Fire Emblem Radiant Dawn, excellente déception (relative)
Par MeDioN, le 27/04/2009 à 17h15 (5297 vues)
Catégorie : RPG
Voir la fiche


La semaine passée, j'ai fini un des jeux qui me faisaient le plus envie de puis longtemps, Fire Emblem Radiant Dawn.
Après un Path of Radiance absolument somptueux et des critiques plus qu'élogieuses partout, j'attendais beaucoup de sa suite. Si le jeu se révèle pour moi excellent, je le placerais sur le même pied que PoR, pas plus haut, et ce malgré les nombreuses améliorations du gameplay. Ce qui en fait pour moi un excellent jeu, qui m'a malgré tout déçu, car j'en attendais plus.

Commençons par le commencement. Le scénario prend place trois ans après les évènements de PoR, et on commence dans la peau de la Dawn brigade, troupes rebelles militant pour la libération du royaume de Daien, dorénavant administré par la force par l'Empire tout puissant de Bengion.
La séquence d'introduction scotche, on est vite pris à l'histoire, mais un problème est vite apparu pour moi : la difficulté des premières missions. Entamé en mode normal (le mode hard japonais), il m'a fallu 1h30-2h par mission sans compter les nombreux game over pour finir la première partie. Il va donc sans dire qu'il faut beaucoup de temps devant soi pour pouvoir jouer et apprécier. Le problème est qu'une fois fini, en y repensant, la difficulté est vraiment aléatoire. Je l'ai repris en mode easy euro (normal jap) après la fin de la première partie. Très dur au début, assez simple (voire trop simple) au milieu, un peu dur vers la fin, et carrément ridicule de simplicité pour finir.
PoR, à cet égard, me semblait bien mieux équilibré.


Le scénario puise directement dans celui de PoR. Je dirais même que le scénario de PoR rend celui de RD excellent. Difficile d'imaginer prendre autant de plaisir à suivre et démêler l'intrigue sans avoir joué à Path of Radiance précédemment. Au final, le scénario est excellent, probablement le meilleur de la série parmi les épisodes auxquels j'ai joués, mais impossible de le comparer à celui de PoR, tant les deux sont liés et la puissance du second ne doit qu'à l'existence du premier. Le scénario lève toutes les zones d'ombre du précédent opus, et va même au-delà, transcendant totalement le scénario de base. je pense refaire PoR une nouvelle fois après RD, car il doit en résulter une lecture totalement différente.
J'émettrais juste une réserve pour l'implication de Micaiah dans le chapitre 3, qui suit aveuglément Pelleas. Au final leur raison de se battre contre toute logique est le pacte. Or, au départ de sa lutte, elle n'a pas vent du pacte. On pourrait arguer que ses dons de voyance lui ont permis de sentir ce pacte et les bonnes intentions de Pelleas envers Daien, mais comment expliquer en partant de là qu'elle n'ait rien senti à propos d'Izuka ? Et quel intérêt à se battre aux cotés de Bengion si le pacte ne peut être rompu comme on le pense ? Certes, en aidant Bengion à gagner la guerre, le peuple ne subirait pas de "malédiction", d'épidémie, mais la vie asservie par Bengion, capable de toutes les atrocités possibles est elle vraiment meilleure ? Une décision sans aucun sens, et finalement jamais justifiée à mes yeux...

Découpé en plusieurs parties distinctes permettant de suivre trois équipes avant la grande réunion, le principe du jeu m'a quelque peu évoqué Shining Force 3, avec même quelques passages vraiment similaires.

Qui dit suite directe dit bien sur retour des têtes connues. Soulhouf a bien détaillé dans sa review le plaisir que cela procure de rejouer la plupart des personnages importants, et de voir leur évolution. L'apparition des Greils Mercenaries dans le chapitre 3 est d'ailleurs tout simplement culte, dans un chapitre qui constitue de loin le sommet du jeu. Les chapitres 1 et 2 sont vraiment intéressants à suivre, mais sont trop courts pour réellement permettre d'évoluer et de choisir son équipe, avec par mal de troupes tellement faibles qu'elles en deviennent peu utiles. Le chapitre 3 marque une certaine rupture et le scénario décolle, avec un enchainement de séquences cultes. Un chapitre inoubliable.



Malheureusement, après ce chapitre 3 fantastique, le dernier baisse un peu de ton. Les premières missions sont très longues, sans réel intérêt et pousse à jouer plein de personnages faibles qui seront inutiles pour les chapitres suivants. Chaque mission peut durer 2h, juste de vagues d'ennemis, pas très intéressant et vite ennuyeux. On joue des heures pour finalement à peine avancer l'histoire. Frustrant.

La partie finale, elle, est tout autre. Certes, la difficulté est assez faible sur les 2 dernière missions, mais les 3 précédentes sont un vrai régal, une fois que l'on a choisi nos meilleures brutes pour accompagner les personnages imposés.

Le gameplay est lui aux petit oignons, très similaires à celui de PoR, avec le retour du système de skills, de l'expérience bonus à distribuer et des inter chapitres particuliers. On notera tout de même la gestion du dénivelé sur les maps, un nouveau système de liens entre personnages et les affinités aux éléments. En revanche, très peu de personnages à recruter dans les missions. Mais soulhouf a déjà parfaitement résumé tous ces points dans son test.



Le jeu tourne sur Wii, mais le détecteur de mouvement de la Wiimote n'est jamais mis à contribution (heureusement, ai je envie de dire), et la technique est quasiment la même que sur Gamecube. Une 3D sommaire donc, mais suffisante, accompagnée par des artworks somptueux pour appuyer les dialogues et les passages clés de l'histoire. La bande son est elle discrète, mais de grande qualité.



En bref, Radiant Dawn est finalement à la fois très proche et très éloigné de son prédécesseur, contrebalançant une perte de constance dans le rythme et la difficulté graduelle par de nombreux ajouts bien sentis et un scénario incroyable.
Pas forcément meilleur mais tout aussi bon pour moi (je suis le seul à le penser, cependant), il s'impose vraiment comme un des meilleurs du genre, et on lui pardonnera son aspect assez austère, on est habitué sur Wii.

HIT APPROVED


Insérer un commentaire
$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
11 commentaires
onimenokyo

le 20/02/2013
medion : non lol moi aussi je pense la meme chose de fire emblem radiant down...j'ai peut etre meme une petite mais alors infime preference pour path of radiance...
Soren66

le 18/10/2009
Sa c'est 1 bon jeu (soren archimage avec finbulvert sa fait mal) ou haar seigneur dragon just'a du 40 X2 bien équiper (urvan) j'ai monter d'1 classe : goeffrey,kieran,brom(qui a trés bien xp tous seul car tous les begnion aller sur lui au chap. de survivre 10 tours) et d'autre persos (a chaque fois au chevalier noir je lui enleve brevage dans le désert pour par qu'il se soin dans la tour)
MeDioN

le 20/05/2009
Ben j'avais monté Mist aussi, Astrid, Tormol, Geoffrey, Nephenee, Edward, Titania, ou encore Mia, dans les non imposés.
J'ai surtout fait au design plus qu'autre chose
Left

le 19/05/2009
Bah je sais pas avec qui tu joues, moi j'etais avec Illyana (elle up super mal), j'avais monte mist (galere elle aussi) et d'autres persos moins forts, ca donne un peu de challenge ^^
MeDioN

le 18/05/2009
Ha ? Pourtant j'avais que mes persos normaux, mais c'était peut-être les meilleurs.
Left

le 17/05/2009
Mouahaha, les Game Over du chapitre1, que de souvenirs!
C'est vrai que la difficulte du début de jeu est insupportable et en rebutera plus d'un qui voudrait recommencer RD.

Par contre, pour ce qui est de la facilité à la fin du jeu, tout dépend de ta manière de faire la tour:

_Soit tu fais ton fan de PoR, tu vois que tu peux jouer des héros comme Caineghis et autres machines à tuer que tu idôlatrais sur GC, tu te fais une équipe de rois Laguz et tu t'ennuies.
_Soit tu joues avec des personnages plus "classiques", en évitant les personnages hors-normes, et là il y a un peu de challenge, bien que ça reste limité, je te l'accorde.
Shadow

le 30/04/2009
C'est vrai qu'il y a un déséquilibre entre les chapitres dans Radiant Dawn. Par contre,

"PoR, à cet égard, me semblait bien mieux équilibré."

C'est sûr : tu traversais toujours TOUS les obstacles sans difficulté ! Pas franchement mieux au final...

Je trouve le début de ton billet accrocheur, du fait que nos points de vue divergent en fait : ayant adoré Path of Radiance, sa suite t'a moins convaincue pour certaines raisons. À l'inverse, je trouvais l'opus GC juste "bon" pour la série, mais vraiment décevant du point de vue difficulté et durée de vie (ne parlons pas de la localisation qui ne joue pas non plus en la faveur du jeu de par chez nous) ; par conséquent ça me fait gentiment sourire lorsque je vois que tu attendais "plus" de Radiant Dawn... Mais je comprends ton argumentation, et je trouve moi-même quelques défauts gênants au titre. De toute façon 5 étoiles pour ce jeu, ça m'a toujours paru exagéré. :P
MeDioN

le 28/04/2009
Ha donc mikaya ne vient pas du nom Jap de l'héroïne du jeu, je me demandais
Mikaya

le 27/04/2009
oooh une note sur le blog de médion XD ca faisait longtemps xD !!

en tous cas me dis carrement ce jeu.. un des rare RPG wii actuellement.
MeDioN

le 27/04/2009
Ouais mais la qualité est pas top, donc je complétais juste un peu la galerie actuelle...
Je vais capturer la fin ce soir, j'essaierai de prendre quelques images !
haut_menu
Infos Blog
BloGosu
RPG, My life et rien d'intéressant
Crée le 14/08/2008
haut_menu
Catégories
haut_menu
Calendrer
<<Octobre 2019>>
LuMaMeJeVeSaDi
30010203040506
07080910111213
14151617181920
21222324252627
28293031010203
haut_menu
Blogs recommandés
haut_menu
Signets
Modifir un commentaire :
X
$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant
OK
S'inscrire
Blogendra V1.2 [Propulsé par Legendra RPG] © Force 2008 - En ligne depuis le 13/09/2008 on Infomaniak.net
Développeur : Medion Designer : Allesthar

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS Valid Atom Feed get Firefox