bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Dark Souls II: Scholar of the First Sin > Game details

Dark Souls II: Scholar of the First Sin

General Info

System : play3

Type : arpg

Player(s) : 1

Belong to group(s) : Souls

Also on : pc play4 pstore xb360 xboxone

Nom original : ダークソウル II: 罪のための最初の学者


Developer(s) : From Software

Chara-designer(s) : ???

Composer(s) : Motoi Sakuraba

Remake/port of show_hide
Remaked/ported in show_hide
8
Classé Top#217 Legendra
Dans le top 10 de 3 members
4 members completed it (Average time: 97h)
6 members own it

europe 02/04/2015
Website
Publisher : Bandai Namco

amerique 07/04/2015
Website
Publisher : Bandai Namco

japon 09/04/2015
Website
Publisher : Bandai Namco

Dark Souls II: Scholar of the First Sin > Commentaires :

Dark Souls II: Scholar of the First Sin

8

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires pc [1] play4 [2] pstore [0] xb360 [0] xboxone [1]
2 commentaires sur PlayStation 3
Moradin

le 16/02/2017
8
Un jeu que j'ai, pour ma part, bien plus apprécié que le 1
+ Une DA et une ambiance mélancolique et tragique que j'ai bien plus appréciée que celle du 1
+ Les graphismes sont pas fou fou mais au moins à part quelque fois, c’est bien mieux optimisé, ça ne lague pas comme certaines zones injouables du 1
+ Les zones sont toujours liées entre elles et on a la possibilité de se téléporter de l’une à l’autre dès le départ et ça, ça fait du bien
+ La possibilité (rare) de pouvoir réattribuer ses points, c’est toujours une bonne idée
+ Le Online qui me parait bien mieux géré
+ Une durée de vie vraiment excellente

- Le point négatif vient des boss rarement difficiles à battre et peu marquants au global par rapport au 1

Sinon à part cela, on a toujours un gameplay diversifié, exigeant et jouissif, une histoire énigmatique mais bien comprise si on prend le temps de discuter avec tout le monde, l’impression de conduire un 33 tonnes et une variété colossale dans les équipements, les sorts et les profils
Bahamut-Omega

le 26/06/2015
7_5
J'ai finis le "scénario" de Dark Souls II: Scholar of the First Sin version Ps3 en 130 heures, en prenant mon temps.

Dans l'ensemble j'ai été très satisfait de cet opus, même si la comparaison avec la version complète du premier opus est assez rude, du moins concernant le jeu en solo.

On a de nombreuses zones, certes très variées, mais aussi très courtes, avec peu de secrets, et qui s'enchainent sans réelle logique façon J-RPG standard.
Ensuite, le placement des ennemis est parfois étrange, comme mettre des soldats géants dans des souterrains où théoriquement ils ne peuvent pas utiliser leurs épées géantes tan c’est étroit, tout en y arrivant en profitant de bugs de collisions.
Les boss m’ont semblait moins charismatiques, moins forts et parfois ils sont même recyclés.
Et pour finir on a droit à un immense pic de difficultés concernant tous les boss et zones purement optionnelles, par rapport au reste du jeu (notamment celles des DLC où la coopération est incitée sans qu’elle ne soit facilitée).

Mais le gameplay a été bien amélioré dans son ensemble.
Que ce soit la gestion du leveling, avec des statistiques tous potentiellement utiles. Pyromancie liée à la Sorcellerie, ce qui l’a rend moins abusée. Un mode carcasse, plus pénalisant et donc des morts encore plus punitives. Ambidextrie possible. Farming possible, mais limités afin d’éviter les abus. Le Soul Memory qui empêche les invasions de joueurs avec un trop grand écart de level (même si ce n’est pas la panacée pour les amateurs de challenges low-lv). Et les Serments plus variés.

Concernant la réalisation, c’est beau, il y a un net progrès depuis DkS I, les environnements sont jolis et détaillés. Cependant on est loin du résultat promis à je ne sais plus quel conférence en 2013. Mais c’est souvent comme ça avec les jeux consoles et malheureusement pas exclusifs à DkS II. La Framerate est bien plus stable il peut y avoir quelques ralentissements assez rares dans certaines circonstances un peu chargées à l’écran, mais on est loin du Hameau du Crépuscule de DkS I par exemple.
Il y a malgré tout quelques bugs d’affichages, avec par exemple des coups ennemis ou des effets de lumières capable de traversés les murs.

L’OST est très belle, bien qu’un peu moins marquante que celle du premier opus. Mais Sakuraba a su prouver qu’il était capable d’autre choses que ces habituelles fourre-tout comme il le fait souvent pour les Tales of. Et le doublage original en anglais est toujours excellent.

Quand au scénario, ça reste fidèle à l’esprit de la saga. A priori pas grand-chose à part une vidéo présentant brièvement l’univers du jeu et une vidéo de fin. Mais les discussions avec les PNJ et les descriptions des objets et équipements (encore faut-il les trouver ou prendre la peine de les acheter) nous donnent les éléments nécessaires à la compréhension de l’histoire. Un style qui ne plaira pas à tout le monde mais qui a le mérite d’être assez orignal, surtout pour un J-RPG; et ça a aussi l’avantage de ne pas casser le rythme du jeu.

En bref, j’y ai passé d’agréables heures dessus, et ça continuera avec un NG+ dans quelques temps, malgré la comparaison assez rude sur certains points où DkS I excellait.
50 active users (2 members, 48 guests, 0 anonymous member)
Online members: The Ogre, Zapan
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion