bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Contact > Game details

Contact

General Info

System : nds

Type : adv

Player(s) : 1

Nom original : コンタクト


Developer(s) : Grasshopper Manufacture

Chara-designer(s) : Atsuko Fukushima

Composer(s) : Masafumi Takada, Jun Fukuda

5.5
17 members completed it (Average time: 17h)
43 members own it

japon 30/03/2006
Website
Publisher : Marvelous

amerique 19/10/2006
Website
Publisher : Atlus

europe 02/02/2007 (in French)
Website
Publisher : Rising Star Games

Contact > Commentaires :

Contact

5.5

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
6 commentaires
soulgiorkan

le 16/02/2014
5_5
Très déçu... Je m'étais dit chouette un RPG style Old School!!! Et bien quelle déception. La réalisation est correcte, l'idée des différents costumes est sympa, tout comme la cuisine. Mais voilà, l'histoire ne tient pas vraiment la route. On affronte quelques boss absolument ridicules (seule le dernier est bon), les donjons sont ultras courts... J'ai fini le jeu en 13h en prenant mon temps... Dommage car il y avait moyen de faire quelque chose de sympa... cependant vu le prix où on le trouve maintenant pourquoi pas, en effet, se faire sa propre idée!
Luckra

le 04/12/2010
4
Contact est un petit jeu sans grande prétention parmi les premiers venus sur la console.

Graphiquement, les écrans sont détaillés et fins mais beaucoup trop statiques et pas spécialement beaux ni inspirés. De plus, les animations sont rigides. Musicalement, on ne retient strictement rien.
Le scénario se veut dans la même veine que Earthbound, décalé, drôle et plein de références mais celui de Contact se plante lamentablement car il n'est jamais drôle ni intéressant, la faute surtout à des personnages plus que transparents et des évènements peu crédibles. Seules quelques zones comme la caricature d'Akihabara sont assez fun à jouer.
Le gameplay de Contact part d'une bonne intention en voulant un système de progression proche des Elder Scrolls : on commence nul en tout et plus on va utiliser une certaine capacité, plus on augmentera de niveaux dedans. Plus on se sert de l'épée, meilleur on sera avec des lames ; plus on parcoure de km, plus vite on va ; etc. Sauf que le système est tellement mal implémenté qu'il faudra basher comme un coréen pendant plusieurs heures si on veut vraiment progresser, et vu le système de combat, on a vraiment pas envie. Ce système est simple : on appuie sur B et on entre en mode combat, le héros Terry tape automatiquement l'ennemi le plus proche suivant une ATB cachée (donc toutes les 2 secondes). On peut utiliser une compétence mais elle aura un certain temps de chargement et si Terry est touché, elle sera automatiquement annulée et il faudra recommencer.
Enfin, histoire d'enfoncer le clou, à deux reprises dans le jeu, il faudra backtrack dans toutes les zones du jeu si vous avez raté les costumes/jobs présents car il les faut tous pour progresser dans l'aventure. Vraiment grisant au possible.

Malgré quelques bonnes idées de gameplay ou de zones, Contact se plante misérablement et fournit un jeu chiant très facilement oubliable.
Tompouce

le 17/01/2010
4
Un petit jeu qui aura eu comme seul mérite de nous faire patienter avant la sortie de titres plus accrocheurs sur DS.
D'autres jeux (nombreux) sont à faire en priorité sur la machine aujourd'hui.
Zapan

le 10/05/2009
6
Une ambiance contemporaine et fraiche et un gameplay basé sur les costumes du héros: voici les 2 principales caractéristiques du jeu.
La quete est vraiment courte: moins de 15h permet de boucler le jeu, mais on ne s'ennuie pas dans ce jeu dont le systeme de combat rappelle des MMORPG. En effet, on se met en mode combat en appuyant sur un bouton, et notre héros attaquera le premier ennemi proche venu.
Un petit jeu frais et sympa en somme, mais il ne vaut pas plus.
Riskbreaker

le 22/04/2009
5
Une petite déception pour ce titre.
Annoncé comme un soft décalé, avec beaucoup d'humour parsemé ici et là, l'impression qui s'en dégage passé quelques heures est tout autre. On a affaire à un jeu qui, certes a le mérite d'apporter quelques idées sympathiques (comme l'ensemble des armes, l'intéraction avec les npc et autres mini quête parsemées un peu partout), mais possèdent de tellement gros défauts que le poisson est noyé avant de l'avoir pêché.
Musiques saoulantes au possible, gameplay rigide et limité (système de combat minable), difficulté très mal dosée, répétitivité abusive des actions, scénario trop léger et mal mené, personnages au charisme d'une huitre et durée de vie plus que limite.
Contact est une déception, une grosse déception mais qui a eu au moins le mérite de sortir chez nous. Passez votre chemin...
anhhoi

le 04/05/2008
Edité le 04/05/2008
7
J'ai trouvé ce jeu fort sympathique et parfois surprenant. S'il est plutôt court, je ne me suis cependant jamais ennuyé. Contact mise sur l'originalité, dans sa mise en scène notamment, avec un très bon usage du double écran. Pendant qu'on dirige le héros Terry, le Professeur mène sa vie dans le vaisseau, en compagnie de son étrange animal de compagnie Mochie, mi-chat mi-chien (ou en tout cas quelque chose qui y ressemble vaguement).

Au fil de l'aventure, on découvrira des costumes qui offriront à Terry de nouvelles facultés (comme la possibilité de cuisiner, de pêcher, de creuser, de voler, etc ) et d'apprendre de nouveaux pouvoirs.

La progression du héros ne se fait pas par les traditionnels levels, mais plutôt dans le genre de Dagerfall (ou pour les plus jeunes, Morrowind), par acquisitions de compétences en fonction de ses actions. Il existe ainsi différents types de résistances, qui augmentent lorsqu'on se prend des baffes. De même, les différents types d'armes (coupantes, poings, bâtons) évolueront au rythme de leur utilisation. Il existe ainsi de nombreuses caractéristiques telles que la réputation (karma), la bravoure, le vol et crochetage de serrures, etc.

Le jeu n'étant pas bien long (mais apparemment il y a des choses à découvrir une fois qu'on l'a terminé), on n'aura malheureusement pas trop l'occasion de voir le plein potentiel de ces nombreuses caractéristiques (par exemple j'ignore pour l'instant ce que change concrètement la réputation).

Outre la durée de vie, le défaut de Contact est peut-être les combats, pas très folichons. En appuyant sur un bouton on se met en posture de combat lorsque l'on souhaite que Terry tate du monstre. Ensuite, c'est lui qui se débrouille et qui tape jusqu'à ce qu'on lui demande d'arrêter. Pendant ces combats on garde la possibilité d'utiliser des techniques spéciales, en échange de points (5 maximums) gagnés en tuant les créatures. Pas d'effets pyrotechniques ni rien de bien impressionnant dans ces affrontements.

Malgré un scénario simplet, Contact a le mérite de jouer la carte de l'orginalité, nous proposant une ambiance décalé (ah, les combats contre des réfrigérateurs et aspirateurs fous, un plaisir!) et des musiques pas désagréables.
56 active users (1 member, 55 guests, 0 anonymous member)
Online members: Morm
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion