bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
Commentaires de lugianium avatar
fiche
Trier par : Date | Support | Nom | Note
3 commentaires
Xenoblade Chronicles X wiiu
lugianium

le 03/04/2019
8_5
Mon premier xeno, et je dois avouer que j'ai de suite accroché. Certes l'histoire principale n'est pas extraordinaire, mais je trouve que l'écriture n'est pas si catastrophique que ça. Le jeu peut montrer des moments "drôles" car absurde, sorti de nul part, presque cartoon, et d'autre bien durs, violents, qui mettent une sacré baffe. Les quêtes secondaires sont vraiment sympa et découvrir l'histoire de nos coéquipiers, ou d'autre aspects de l'univers, c'est vraiment plaisant. Et ce qui me conforte dans le fait que l'écriture n'est pas mauvaise, c'est que les êtres ne sont pas manichéens, on a pas les gentils humains et les méchants extra-terrestres, on a des enflures exploiteuses, des serial killer dérangés, des personnes qui ont perdu la raison pour divers raisons du coté des humains, et des extra-terrestres qui ont été embarqués contre leur gré avec le ganglion, ou qui ont décidé de changer de camps en cours de route. Les quêtes secondaires sont clairement le point fort de la narration, l'histoire principale étant surtout là pour donner un objectif, une raison à tout ça.

On m'avait vendu Xenoblade Chronicles X comme un jeu d'exploration, où on allait découvrir une planète inconnue pour faire survivre l'humanité, et cet aspect est en partie présent et m'a bien plu. Au tout début du jeu, nous sommes fragiles à bien des égards, tant par notre niveau que notre ignorance. Et on découvre rapidement que la nature de Mira est dangereuse et que la curiosité est un vilain défaut. (qui ne s'est pas fait avoir par le tyran du lac de noctilum ?)
Cependant, à force de cumuler de l'expérience, on finit par voir où sont les ennemis cachés, à les distinguer de la flore. Et c'st dommage qu'on ne puisse pas les attaquer de suite, être obligé de se faire agro en perdant l'avantage (avec l'animation de l'attaque pas surprise), c'est dommage.
Les lieux sont superbes, plein de secrets, les musiques sont bonne (mention à la musique de sylvalum, juste <3)
cependant, si l'exploration est LE point fort du jeu, il est triste de ne pas voir l'humanité se developer. Hormis une petite centrale des eaux à primordia, rien ne bouge, j'aurai aimé voir un vrai dévellopement, avoir la sensation de vraiment servir à quelque chose, dommage.

Le système de combat est effectivement peu expliqué/explicite, il faut beaucoup de temps pour comprendre toutes les subtilités, et le jeu ne nous prend pas par la main à ce niveau là (ce qui n'est pas forcément un bon point)
Bon point par contre, la sensation de monter en puissance, qui est vraiment présente. si au début on se sent faible, la sensation de rouler sur tout (littéralement même) à la fin du jeu est vraiment grisante (même si le jeu nous rappelle parfois qu'il est toujours dangereux)

Niveau défauts, je citerai le niveau des monstres dans certains lieux, quand des quêtes nous font aller dans des zones à trop haut level par rapport à notre stade, ou qu'on doit affronter une créature pas loin de gros tyran niveau 70, c'est juste frustrant, vraiment, cet aspect aurait pu être mieux géré, soit en donnant les quêtes plus tard, soit en ne les mettant pas dans des zones trop dangereuses (oui, faire une quête niveau 30 dans une grotte de niveau 45, ou battre deux géants quand un tyran 60 ou 70 est juste à coté et nous attaque à vue, y a plus fun).
Le début du jeu est également trèèèèèèès lent. On nous rabâche ce qu'on avait déjà vu dans la première cinématique, c'est mal rythmé, il faut attendre le chapitre 3 pour que ça s'améliore de ce coté là. et pour les musiques, autant on aime ou on aime pas, autant mettre des chansons à paroles... dans une scène de dialogue... c'est pas très malin... et je finirai avec la "boule GPS" qui au final ne sert quasi à rien, quand on voit cette dernière s'envoler dans le ciel avant d'avoir un skell volant, c'est juste nul, désolé... (sans parler des fois où elle fait n'importe quoi)

néanmoins, malgré ses défauts, pour toute son exploration et les moments qu'il m'a fait partager, je suis vraiment fan de ce jeu, qui m'a fait découvrir monolith et leur productions, et devenir fan des xenoblade.
Pokémon Ultra-Soleil 3ds
lugianium

le 03/04/2019
7_5
Disons les choses de suite : Pokémon Ultra-soleil (et Ultra-lune par extension) n'est qu'une version complémentaire de soleil. On prend le jeu sorti précédemment, on le peaufine, on rajoute du contenu, on modifie l'histoire pour mieux y intégrer le troisième légendaire complémentaire, et hop, on vend ça plein pot !
Clairement, si vous n'étiez pas fan de SL et/ou qu'Alola vous sort par les trous de nez, clairement, passez votre chemin.
Si vous n'avez pas touché à la 7ème génération de pokémon, que vous cherchez un bon jeu 3DS, ou que vous voulez patienter en attendant Epée et Bouclier, ce jeu peut vous intéresser.

Très clairement, sur plein de niveaux, cette complémentaire est supérieure aux jeux originaux. Je dirais même qu'elle est supérieure aux autres complémentaires en terme de rajouts (même si une vraie histoire alternative ou suite façon Noir 2/Blanc 2 n'aurait pas été de refus).
Question rajouts, on a de nouvelles zones et activités, que ce soit le club photo d'Alola, le surf démanta, les ultra brèches ou l'arène de Malié. Soyons francs, si ces ajouts sont sympathiques et rajoutent un peu d'annexe, ce n'est clairement pas ce qui vous fera repasser à la caisse. Dommage que les ultra brèches soient au final aussi sous exploitées, autant voir les mondes d'origine des ultra chimères est sympathique, même si bien courts, autant les autres zones sont clairement peu inspirées et ne servent qu'à attraper des pokémon qui finalement ne comptent même pas pour le pokédex...
notons l'apparition de quêtes secondaires, de petits évènements scriptés sur lesquels vous tomberez par hasard, si ceux-ci sont sympatoche, ça se résume malheureusement souvent à juste un combat. Et comme rien ne vous prévient de quand et où elles apparaissent, il y a de forte chance pour que vous soyez trop fort quand vous tomberez dessus. mais elles ont au moins le mérite d'être sympa, un minimum écrite, parfois drôle, et jamais fedex (mention spéciale à la quête des métamorph, qui est selon moi excellente)

Niveau modifications, hormis l'histoire, on peut noter plus de pokémon dans la nature, des maitres des capacités (ou move tutor), un correctif au niveau des appels SOS, bref surtout du stratégique.
certaines épreuves ont aussi été un peu révisées, ce qui les rend meilleures (même si c'est plus ou moins visible en fonction de l'épreuve)

Parlons en de l'histoire. Soyons clair : c'est le point qui est moins bien que les jeux précédents. Pourquoi ? parce qu'ils on rajouté un pan de scénario par dessus celui de SL, et les deux se mélangent mal. Pour rappel, dans SL, nous avions l'histoire d'une femme obsédée par les ultra chimères et prête à tout pour y accéder, ayant perdu son mari à cause d'elles même, elle ne pense plus qu'à la beauté, bref une femme qui a perdu la raison, et avec elle sa famille, mais qui redeviendra elle même après avoir été empoisonnée. Elle n'est pas méchante à proprement parler, elle ne cherche pas à conquérir le monde ou autre, elle a "juste" perdu totalement pied avec la réalité.
Dans USUL, exit tout ce sous-texte, elsa-mina agit comme une méchante, alors qu'elle souhaite sauver le monde de necrozma. Elle est irréfléchie, et cela crée pas mal d'incohérences : pourquoi l'ultra commando recherche doudou si ils ont leur propre monture ? pourquoi elsa mina congèle ses pokémon alors qu'elle n'est plus obsédée par les ultra chimères ou la beauté ? (oui, pour le coup, elle est "normale") et d'autre questions, qui prouvent que rajouter un scénario alternatif sur un déjà existant, c'est très bancal. Le mélange rend mal, et c'est dommage, car malgré tout l'aspect redite de l'aventure jusqu'à l'île de poni, la fin propose un beau final, avec des cinématiques de bonne facture, et un vrai combat épique ! un moment de bravoure qui aurait mérité de s'émanciper (davantage) de son ainé.
Par contre, je préviens de suite, GF a décidé pour le coup de vous mettre un mur dans les dents, sans prévenir. J'aime bien la difficulté, et je reconnais que mettre un pokémon seul en tant que "boss" implique de le rendre plus fort pour ne pas être oubliable. Mais sérieusement, mettre une créature avec un niveau supérieur à ce qu'il y aura après lui, avec des stats abusées, et des boost de stats comme les pokémon dominants, c'est juste n'importe quoi ! impossible de farmer dans les autres ultra brèches, qui ont les pokémon les plus puissants (oui, plus que l'après ligue), et les autres pokémon trouvable ne valent rien en terme d'exp. On se retrouve face à un combat certes classe et marquant, mais frustrant et dur pour rien, pour qu'au final la suite nous paraisse plus simple. Clairement, la difficulté a été mal géré sur ce passage...
Quant au scénario "rainbow rocket", c'est sympathique mais facultatif et rapide, un ajout sympa qui n'existe que pour le fan service. Et il y a de forte chances pour que vous soyez déjà cracké à ce moment là, mais au moins les remix sont sympa.

Bref, ce Ultra-soleil est un bon jeu en tant que tel, mais n'en reste pas moins une complémentaire. Tout n'est pas parfait, ça ne révolutionne pas le genre, mais à défaut, ça vous fera passer un bon moment.
Xenoblade Chronicles 2 nxn
lugianium

le 03/04/2019
8
Personnellement, j'ai beaucoup apprécié le jeu, même si les persos sont parfois plus ou moins clichés, et certains passages niais, je me suis attaché à eux. Techniquement, ce n'est pas parfait, sans être catastrophique pour autant, on sent que ça manque de fignolage et de maitrise du hardware.
Les combats sont effectivement mal expliqués, on se perd rapidement sans comprendre tout le potentiel, il a fallut que je joue au DLC torna pour enfin saisir toutes les subtilités du gameplay ! (et encore, j'ai été un poil décontenancé quand j'avais vu que dans le DLC c'était plus simple/permissif que dans ce jeu ^^")
très fan des musiques, tantôt épique, tantôt majestueuses, tantôt triste (tantôt oubliable ou redondantes aussi parfois, ça arrive), après j'aime bien les sons rock, donc bon... :v

Par contre,vrai gros point noir selon moi, le manque de cohérence de ce monde, là où c'était bien géré dans X, ici, le scénario ne colle pas avec le gameplay. On est bloqué sur un titan et on doit avancer pour trouver un bateau ? pas de souci, on peut quand même revenir dans les zones déjà visitées ! on sait qu'un certain personnage nous recherche et est méchant ? on peut quand même lui parler ! on va dans un "donjon" sauver quelqu'un et on nous demande de fuir ? naïvement j'avais fait demi-tour, mais non, il fallait avancer ! et que dire des combats qu'il faut gagner, mais qu'on perd en cinématique ?
pour moi, c'est l'un des plus gros écueils du jeu, et c'est bien dommage.

l'ergonomie n'est pas parfaite non plus, et encore une fois, monolith a fait n'imp' avec les niveaux de la faune à certain endroits. un oiseau géant 70 dans une zone avec des bestioles 15 maxi, ou des quêtes avec des ennemis trop puissants pour le niveau où on les débloque... c'est rageant pour pas grand chose, mais on s'y fait.

néanmoins, malgré ses défauts, j'ai beaucoup apprécié le temps passé dessus, son univers, les combats tendus et enchainements classe, voir cet univers évoluer au fur et à mesure, les musiques, là je donne la note du coeur, il se peut que je sois trop gentil, mais j'ai vraiment apprécié le monde d'alrest. même s'il est en deça du X selon moi, le premier auquel j'ai joué.
Modifir un commentaire :
X
$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye:
OK
0 active user
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2024 - Legal Mention
Webmaster : Medion