bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Omega Quintet > Game details

Omega Quintet

General Info

System : play4

Type : crpg

Player(s) : 1

Also on : pc

Nom original : *ω*Quintet(オメガクインテット)


Developer(s) : Compile Heart

Chara-designer(s) : ???

Composer(s) : ???

5.5
3 members completed it (Average time: 47h)
15 members own it

japon 02/10/2014

Publisher : Compile Heart

amerique 28/04/2015
Website
Publisher : Idea Factory

europe 04/05/2015
Website
Publisher : Idea Factory

Omega Quintet > Commentaires :

Omega Quintet

5.5

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires pc [0]
2 commentaires sur PlayStation 4
yunfa

le 24/01/2017
5
L'univers, le gameplay est propre à du compil heart, le jeu se laisse allé et procure une aventure fraiche. Je ne détaillerai pas ce que grikarfyn fait juste en dessous.

Par contre je vais noter sévère pour le point suivant: Dans le jeu il y a des facultés à obtenir pour avancé dans certains passage (sauter plus haut, détruire des barrières de miasmes etc...) mais cela se fait via les quêtes annexes sans le préciser! Donc lors de ma première run, j'ai loupé une quête qui m'a empêché de continuer l'aventure à ce moment.
A cette époque, je considère ce genre d'erreur comme une faute importante.

Je lui met 5 sinon j'aurai mis 6.
grikarfyn

le 16/05/2015
6
Je tue un peu le suspense mais certaines choses doivent être dites : Omega Quintet est le meilleur Compile Heart que j'ai joué car, enfin, un jeu de chez eux m'a procuré un peu de plaisir.

En passera sur la réalisation technique faiblarde qui aurait à peine sa place sur PS3 ou certains dialogues laborieux et plan-plan pour nous intéresser à ce qui est bien. En premier lieu il y a un fil rouge, une véritable histoire cohérente même si le thème est un peu barré, jugez plutôt : le monde réduit depuis des générations dans une seule mégapole entouré du "Blare", une sorte de brouillard néfaste faisant apparaître des monstres dont l'appétit d'humain est la seule motivation. Avec le temps certains enfants (enfin filles) naissent avec des facultés extraordinaires permettant de faire face à la menace, avec des pouvoirs magiques mais surtout le chant ! C'est ainsi que la Verse Maiden (des idols donc) Momoka arrive au bout du rouleau après de nombreuses années de services et qu'un groupe de filles émergera. Vous, le héros deviendrez le manager tant bien que mal pour trouver une solution aux problèmes des citoyens, et accessoirement comprendre d'où sort ce "Blare" et si il y a moyen de s'en débarrasser définitivement.

Malgré les apparences, l'aspect j-pop pour idol est au second plan quand bien même il y a un très complet mode pour faire des clips (assez pointu). La chasse au blare et les tracas du groupe sont au centre du débat. Rien de fabuleux mais assez d'humour et de subtilités pour enfin oublier les écarts discutables des Neptunia. La bande-son s'en sort pas mal (hors chansons) et les filles s'en donnent à coeur joie dans les doublages.

Le système se veut classique avec des donjons au level design variable (de pathétique à très bon), des quêtes (chasse, loot... mais uniques) et une partie visual novel permettant de débloquer une série de CGs ou certains plans puisque le craft est au centre de tout (pas de boutiques dans le jeu). Le système de combat au tour par tour est très complet, riche du moins suffisamment pour taper du high level (plusieurs modes de difficultés, level 100+...) et particulièrement fun à jouer avec une touche "ultra skip" salvatrice.

Avec une quarantaine d'heures et probablement 20 de plus en new game+ pour la true ending (largement meilleure que la fin normale moisie), le contenu hors post-game s'avère satisfaisant. Mais c'est surtout que l'ensemble tient étonnement bien la route, se perd rarement et donne un bon feeling manette en main, chose qui me semblait impensable de la part du studio.

C'est donc un jeu qui ne s'est pas vendu pour des raisons qu'on se moque finalement, car sur le désert rpgiesque de la PS4 il trouve sa juste place sans être un faire valoir pour autant.

En somme une sympathique surprise .
33 active users (1 member, 32 guests, 0 anonymous member)
Online members: Bahamut-Omega
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion