haut_menu
Infos Blog
Another Blog
Des tests et des articles sur des jeux... et sur ma vie
Crée le 14/09/2008
haut_menu
Catégories
haut_menu
Calendrer
<<Janvier 2020>>
LuMaMeJeVeSaDi
30310102030405
06070809101112
13141516171819
20212223242526
27282930310102
haut_menu
Blogs recommandés
haut_menu
Signets
[Review] Zenonia [iPhone]
Par Ahltar, le 25/06/2010 à 16h30 (3591 vues)
Catégories : iPhone, RPG
Voir la fiche

Z - Chapeau


Profitant de l'absence de mon chef, et en bon français que je suis, je décide de glander ce jour au taf. Prenant ainsi le temps de rédiger une petite review d'un petit jeu ma foi fort sympathique. Le dénommé Zenonia disponible pour 3 petits euros sur iPhone (et un peu plus sur l'Android Market). Parlons donc de ce Hack'n'Slash (qui nous est proposé par GameVil) comme il se doit.
Je ne connaissais pas Gamevil avant de m'intéresser à Zenonia, mais d'emblée, j'ai pu voir qu'il existe aussi un Zenonia 2 sur iPhone (pas dispo sur l'Android Market par contre, pour l'instant) ainsi qu'un certain HYBRID: Eternal Whisper que je tâcherais de me procurer un jour par curiosité.

Zenonia est un Hack'n'Slash 2D, vu du dessus et très typé manhwa. Du fait de ce visuel asiatique, certains site web le rapproche de Zelda, mais je vais vous dire, ils n'ont rien compris et certainement pas joué à Zenonia (ni même à Zelda...).

Le combat du bien contre le mal...
Regret ! Oui, Regret ! C'est le nom du héros de Zenonia, le personnage que vous incarnerez. Après une très intéressante intro vous présentant quelques personnages et une guerre apparemment sans fin entre des chevaliers saints et un clan draconique démoniaque, vous vous retrouverez dans la peau de Regret dont le père a été tué par un GROS DEMON PAS GENTIL !!!

Regret partira donc en quête de sa propre identité, d'un but dans sa vie et aussi d'XP, de loot et de pièces d'or (car l'or, c'est le bien). Et accessoirement, s'il pouvait venger son père (qui se nomme Pardon) cela arrangera bien sa conscience aussi.

Les titres de §, ça sert vraiment à rien en fait
Pas inspiré pour un sous, j'admets que je sèche sur le titre de ce paragraphe ayant pour but de vous parler du son dans ce jeu. Bon, en fait, il n'y a d'ailleurs pas grand chose à dire. Les musiques d'ambiance font musique d'ambiance, les digits ressemble à s'y méprendre à de vrais digits. Les bruits d'attaque et de coups spéciaux ne surprendront personne par leur originalité... Bref, ok, le contrat est rempli. Rien de remarquable mais rien à reprocher quand même. Ha si, je tiens quand même à préciser que la musique type "village" est assez nase... M'enfin ce n'est pas grave. Globalement, le jeu n'est pas très diversifié en musique mais étant assez court dans l'ensemble et ne présentant pas une grosse quantité de lieux à visiter, cela ne se ressent pas forcément comme un défaut.

Sur l'aspect graphique du titre, on aimera ou pas, suivant les goûts. Personnellement, je supporte très bien ce genre. On regrettera quand même la relative absence de diversité des sprites. Les monstres reviennent régulièrement sous une autre couleur tandis que les PNJ ne se cachent même plus d'être tous des clones :)


Enfin du sérieux, le gameplay
Zenonia est un Hack'n'Slash assez traditionnel, mais cela ne l'empêche pas d'apporter sa dose de personnalisation. Pour commencer le jeu, vous devrez choisir la classe de Regret, au choix parmi 3... Paladin, Guerrier ou Assassin, ouais, pas vraiment beaucoup de magie pour Regret et pas mal de physique par contre ! A part dire qu'il y a effectivement très peu de classes, je ne vais pas franchement m'étendre. En Guerrier, vous miserez sur la force, en Assassin plutôt sur l'agilité et en Paladin vous serez un peu plus polyvalent.

La classe de Regret influencera ses compétences et donc la façon de jouer. Ce qui offre tout de suite une petite replay value au titre : trois classes, trois façons de finir le jeu mais aussi pile-poil 3 sauvegardes possible dans le soft, si ça c'est pas du calcul de folaille !!! Les classes sont assez bien distinctes, le paladin aura rapidement une capacité de soin par exemple tandis que le guerrier pourra s'assurer de ne faire que des coups critiques.


Mécanique quantique
Les contrôles du jeu se font entièrement sur l'écran tactile, pour les iPhones, c'est normal mais sur les téléphones de l'Android Market cela risque d'être un peu dommage, surtout sur ceux qui possèdent un clavier. Ayant joué sur iPhone, je n'ai rien à dire sur ce choix de maniabilité. Si ce n'est qu'il n'est pas encore tout à fait au point. Il y avait moyen d'améliorer l'ergonomie. Sur l'écran du jeu, vous voyez apparaître les différents contrôleurs. La croix directionnel est assez explicite et le gros bouton d'action de l'autre côté parle de lui-même. Là où cela se complique, c'est pour la barre de raccourci en dessous de la barre d'HP/MP les cases sont minuscules. Pire encore, la flèche de switch (pour passer des potions aux capas) est plutôt mal placée (j'appuyais régulièrement dessus en voulant simplement attaquer).

Si, comme moi, vous êtes atteint de grosdoigtitude, Zenonia saura vous en faire un peu baver ! Car même avec cette énorme croix directionnelle, j'ai régulièrement réussi à me jeter dans le décor (façon de parler, il n'y a pas de "vide" dans Zenonia). La navigation dans les menus est aussi assez spéciale, parfois il faut choisir d'un coup de doigt directement sur les choix, parfois on navigue avec le pad et le bouton de validation. Pas toujours évident de s'y retrouver (mais on s'en sort quand même).

Expulsion
Après votre réveil difficile sans père, vous serez bien vite amené à quitter votre village. Les villageois ne se feront d'ailleurs pas prier pour vous pousser dehors. Ainsi vous devrez apprendre très vite les rouages du jeu, qui sont assez nombreux en fait (à un point que cela m'a impressionné). Au départ, cela semble bien pauvre, vous n'avez que 4 statistiques et deux arbres de compétences (passives et actives). Mais le tout s'imbrique de façon assez efficace. La force va augmenter votre puissance de frappe mais aussi votre capacité à porter des objets. Je précise, vous n'avez pas de limite d'emplacement d'inventaire, vous pourrez emmener avec vous tout ce que vous voudrez. Mais si vous dépasser la charge permise par votre force, vous serez extrêmement ralenti (pas très pratique pour s'enfuir d'une mêlée mal engagée). L'agilité augmentera votre capacité à atteindre l'adversaire (très pratique) mais aussi vos chances de coups critiques. La constitution augmente les points de vie et l'esprit les points de magie.

le leveling est simple, on bash du monstre ou on effectue des quêtes pour récupérer des points d'expérience. Quand on en as assez, on gagne un niveau (ce qui implique un refill complet des points de vie et magie). Ce niveau augmente de façon automatique toutes les caractéristique et laisse ensuite le choix au joueurs de répartir 3 points lui-même. On obtient aussi un point de compétence à dépenser dans les arbres de compétence.

Des détails croustillants
Fort de vos stats et de vos compétences, il ne vous reste plus qu'à vous équiper ! Là, ça commence à devenir intéressant. Ce petit jeu mobile ne propose pas moins de 8 emplacements d'équipement (une arme, 3 pièces d'armure et 4 accessoires). Cela a été une petite surprise, je n'en attendais pas autant ! A moi les multiples bonus grosbilliens !!! Mais l'équipement coûte quand même cher, il va falloir basher du monstre avant de ne plus avoir froid le soir. Surtout qu'il faut aussi entretenir cet équipement. L'arme et les pièces d'armure ont, en effet, une durabilité qui s'érode au fur et à mesure des combats. il conviendra de faire réparer tout ça, moyennant finance, auprès du forgeron du village.

Ou alors, vous pouvez la jouez charognard et changez constamment d'équipement en vous servant sur les cadavres de vos adversaires ^^ (cela coute bien moins cher). C'est d'ailleurs une solution plutôt efficace, en effet, il n'y a rien de mieux pour obtenir des objets magiques. Les équipements sont répartis en 5 classes : normal, magique, rare, épique et enfin unique. Le classique code de couleur est encore une fois utilisé. La classe de l'objet est bien entendu un indicateur de sa puissance à niveau égal avec les autres. Oui, les équipements ont un niveau, pas propre, il s'agit du niveau minimum de Regret pour qu'il puisse s'en équiper. C'est assez frustrant d'ailleurs car les mobs on tendance à droper des équipements surleveler vers la fin du jeu, bref on reste avec du stuff un peu en deçà en attendant le niveau libérateur. C'est frustrant mais plutôt motivant pour faire un leveling intensif pas forcément nécessaire dans le jeu :p


Janken !
Fort de ses équipements Rares, Épiques et autre, on s'intéresse un peu plus au reste ensuite. Les altérations d'état ! Oui il y en a et elles ne sont pas banals. Allant du poison ravageur à la pétrification temporaire. Il y a 4 altérations d'état liées aux 4 éléments principaux du jeu : feu (continue à faire des dégâts), glace (ralenti les mouvements), ténèbres (inverse les contrôles) et sacré (pétrification temporaire). Vous aurez donc dans vos stats 8 chiffres de plus liés à ces éléments (défense et niveau d'attaque) vous obtiendrez des bonus dans ces stats spécifiques avec votre équipement uniquement. Et d'autres altérations d'états sont possibles, indépendamment des éléments : poison, attaque diminuées, etc...

Pourquoi Janken dans le titre déjà ? Pour parler des minis-jeux bien sûr !! Il n'y en a pas dans Zenonia ! Mouahahahahaha, hem, enfin il y a bien quelques passages ludiques de puzzle avec quelques objets à pousser sur des interrupteurs au sol mais c'est finalement assez anecdotique (même si c'est plutôt rafraichissant et bienvenue dans un donjon parfois bourré de mobs). Vous remarquerez que la review est, jusqu'à présent plutôt légère. C'est normal, le titre lui-même ne se prend que moyennement au sérieux, en effet, il est bourré d'humour à travers les différents dialogues du jeu. Même si l'humour est plus concentrée dans les quêtes annexes que dans la trame principale. Mais je suis très sensible à l'humour :) En parlant de quêtes annexes, vous serez servis, il y en a un sacré paquet et certaines d'entre elles peuvent se répétées à l'infini (d'ailleurs, c'est un bon moyen de faire un max d'xp et de thune). On regrettera quand même leur manque d'originalité dans l'ensemble (allez démonter 10 scorpions ou bien 5 beholders...).


Dernières précisions
Au niveau du contenu, ce jeu est une réussite surtout pour son maigre prix. Et quand on le compare à certains titres de la DS (par exemple From the Abyss, au hasard) il y a de quoi se poser des questions. Que dire de plus ? le jeu gère une alternance jour/nuit influençant sur les mobs mais aussi sur les PNJs (dans une moindre mesure). Le jeu gère aussi la faim de votre personnage. Plus il a faim, moins il est efficace. Mais cette fois au lieu de nous coller une troisième barre indicatrice qui aurait bien chargé l'écran, les devs ont eu l'idée plutôt intéressante de répercuter cet état sur la barre des MP. Sa taille max diminue avec la faim, ce qui vous limitera dans l'usage des compétences mais aussi directement sur vos statistiques, quand vous avez faim, vous êtes moins fort et faites donc moins de dégât aux mobs. La solution est simple, il faut manger (utiliser des items de bouffe quoi).

Ensuite, je pourrais encore vous parler du craft, assez anecdotique mais pourtant pratique qui consiste à fusionner deux pièces d'équipement de classe identique (deux rare par exemple) pour obtenir une pierre d'enchantement pouvant donner un bonus permanent à l'équipement de notre choix. Je pourrais aussi m'étendre sur les diverses potions du jeu, mais je vais juste vous préciser que les potions de soin sont bien utiles, comme dans tout H'n'S tandis que l'absence de potion de MP se fait cruellement ressentir (enfin, il y en a mais elles sont vraiment hors de prix). Mais c'est normal, cela rendrait le héros beaucoup trop puissant de pouvoir recharger ses MP :)


Avis aux amateurs
Pfiou, quelle grosse review pour un si petit jeu (moins de 20 Mo) ! Quand je pense que Zenonia 2 pèse 2 fois plus lourd je n'ose imaginer le contenu ! Bon, je pense que mon avis est assez clair, j'ai beaucoup aimé faire Zenonia, c'est un bon petit H'n'S pas prise de tête, pas trop difficile non plus d'ailleurs, aux graphismes mignons (même si pas au top quand même) et proposant une ambiance correcte. Et en plus il est pas cher pour un contenu plus que respectable. Dernier petit bonus, le jeu contient, grosso-modo, deux scénarios, la distinction est basique mais cela ajoute quand même un petit plus en terme de replay value. Ce n'est pas le jeu du siècle et il est améliorable sur pas mal d'aspects (surtout en terme d'ergonomie) mais si vous avez le temps et l'occasion, n'hésitez pas. Je l'ai terminé en 27h mais j'ai fait pas mal de leveling, le jeu doit pouvoir se terminer entre 15 et 20h sans trop de difficultés.

Je lui met un petit bien mérité :)

HYBRID: Eternal Whisper


Insérer un commentaire
$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
4 commentaires
Ahltar

le 26/06/2010
Un petit retour sur le portage AM me ferait plaisir, si quelqu'un l'a sur ce support...
MeDioN

le 25/06/2010
Aucun des deux pour le moment ^^
Ahltar

le 25/06/2010
Android Market ou Apple Store ?
MeDioN

le 25/06/2010
J'adore le style graphique, je vais peut-être me laisser tenter.
Modifir un commentaire :
X
$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant
OK
S'inscrire
Blogendra V1.2 [Propulsé par Legendra RPG] © Force 2008 - En ligne depuis le 13/09/2008 on Infomaniak.net
Développeur : Medion Designer : Allesthar

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS Valid Atom Feed get Firefox