchimistes, etc), et au final ce qui n'est pas effleuré ou torché est passé sous silence, sans parler de la True End qui sert d'épilogue laissant clairement sur sa faim. Ce qui est d'autant plus dommage car en terme d'environnements Shallie est le meilleur des trois avec son paysage "océan après sécheresse". La division de l'histoire en deux offre plus de substance que dans Atelier Escha & Logy car chaque fille a véritablement ses enjeux / sa propre histoire, mais ça reste quand même assez anecdotique en terme de traitement et d'impact sur l'histoire et, de plus, la manière dont le jeu cherche à vendre la relation entre ces deux personnages semble toujours très artificielle du début à la fin. Quand au reste du casting, il arrive à être encore plus transparent que précédemment, les anciens sur le retour servent juste de faire-valoir et les nouveaux manque cruellement de profondeur.
vidok

le 13/02/2016
6_5
A vouloir sortir un nouvel Atelier par an, à l’instar de Bandai Namco et sa série des Tales of, la société Gust ne se fourvoie-t-elle pas ?

Shallie est le diminutif à la fois de Shallistera et de Shallotte, les deux héroïnes de ce troisième volet de la série Dusk. L’aventure change selon le choix post-prologue : Shallistera, fille de chef réservée, désire trouver un moyen de sauver son village de la sécheresse tandis que Shallotte, boule de nerfs, veut montrer à tous ses qualités d’alchimiste. Le scénario ne décollera jamais vraiment, avec son rythme trop plan-plan. Ce qui est d’autant plus dommage qu’il réalise un quasi sans-faute sur la réalisation technique et musicale, toutes les deux sublimes. Le système d’alchimie réussit à allier complexité et simplicité, pourtant, cet Atelier donne l’impression d’être l’Atelier uniquement programmé pour remplir sa case de planning annuel.

Atelier Shallie est un sympathique RPG, à la durée de vie double et vraiment très joli, mais aux enjeux peu palpitants.
grikarfyn

le 27/03/2015
6
Sixième Atelier sur PS3 ! Ca commence un peu à faire beaucoup mais il n'en demeure pas moins que la recette fonctionne toujours assez bien.

Globalement identique à Escha&Logy avec deux scénarios au démarrage, la principale différence notable vient de la disparation de "chrono". Fini les années, ici vous pourrez prendre tout votre temps pour la cueillette et l'alchimie, et ça change vraiment la vie.

Pour le reste une réalisation honorable et une ambiance sympa avec des combats efficaces. Ca marche bien, mais on sent aussi le syndrome "l'Atelier de trop" et il n'y a plus qu'à souhaiter à Gust de se renouveler un minimum pour le futur (probable) Atelier nouvelle génération.
47 active users (0 member, 47 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion