bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

MeiQ: Labyrinth of Death > Game details

MeiQ: Labyrinth of Death

General Info

System : psv

Type : drpg

Player(s) : 1

Belong to group(s) : Makai Ichiban Kan

Also on : pstore

Other name(s) : MeiQ no Chika ni Shisu, Death Under the Labyrinth

Nom original : メイQノ地下ニ死ス


Developer(s) : Compile Heart

Chara-designer(s) : Ryoji (Ryouji Nomura)

Composer(s) : Satoshi Kadokura, Tenpei Sato

5
1 member completed it
11 members own it

japon 17/12/2015
Website
Publisher : Idea Factory

amerique 13/09/2016
Website
Publisher : Idea Factory

europe 16/09/2016
Website
Publisher : Idea Factory

MeiQ: Labyrinth of Death > Commentaires :

MeiQ: Labyrinth of Death

5

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires pstore [0]
1 commentaire sur PS Vita
Yama

le 29/05/2017
5
Mei Q aurai pu être une bonne surprise, avec ses habits de D Rpg gentillet à dose de mechas et de jolies filles.
Et bien le soufflet retombe un peu vite.
L'histoire est, comme dans beaucoup de jeux du genre, un poil trop classique, repompe du genre japanim' shonen de base, avec un casting entièrement féminin, trop peu mis en valeur.

Les environnements, qui sont censés être variés pour se distinguer un peu des autres jeux du genre, ne sont au nombre que de 4.
4 tours à explorer, une fois vers le haut, une fois vers le bas, et avec des endroits accessibles uniquement à certainsmoments de l'histoire avec les bons items clefs.

Bref, une durée de vie artificiellement rallongée à coup d'allers-retour un tantinet barbant.

Alors on va se rattraper avec le système de combat, se dit on. Les combats sont, avec l'exploration, la 2ème source de distinction entre les titres du genre D Rpg.
Et bien mon poulet non, que nenni, on a un système bien classique qui se base sur les éléments qui respectent une grille bien définie avec les sempiternels eau >feu>vent>terre>metal>eau avec des variantes sur le magique et le physique.

Bref, on fait son mecha en fonction du donjon, ou bien on se contente d'attribuer un perso à un mecha et de prendre tel ou tel couple pour tel ou tel donjon. Sachant que dansles donjons, on peut retrouver tous les types d'ennemis, avec bien sûr, une majorité d'ennemis liés à la tour en question (la tour de feu, une majorité d'ennemis liés à l'élément du feu par exemple).

Le jeu n'est donc pas très varié en terme de découverte, les ennemis sont biens classiques, les persos aussi, et le scénario aussi. On a même pas droit à deux-trois images pour flatter le joueur et le pousser à avancer un peu plus, non, le jeu et bien radin sur ce point et ce contente de petites scènes de parlotte avec les portraits de personnages....encore du grand classique, et je dirai même qu'il perd en contenu par rapport à ses concurrents.

Mei Q ne brillera pas non plus pour ses musiques très classiques elles aussi.

Vous comprendrez donc que ce jeu n'apporte rien par rapport à la ribambelle de jeux du même genre (et il y en a un sacré paquet sur Vita !), donc ne contentera que le collectionneur, ou bien le fan de D Rpg en manque de labyrinthes à arpenter.

29 active users (0 member, 29 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion