bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Vampire: The Masquerade - Bloodlines > Game details

Vampire: The Masquerade - Bloodlines

General Info

System : pc

Type : arpg

Player(s) : 1

Belong to group(s) : Vampire la mascarade


Developer(s) : Troika Games

Chara-designer(s) : ???

Composer(s) : Rik Schaffer

9
8
Classé Top#168 Legendra
Dans le top 10 de 9 members
31 members completed it (Average time: 52h)
34 members own it

europe 19/11/2004 (in French)

Publisher : Activision

Internet

internet 25/04/2016 (in French)

Publisher : Activision

Legendra comment Bloodlines est un jeu vraiment plaisant pour un fan des mondes vampiriques, d'une richesse incontestable, et très fidèle au jeu de rôle d'origine. Ses petits défauts (comme des bugs qui peuvent toutefois être corrigés par un patch officiel) rebuteront peut-être les joueurs peu acharnés, mais pour les autres, ce sera une vraie partie de plaisir. On regrettera malgré tout trois ou quatre niveaux très longs où l'on ne fait que casser de l'ennemi et qui sont particulièrement lourds... Mais l'ambiance unique de VMB vous fera passer quelques dizaines d'heures de pur plaisir.
Vampire: The Masquerade - Bloodlines > Commentaires :

Vampire: The Masquerade - Bloodlines

9
8

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
3 commentaires
Luckra

le 23/10/2016
7
Avec la version supposée finale du patch non officiel qui corrige des tonnes de bug je me suis dis que c'était un bon moment de se lancer.
Avant tout il faut noter que Bloodlines est une catastrophe technique même après les nombreux patchs : graphiquement on est plus proche de Half Life 1 que du 2 dont il utilise le moteur, il y a des bugs graphiques réguliers, la physique est complètement cassée et on se retrouve régulièrement bloqué par une canette ou un débris au sol, le son est aussi pété et mal mixé, les collisions sont approximatives, l'infiltration marche très mal, etc. En gros on est au niveau des centaines de shovelware qu'on trouve déjà sur Steam.
Mais en grattant et en persévérant on découvre le monde derrière, son ambiance gothique, la nuit perpétuelle, la pléthore de PNJ tous excellemment bien écrits, les machinations entre factions, toute la mythologie des vampires et autres joyeusetés de l'horreur. On a aussi beaucoup de possibilités de customisation de son personnage en privilégiant le dialogue, le hacking, le crochetage, le combat au corps, à corps ou encore les armes à feu entre autres. La ville est découpée en 4 hubs intéressants à explorer et toutes les quêtes annexes sont intéressantes même si on a au final pas tant de possibilités de gameplay que ça. Et le pire est dans la quête principale qui force des situations sur le joueur et autant vous prévenir tout de suite, un vampire spécialisé conversation et corps à corps aura bien du mal sur le dernier tiers du jeu qui force l'infiltration et le combat à distance. Bien dommage. Aussi à noter que malgré les milliers de correctifs le jeu est encore et toujours buggé et j'ai dû par 3 fois utiliser le cheat "noclip" pour me dégager d'une situation.
Il y a peut être une perle enterrée quelque part là-dedans mais à mon avis elle est restée sur un document de game design dans les bureaux de Troika, peut être que la licence arrivera à sortir un produit JV fini un jour...
Ushiwaka

le 07/11/2012
Edité le 07/11/2012
9
Avant tout je précise que je porte un jugement sur le jeu accompagné du patch non officiel qui corrige visiblement de nombreux bug.

+ Un univers assez original pour un rpg, contemporain, vampirique, nocturne, vicieux et crasseux.

+ Une ambiance visuelle évidement en accord et bien mise en valeur par le moteur source, mention spéciale à Downtown, ses buildings, sa cathédrale entourée de gargouilles, son ciel sombre et violacée.
+ Quatre hub parfaits pour l'exploration, l'approfondissement via les quêtes annexes, et la contemplation, notamment avec de jolies musiques d'ambiance.
+ Les quêtes annexes justement, dans leur grande majorité intéressantes et soignées, aussi indispensables que la quête principale, pour creuser l'univers, ou plus basiquement engranger de l'expérience.
+ Les cliché de l'horreur au complet: cimeterre, maison hantée, hôpital, etc.
+ La variété des clans de départ avec chacun un schéma psychologique type qui influx sur les pouvoirs disponibles, l'évolution conseillée des stats, les échanges, l'aventure peut être? (un Nosferatu se promènera plus du côté des égouts je suppose).
+ Jouer un vampire et ce que ça implique, dans le gameplay (besoin constant de se nourrir) comme dans la narration (recours à une sensualité dérangeante).
+ La richesse thématique, le jeu abordant la classique dualité chaos/ordre et ses subtilités, des sujet particulièrement glauque (snuff movie, inceste et j'en passe), le tout souvent agrémenté d'humour noir.
+ Les dialogues avec les options classiques (choix du ton de la réponse, possibilité d'approfondir ou non) et optionnelles (en fonction de ses aptitudes de persuasion, intimidation, séduction).
+ Le background passionnant: les sectes, les clans, les ghouls, la masquerade, le mythe de Caïn...et accessible sans avoir touché au jeu de rôle papier.
+ Le casting varié proposant une belle palette de caractères bien trempés, appuyés par des animations faciales réussies.
+ La relation "amoureuse" possible, à l'image du jeu: décalée et dérangeante.

+- Construction un peu trop mécanique, à la fois des hub, en gros si un intérieur nous est accessible, c'est que ça a forcement un rapport avec une quête, et de l'avancement (le syndrome du larbin: tu dois faire ça pour x, fais ça pour moi).

- Quelques donjons pas palpitant, visuellement monotones et longuets.
- les bugs inhérents au moteur physique, obligeant parfois le rechargement de partie, au hasard notre perso bloqué par un misérable tas de planches de bois ou une porte impossible à ouvrir parce qu'un pnj qui bug s'est planté devant.
- le défaut majeur du jeu: la jouabilité. Car autant l'idée des disciplines, le petit coté plate forme, l'infiltration, etc, c'était de bonnes idées. Autant l'application c'est vraiment pas ça, illustration, un boss au demeurant intéressant, qui se déplace rapidement et utilise un shotgun, des éléments de décors sensés servir de bouclier, logiquement, un boss fight façon cache cache. Sauf que nan, un petit pouvoir qui up nos stats, on le bloque dans un coin de la pièce, et on le spam de coup de poings jusqu'à ce qu'il y passe... Autre exemple, des environnements conçu afin de mettre une petite stratégie d'infiltration en place, observation des positions des gardes et autre. Mais pourquoi je me casserais le cul alors qu'en activant célérité (autrement dit la super vitesse) je peux rusher le niveau jusqu'à l'objectif et revenir au point de chute en un seul morceau? Globalement ces phases de jeu on un petit côté fin de génération 32 bit balbutiement du jeu d'action de l'air 128 bit, ça rendrait presque nostalgique.

Finalement décrire l'expérience VTMB est assez délicat, il ne propose pas des qualités d'écriture, de gameplay ou techniques hallucinantes. Simplement ce monde moderne, gothique, noir, profondément pessimiste et désillusionné offre au jeu une identité extrêmement marquée. Une expérience très proche d'univers avec lesquels j'ai énormément d’affinités, mais que je n'ai pas souvent rencontré dans le jv. Sachant qu'en plus de ça, la partie roleplay est réussie, devant un tel constat, je ferme volontiers les yeux devant ses quelques imperfections.
Turel

le 13/04/2009
Edité le 13/04/2009
8
Bloodlines est un excellent jeu... Avec les patch non-officiel.
Seul il est buggés jusqu'au trognon le pauvre, et pourtant il a un énorme potentiel.

Le scénario est intéréssant si vous aimez les vampires, voir comment les différents groupes s'entendent entre eux est intéréssant, choississez votre camps, ou trahissez le c'est vous qui voyez, le jeu est assez libre...
Cependant peut on appeller libre un jeu ou il est inutile (Voir impossible) de revisiter les donjons pour faire du level up. La où vous passé les ennemies ne repousse pas, n'éspèrez pas vous entrainer pour obtenir une nouvelle compétence.

La fiche de personnage est d'ailleurs trés bien faite et complète.
49 active users (0 member, 49 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion