bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Growlanser : Heritage of War > Game details

Growlanser : Heritage of War

General Info

System : play2

Type : crpg

Player(s) : 1

Belong to group(s) : Growlanser

Also on : pstore

Other name(s) : Growlanser V: Generations

Nom original : グローランサーV


Developer(s) : Career Software

Chara-designer(s) : Satoshi Urushihara

Composer(s) : Kenichi Tsuchiya, Eisuke Seki

6.5
8.5
Classé Top#520 Legendra
Dans le top 10 de 1 member
14 members completed it (Average time: 52h)
41 members own it

japon 03/08/2006

Publisher : Atlus

amerique 18/09/2007

Publisher : Atlus

europe 13/06/2008

Publisher : Rising Star Games

Growlanser : Heritage of War > Commentaires :

Growlanser : Heritage of War

6.5
8.5

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires pstore [0]
2 commentaires sur PlayStation 2
onimenokyo

le 25/09/2010
Edité le 20/01/2014
8
tres bon jeu que ce growlanser 5 .il faut toutefois aimer les graphismes en precalculé ou simplement savoir faire fi du coté technique.....mais bon dans les rpg c' est tres loin d' etre le plus important.....sinon le scenario est accrocheur , les musiques belles et variées et le chara design d' urushihara est magnifique comme d' habitude avec le mangaka....bref , un tres bon jeu qui merite qu' on s'y attarde .par contre si vous voulez vous y essayer , un petit conseil , ne jetez pas le jeu au bout d'une heure ou 2 , voire meme 3 , allez au moins jusqu' a une petite 10 d' heures , car la commence vraiment growlanser 5....et son scenario excellent....
CaoBao

le 17/02/2010
9
Growlanser 5 est découpé en cinq chapitres. Les quatre premiers servent d’introduction au plat de résistance qu’est le cinquième. Les premiers chapitres développent le contexte et permettent d’en apprendre plus sur des personnages que l’on sera amené à retrouver plus tard. Le contexte de Growlanser est particulier. Une île au milieu de nulle part. Trois pays aux idéologies bien distinctes. Des monstres, les "Screapers", qui viennent de l’océan et qui se font de plus en plus pressant, en allant toujours plus loin dans les terres. Seule une poignée de héros de chaque nationalité est capable de les terrasser. S’ensuit alors une lutte, non pas des humains contre les Screapers, mais des humains entre eux, toujours près à tout pour trouver un bout de terre fertile loin de ces abominations. Suite à plusieurs massacres de civils, deux hommes décident de créer un groupuscule, la "Peace Maintenance Brigade", qui va tout mettre en œuvre pour stopper cette guerre. Une légende évoque une arme très ancienne, "The Admonisher" dont le pouvoir dépasse l’entendement…

Le point fort de Growlanser, c’est bien son scénario, plutôt atypique. Point de princesse à sauver, ni de tyran à évincer, mais une question bien plus large. Comment empêcher les hommes de s’entretuer ? Que faire quand la diplomatie n’est pas prise au sérieux ? Menacer d’employer la force ? Et si ces menaces n’étaient pas convaincantes ? Peut-on vraiment utiliser cette arme ? Quelle est sa puissance ? Comment fonctionne-t-elle ? Quel endroit choisir pour cette démonstration de force ? Un coin isolé visible de tous ou plutôt le champ de bataille, annihilant ainsi les deux armées ? Et ensuite comment les différents pays vont prendre cette tierce agression ? Comment rétablir une paix durable ? Car les dirigeants dirigés ne vont-ils pas tenter de se soustraire à ce nouvel ordre qui les entrave ? Et puis pourquoi les « Screapers » attaquent-ils sans relâche l’île, s’enfonçant toujours plus profondément dans les terres ?

À vous d’avancer et de trouver la réponse à ces questions, et à bien d’autres encore en prenant le contrôle d’un membre de la PMB. Le scénario très scripté se dévore littéralement et ne présente aucun temps mort, multipliant les rebondissements. À chaque fois que l’on se rapproche de notre objectif, on s’aperçoit qu’il y a quelque chose d’encore plus gros derrière. Avec des personnages attachants et comme bien souvent un peu d’humour, on ne s’ennui pas une seconde. Enfin tout est une question de point de vue. J’ai accroché.

Le système de jeu est très similaire à celui de Final Fantasy 12, tout en étant bien moins complexe. Il n’y a pas le côté programmation de chaque action selon chaque circonstance possible. Il est possible de donner les lignes directrices et de laisser faire ou bien de choisir chaque action pour tous vos personnages lors de combat en semi temps réel. Un petit reproche à faire tout de même au système d’apprentissage des compétences, pas vraiment bien pensé car il impose, plutôt demande car on peut très bien faire sans, d’aller dans les menus pour le mettre à niveau très souvent.

Certaines batailles viennent renforcer le côté dramatique de l’histoire en étant chronométrées. Il faudra faire plusieurs combats avec un temps limité, parfois un peu juste à tenir puisque qu’il implique autant la défaite de tous les ennemis que la fuite de la zone une fois le travail fait.

Malgré quelques erreurs dans le gameplay, Growlanser reste une aventure très agréable à suivre grâce à sa narration et ses multiples rebondissements qui excluent le mot ennui de la liste des adjectifs le concernant.
47 active users (0 member, 47 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion