haut_menu
Infos Blog
Another Blog
Des tests et des articles sur des jeux... et sur ma vie
Crée le 14/09/2008
haut_menu
Catégories
haut_menu
Calendrer
<<Mai 2022>>
LuMaMeJeVeSaDi
25262728293001
02030405060708
09101112131415
16171819202122
23242526272829
30310102030405
haut_menu
Blogs recommandés
haut_menu
Signets
HYBRID 2: Saga of Nostalgia - l'A-RPG qui a la touch !
Par Ahltar, le 09/07/2011 à 02h14 (352 vues)
Catégories : iPhone, RPG
Voir la fiche
Touch me hard !
Voila voila !
Un petit billet pour revenir sur un jeu que j'ai pris plaisir à plier sur mon iPhone.

Rappelez-vous, il y a quelques temps déjà, je m'étais occupé du premier épisode, non sans y prendre un plaisir certain. Et la fin du premier laissait quand même le joueur sur sa faim, je parle du scénario. En fait, bien que cette suite soit tout à fait justifiée, voir logique, elle n'était pas obligatoire pour le joueur (toujours en terme de scénario). Elle reste quand même tout à fait bienvenue.

Les décors sont assez vides quand même...


Hybrid est, finalement, un jeu assez différent du premier. Il présente même une véritable rupture dans le déroulement du jeu. Moins linéaire, plus labyrinthique, il est aussi beaucoup plus brouillon dans son déroulement. Dans le premier volet, on devait sauver les mondes et pour se faire, il nous fallait aller vider diverses zones de ses monstres, parfois avec un temps limité. Et ensuite, la zone n'était plus accessible. On choisissais alors sa prochaine destination sur une belle carte du monde.

La belle carte du monde du premier volet

Dans ce volume-ci, il n'y a plus de carte du monde, on se déplace de map en map en sortant à droite ou à gauche de l'écran. Bien sûr, pour avoir le droit de passer, il faut préalablement vider la zone en cours de ses monstres. Cette différence nous mène directement à une gros changement. Déjà, il est possible de parcourir les mondes à loisir et de refaire encore et encore les zones. Ce qui permet un leveling bien plus simple que sur le premier volet. Mais ensuite, on a la contrepartie, il est aussi aisé de se jeter dans la gueule de monstres bien trop puissants pour nous.

Mauvais plan...

Cependant, ce n'était pas mieux avant, comme écrit plus haut, c'est juste complètement différent dans le déroulement. En effet, nous aurons ici le loisir d'explorer un monde, plusieurs mondes en fait, qui comprennent des villages (yes!) et des PNJ. Le jeu se permet même de proposer des quêtes annexes qui ne sont pas sans intérêt scénaristique (léger, ok). Ce que ne proposait pas le précédent.

Voici un résumé du scénar, attention, ça spoil complètement la fin du premier :

Suite à sa victoire sauvant les deux mondes Platina et Oriental par la même occasion, Grey et Fairy sont séparés par le destin et le temps. Grey décide alors de s'entrainer afin de gagner suffisamment de puissance pour réussir à plier l'espace et le temps et rejoindre Fairy dans son lointain futur. Après de nombreuses années, Grey tente le coup et se rate. Il se retrouve alors dans un lieu inconnu, et doit tout de suite affronter un étrange individu. Ce combat ce solde par une cuisante défaite et a pour conséquence la séparation de Grey d'avec ses 4 esprits et amis (Ondine, Gnome et autres). Il n'a plus qu'à réparer son erreur et à retrouver Fairy !

Bon, en revue technique, on note que le niveau sonore n'a pas vraiment évolué. On pourra se passer du son sans problème. Ensuite, on note une amélioration visible sur les sprites. Mais graphiquement c'est tout, le reste n'est pas franchement mieux et je regrette même la belle map du premier volet. En ce qui concerne le gameplay, le système de combat est très proche de celui du premier volet tout en proposant des changements radicaux...

On commence petit

Déjà, il n'y a plus Fairy, ce qui nous prive donc d'un mouvement. A côté de ça, les esprits ne passent plus vraiment en combos, et pour être tout à fait francs, ont une puissance dérisoire à côté du reste. De fait, il n'y a plus de jauge de MP, et les esprits ont un temps de rechargement entre chaque utilisation. Ou plutôt invocation, on ne balance plus de magie mais directement ses copains dans la tronche des monstres. D'ailleurs, ils prennent carrément la place de Grey pour lancer leur attaque (d'où la perte des combos).

Un écran mystère !

A côté, on conserve quand même la soulblade et le nombre de mouvements de Grey a augmenté. Bref, il est évident que ses années d'entrainement n'ont pas été vaines. Pourtant, dans l'ensemble, on ressent moins la nervosité du soft. Mais ce qu'on perd en nervosité, on le gagne en finesse. Résolument moins bourrin (légèrement), ce volume deux vous forcera plus ou moins à mieux maitriser Grey afin de rester efficace tout au long du jeu.

Grey a les cheveux gris

On louera aussi la simplification du système monétaire et de forge. Améliorer son équipement est plus simple et surtout bien distingué de l'amélioration des compétences. Il faudra d'ailleurs faire plutôt attention aux compétences car les points d'améliorations ne sont pas particulièrement abondant et les skills en sont friand à haut niveau. En fait, vous serez probablement obligé de faire des choix cruciaux sur leurs évolutions. Personnellement, je n'ai pas touché aux esprits, trop gourmands en point et trop contraignants à utiliser pour une puissant de feu assez risible au final. Mais nul doute que chacun trouvera son propre style avec Grey, il est plutôt polyvalent et laissera libre court au joueur pour l'adapter à son style de jeu.

C'est un village !

Que manque-t-il à HYBRID 2 ? Certainement une meilleure traduction anglaise, en effet, le jeu est parfois confus. Un meilleur compositeur, ou alors de l'ambition sur ce domaine, on est loin, très loin du niveau musicale d'un Chaos Rings par exemple, il y a donc une belle marge de progression. Ensuite, ce serait pas mal d'étoffer un peu le bestiaire, on fait vite le tour. Et puis il manque Fairy, mais ça c'est une autre histoire. Pour résumer, HYBRID 2 est un jeu sympa. Je ne le trouve pas meilleur que son prédécesseur mais pas plus mauvais non plus. Il complète plutôt bien le scénario mais vous laissera quand même un peu en plan avec une fin que, finalement, je n'ai pas vu venir. Je vous souhaite bon jeu !

Chers messieurs de Gamevil, c'est quand vous voulez sur Android...


Insérer un commentaire
$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
2 commentaires
Shadow

le 09/07/2011
Merci pour l'article. <
MeDioN

le 09/07/2011
Il me fait de l’œil lui, mais il est pas sur Android

Merci pour l'article !
Modifir un commentaire :
X
$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant
OK
S'inscrire
Blogendra V1.2 [Propulsé par Legendra RPG] © Force 2008 - En ligne depuis le 13/09/2008 on Infomaniak.net
Développeur : Medion Designer : Allesthar

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS Valid Atom Feed get Firefox