bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
compendium
reagir
rpg
[MAJ] FFIX sur PC, iOS et android
amerique
avatar Par maxff9 le 07/01 à 08h46
Il fallait bien s'y attendre qu'après tous les autres FF, le sublime Final Fantasy IX (le Final Fantasy parfait) aurait droit à son portage sur PC. En plus du PC, ce sont les versions smartphones qui ont été annoncées aujourd'hui par Square-Enix.
Pas de date de sortie précisée. Espérons qu'ils ne bafoueront pas le titre avec des ajouts douteux.






Mise à jour :
Le jeu sortira début 2016 sur Steam et proposera des succès, des cartes à échanger Steam, un mode rapide et un mode sans combat. Le tout avec une meilleure définition. On peut aussi espérer que des moddeurs proposeront une version difficile du jeu comme FFIX Unleashed.
(Source : Site officiel)

show_hide Insérer un commentaire

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
30 commentaires
Faizon

le 26/01/2016
Je réagis - un peu tard, et pour la postérité d'Internet, probablement .
Kamimurai, il faudra qu'on reprenne la conversation à l'occasion, je visualise grosso modo ton propos, mais je pense que c'est - en grande partie - s'inquiéter pour rien (à la fois vis-à-vis de nombre de parutions encore très denses, d'évolution du média, etc.).
onimenokyo, plus que m'inquiéter (ou revoir en profondeur mon approche de mon activité d'édition : le numérique que j'aborde également ne fait que me pousser à proposer des éditions papier haut de gamme), je m'interroge énormément sur la question de l'aspect définitif de l'art, qui est en train de disparaître en grande partie. L'ouverture à des améliorations permanentes sera-t-elle aussi celle d'un potentiel révisionnisme de certains créateurs ? Comment considérer cette évolution de l'art, qui a été essentiellement figé une fois terminé depuis qu'il existe, et qui, dans divers domaines ne l'est/sera plus nécessairement ? Des sujets passionnants que les philosophes de l'art vont probablement décortiquer.
onimenokyo

le 13/01/2016
Faizon : tu as bien raison de te poser ces questions quand a l'avenir du livre ( idem que pour le jeu video : physique , demat...) . bien entendu , que ce soit pour les jeux videos ou le bouquin , les deux medias sont dans une phase de transition qui ne me plait pas du tout . ces deux facons d'envisager la lecture ou le jeu ont leurs avantages et leurs inconvénients , certes . perso , je n'arrive pas a accrocher a cette nouvelle forme de distribution...de plus , toi Faizon , en tant qu'editeur , tu ne peux que suivre la tendance actuelle ou...resister ( suicidaire ??? ) , mais malheureusement , comme le proverbe le dit : l'histoire est en marche...tu connais la suite . pour ma part , meme si c'est ineluctable , je ne peux concevoir ces nouvelles méthodes et continues donc d'acheter aussi bien du jeu que du livre en version physique . et puis , depuis le temps que nous débattons sur legendra , tu dois commencer a connaitre mon opinion sur le sujet lol
Kamimurai

le 10/01/2016
Mais que de commentaires constructifs ! Z'êtes actifs messieurs dames et ça c'est bon !
En fait, je crois que dès le départ, c'est la manière dont j'ai exprimé la chose qui a pu choquer certains.
Je suis en fait d'accord avec presque tout le monde.
Je m'explique, si un jeu propose un rééquilibrage du gameplay en vue d'une éventuelle nouvelle sortie ça ne me dérange pas car ça se justifie. Je voulais juste exprimer mon incompréhension quant à la possible disparition d'un élément constitutif du gameplay d'un jeu. FF IX est un tout à mon sens, retirer (même si c'est optionnel) un élément de celui-ci revient à renier ce qu'est le jeu. Alors qu'une accélération du système de combat serait là tout à fait bienvenue.
Améliorer l'expérience de jeu ne veut pas dire renier l'oeuvre originelle.
Mais Faizon, pour te répondre le plus clairement possible, oui ça ne changera rien pour moi. Rien du tout. Pour l'instant en tout cas, car je voulais mettre en avant mon inquiétude face à ces pratiques qui se démocratisent et qui vont réduire la part RPG dans les jeux tout en arguant que cela rend le tout plus accessible. Simplement.
J'espère qu'enfin je t'ai répondu !
Faizon

le 10/01/2016
Je te rejoins, Aron, sur le fait qu'on peut exprimer une opinion, d'autant quand elle est bien écrite, je reste surtout perplexe sur la virulence liée à un élément optionnel, d'autant, comme tu le fais remarquer, que je n'ai eu aucune réponse à ma question de fond.

Sur tes trois points, qui ouvrent effectivement de larges réflexions :
1. Oui et non. Oui souvent, pour les grosses boîtes qui ont des objectifs financiers plus complexes à tenir que par le passé, avec les budgets moyens en croissance (et on se retrouve donc à faire bouger le curseur sur l'échelle artistique ----- commercial de plus en plus vers commercial), mais non avec l'offre indépendante absolument folle, via de minuscules projets ou des œuvres en financement participatif plus ambitieuses (cf. les Pillars of Eternity et autres Wasteland 2, etc.), pour un phénomène qui touche certes plus largement le RPG occidental et les productions PC (mais on le voit, la frontière PC/consoles tend à s'atténuer de plus en plus).
2. Tout à fait, c'est aussi une orientation de marché (cf. ce que je développe dans le point 1), même si je m'interroge sur l'évolution historique de la question (ces options sont-elles dans les esprits mais pas appliquées depuis longtemps ? etc.)
3. Un exemple flagrant se situe dans la tendance aux Enhanced Edition que l'on voit dans nombre de projets Kickstartés, ce qu'a fait Larian avec Divinity Original Sin et sa version Enhanced offerte aux possesseurs de l'original en tête. On se retrouve avec une possibilité de faire évoluer ses créations dans le temps de façon de plus en plus marqué, avec les dérives potentielles que cela peut entraîner (le quasi-révisionnisme de Lucas sur les épisodes 4 à 6 de Star Wars, pour un exemple évident), les possibilités que cela apporte (corrections de bugs, rééquilibrages d'erreurs de gameplay qui se sont révélées de façon inattendues), mais aussi les questionnements que cela soulève (en tant qu'éditeur, je m'interroge énormément sur ce que cela va provoquer sur les livres numériques, qui peuvent être mis à jour à la volée : une œuvre littéraire peut ainsi ne plus être figée au moment de son écriture finale, mais évoluer radicalement ; qu'en sera-t-il de l'ancrage dans une époque, des évolutions internes de l'auteur, etc. : se retrouvera-t-on avec des créations qui n'ont plus d'assise "définitive" ?).
Aron

le 10/01/2016
On a quand même le droit de regretter cette évolution, Faizon. On peut même d'ailleurs se tromper, ou n'être représentatif que de sa propre opinion, mais on a le droit de le regretter et également de l'exprimer sur un site comme Legendra. D'autant que Kamimurai s'exprime dans un français agréable, et je trouve que ça mérite d'être encouragé.
Tout comme on a le droit de trouver cet avis élitiste ou peu tolérant, ou de demander (sans avoir trop eu de réponses jusqu'ici) en quoi cela peut toucher le joueur TRUE vu que c'est optionnel.

En revanche, y'a deux-trois choses qui me gênent un peu, qui sont d'ailleurs chacune un peu antinomiques les unes des autres, mais c'est pas grave la nuance laisse le champ à la réflexion:
1. Affirmer que tout fout le camp, que c'est le pognon qui décide, que ma bonne dame c'était mieux avant... bon... ok...
2. Nier complètement que c'est aussi sans doute une orientation de marché qui guide ces choix est àmha tout aussi déraisonnable
3. Affirmer que toute retouche dénature l'original, non. Han shot first, certes, mais les versions longues ou les Goty (dont certains DLC sont conçus après la sortie initiale, je vous vois venir) valent souvent bien les first editions.
Faizon

le 10/01/2016
Ils feront ce qu'ils feront, la prochaine fois. Et, à moins de prendre la tête de l'entreprise, toi et moi n'y pouvons rien, à part faire ce que tout client fait : il achète s'il a envie, il n'achète pas s'il n'a pas envie ; et autant cette assertion pouvait être déchirante il y a quinze ou vingt ans, autant à présent, devant une offre pléthorique et offrant des productions aussi classiques (en mode "à l'ancienne un peu nostalgique") que modernes et tentant des choses (réussies ou non), avec des modèles économiques cohérents ou abusifs, il y a largement de quoi remplir ses journées de joueur sans regret.

Et si, la prochaine fois, ils proposent un jeu sans combats de base, et pas de façon optionnelle… eh bien ce sera un jeu d'aventure et pas un RPG, tout simplement, et nous n'en saurons probablement pas grand-chose, à part en nous disant "tiens, ç'aurait pu faire un bon RPG".
onimenokyo

le 10/01/2016
si , nous comprenons tres bien . il est juste deplorable que sous couvert de convertir un maximum de gamers a ff9 , ils enlevent le sel du jeu et ce qui en fait sa force . qu'ils accélèrent les combats , a la rigueur . mais pas ca . alors oui , nous aurons le choix , c'est sur , mais que feront ils la prochaine fois ? ils sont tellement en manque d'inspiration , qu'ils sont obligés de proposer une chose aussi impensable a la sortie du jeu ??? ca fait peur pour l'avenir .
Faizon

le 10/01/2016
Et si quelqu'un a envie de pouvoir explorer tranquillement différentes séquences, de profiter de l'interaction de la découverte (discuter avec les PNJ, chercher à résoudre les quêtes annexes non basées sur le combat, etc.), si quelqu'un a envie de jouer le jeu à son rythme (faire plus de combat le lundi matin, pour gagner x niveaux et pouvoir explorer tranquillement sans être coupé par les combats aléatoires le mardi), et ainsi de suite, qu'est-ce que cela change dont TON expérience ? Sans compter que le combat n'est qu'une et une seule facette du gameplay d'un RPG, il y a l'exploration, les quêtes annexes, le fait de flâner dans des ambiances (ce que ne rendront que partiellement scénario raconté ou même vidéo de let's play)

Et en quoi cela dénature-t-il un jeu, quand c'est optionnel ? Doit-on considérer une œuvre comme figée au temps de sa création, et dans l'incapacité d'évoluer, quand son créateur en a la possibilité (en bien ou en mal, mais cela reste sa création, et est donc légitime) ? D'autant que, si les créateurs ne l'ont pas implémenté à la sortie, était-ce la résultante d'un manque technologique, d'une option qui ne leur était pas venue à l'idée vis-à-vis des codes de l'époque mais qui aurait pu leur sembler pertinente, etc. ?

Ce que je n'arrive pas à comprendre, réellement, c'est : en quoi ce choix va changer ton expérience de jeu à toi, Kamimurai, en quoi cela va lui nuire ? Tu vivras le jeu de la même manière que d'habitude (tu le feras ou non, tu le finiras réellement ou liras un bouquin ou regarderas une vidéo pour connaître les tenants et aboutissants), et certains y joueront différemment : qu'est-ce que cela changera pour toi ? À moins que tu t'ériges, effectivement, garant d'une certaine valeur du rapport du joueur au jeu, auquel cas que cette valeur soit disputée par cette option puisse te porter un coup reste envisageable… mais, jusqu'à présent, je n'ai pas l'impression que certains valeurs du rapport au jeu se soient personnifiées dans l'humanité.
Kamimurai

le 10/01/2016
Toute cette rage Lytel, je ne vois pas pourquoi tu en viens à m'agresser en me considérant comme un frustré. Je commente l'ajout d'une option à mon sens inutile pour un jeu (et au cas où on me sortirai l'argument de BD, j'ai commenté là-dessus). Vous semblez croire que c'est moi en tant que grand régisseur du bon goût qui critique cette option car elle m'empêcherait de prendre un plaisir masturbatoire en bouclant FF IX comme un "true", or les créateurs du jeu n'ont pas jugé utile de l'implémenter à sa sortie. Peut-on alors les accuser de ne vouloir réserver leur titre qu'à une élite de monstres frustrés comme moi ? Une ressortie sur plate-forme de téléchargement du premier Ghouls'n'ghosts oblige-t-elle à la mise en place d'une fonction d'invincibilité constante ? Si on a créé un système de jeu c'est qu'il se veut cohérent. Un challenge ne réserve pas un titre à l'élite, c'est un challenge, rien de plus. Retirer ça c'est dénaturer le jeu point.
Et je me répète, si certains veulent juste apprécier un jeu sans s'imposer de jouer (même si c'est un non-sens), de très bonnes vidéos existent sur le net ou des gens très compétents écrivent de bons livres qui leur permettront de n'avoir que le scénario. Je n'ai en aucun cas critiqué qui que ce soit ou les façons de faire de quiconque, j'ai juste donné mon avis et la remarque sur les "pauv'petits" n'était faite qu'avec humour.
Par exemple je n'ai pas commencé Dark Souls, je sais d'avance que ça cogne. Soit, j'essayerai et là trois options: 1) j'y arrive, je suis content; 2) j'y arrive pas, je suis frustré ou énervé, je réessaye; 3) j'y arrive pas, je me sens incapable d'y arriver (pour mille raisons) je passe à autre chose et si le scénario m'intrigue, je lis le magjifique ouvrage de Third Edtitions sur la saga.
Lytel
le 09/01/2016
T'a raison Kamimurai, c'est outrageant que ces saleté de casu osent retirer du plaisir en jouant d'une manière différente de la tienne...

Sérieusement tu vie ta vie et les autres la leur, tu verra que tu sera moins frustré comme ça.
Modifier un commentaire :
X
$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant
OK
109 active users (0 member, 109 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2021 - Legal Mention
Webmaster : Medion