bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Star Ocean: Integrity and Faithlessness > Media > Vidéos > PlayStation 4 > 27 disponibles :

Star Ocean: Integrity and Faithlessness


Video play3

Star Ocean 5 Integrity And Faithfulness Gameplay
TGS 2015 Trailer

Aller à la page : OK
Page 1/14 suivant
Star Ocean: Integrity and Faithlessness > Commentaires :

Star Ocean: Integrity and Faithlessness

4.5

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires play3 [0]
12 commentaires sur PlayStation 4
Golden Leaf

le 26/08/2019
4
Je ne voulais tout simplement par croire les critiques réservées tant j'avais apprécié les épisodes précédents. Il me semblait que, rien qu'avec son système de combat, un Star Ocean pouvait tenir la barre de n'importe quel scénario. Oui mais voilà, quand il n'y a pas de jeu du tout (ou presque) autour d'un système de combat plutôt moins bon que celui de l'épisode précédent, cela ne suffit pas. Ce jeu, par ailleurs très court, finit par avoir l'air long. On espère toujours qu'il va vraiment se passer quelque chose mais non. Même la bande son n'est pas à la hauteur... sinon par les morceaux hérités des épisodes précédents.

C'est une immense déception, à la hauteur de mon admiration pour cette série.
MadMax

le 26/04/2017
2
INCROYABLE déception, c'est rare que je regrette d'avoir acheter un jeu, même Zestiria je le regrette pas de l'avoir alors que c'est bien nul, mais la... Y'a pourtant un character design cool,mais ils sont inexistants tant par leurs caracteres que par leurs inutilité et mon dieu c'est vide, des plaines, des villes, pas de donjons , peu de perso important, l'idée de pas mettre de cinématique et qui fait que j'ai jamais eu l'impression de m'impliquer ou même qu'il y est une histoire. Niveau combat c'est simpliste , avoir les 7 persos en combat est innovant mais bon comme l'IA est bien bien a la ramasse ça devient rapidement soulant, surtout quand on affronte un certain boss a un moment qui une fois la moitié de sa vie enlevé va juste spammer la même attaque qui enleve 3000 PV et decime mon equipe , c'est tellement pitoyable cette monté de difficultés minable et injustifiée qui se consiste a un mob qui spam une attaque puissante, on monte quelques levels pour le vaincre et on roule sur tout le jeu par la suite. C'est vraiment triste j'ai adoré le 4 et j'attendais le 5 mais la ça ma dégouté des potentielles suites (peu de chance qu'il y'en ai ) mais ce jeu aura fait preuve d'un piètre enterrement pour une bonne saga de JRPG. Le bon point c'est que j'ai fait les plus mauvais et qu'il me reste les plus apprécié a faire (le 2 et le 3).
Herbrand

le 22/03/2017
5
On remarque assez vite qu'il s'agit d'un jeu à petit budget. Le scénario est minimaliste et complètement inintéressant, la mise en scène est inexistante (la plupart des cutscenes consistent à faire parler les personnages sans transition, en empêchant le personnage contrôlé de s'éloigner), la réalisation laisse à désirer (e.g. un NPC qui passe à travers nos personnages en cutscene). A la limite, il aurait été préférable qu'il n'y ait aucun scénario tant tout ceci entrave l'expérience de jeu plus qu'il ne la sert. J'ajoute à l'addition que les membres du casting sont horribles, aussi bien dans leur personnalité que dans la variété de leurs aptitudes (sur 6 personnages, on a deux épéistes qui se partagent les skills de Crawd/Fate/Edge, un healer, un mage, un clone de Cliff/Mirage de SO3 et un archer qui ne paie pas de mine). Le grand méchant de l'histoire ne fait pas exception et est sans doute l'un des plus insignifiants que j'ai jamais vu (oui, pire que celui de SO4) ! Enfin, certains éléments de game design pourtant évidents accentuent la frustration (notamment l'impossibilité de passer les scènes, et un septième personnage en combat qui ne peut pas attaquer).

Malgré tout cela, j'ai passé un moment correct sur ce jeu, ceci uniquement grâce à son système de combat aux normes de la série (avec 6 persos en action en même temps !) et tout ce qui tourne autour : battle skills, spécialités, item creation, et l'excellent système de rôles qui permet non seulement d'associer des capacités passives mais également de customiser le comportement de l'IA.

Le jeu est globalement plutôt court (18h en ligne droite), tout comme ses donjons qui ne prendront jamais plus d'une heure pour être parcourus. Il n'est pas impossible que j'y refasse un jour un tour dans un mode de difficulté supérieure, en faisant quelques annexes cette fois.
Urwen

le 04/03/2017
6_5
Terminé en 27h avec 70% des quêtes annexes.

Bon. Je suis assez partagé.

Il est vrai que le scénario n'est pas magistral. C'est plat.... ça monte doucement, ... et ça retombe. A tel point que on prend autant de plaisir à enchainer les quêtes annexes qu'a suivre certains pans de scénario.

Les quêtes annexes? heu... bon.... Des allers-retours incessants, des simples mobs à tuer... Bref, pas de quoi tenir en haleine très longtemps.
Les métiers sont moins poussés que dans le 2, même si on a accès à des choses plus variées.

Malgré cela, j'ai aimé ce jeu. C'est du Star Ocean. Ceux qui sont fidèles à la series me comprendront. L'univers, l'ambiance, la trame futuriste, le dynamisme des combats ect...
La gestion des rôles est bien fichue, et les combats, contrairement à ce que j'ai pu lire, sont relativement lisibles.

Alors oui, techniquement, c'est loin d'être irréprochable, oui, les musiques sentent un peu le réchauffé, oui le scénario ne mérite pas d'Oscar, et oui, il y a des pics de difficulté assez aberrants, mais on passe un bon moment!
Et pour moi, c'est le pari d'un Star Ocean.
Thanos

le 11/02/2017
4
Star Ocean 5 en 25h :

Un mauvais Star Ocean, j'arrive pas à prendre assez de recul pour savoir si c'était un bon jeu ou pas.
Déjà le scénario, ou plutôt le but ultime des protagonistes est quand même bien réducteur vis à vis des précédents épisodes, ça a jamais été le point fort des SO mais là, ça aurait limite fait une bonne intro avant de commencer le vrai jeu. Enfin bon, j'y allais pas pour le scénar non plus, hein.
Ce qui m'a déçu, c'est surtout les combats. J'espérais que ce soit comme à l'habitude, grisant, dynamique et un aspect tactique basé sur le timing pour mettre de bons contres bien dévastateurs au visage de l'ennemi. Dynamique, ça l'est, et d'ailleurs j'étais bien confiant au début de l'aventure, quand on était que trois dans l'équipe. C'est quand les autres ont débarqués que ça s'est gâté, c'est juste devenu du bourrinage intempestif, toutes tentatives pour se jouer de l'ennemi balancée à l'eau soit parce que celui-ci était trop occupé avec l'un des six autres alliés, soit par manque de lisibilité de l'action (pas vraiment aidé par la caméra, bien qu'elle soit bien moins catastrophique que dans Tales of Zestiria), soit parce que les mages balançaient des magies qui masquaient complètement l'action. Passé la moitié du jeu, les ennemis ce sont mis à cibler à tout prix la soigneuse, si tant est que je passais la moitié du temps à la contrôler pour leur échapper et soigner les alliés dans le besoin, jusqu'à un donjon où de petits dragons trop forts et rapides ont failli avoir raison de mes nerfs.
Y'a aussi directement en provenance du troisième épisode, la réédit d'une bonne partie des styles de combats et autres techniques des différents persos, et pendant qu'on y est, des musiques aussi (que j'aime cela dit, le thème de Crossel, quoi!), et des ennemis.
Le jeu est joli la modélisation des personnages et des intérieurs comme de certains extérieurs m'ont agréablement surpris.
Les doublages font le boulot et j'ai pas crains les scènes de parlottes intégrées à l'explo, même si on est trop souvent coincé dans un cercle délimité en attendant qu'ils aient fini de parler.
Ça me rendrait presque nostalgique de SO4 tout ça.
yunfa

le 25/12/2016
5
Je ne ferai pas un long commentaire car je rejoins celui de Grikarfyn.

Par contre, je suis très fâché avec l'histoire qui ne décolle pas au final, la sauce monte pour mieux retomber...j'ai bizarrement été très contrarié par cela.

Reste qu'il vaut tout de même le coup mais à tout petit prix.
BlackJowy

le 22/09/2016
4_5

Quelle déception... le problème de la série Star Ocean jusqu'à ce jeu, c'est qu'elle ne comptait aucun jeu exceptionnel à mes yeux, néanmoins chaque jeu avait des points forts même si contrebalancés par des défauts notables, l'un dans l'autre on avait toujours un jeu correct au minimum. Là ....

... là le problème c'est justement qu'il n'y a aucun point fort :

- Le scénario suit un schéma déjà vu et revu, avec une narration molle, des rebondissements prévisibles et dénués d'importance. Vous être un garçon, vous avez une amie qui tient à vous suivre (healer), vous tombez sur un personnage amnésique (rayon fillette à l'air paumée) dans des circonstances étranges, et ça devient la personne la plus importante à vos yeux. (Tales of Graces, avec encore moins de substance). En fait, j'ai eu le sentiment de ne pas avoir de but un bon tiers du jeu et de me trainer de ville en ville, puis le jeu vous donne un but à atteindre, mais ça n'a pas de grande importance, on ne se sent pas investi...

- Les personnages ne sont pas du tout développés, on ne connait pas vraiment leur histoire, leur passé, et même au cours du jeu ils n'évoluent pas vraiment. Du coup les rares fois où le scénario tente quelque chose (de prévisible de surcroit), ça n'a aucun impact. (N'oublions pas le meilleur ami du héros qu'on pressent comme un partenaire pour tout le jeu et qui finalement ne nous suit pas et reste dans la ville natale... et puis après on s'en fou, c'est juste un PNJ...voilà ...)

- Les dialogues se veulent sans transition, plutôt que de voir une scène en plan fixe et faire défiler du texte, vous gardez un certain contrôle du personnage pendant que les dialogues défilent, c'est censé rendre le jeu plus fluide j'imagine, mais c'est l'inverse. Déjà parce les voix US ne m'intéressent pas et que je lis assez vite, donc l'envie de pouvoir faire défiler le texte se fait oppressante. Ensuite parce que pendant le dialogue la zone de déplacement est limitée donc vous pouvez juste vous contenter de suivre le mouvement ( ou pas ) en essayant d'avoir la caméra sur le bon personnage histoire de savoir qui parle, au final on se retrouve souvent avec la caméra au mauvais endroit et à chercher qui est entrain de parler. Paradoxalement, parfois vous pouvez zapper un dialogue, parce que vous foncez vers une auberge par exemple, un personnage se tient devant pour un dialogue, mais le temps de comprendre vous avez passé la porte et raté le dialogue. Il m'est arrivé aussi de rester dans une pièce en attendant que le point de sauvegarde soit à nouveau disponible à la fin du dialogue pendant que les personnages vont dans une autre pièce, sauf que il faut les suivre dans la pièce puis revenir en arrière pour que le point de sauvegarde se débloque...

- Le jeu est hyper linéaire, et s'offre le luxe de vous faire retraverser plusieurs fois des maps là où il paraîtrait évident d'offrir un moyen de téléportation (Et de ne pas vous le retirer ensuite )

- Le jeu est court 20/25h sans vouloir tout faire et tout compléter, et avec pas mal de passages où ça se traine.

- Une OST très moyenne et qui sent la repompe

- Des graphismes globalement corrects pour un RPG, mais rien de transcendant...


Et tout ce qui pourrait être un point positif est en fait baclé/mal pensé, quelques exemples :

- Le système de combat tend à la mêlée et à un bourrinage de la manette, ok pourquoi pas. Mais de l'autre coté la jauge permettant de lancer des attaques spéciales dépend d'un système de pierre-feuille-ciseau qui demande un peu de subtilité et donc très difficile à maitriser.

- Il peut y avoir des dialogues pendant les combats, j'aime bien l'idée vu que le système de combat est assez bourrin, je peux suivre un dialogue pas de soucis. Sauf que quand il y a une deuxième discussion en parallèle entre deux personnages, que j'entends les deux discussions qui se mélangent (va savoir qui parle), et que je vois en gros sous-titre la première discussion, et que je dois orienter ma caméra vers les deux autres personnages qui discutent pour lire leur textes dans des bulles au dessus de leur tête... Euh.... Non.

- Si vous bousculez un PNJ il va se plaindre, donc les programmeurs sont capables de detecter la collision, par contre vous pouvez passer à travers le personnage ou même vous arrêter sur lui et avoir la moitié de son corps mélangé au vôtre ....

- En plus de courir, le jeu vous permet de sprinter, c'est cool mais dans la pratique vous dirigez le perso avec le stick gauche, vous orientez la camera avec le stick droit…et vous sprintez avec le bouton Rond. Sprinter ou orienter la caméra, il faut choisir. Il aurait suffit d'utiliser le bouton du stick gauche.

- N'oublions pas les rôles, qui est au final l'aspect qui m'a le plus passionné dans le jeu, ils permettent d'améliorer l'IA et offrent des bonus intéressants en fonction des ennemis. Mais tant que vous n'avez pas le role pour dire à votre Healer de se tenir à l'écart, vous allez surtout la gérer elle pendant les combats contre les boss...


En fait c'est simple, quand ma femme me dit que je lui rappelle le Joueur du Grenier pendant que je joue à un jeu, c'est mauvais signe (La palme revient au fait que le jeu ne se met pas en pause si la manette s'arrête en plein combat faute de batterie)
Shinji

le 10/09/2016
6

Fini en 25h sur PS4

Je dois dire que je suis partagé pour ce Star Ocean, d'un côté j'ai aimé le fait qu'il soit direct sans scènes otakus comme le 4 et le coté sans chargement des combats est vraiment plaisant.

Les musiques sont bonnes je me rappelai pas celles de Star Ocean 3 donc la redite m'a pas géné par contre les graphismes sont vraiment cheapos et on sent le manque de moyens/ambitions.

Le gameplay est bon et le système de garde et certes fouillis dans les combats à 7 mais ça passe dommage juste que l'intelligence artificielle soit un peu déconnante et qu'on doit jouer les healeurs durant les gros combats.

Le scénario est classique mais souffre d'un manque d'envolée, par contre je trouve les personnages classiques et efficaces dans leur traitement juste dommage qu'ils ne soient pas plus approfondis.

Bref c'est un jeu qui se laisse jouer mais qui laisse pas un souvenir impérissable, là où Star Ocean 4 m'avait un peu dégoûté, celui-ci me fait l'effet d'un plat sans saveur, on le joue parce que c'est pas repoussant mais on ne peut s'empêcher de pester contre ce manque de folie/envolée.


edgarfigaro

le 02/08/2016
7_5

Voilà j'ai donc fini le fameux Star Ocean 5 sur PS4...

Verdict final: un jeu que j'ia beaucoup apprecié et m'a bien accroché du début à la fin.

Mon avis n'a pas bougé d'un iota, le jeu n'a pas l'ambition de révolutionner le genre, cependant les bases sont là et le contrat est rempli pour moi, même si il est vrai qu'on l'aurait voulu un peu plus ambitieux.

Le système de combat m'a ben accroché même si il est moins technique que SO4 et vire vite au button mashing en deors des boss. Il est cependant bien foutu , fluide et interressant à jouer. Le système de roles rapelle FFXII c'est un bon point mais moins précis/technique que ce dernier. C'est tout de même une amélioration comparé aux ordres très limités qu'on pouvait donner dans les jeux précédents. Enfin une qualité innatendue, ca endort ma fille. Va comprendre.

Bref y'a du bon et du ok, le seul vrai défaut est qu'il est rendu illisible par trop d'effets visuels.

J'ai aimé le système de quêtes annexes, bien que très classique il permet de débloquer la plupart des abilities du jeu et se révèle donc indispensable. Au final la durée de vie est bien plus élevée que les 20H dont j'entend souvent parler, il m'a fallu plus de 30H pour voir la fin, dont une bonne dizaine d'heures de quêtes annexes il est vrai, mais il me faudrait plus de temps encore pour tout finir sans parler des achievements. Correct donc, même si il faut noter que le monde de Faykreed est bien trop petit et qu'on finit vite par revenir dans les mêmes endroits.

C'est la le point du jeu que je regrette le plus il donne l'impression que le jeu fait à l'économie, là ou son predecesseur proposait un univers bien plus vaste et varié. Là on est dans le basique: une montagne, un desert, une foret, une plage, deux trois villages, un chateau et quelques donjons ou grottes.

Dans les cinématiques aussi on sent l'économie, fini les batailles satiales de Last Hope qui durent 45M, ici on est plus proche du jeu super nintendo, à savoir qu'à défaut de visuels, on une bataille spatiale sous forme de boite de textes...
Ca me fait sourire mais bon tout le monde n'a pas le budget de faire du hollywoodien.

Graphiquement ca reste très joli, mais on va pas se mentir c'est pas au niveau d'un grosse production PS4, ni même PS3 d'ailleurs. C'est pas du triple A mais c'est bien du HD, détaillé et fluide.
Très jolis personnages et NPC, et bien sur PANTSU à gogo, d'ailleurs il semble que le jeu n'ait pas été censuré comme annoncé en avril. Hm, j'ai été verifié sous les jupes
En même temps c'est pas du dès que tu fais deux pas la camera te fout le string de Fiore en gros plan....

J'ai bien aimé l'histoire et les personnages, ca se laisse suivre sans prise de tête là aussi du très classique. Mais comme j'aime souvent à le rappeller, en HD les RPG "très classiques" il n'y en a pas des milliers.

PS:

J'ai du mal à comprendre l'acharnement sur ce jeu et les critiques injustifiées comme par exemple plus bas quand Bahamut Omega plus bas dit que ca ne ressemble pas à star ocean. Bien au contraire c'est très proche du premier Star Ocean qui lui aussi se passait presque entièrement sur une même planète, de même que SA2. Ce jeu est dans la lignée. Star ocean n'a jamais été du triple A c'est en revanche une série très constante, il n'y a pas de gros écarts de qualité entre les jeux. J'ai aussi lu que c'était le pire star ocean, ca'est très dur et ca se discute je le préfère a First Departure et Till the end perso.

Bref un jeu qui polarise, bien que j'ai du mal à comprendre pourquoi car de base c'est loin d'être un mauvais jeu. A vous de voir mais je conseille de ne pas l'écarter sans lui donner sa chance, on peut ne pas accrocher bien sur mais je pense que ce jeu a son interêt.


grikarfyn

le 19/07/2016
6
Bon, je me dois de relever un peu le niveau ^^.

Star Ocean I&F (enfin SO5 quoi) est un Star Ocean pure souche pour moi, c'est à dire toujours plus proche de l'océan que des étoiles. La trame principale est assez mince quoique sympathique à suivre mais au vu de sa durée de vie en ligne droite (20h en gros, bien plus avec les annexes), on pouvait difficilement souhaiter plus fourni. Non, le vrai reproche vient encore et toujours d'une exploration spatiale aux abonnés absents.

Du coup je prends le jeu pour ce qu'il est, un j-rpg héroic-fantasy avec un souffle de science-fiction, et ça va déjà mieux comme ça. Je me suis beaucoup amusé dans les tentatives d'ouvrir les consciences sur certains éléments et les petites conversations d'affinités sont parfois hilarantes (Victor et ses superstitions, maman Miki ou Anne nulle en cuisine...) grâce à un casting vivifiant.

Le point fort à mon sens vient de la réalisation, car SO5 est un jeu joli à regarder. Non content d'offrir du 1080p 60 fps quasi constant partout (car il y a tout de même du hochement de framerate), les textures notamment les tenues des protagonistes sont vraiment convaincantes et il n'y a que les décors qui sont un peu en retrait (mais satisfaisants). Rien à dire côté combat, ça pète de partout sans sourciller et les animations sont léchées comme il se doit, surtout à sept dans l'arène sans transitions ! En revanche musicalement Sakuraba n'émerveillera que lorsqu'il reprend des morceaux de SO3, gentil pour le fan mais insuffisant sur la durée.

Comme souvent avec Tri-Ace c'est au niveau gameplay qu'il faut se tourner. Et comme d'habitude les combats sont un déluge d'effets graphiques avec une bonne pêche dans les impacts. Paramétrage de skills, synthèse d'objets, quêtes en nombre et donjons optionnels sont également de la partie.

En fait, d'un point de vue plus personnel, SO5 me fait un peu penser à Eternal Sonata. Un jeu bien réalisé, plutôt plaisant manette en main mais assez court et manquant cruellement de coffre, en d'autre terme de budget. On sent dans la rareté des cinématiques et la structure même de la progression de nombreuses limites et les améliorations dont ce jeu aurait pu bénéficié. Après, ça reste du Star Ocean dont la formule ne surprendra pas vraiment les amateurs.

J'ai plutôt passé un bon moment, ce qui n'était pas évident après le fabuleux Tokyo Mirage Sessions que j'ai fini juste avant. Mais j'attends toujours plus de cette licence qui ne fait qu'effleurer son potentiel et ce, depuis ses débuts.

A essayer .
59 active users (0 member, 59 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion