bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Relayer > Game details

Relayer

General Info

System : play4

Type : trpg

Player(s) : 1

Belong to group(s) :

Also on : ps5

Other name(s) : Project Stella, Starly Girls strategy RPG

Nom original : Relayer(リレイヤー)


Developer(s) : Gcraft, Kadokawa Games,

Chara-designer(s) : ???,

Composer(s) : ???,

Remake/port of show_hide
Remaked/ported in show_hide
Jeu(x) en relation / Add-ons show_hide
6.5
2 members completed it (Average time: 50h)
3 members own it

europe 20/05/2022

Publisher : Red Art Games

europe 24/03/2022

Publisher : Clouded Leopard Entertainment
Only available in digital format

amerique 20/05/2022

Publisher : Red Art Games

amerique 24/03/2022

Publisher : Clouded Leopard Entertainment
Only available in digital format

japon 24/03/2022
Website
Publisher : Kadokawa Games
Also available in digital format

Relayer > Commentaires :

Relayer

6.5

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye:


OK
voir aussi Commentaires ps5 [0]
2 commentaires
Yamaneko44

le 12/07/2022
7
Nous voici face à un Tactical rpg façon SRT, dans un univers très SF donc, avec ribambelle de mechas.
Soyons honetes, les différents personnages de l'histoires ne surprendront pas les habitués les licences Gundam et consort.
Mais ils sont très bien mis en scènes, et donc très attachants.
L'histoire en elle même se situe dans un monde très futuriste, donc, et on passe la plupart du temps à bord du vaisseau l'Asterism. (Combien de fois j'ai pensé à Djamel et Mission Cleopatre en entendant ce nom )
On enchaine d'abord la phase de discussion, puis la bataille, et la phase épilogue du combat, puis rebelotte.
Entre temps, on utilise nos sousous durement gagnés (car c'est un jeu particulierement radin), pour acheter du matos, le modifier, ou bien faire évoluer (plus tard après le premier tiers du jeu) les mechas.
Tout cela coûte donc un pognon monstre et les plus acharnés choisiront de faire un tas de missions d'entraînement afin de vite se remplir les bourses.
Puis on equipe nos Newtypes..heu...je veux dire nos Star Children avec les capacités que l'on débloque sur une sorte de spherier pour chaque classe.

Les combats se font donc au tour par tour. A la différence des srt, on ne peut faire qu'une seule action par tour. Dans un srt, le pilote peut utiliser ses sp pour lancer des sorts. Ici, niet, la moindre action compte comme un tour, donc soit tu attaques, soit tu défend, soit tu utilise la magie. Alors ça ralonge un peu les combats, du coup, mais bon, on s'y fait vite.
Aussi, un petit truc gênant, bien qu'esthétique, les cinématiques de fight entre mechas sont très redondantes, même si elles sont belles et dynamiques.
Et on ne peut pas les accélerer au bon vouloir comme dans un srt, on doit choisir de les voir ou pas, même s'il existe plusieurs vitesses de visionnage selon l'option choisie. J'aurai aimer pouvoir en voir certaines, et pas d'autres, ou du moins accélerer ou zapper au bon vouloir.



Pour ce qui est des capacités à débloquer, elles sont (très) nombreuses, et il faudra, comme pour ce qui est de l'argent, de nombreuses heures de grind afin d'accumuler assez de points de capacité.
Le plus embêtant dans l'histoire, c'est que les skill appris dans un niveau inférieur de sa classe ne peuvent plus etre utilisés si on choisi la classe supérieure. Chaque classe a ses propres skills. Donc on reste souvent sur la 2eme classe qui dispose des skills en plus grand nombre.

Surtout que chaque perso ne peut équiper que 4 skills passif, sur la quinzaine que l'on débloque.

Le scénario lui, est très bon. Il fait dans le classique, voir l'ultra classique par moment, mais il sait ou il va, et ça ne part pas non plus en sucette comme certains j rpg. Tout tient la route, et certains persos sont très touchant au final.

L'histoire est assez longue, il faudra bien compter entre 40 et 50 heures si on ne grind pas trop. Elle est suivie d'une "after story" que je n'ai pas fait, mais qui pourra en interesser certains, car elle semble aborder plusieurs facettes du scénario qui ont été un peu mises de côté dans la trame principale.

Le Mecha designe reste sobre, et classique, pas fou non plus. Et de nombreux boss se ressemblent trop, avec juste la couleur qui change, et là, pour le coup, c'est très classique dans le J Rpg.

Voilà, donc, un bon petit Srt Like, qui fera sans doute plaisir aux fans et qui mérite sans aucun doute une suite, qui serait encore plus savoureuse si les petites imperfections étaient gommées.

7/10
Bahamut-Omega

le 21/06/2022
6

J'ai fini Relayer sur Ps4.
Le T-RPG avec des robots qui n'est pas un SRT et ni un SD Gundam (et ni un Front Mission, petits anges partis trop tôt).

Bon dans l'ensemble, c'était assez sympathique. Le jeu n'invente, ni ne réinvente rien mais se joue bien.

L'histoire est sympa à suivre, même si un peu longue par moment. Le casting, bien qu'un cumul de clichés de la Japanime depuis 1806, est finalement assez réussis.

Le gameplay là aussi très classique, les batailles sont un croisement entre Fire Emblem et SRT.
La difficulté en monde normal est assez facile, à l’exception du derniers boss qui a des statistiques et techniques démesurés.
Et dommage aussi que le RNG soit plagié des Fire Emblem, rater 5-6 fois par batailles des coups à 91% de chance de réussite, c'est un exploit dont je me serait bien passé! Ou que le système de zone de danger (repris encore des FE) soit illisible à cause des teintes de couleurs choisies.

Techniquement, il faut éviter la version Ps4 (surtout sur les Fat), ça rame, et parfois ça plante.

En promo, il mérite qu'on lui laisse sa chance, surtout que ça semble être le début d'une saga. C'est perfectible, mais ça se joue plutôt bien.

6/10 (sur Ps4, un peu plus sur Ps5 ou steam)


0 active user
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2024 - Legal Mention
Webmaster : Medion