bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
Commentaires de Mizuti avatar
fiche
Trier par : Date | Support | Nom | Note
23 commentaires
Baten Kaitos: Les Ailes éternelles et l'Océan perdu gc
Mizuti

le 02/11/2010
9
+ Une plastique somptueuse
+ L'OST, phénoménale (ce qui se fait de mieux à l'heure actuelle selon moi)
+ L'ambiance féérique
+ Le jeu possède une âme
+ Kalas : un héros qu'il en a du charisme
+ Des plot twist dantesques, surtout à partir du disque 2
+ Doublages excellents (suis-je donc le seul à penser ça?)
+ Une intro légendaire qui restera gravée dans les mémoires ("Awaken, ancient god of destruction!)
+ L'originalité jamais excessive, toujours judicieuse
+ Mira
+ Anuenue
+ Lyude
+ The Great Mizuti
+ Melodia, enfin un personnage féminin vraiment charismatique et mystérieux
+ La fin du jeu, anthologique
+ Les quêtes annexes sont très agréables...

-... mais certaines sont fastidieuses (satané Quzman)
- Des combats lents, mais lents...
- Le rythme et la mise en scène s'essouflent vers la moitié du jeu
- Certains passages redondants
- Un chara-design inégal


Au final, on tient là un des meilleurs RPGs de la Cube, et même bien plus. Au regard des productions actuelles, il convient de se demander si les décors en 3D précalculée n'ont pas plus d'impact qu'une 3D basique et léchée. Baten Kaitos Origins possède une réelle âme, et c'est bien ça qui le place au panthéon des RPGs, bien que le succès commercial n'ait pas vraiment suivi.
Breath of Fire V: Dragon Quarter play2
Mizuti

le 08/10/2012
9
+++ L'ambiance steampunk glauque à souhait. J'ai rarement été aussi immergé dans l'univers d'un jeu.
+++ Les combats! Peut-être ce qui se fait de mieux sur PS2 avec SO3 : TTET. Enormément de stratégie (les traps, idée géniale), beaucoup d'armes et de skills différents, et surtout, surtout, aucune part donnée à la chance. Tout est bien huilé, et la défaite du joueur ne peut être liée qu'à une mauvaise stratégie ou une mauvaise planification.
+ Les graphismes, à se damner. Les environnements sont tous construits de la même manière, mais cette patte graphique au cell-shading éblouit de plus en plus à mesure que la fin du jeu se rapproche.
+ OST nickel, rien à dire (surtout dans les villages)
+ Sidequests peu nombreuses mais diablement addictives (fairy colony, Kokon Horay)
+ Système de SOL, frustrant mais tellement original...
+ Le D-ratio/D-counter, probablement LA meilleure idée du jeu, qui en plus est expliquée par le scénario
+ Le scénario justement, même si je n'ai fini le jeu qu'une fois (et donc raté beaucoup de scènes), est simple mais très touchant, et porté par un casting d'enfer
+ Replay-value quasi infinie

+ Peut-être un peu trop court pour qui veut faire une seule playthrough
+ Un peu trop facile dans la seconde moitié, alors que le début est assez brutal (peu de choses sont expliquées au joueur).


En bref, une réussite absolue, qui s'inscrit dans les annales de la console de Sony, et qui surpasse aisément, selon moi, tous les BOF sortis jusqu'à maintenant. Un jeu très original, plein de bonnes volontés, à l'enrobage plus que séduisant et au gameplay parfait! Une entrée dans mon top 10 est à prévoir sous peu, une fois que je l'aurai fini 2, 3 ou 4 autres fois.
Chrono Trigger snes
Mizuti

le 06/04/2011
10
Que n'a-t-on pas écrit sur ce Chrono Trigger? Parfois haï, souvent adoré, ce RPG a fait couler énormément d'encre, et reste probablement l'un des RPGs les plus médiatisés de l'histoire, plus de 15 ans après sa sortie. Pourquoi? Parce que ça déboîte, tout simplement.

+ L'OST (Wind Theme notamment)
+ Le casting, vraiment trop attachant (on a peine à quitter tout ce beau monde après les crédits de fin)
+ Crono
+ Frog
+ Le meilleur système de combat de la SNES. What else?
+ Le scénario : riche, émouvant, prenant, étourdissant, et finalement transcendant
+ Une expérience hors du commun, magnifiée par le système de voyage dans le temps
+ Les boss
+ L'an 600
+ Plus épique, tu meurs
+ L'un des bad guys les plus charismatiques du monde du RPG

- Rien. Non, vraiment, rien. Quelques imperfections auraient pu être améliorées, mais ça ne constitue pas un défaut.

Chrono Trigger est une aventure sans précédent, un voyage dans l'imaginaire féérique d'un monde au bord de la destruction. Un scénario épique, des personnages forcément très charismatiques, une OST divine, et un gameplay aux petits oignons. Chrono Trigger, c'est la crème de la crème. LA référence du RPG.
Dragon's Dogma play3
Mizuti

le 07/06/2012
9
Je me suis fait violence pour pas mettre un 5/5, puisque le jeu a tout de même quelques défauts. Selon moi, Dragon's Dogma est le meilleur "western-RPG" (entre guillemets puisque c'est un jeu japonais) à avoir vu le jour sur console.

+++ Les graphismes et l'univers, qui rendent le tout très immersif (mention spéciale pour les jeux de lumière et les magies absolument sublimes
+++ Le système de combat, sans cesse renouvelé grâce aux changements de classes
+++ Le bestiaire tout simplement parfait, avec des dizaines de grosses bestioles à oblitérer, qui procurent une immense satisfaction une fois vaincues
+ Les animations des skills, nombreuses et super classes
+ Les interactions avec les pawns (du style grimper sur leur épée pour prendre de la hauteur O_o)
+ Le système de pawns, qui prouve toute la puissance du online de Dragon's Dogma (gifts, ratings... génial!)
+ L'OST, discrète mais divine (le thème du boss final, surpuissant)
+ Un côté épique très prononcé
+ Une durée de vie phénoménale
+ Le post-game très riche
+ Les events qu'il est possible de créer avec la communauté (l'Ur-Dragon est le premier, mais j'imagine qu'il y en aura bien d'autres)
+ Le scénario finalement très bon, bien que lent à démarrer, avec des nombreux complots, trahisons, et une réflexion très profonde sur l'existence humaine et son but final)
+ Best final boss ever?

- Le système de romance très mal foutu (j'ai fait du rentre-dedans avec un personnage pendant tout le jeu, pour finalement obtenir une toute autre promise)
- Les quêtes de loot et de monster farming, inutiles
- Quelques baisses de frame rate (rien de bien méchant, surtout que ça ne se passe que lorsque 5 magies qui déchirent les yeux sont lancées en même temps)

En bref, ce Dragon's Dogma constitue selon moi LA grosse surprise de l'année. J'en suis rendu au post-game, et le jeu n'a pas fini de m'émerveiller (c'te bon twist des familles).
Un jeu qui aura désormais une place privilégiée dans ma ludothèque, aux côtés de grands noms comme Chrono Trigger ou Skies of Arcadia).
Fable III xb360
Mizuti

le 02/11/2010
Edité le 02/11/2010
7
+ L'univers de Fable est de retour
+ Ambiance enchanteresse
+ Doublages (anglais) exceptionnels
+ Combiner ses magies, ça poutre
+ Enfin, le retour des boss.......... qui survivent 3 secondes
+Reaver, qui n'a pas perdu de sa... spontanéité
+ Toutes les scènes sur Aurora, d'une qualité formidable (un mélange de film d'horreur et de Jak 3, ceux qui l'ont joué me comprendront)
+Ohmagad, mon perso ne grossit pas en mangeant deux côtes de porc! Ca... ça veut dire qu'on peut enfin avoir un perso féminin sexy :drooling:
+ Devenir roi!

+/- L'OST très en deça des deux autres Fable, mais tout de même très entraînante (Brightwall Theme, somptueux)

- Un système de jeu éprouvé
- Des personnages inconsistants (Page...)
- Une mise en scène qui flirte avec le nullissime parfois (l'assaut sur le château d'Albion... tout sauf épique)
- Les armes légendaires, trop nombreuses, sont au final aussi puissantes que les armes du début
- Les graphismes, moins beaux que ceux de Fable II
- Enervants ces foutus bugs (le pire reste celui du chemin lumineux qui handicape totalement le joueur)
- Pas de réelle nouveauté
- Le Touch system, totalement inutile
Les possibilités relationnelles, restreintes et simplifiées
- Satané chien qui ne me suit jamais
-On joue au roi pendant deux heures à tout casser

Une déception au final, après un 2ème opus très convaincant. Tout de même, ne boudons pas notre plaisir de retrouver l'ambiance magique qui fait le charme de la série. Un très bon jeu, mais un mauvais Fable donc.
Final Fantasy XII play2
Mizuti

le 07/12/2010
Edité le 07/12/2010
9
Un jeu qui n'a pas eu la reconnaissance qui lui était due.

+ Le gameplay très, très riche
+ Le scénario épique
+ L'OST monumentale (une des meilleurs de la série, après le IX et le X pour moi)
+ L'ambiance médievale-fantastique très réussie
+ Ivalice dans toute sa splendeur
+ Certains passages mémorables
+ Des boss impressionants
+ Les bad guys, quoiqu'on en dise, sont charismatiques (surtout... vous voyez de qui je veux parler)
+ La durée de vie
+ Certains décors à se crever les yeux
+ Balthier
+ Basch
+ Le début du jeu
+ La fin du jeu
+ On s'y croit, certaines maps étant vraiment arduess, et requérant une attention de tous les instants


+- Level-design inégal


- Vaan
- Certaines map sous-exploitées
- Des invocations totalement inutiles... quoique FF XIII fait encore pire


Au final, c'est selon moi le deuxième meilleur opus de la saga. L'ambiance est vraiment magique, et le jeu prend aux tripes, jusqu'au bout. Le scénario est vite expédié, mais reste très crédible, plus "mature" que ceux des autres FFs. On s'attache vraiment au casting, et certains personnages sortent vraiment du lot (Balthier, Cid, Al-Cid).
Fire Emblem: Seisen no Keifu snes
Mizuti

le 30/11/2010
10
+ Le chara design, très spécial mais exceptionnel
+ Certains persos, ultra cheatés, sont surtout super classes (ahhh enfin un mage d'envergureavec un tome de vent! et très stylé qui plus est)
+ Un jeu qui se mérite (difficulté omniprésente)
+ Le love system
+ Les générations, même si la deuxième est un peu moins bonne (parce que les persos sont moins charismatiques)
+ Le pionnier du tactical moderne
+ Un bad guy charismatique
+ Long!
+ Un système de jeu ultra complet et très bien pensé
+ Le meilleur scénario estampillé Fire Emblem, tout simplement
+ Des maps gigantesques
+ On se sent invincible après avoir fini un jeu pareil.

- Une fois fini ce jeu, tous les autres TRPG vous paraîtront fades. Vous voilà prévenus.


En conclusion : meilleur FE, meilleur TRPG de la SNES, voire meilleur TRPG tout court.
Folklore play3
Mizuti

le 02/10/2011
Edité le 02/10/2011
9
+++ OST
+++ Scénario
+++ Graphismes
+++ Personnages (Ellen, Keats, Hervé et Scarecrow notamment)
+ Le gameplay
+ Le nombre très important de folks
+ Un rythme très agréable
+ Variété des niveaux et des folks
+ La stratégie prime
+ Les boss
+ La fin du jeu (combat final, ending, et dernier dialogue, phénoménal)
+ Ergonomie (save points, téléporteurs)

- Une certaine répétitivité liée à la présence de 2 héros au gameplay similaire
- Peut-être un peu trop d'allers-retours.

Conclusion : mon RPG next-gen préféré, tout simplement.
Grandia II play2
Mizuti

le 03/09/2012
Edité le 03/09/2012
8

J'avais des à-prioris liés à ma première expérience avec le jeu. Ce Grandia m'avait alors paru insipide, relativement laid, lent et peu engageant. Ce second essai; quant à lui, a été transformé, et de fort belle manière.

+ OST tout simplement divine

+ Gameplay aux petits oignons

+ Le système des oeufs/magies/skills (et leur customisation) vraiment bien foutu

+ Ambiance géniale, digne du premier opus (les Granacliffs, Valmar's Moon...)

+ Casting parfait (la relation entre les divers membres du groupe est à la fois touchante et simple, donc crédible)

+ Meilleur scénario de la série

+ Les bad guys

+ Les moments émotion, superbes (Aira...)


- Pas très subtil sur la fin (Tremor + KA-BOOM + Crackling + Sky Dragon Slash = gros dégâts), et du coup beaucoup trop facile

- Donjons insipides et assez chiants, malgré la diversité des chemins possibles

- Un ou deux passages un peu chiants

En conclusion : un superbe jeu, que les fans du premier ne peuvent qu'apprécier à sa juste valeur. Reste à savoir lequel des deux est le meilleur, et je n'ai pas la réponse, étant donné que les deux m'ont marqué de la même façon
Infinite Space nds
Mizuti

le 20/05/2011
8
L'un des meilleurs RPGs disponibles sur la portable de Nintendo, sinon LE meilleur.

+ L'ambiance SF au poil
+ Un scénario dantesque
+ Une ode à l'aventure parfaitement maîtrisée, qui implique le joueur
+ Une démonstration graphique, ou comment faire un space opera crédible avec quelques pixels
+ Les persos, tous très réussis (je pense notamment à Torlo, Nia et les gars de Regeinland)
+ Des combats finalement très bien pensés, même si forcément répétitifs
+ Le twist de la moitié du jeu, qui m'a foutu sur le cul
+ La seconde partie du jeu, très prenante, avec de nombreux rebondissements
+ Le design des vaisseaux (sauf le Picaroon)

- Répétitif, forcément (ça gêne pas vraiment l'expérience de jeucela dit)
- Certains arcs peu approfondis et même très chiants, car pas importants pour l'histoire
- L'OST
- Certains persos qu'on aurait adoré pouvoir intégrer dans la team (Dietrich, Roth, Cico, Valantin...)
- La fin du jeu très cliché, et vite expédiée

En bref, une aventure formidable, en compagnie de personnages crédibles, humains et attachants. J'ai adoré de bout en bout, et je pense m'y remettre bientôt étant donné que la replay value est tès bonne (beaucoup de choix possibles). Mon jeu préféré su DS, tout simplement.

Jade Empire xbox
Mizuti

le 27/06/2012
Edité le 27/06/2012
9
Ce Jade Empire transpire le savoir-faire de Bioware. Et qui dit Bioware, dit gameplay excellent, narration parfaite et casting de folie. Jade Empire, c'est un peu tout ça.

+ Scénario certes basique, mais riche en rebondissements et extrêmement agréable à suivre
+ Un casting de fou malade, avec des bad guys bien flippants et des partenaires de combat hilarants ou touchants (Tornade Noire et Hou le Soumis me viennent en tête)
+ Gameplay riche, renforcé par l'apport d'une 30aine de styles différents, tous inspirés du kung fu et incroyablement jouissifs à utiliser
+ OST agréable (bien qu'un peu discrète)
+ Contexte historico-fantastique génial, dans une Chine médiévale en proie aux esprits et aux démons
+ Graphismes et environnements à tomber (probablement le plus beau jeu de la Xbox)
+ Tout le chapitre 6, qui m'a émerveillé (surtout lepassage avec Tronade Noire et Hou le Soumis, vraiment trop comique)

- Une légère répétitivité dans les bastons/les quêtes
- Les phases de vol qui font dans le minimum syndical
- Quêtes annexes finalement peu nombreuses
- Un jeu court, trop court, beaucoup trop court!!!! (j'en ai eu pour 20h tout rond, ça fait mal pour un Bioware)
- Pourquoi toujours pas de suite?

Et voilà, un autre chef d'oeuvre signé Bioware, qui prouve que le studio sait maîtriser n'importe quel sujet en présentant la Chine médiévale sous ses plus beaux atours. Quel dommage que le jeu n'ait pas eu le droit à une suite, y'a vraiment moyen de faire quelque chose...
Bref, en un mot comme en cent : je suis CON-QUIS!
Kingdom Hearts 3D: Dream Drop Distance 3ds
Mizuti

le 19/08/2012
Edité le 19/08/2012
8
On retrouve dans ce KH toutes les forces et les faiblesses de la série. En ce sens, cet épisode pourrait presque faire partie du tronc principal, avec les KH 1/2 et BBS. L'histoire n'a jamais paru aussi compliquée, mais les différents fils scénaristiques tissés après le grandiose deuxième opus trouvent enfin tout leur sens dans ce KH 3D.

+ Le scénario, qui fait un bond phénoménal en avant, même s'il risque de laisser les joueurs pantois devant tant de complexité (et d'incohérences)
+ Le meilleur gameplay de la série, tout simplement
+ Les boss
+ De très nombreuses idées de gameplay parfaitement mises en application
+ Sora et Riku, vraiment attachants dans cet opus
+ Les Dream Eaters, superbe idée qui apporte énormément au gameplay
+ Le système de fluidité
+ La fin, avec tout ce qu'elle comporte (musiques épiques, boss fights de fou malade, twists scénaristiques renversants et moments de pure jouissance pour le fan aguerri)
+ OST démentielle
+ Des mondes Disney excellents, probablement les meilleurs de la série (Symphony of Sorcery, orgasmique)...

- ... malheureusement peu nombreux et "vides" (m'enfin, on est dans un KH, ça me surprend pas)
- La drop gauge, idée sympa mais un peu relou sur la fin
- Trop facile de grinder et d'atteindre le niveau 99
- Certaines zones à refaire 2 fois... un peu répétitif
- Certaines solutions de facilité dans le scénario, dont on réalise vraiment l'extrême complexité dans cet opus

Pas grand chose à redire donc, on a là un des meilleurs opus de la formidable saga de SquareEnix. Des boss fights de folie (surtout à la fin), un scénario qui avance enfin, une OST somptueuse (les thèmes classiques de Symphony of Sorcery sont un régal), un gameplay quasi irréprochable...

Et surtout, surtout, les intrigues aboutissent enfin au très probable KH 3, qui s'annonce assez ultime (7 VS 13, rahhhh ).
Luminous Arc nds
Mizuti

le 06/12/2010
4
Un titre qui se laisse jouer... Mais c'est tout.

+ Quelques musiques sympas
+ Quelques bastons bien corsées
+ Léon!
+ Vanessa!
+ Un gameplay facile à prendre en main

- Le rose bonbon bien flashy et bien dégoulinant
- La facilité générale du titre
- Les FP presque inutiles jusqu'à la toute fin du jeu où ils deviennent indispensables (n'importe quoi...)
- Certains boss trop cheatés (Vanessa)
- Certains personnages inutiles (Mel, Kai)
- Certains personnages TRES faibles (Nikolai)
- Le chara design très inégal
- Le gameplay simplifié à l'extrême dessert le côté épique des combats
- Pas bien long (fini en 17h à peine)

Radiant Historia nds
Mizuti

le 05/01/2012
Edité le 06/01/2012
9
Dans la série premier RPG fini en 2012, je voudrais Radiant Historia (NDS)!
J'ai fait Infinite Space en début 2011, et je pensais pas retrouver un RPG de cette qualité de sitôt. Bah avec ce RH, tous mes désirs rpgesques ont été comblés.

+++ Stocke. Radiant Historia est probablement le seul RPG (avec Shadow Hearts 1 & 2) qui propose un héros à la fois complètement classe, complètement altruiste et complètement overpowered. Stocke pourrait définir à lui seul le jeu, tant il y prend une place importante (tout le scénario tourne autour de lui). La dernière phrase qu'il lâche tout à la fin de la True Ending a failli me faire chialer, et résume bien toute la complexité de ce personnage désormais culte.

+++ Le scénario. Un peu difficile à suivre par moment, d'autant que les deux timelines s'enchevêtrent un peu n'importe comment, mais sinon on touche à la perfection. C'est une histoire de sacrifices, d'amitiés, d'amour, de trahison et de loyauté, qui tourne autour d'un des persos les plus badass de l'histoire et qui s'achève en apothéose. A ce propos, la fin du jeu est l'une des meilleures qu'il m'ait été donné de voir dans un RPG (avec celles de Shadow Hearts 2 et Folklore).

+++ Le casting. La team principale, pour résumer, est composée de 7 amis complètement dingues. Le chara-development est à son apogée ici. On est sans cesse émerveillé par leur personnalité, et ce constat concerne aussi les PNJs "mineurs" (sans artwork donc) comme Ricky ou Elm. Les bad guys ne sont bien entendu pas en reste, j'ai adoré les voir évoluer tout au long du jeu. Leurs interactions avec Stocke sont juste cultes, mais je ne peux pas trop en révéler sans spoiler. Mention spéciale pour Heiss et Aht, qui iraient presque jusqu'à voler la vedette à Stocke dans certaines scènes (surtout Heiss en fait, vraiment classe).

+ Le gameplay. J'étais réticent au début, mais finalement, le système de combats ne m'a apporté que des satisfactions. Les joutes sont rapides, intenses et tactiques. Lorsque les persos acquièrent enfin leurs dernières compétences grâce aux sidequests, elles n'en deviennent que plus jouissives (ou comment bourriner la map entière avec Cross Star et Wind God, trop bon). Le gameplay hors combats est également proche de la perfection, avec le système de timelines très bien exploité (même si mal expliqué), et des situations sans cesse différentes (du stealth, des puzzles, de la recherche...). En bref, on ne s'ennuie JAMAIS!

+ Les quêtes annexes. Nombreuses, elles ont surtout le mérite d'altérer l'ending du jeu, pour le plus grand plaisir du joueur assidu. Je vous laisse découvrir tout ça, je vais pas spoiler. Ces quêtes utilisent à la perfection le système de voyage dans le temps, et ça rend le tout très addictif (ex : sauver la vie d'un soldat mort dans une bataille), en plus d'être souvent carrément épiques!

+ L'OST. Je l'aurais mis dans les points forts si elle n'était pas aussi courte. Très peu de thèmes à se mettre sous la dent, mais quels thèmes! Allez écouter celui des combats, vous ne serez pas déçu. Du bonheur pour les oreilles, en somme.

+ Les dialogues. "Please excuse me, I'm gonna set my own city on fire". Voilà, ça résume à peu près l'incroyable qualité des dialogues, avec énormément de répliqués cultes comme celle-ci.

- Quelques passages un peu redondants. Ca m'a pas particulièrement gêné, mais on peut se faire chier pendant les 10 premières heures de jeu (jusqu'à l'arrivée à Granorg). Ca n'a pas été mon cas, cela dit.

- Peut-être un poil trop facile.

- Manque de boss vraiment épiques.

En bref, ce Radiant Historia a tout pour lui, et prouve une fois encore que la DS est bien l'une des machines les plus intéressantes pour les amateurs de RPGs.
J'ai adoré tout du long, et j'ai déjà hâte de lancer ma prochaine playthrough pour le finir à 100% avec tous les nodes de débloqués.
C'est un jeu avant tout humain (et donc vraiment émouvant, surtout sur la fin), et qui propose un scénario et un casting presque parfaits, avec en figure de proue le personnage de Stocke, tout bonnement incroyable.

Allez, jouez-y, vous me remercierez plus tard.
Sands of Destruction nds
Mizuti

le 30/11/2010
3
Mon RPG préféré sur NDS

+ Une OST divine (pour ne pas dire légendaire)
+ Un chara design qu'il est bon
+ Une ambiance quelque part assez prenante
+ Les Flurry Combos, jouissifs
+ Agan
+ Le thème de world map, juste magnifique
+ De bons puzzles dans les donjons

- Linéarité affligeante
- Scénario catastrophique qui pourtant laissait présager du bon
- La balance des dégâts est totalement incompréhensible, et vraiment mal foutue
- Du coup, le jeu est beaucoup trop facile
- Les bad guys, qui ont le charisme d'une moule
- La fin du jeu, ultra décevante
- 5 cinématiques en tout en pour tout, de 3 secondes chacune (sauf l'intro)
- Graphismes médiocres
- Beaucoup trop court
- Les boss sont cheatés (et vas-y que j'te spamme 5 combos de la mort à la suite sans que tu puisses rien faire même si t'as boosté à fond ton agi... n'importe quoi)


En bref, un jeu bourré de défauts, à ras bord même. Pourtant, je l'ai adoré, allez savoir pourquoi. Peut-être parce que c'est un jeu vrai, touchant, sincère. Oui, ce doit être ça. Et pour Mitsuda, parce que je suis un otakuda (otaku fan de Mitsuda), et que son boulot sur ce jeu est démentiel.
Shadow Hearts: Covenant play2
Mizuti

le 06/04/2011
9
+ L'OST, qui déboîte la mâchoire (The Fate et l'Ending Theme notamment)
+ Le casting
+ Yuri, ou l'un des héros (sinon LE héros) le plus attachant du RPG
+ La roue du jugement
+ Un scénario ultra émouvant, qui débouche sur un affrontement déchirant digne des plus belles du cinéma
+ Aucun vrai bad guy, tout le monde a ses motivations
+ L'ambiance Shadow Hearts!
+ Une fresque historique
+ La fin, magistrale. Non, en fait, c'est même probablement la plus belle fin qu'il m'ait été donné de voir dans un RPG (j'y suis même allé de ma petite larme)
+ L'humour ravageur
+ Les boss!

- Certains persos en retrait (Gepetto, Lucia)
- Le cimetière, moins bon que celui de SH1

On tient là le meilleur RPG de l'ère 128 bits. Un jeu émouvant, souvent drôle, et dont la fin laissera n'importe quel joueur sur le cul. Un grand, très grand moment de RPG.
Shining Force II md
Mizuti

le 14/05/2012
9
On prend les mêmes et on recommence.

+ Casting bien plus attachant que dans le premier opus
+ Histoire intéressante bien qu'assez sommaire
+ Gameplay amélioré
+ Meilleure OST (mêmes si les sons Megadrive ont vraiment vieilli
+ Certaines maps diaboliquement retors
+ Richesse de jeu exceptionnelle
+ Exploration plus poussée
+ Final grandiose
+ Difficulté rehaussée
+ Kiwi!
+ Chara-design toujours au top

- Certaines maps (dans les plaines) inutiles
- Impossible à finir sans FAQ
- Trop d'objets trop bien cachés
- Persos trop cheatés (Peter, Slade...)
- Aucune indication sur la marche à suivre, ce qui perd souvent le joueur.

Le meilleur des deux premiers SF, sans aucun doute. Prenant de bout en bout.
Shining Force: The Legacy of Great Intention md
Mizuti

le 14/05/2012
7
Première playthrough de ce SF version Megadrive.

+ Le gameplay, véritable atout de la série
+ Le chara design très particulier, et terriblement attachant
+ Certaines maps jouissives
+ Le système de promotion inhérent à la série, et particulièrement bien foutu


- Scénario inexistant
- Casting peu intéressant
- Les persos inutiles (merci Jogurt...)
- Trop facile
- Trop court
- OST inaudible

Meilleur que la version GBA à mes yeux, grâce notamment au design originel et à l'absence de persos cheatés.
Skies of Arcadia Legends gc
Mizuti

le 02/11/2010
Edité le 02/11/2010
9
+ Le choix de la piraterie comme toile de fond
+ Un univers très original et foutrement bien agencé
+ Une OST démentielle (le thème d'Ixa'Taka est particulièrement savoureux)
+ Le casting éclectique (mention spéciale pour Drachma et Gilder, qui sont juste géniaux)
+ L'ambiance est au rendez-vous
+ Des antagonistes effrayants (Ramirez est l'un des meilleurs bad guys jamais conçus, et ses motivations sont relativement justifiées)
+ La mise en scène
+ Le twist de la moitié du jeu
+ Une certaine diversité dans les affrontements
+ Un portage au presque parfait

- Quand c'est fini, on en veut toujours plus
- Les combats, très, très lents
- Certains thèmes d'ambiance assez soporifiques
- C'est très facile d'avoir des persos surpuissants arrivé à la fin du jeu


Au final, Skies of Arcadia est ici sublimé par l'ajout de certaines quêtes, sympatoches sans plus, mais qui prolongent significativement l'expérience par rapport à la version Dreamcast. L'ambiance de Skies of Arcadia est vraiment jouissive, et c'est un déchirement de quitter tout ce beau monde lorsque les crédits de fin arrivent.
Tales of Eternia play
Mizuti

le 14/05/2012
8
L'un des tout meilleurs Tales of.

+ OST démentielle (le thème de l'ending, Eternal Mind, est particulièrement divin)
+ Le meilleur gameplay 2D de la série
+ Casting attachant (Meredy, Chat, Max...)
+ Scénario à la sauce Tales (donc basique) mais très prenant
+ Ambiance du tonnerre, surtout pendant la deuxième partie de l'aventure
+ Contenu exceptionnellement riche, avec des tonnes de quêtes annexes
+ Les Craymel Artes, idée géniale
+ Challenge parfait
+ Les invocations
+ Un jeu globalement très attachant

- On voit pas assez les persos secondaires (style Chat, Max et les bad guys)
- Certaines bastons auraient pu être plus épiques
- Toujours les mêmes défauts récurrents dans la série (backtracking, scénario sommaire à base de civilisation perdue...).
Modifir un commentaire :
X
$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant
OK
99 active users (0 member, 99 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8 © Force 2021 - Legal Mention
Webmaster : Medion