bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Horizon Zero Dawn > Game details

Horizon Zero Dawn

General Info

System : play4

Type : arpg

Player(s) : 1


Developer(s) : Guerrilla

Chara-designer(s) : ???

Composer(s) : ???

Remaked/ported in show_hide
Jeu(x) en relation / Add-ons show_hide
8.5
8
Classé Top#351 Legendra
Dans le top 10 de 2 members
29 members completed it (Average time: 52h)
42 members own it
3 members y jouent

amerique 28/02/2017

Publisher : Sony Computer Entertainment

europe 01/03/2017

Publisher : Sony Computer Entertainment

japon 02/03/2017

Publisher : Sony Computer Entertainment

Horizon Zero Dawn > Commentaires :

Horizon Zero Dawn

8.5
8

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
6 commentaires
adventureboy

le 22/05/2019
7
+ Graphiquement impressionnant.
+ Un vaste monde à explorer aux environnements variés.
+ Aloy a du potentiel.
+ Le bestiaire super classe, les robots-dinosaures sont super bien animés.
+ Gros contenu.
+ Certains thèmes bien abordés (écologie, transmission du savoir, technologie vs religion...).
+ Scénario plutôt intéressant même si on aurait aimé plus de maîtrise sur le rythme de l'aventure.

- La "technologie" d'Aloy pas assez exploitée, dans le gameplay et dans l'histoire.
- Malgré toutes ses qualités, le jeu reste quand même très générique, tant au niveau de sa structure que de sa progression. Ça manque de folie et de personnalité.
- Tous les combats finissent par se ressembler.
BlackJowy

le 30/05/2018
7_5
Très bon jeu qui souffre à mes yeux de la comparaison avec Zelda Breath of the Wild sorti 2 jours plus tard. Je n'ai pas retrouvé ici la soif de découvrir le monde, d'aller courir partout juste pour le plaisir d'explorer. Et puis même si techniquement l'approche est bien différente j'ai été frustré tout le long du jeu par le champ de vision assez restreint (une astuce/compromis parmi d'autres pour avoir un bon framerate).

M'enfin, le jeu vaut le coup de s'y attarder, le système de tir à l'arc est hyper réussi (Et meilleur que dans Zelda), le scénario était bien meilleur que ce à quoi je m'attendais (même si je le trouve mal ventilé au long du jeu), l'univers du jeu est excellent, les personnages intéressants et le jeu ne nous fait pas perdre du temps inutilement (j'entends par là des options pour ressortir rapidement d'un "donjon", des moyens de transport rapide ou téléportation, etc ...)
mimylovesjapan

le 22/04/2018
7_5
Premier contact : bluffé. Magnifique, bien scénarisé, fun, précis, bonne musique, etc. Tout pour en faire un grand.
3 heures plus tard, on passe au désenchantement, avec un rythme typique du open world : courrez dans les champs faites des milliard de sous quêtes sans intérêt pendant des heures, avec du pseudo scénario intercalé impossible à suivre à cause des 15 dialogues enchevêtrés et mêlés à l'action.
Heureusement, le jeu "scénarisé" reprend le dessus des la moitié environ. Mais c'est toujours aussi fouillis ce mélange scénario/action à la GTA, très en vogue dans les jeux européens, et qui empêche de tout bien comprendre parfaitement.
Le jeu reste sinon extrement bien réalisé, designé, fun du début à la fin.
Moradin

le 29/07/2017
7_5
Une énorme surprise car je ne m'attendais pas à une telle maîtrise de la part des créateurs de Killzone, FPS couloir au rythme parfois mal géré mais ici, paradoxalement, c'est bien mieux sans parler de l'univers incroyable :
+ une immersion comme rarement vu et une vie qui se dégage de tout avec des tribus bien distinctes, un système politique et social excellent et des idées géniales partout. Une cohérence comme j'ai vraiment peu vu dernièrement hormis avec The Witcher. 1000 fois bravo
+ Des graphismes qui tuent, vraiment, vraiment beaucoup, encore mieux que les canons actuels du genre. C'est magnifique même sur une PS4 "normale"
+ Aloy, nouvelle figure emblématique et incroyablement charismatique
+ Des persos secondaires bien écrits et intéressants
+ Des doublages convaincants
+ une histoire principale souvent grandiose, intelligente et bien mise en scène
+ Des musiques excellentes et qui collent parfaitement à l'histoire et l'ambiance
+ Quelques quêtes annexes sympas (camps de bandit et creusets)
+ Niveau graphismes et DA, ça claque mais peut-être l'ai-je déjà dit

+/- Le système de combat excellent au début mais vraiment lassant vers la fin

- Le système de compétence classique et qui permet, à la fin, d'être bon à peu près partout
- Les armes et armures pas assez variées tout comme le crafting bof bof
- La majeure partie des quêtes annexes inintéressantes comme souvent dans les Open World
- Le phénomène de l'urgence inexistante propre aux Open World, je le sais mais ça m'agace toujours. Genre dans le scénario principal "Vite vite le monde va s'écrouler" et ensuite tu peux passer 5 jours à chasser des lapins
- La fausse capacité de détective avec les traces en surbrillance qui sert juste à te faire courir comme dans Assassin's Creed ou The Witcher

Somme toute, c'est un excellent début pour Guerilla Games avec beaucoup de hâte à jouer au prochain. A jouer pour s'évader comme vous ne l'aurez peut-être jamais encore fait.


yunfa

le 23/03/2017
9
Voila titre fini et un grand "Magnifique!" sort de ma bouche!

Graphiquement, que ce soit les textures, le lvl design et la palette couleurs, le jeu offre une belle leçon a sa concurrence (seul the witcher 3 peut se vanter d'un tel niveau).

Les animations sont vraiment bonnes allant même jusqu'à excellent (quand on voit les plaques métalliques des machines s'articuler).

Un doublage aux petits oignons! Qui permet justement une immersion encore plus profonde du titre.

Les quêtes ne sont pas du fedex et elles sont toutes écrites!

La durée de vue est excellente (compter 20h pour la ligne droite pure et dure)

Une histoire prenante, inhabituelle et maitrisée!

Le bestiaire est aussi très bon et certaines machines sont un vrai challenge pour les buses en mon genre!

Le titre a donc une belle identité et le studio nous a offert une perle!

Toutefois quelques petits désagréments (he oui rien n'est parfait!), inventaire peu pratique, la petite icône radar régulièrement peu précise.
L'IA des humanoïdes parfois assez basse (comme celle des machines d'ailleurs) lorsque l'on joue en furtif.
Certains bugs d'affichage dans mon cas (généralement des prises d'escalade)

Bref un 9 bien mérité
grikarfyn

le 14/03/2017
9
Une des plus grosses attentes depuis son annonce en grandes pompes à l'E3 2015. C'est également un pari plus qu'osé pour Guerrilla habitué à nous faire du FPS. Sans renier de multiples influences (The Witcher en tête), le studio de Sony tente l'exercice périlleux de copier les cadors de l'A-RPG occidental sans pour autant oublier d'avoir son identité. Pari réussi ?

Le premier argument sur lequel Horizon était attendu était sa réalisation technique et graphique, un des points forts de Guerrilla, et le constat est sans appel : c'est magnifique ! De la qualité des textures aux couleurs, en passant des animations (surtout des machines) aux éclairages ou les conditions météo... Le savoir faire du studio étincelle de mille feux sur ce monde post-apo ou la nature reprend ses droits. Open-world plutôt vaste, j'ai apprécié la qualité du level design et du relief très permissif donnant la part belle à l'exploration, surtout avec une héroine - manette en main - plus souple encore qu'une Lara Croft dans ses derniers reboots. La bande-son fait parfaitement son boulot et je souligne la qualité du doublage français, notamment la voix pertinente d'Aloy, un très bon choix.

Alors oui, il y a quelques pépins. Quelques menus bugs par ci, quelques problèmes de synchronisation labiale par là. L'AI des ennemis humains n'est pas non plus un modèle du genre, surtout lorsque vous jouez furtif, mais c'est bien en deçà des concurrents. L'inventaire mérite aussi clairement des remontrances alors qu'une poignée d'options de réarrangements auraient réglé le problème.

Dans sa structure, le jeu se la joue plus classique. Un fil rouge, des annexes secondaires majeures, d'autres mineures et tout un tas de collectionnites qui permettent avant tout d'explorer chaque recoins du jeu. L'histoire est à mon goût vraiment intéressante, dès lors qu'on met le nez dans les archives, pour comprendre le pourquoi du comment ce monde a sombré avant de renaître sous cette forme. Assez astucieusement, les scénaristes ont évité les redites classiques de cliché habituel pour aborder une vision légèrement différente qui tient la route. Et le casting s'en sort bien, même si à l'image d'un Geralt de Riv la petite Aloy prend la plus grosse part du gâteau. Bon, j'avoue que ça manque un peu de quêtes optionnelles, car mêmes si celles présentes ont le mérite d'appuyer le background avec efficacité, je n'aurai pas craché sur plus de contenu.

Niveau gameplay sous sommes dans un A-RPG faisant la part belle "à la visée", entendez par là tir à l'arc et tout autre type de projectile. Non je rectifie, pour quelqu'un comme moi ayant beaucoup d'affection pour le côté amazone/archer, Horizon est le Graal ! C'est souple, intuitif, hyper précis, modulable à souhait. On ne joue pas un chasseur, on le devient ! Grisant furent mes prises de bastion de bandits, transformant leurs forteresses en tombeau après m'être infiltré tout en posant une série de pièges tortueux. Un petit appât sur un bot et tout le reste de la meute tombait comme des mouches, il ne me restait plus qu'à fouiller les cadavres. Enivrant furent mes escapades dans les montagnes, entre deux photos de cartes postales (il y a un mode photo) et une chasse mesurée au millimètre sur un troupeau de machines après de longues minutes a observé leurs comportements tout en étant tapie dans l'obscurité. C'est que ces bêtes là sont loin d'être stupides, n'hésitant pas à rameuter les copains ou fuir dans une planque si leur prédateur, moi, ne pouvait être atteint de mon perchoir. Parfois ça devenait même épique avec un gueule d'orage à mes trousses ou un traqueur dans mon dos, presque invisible à cause de son camouflage optique. Et oui, le chasseur devient le chassé sans qu'on s'en aperçoive.

Bien sûr le jeu regorge de loot et de carcasses à désosser. La faune locale permet de faire de nombreux remèdes, les machines de fortifier équipement et de faire le stock de ressources. Bref, un bon chasseur se doit toujours d'être bien préparé en fonction de sa proie, surtout lorsque ça lui prendra au bas mot 65h pour tout faire.

En somme une expérience majeure à condition de la jouer telle qu'elle est pensée, celle d'un chasseur en quête de vérité n'oubliant pas d'apprécier les bons moments au détour d'un coucher de soleil sompteux sur les Terres Sacrées. Et comme vous le savez aussi bien que moi, ce genre d'expérience se joue maintenant, pendant que l'orgie visuelle est au top, et qu'elle attend son successeur.

En un mot "fascinant" et pour un premier essai une belle réussite. Chapeau Guerrilla !
40 active users (1 member, 39 guests, 0 anonymous member)
Online members: Bao
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion