haut_menu
Infos Blog
Another Blog
Des tests et des articles sur des jeux... et sur ma vie
Crée le 14/09/2008
haut_menu
Catégories
haut_menu
Calendrer
<<Mai 2022>>
LuMaMeJeVeSaDi
25262728293001
02030405060708
09101112131415
16171819202122
23242526272829
30310102030405
haut_menu
Blogs recommandés
haut_menu
Signets
Chaos Rings Ω
Par Ahltar, le 17/08/2011 à 03h29 (420 vues)
Catégories : iPhone, RPG
Voir la fiche

Les origines d'Olgar dévoilées, une pierre de plus à ce qui va probablement devenir une grande saga.

Voici Chaos Rings Omega, présentant ce qu'il s'est passé lors du Arc Arena précédent, soit 10 000 ans dans le passé...


Press Start is now Please Touch !

Chaos Rings Omega, c'est tout d'abord une claque auditive. tout comme le premier du nom, les musiques son superbes. Ensuite, c'est une seconde claque, visuelle cette fois. En effet, ce Chaos est toujours aussi travaillé graphiquement. La prouesse étant ici de nous faire revisiter les même lieux que précédemment mais sous un nouvel éclairage (changement de saison entre autre). Bien sûr, il y a une bonne pelleté de nouveau lieux quand même :)

Piu-Piu est l'unique commerçant du coin

Alors que je craignais au départ de me refaire un jeu trop proche du précédent, cet épisode réussi à innover sur plusieurs points. Tout d'abord, il assume son rôle et c'est tant mieux. Il s'adresse aux personnes ayants déjà finit le premier épisode. En ce sens il est bourré de références et, surtout, on fait tout le jeu en connaissant sa fin. Olgar et Vahti doivent gagner.

Pourtant, via quelques stratagèmes, le jeu arrive à nous surprendre un minimum. Alors que l'on s'imaginait trouver un Ayuta comme antagoniste, il n'en est rien et ce choix semble finalement logique. Il s'agit en fait ici de découvrir le début de la fin de l'Ark Arena, les premiers pas d'un couple qui finira par sauver les mondes aux côtés de ses descendants.

Olgar is da man !

Le jeu se concentre réellement sur Olgar, Vahti est un peu laissée de côté pendant tout le jeu mais il y a une bonne raison. Ce second Chaos Rings mène le joueur sur des réflexions assez vastes et inattendues. Tout d'abord, il n'y a qu'un seul scénario à parcourir (en effet, on sait que les autres participants n'ont pas gagnés, il n'y a pas besoin d'avoir leur version des faits). Ensuite, la réflexion porte vraiment sur l'avenir d'un monde voué à disparaître. Que peut faire l'homme à par se reproduire et espérer ? Le principe de reproduction et d'évolution est ici plutôt mis en avant. Et une seconde réflexion annexe est poussée sur le rôle de la mère. Doit-on regarder ses enfants mourir pour nous ? Doit-on agir sachant que cela ne mène à rien. A quel moment doit-on ou peut-on perdre espoir ? Et, finalement, pourquoi se battre ?

Magnifique !

Ce jeu raconte alors l'histoire un peu triste d'un combat perdu d'avance et répété à l'infini grâce à une mécanique qui, finalement, commence à s'enrayer. L'espoir est mince et les esprits sont malmenés mais la volonté des personnages les poussent à tenter leur chance à ne pas se résigner. Et cette histoire est racontée avec brio grâce à une direction artistique exemplaire.

Si je n'ai toujours pas parlé du gameplay c'est simplement car, ici, il n'a pas vraiment d'importance. Allez lire la review du premier volet pour en avoir une description détaillé, il n'a pas changé. Ce qui m'a marqué dans ce jeu, c'est la force des émotions qu'il transpire et les délires intégrés par ses créateurs. On se retrouve rapidement à affronter comme monstre des évolution ratés ou des morceaux (inachevés ?) de corps humain. Après tout, il paraît qu'un cancer est une mutation génétique (une évolution ratée ?) et la symbolique cachée derrière ceci est, après coup, assez évidente pour le joueur.

Le jeu regorge de messages plus ou moins évidents...

Bon, parlons un peu plus du côté jeu maintenant. Il est assez simple, probablement à dessein. Cependant, vous ne pourrez pas vous passer de leveling pour affronter les différents boss disséminés le long du jeu et ayant le mérite de présenter un certain challenge (mais pas trop quand même). Il se parcours donc en une dizaine d'heure sans trop de problèmes mais avec un certain plaisir, à l'appréciation du joueur bien entendu.

Ce Chaos Rings Omega a cependant quelques défauts que je ne vais pas hésiter à énumérer ici. Tout d'abord, à ma connaissance, il n'est pas sorti sur Android, ce qui est une vraie tare. Il y a donc un certain nombre de joueurs qui n'ont pas d'autre choix que de se passer du titre.

Perte de la raison, de l'espoir ou des deux ?

Ensuite, je trouve ce jeu un peu trop adulte ou implicite, au choix. Il propose des réflexions ou des images qui risquent de passer un peu à côté de ce que la plupart des joueurs sur téléphone portable recherchent. Bon, ok, ce n'est pas vraiment un défaut, c'est même plutôt un excellent point pour moi. Cependant, j'ai peur que la suite à tout ceci, Chaos Rings II, ne viennent jamais par manque de clientèle. Mais je m'enflamme surement tout seul dans mon coin. Après tout, il y a déjà eu deux volets.

Et pour finir, ce volume zéro n'existe que par la présence du premier volet. C'est un peu tordu écrit comme ça mais ce que je veux expliquer est qu'il se savoure pleinement si l'on a fait Chaos Rings d'abord. Ce qui peut paraître un peu paradoxale. Surtout qu'en même temps, il fournit quelques informations supplémentaires à son prédécesseur quand même. Peut-être même de quoi lui apporter une seconde lecture. Peut-être aurait-il été préférable de ne sortir qu'un seul Chaos Rings rassemblant ces deux volumes ?

Ces tigres ont l'air féroces !

En bref, ce jeu est une excellente expérience mais qui ne plaira pas à tout le monde. Il regorge de qualité, aussi bien artistiques que vidéo-ludiques (car il faut bien admettre que le gameplay est au poil, normal me direz-vous, il reprend le même que pour le précédent qui était déjà au poil). Il y a peu de chance que vous regrettiez l'achat, cependant, avec deux jeux à 10€, on est quand même dans la branche haute des prix de l'app-store. Rien de nouveau chez Squix me direz-vous, leurs titres sont tous hors de prix sur ce support. Mais heureusement pour nous, celui-ci propose un post-game plus que conséquent, sur un ton bien plus léger et mené d'une main de maître par l'impitoyable Piu-Piu !

La grosse touche d'humour à la fin est franchement bienvenue et est une réussite :)

Allez, 4,5/5 j'ai bien kiffé :)


Insérer un commentaire
$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
4 commentaires
MeDioN

le 23/08/2011
A quand sur Android
Ahltar

le 18/08/2011
Tu peux pas changer de mobile avec ton forfait ?
Mais sinon, le mieux serait encore qu'ils sortent sur Android -_-
Avril

le 17/08/2011
Limite j'ai envie d'acheter un Iphone juste pour....

Et si je lançais mon tel dans les égouts pour ensuite supplier les parents en hurlant au vol de portable
Elincia

le 17/08/2011
Ah quand même. J'ai vraiment envie de me faire ces deux petits jeux, mais la plateforme me rebute au plus haut point .
Modifir un commentaire :
X
$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant
OK
S'inscrire
Blogendra V1.2 [Propulsé par Legendra RPG] © Force 2008 - En ligne depuis le 13/09/2008 on Infomaniak.net
Développeur : Medion Designer : Allesthar

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS Valid Atom Feed get Firefox