haut_menu
Infos Blog
Merzblog
Ikebukuro dada
Crée le 07/09/2008
haut_menu
Catégories
haut_menu
Calendrer
<<Juillet 2024>>
LuMaMeJeVeSaDi
01020304050607
08091011121314
15161718192021
22232425262728
29303101020304
haut_menu
Blogs recommandés
haut_menu
Signets
Akira Yamaoka, bruitiste
Par Rotka, le 23/09/2008 à 01h20
Catégories : Beaux Arts in Video Games, Silent Hill

Akira Yamaoka, le compositeur attitré de la série Silent Hill est depuis le troisième épisode également producteur. Il peut donc imposer sa vision de Silent Hill au-delà de la bande sonore, et transmet sa philosophie également dans les images. Si la musique de Silent Hill premier du nom était clairement bruitiste, composée de schémas répétitifs et d’expérimentations sonores (des enregistrements de pianos ou de batterie passés à l’envers, des percussions métalliques au rythme haché (I’ll Kill For You, My Heaven), un travail sur le larsen (My Justice For You, Not Tomorrow 2), etc...), les bandes sons qui suivront seront de plus en plus mélodiques et mélancolique ; Yamaoka parviendra à créer un univers musical propre et unique à Silent Hill.

[0] Commentaire
Lire Lire en entier
Entrevue avec Masahiro Ito
Par Rotka, le 23/09/2008 à 01h15
Catégories : Beaux Arts in Video Games, Silent Hill

Rotka : La première question est plutôt essentielle à mon avis. Il est connu que vous avez été influencé par les artistes surréalistes tels que Hans Bellmer et Francis Bacon, pourtant vos œuvres sont réellement uniques et dérangeantes à leur façon ; vous êtes parvenus à créer un monde qui vous est propre.
De quels artistes ou tendances artistiques vous sentez vous proche ? Pouvez vous nous parler de vos artistes préférés pour que l’on puisse les découvrir ?


Masahiro Ito : Premièrement, je n’apprécie pas Hans Bellmer. Il se trouve que la créature « Mannequin » (de Silent Hill 2) ressemble à l’une de ses œuvres les plus célèbres, mais je le regrette. Par contre j’adore les travaux de Francis Bacon ! Il a eu une grosse influence sur les créatures de SIlent Hill 2. J’affectionne aussi les travaux de Joel-Peter Witkin (photographe américain porté sur les images dérangées, entre érotisme et perversion). Spécialement l’oeuvre originale qui aura servit pour la scène de l’homme qui secoue sa tête à grande vitesse, dans le film L’Échelle de Jacob. Film que j’adore.

Rotka : Comment décririez vous vos créations ?

Masahiro Ito : J’utilise seulement mon imagination pour dessiner, peindre, créer des personnages ou des sculptures. Mon imagination est influencée par les expériences vécues pendant mon enfance : l’observation, certains films, etc. J’essais de dessiner les mondes étranges de la manière la plus réaliste possible. C’est vraiment agréable et c’est ma plus grande motivation.

[1] Commentaire
Lire Lire en entier
Masahiro Ito et (est?) le surréalisme
Par Rotka, le 23/09/2008 à 01h15
Catégories : Beaux Arts in Video Games, Silent Hill

Si Silent Hill est une œuvre complexe au niveau scénaristique, tirant ses influences du coté de l’Échelle de Jacob (d’Adrian Lyne), d’Alfred Hitchcock ou encore de Lovecraft, la série est tout aussi époustouflante du point de vue artistique. C’est à Masahiro Ito que l’on doit le design des créatures des deux premiers Silent Hill, avant que l’homme ne devienne ni plus ni moins que le directeur artistique du troisième opus. Si aujourd’hui les américains qui s’occupent de Silent Hill Homecoming (anciennement appelé Silent Hill 5) ne semblent se souvenir que des infirmières (seules vestiges du passé dans ce nouvel opus), le travail de Masahiro Ito ne se résume pas à ça et ses influences surréalistes restent présentes tout au long de son œuvre.

Pour les nouvaux venus, découvrez Masahiro Ito en profondeur dans ce billet ci, en sus de l'interview proposé par ce billet là.

Une créature typique de Masaharu Ito : Le corps se déforme et semble littéralement en train de fondre.
Une créature typique de Masahiro Ito : Le corps se déforme et semble littéralement en train de fondre.

[0] Commentaire
Lire Lire en entier
Masahiro Ito à Silent Hill
Par Rotka, le 17/09/2008 à 22h12
Catégories : Sensational Model & Hobby, Silent Hill

Masahiro Ito (伊藤将大) est né à Saitama au Japon en 1972. Très vite surnommé Nobu (lecture littérale du premier Kanji de son prénom), le jeune homme fait ses études à l’université des beaux arts de Tama (d’où il sortira diplômé en 1997 du département de design) et y expose pour la première fois en 1995. Il arrive deuxième à un concourt d’art visuel la même année. Il rejoint Konami en 1997 et prend en charge la création des monstres de Silent Hill premier du nom en 1999. Il réitère le même travail en 2001 pour Silent Hill 2 avant de devenir en 2003 le directeur artistique de Silent Hill 3. Finalement, en avril 2006 il s’expatrie de Konami afin de devenir artiste indépendant et de travailler dans son home studio, même s’il continue à être fidèle à la série puisqu’il créa dix illustrations pour le roman Silent Hill et travailla sur le film de Christophe Gans. Aujourd’hui, il est de nouveau sur le devant de la scène puisqu’il a travaillé sur Metal Gear Solid 4 en apportant des images religieuses, une peinture incorporée dans une prisondu jeu, ainsi que des modèles d’architectures.
Le travail de Masahiro Ito sur les créatures de Silent Hill se déroule en 2 étapes :
- La création en tant que telle qui comprend le stade des croquis de recherche, puis il passe au tableau à l’huile et à l’acrylique qu’il retouchera sous Photoshop. En somme, il s’agit d’un mélange de technique traditionnelle et de retouche numérique, une méthode adopté par nombre de designers actuels.
- L’autre étape voit la création d’un modèle en trois dimensions ; il s’agit d’une sculpture en résine ou PVC détaillée au maximum que les programmeurs du jeu vont utiliser pour modéliser parfaitement le monstre dans le jeu.

[2] Commentaires
Lire Lire en entier
S'inscrire
Blogendra V1.2 [Propulsé par Legendra RPG] © Force 2008 - En ligne depuis le 13/09/2008 on Infomaniak.net
Développeur : Medion Designer : Allesthar

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS Valid Atom Feed get Firefox