haut_menu
Infos Blog
Another Blog
Des tests et des articles sur des jeux... et sur ma vie
Crée le 14/09/2008
haut_menu
Catégories
haut_menu
Calendrer
<<Septembre 2019>>
LuMaMeJeVeSaDi
26272829303101
02030405060708
09101112131415
16171819202122
23242526272829
30010203040506
haut_menu
Blogs recommandés
haut_menu
Signets
Xenoblade Chronicles
Par Ahltar, le 23/10/2011 à 16h07 (10151 vues)
Catégories : RPG, Wii
Voir la fiche

Look ! A God !


Je me l'était promis à moi-même, voici un retour sur Xenoblade.
Un grand jeu qui mérite pas mal de louanges, mais pas que !

Il n'est pas vraiment question ici de revenir sur les multiples articles écris ici et là ni de vous resservir quelques lignes sur les personnes derrière le jeu et ce que cela peut impliquer, ni même de voir les autres jeux estampillés Xeno. Car tout simplement, je n'en ai rien à faire (et je n'ai jamais touché aux autres Xeno, bien que j'en ai l'intention, un jour).

Cependant, je peux vous parler simplement de ce que ce jeu m'a inspiré, de ce que j'ai perçu en y jouant et des éventuelles réflexions qu'il m'a poussé à mener. Après tout, avec 170h de jeu, j'ai eu le temps d'y réfléchir !




Au commencement était un océan infini...

L'écran titre, l'introduction, les musiques, les visuels... Tout dès le début du jeu fleure bon l'immense. L'ambiance qui s'en dégage est monstrueuse pour un début d'Aventure en grande pompe. On s'imagine rapidement, à raison, que l'on va se lancer dans une grande épopée. Et les premières heures de jeu sont véritablement magiques. On va naturellement passer un certain temps dans la première ville avant même de chercher à faire progresser l'histoire. La découverte du gameplay, des interactions sociales et de l'immensité de cette première ville (ainsi que de ses alentours) m'ont poussé à me demander : mais combien de temps faut-il pour tout voir, tout faire ? Le jeu a l'air tellement immense au premier regard qu'il est même possible d'être découragé. Bref, l'océan infini du départ abrite un monde immense, passionnant, diversifié et potentiellement décourageant, mais c'est le principe de l'océan !

Qu'y a-t-il derrière ce monument ?

Technique LD

Sur ce plan, la Wii donne vraiment l'impression de faire de son mieux. La profondeur de champ est hallucinante et les paysages sont généralement superbes. Le joueur adhérera, ou pas, au design des protagonistes mais ne pourra pas rester de marbre devant tous les paysages et encore moins à l'écoute des musiques accompagnant efficacement le périple. Cependant, le mieux de la Wii n'est pas à la hauteur du monde HD actuel et cela en repoussera quelques-un. Peu importe à mes yeux, l'ambiance importe plus que le simple visuel. La cohérence de l'ensemble est tel que j'ai trouvé le jeu beau, c'est le principal.

Gros pixels et textures pas top.

Analogie

Comme beaucoup de joueurs, je ne peut pas m'empêcher de comparer quand je joue. L'analogie la plus évidente pour moi quand je jouait à Xenoblade s'est faite avec Final Fantasy XII. Ces deux jeux sont immenses et prône l'aventure et l'exploration. Là où FFXII pêche par un système de combat pouvant facilement devenir contemplatif, Xenoblade lui va manquer cruellement de bestiaire et, plus généralement, de véritable background. Mais dans les deux cas, vous pourrez observer un certain essoufflement en milieu d'aventure. Ma préférence va quand même vers Xenoblade, pour son côté plus pêchu et tout un tas de système prévu pour simplifier la vie du joueur. A savoir, la téléportation quand on veux et ou on veux, les sauvegardes à tout moment (ou presque), les quêtes annexes qui se résolvent toutes seules (pour la plupart) quand les conditions sont requises, etc... L'exploration est ainsi plus simple, plus agréable.

Avec Xenoblade, c'est où tu veux quand tu veux !

Une sacrée expérience

En jouant à Xenoblade, je suis passé par plusieurs stades. L'émerveillement, le découragement, le plaisir, l'intérêt et parfois l'ennui. Mais ce sera globalement le plaisir qui primera sur tout le reste. Je me suis souvent interrogé sur ce jeu. A savoir, qu'est-ce qui me plaît dedans ? Les musiques ? L'exploration ? Le sociogramme ? Le système de combat ? Les skills ? Les compétences ? Contempler pendant quelques instants des décors superbes ? Admirer une profondeur de champ que je n'avais jamais vu avant ? J'ai même eu quelques pensées plus générales sur ce qui me plait dans un RPG. Alors, bien sûr, ce genre d'interrogation voit souvent une réponse éculé du genre "c'est peu de tout ça en fait". Je vais tenter de résister à cette solution de facilité, même si elle n'est pas complètement fausse. Ce qui m'a plût dans ce jeu c'est surtout la liberté je pense. Le plaisir de parcourir une vaste étendu avec une bande de héros voulant aller plus loin pour défendre leurs idées. Et ces musiques, que dire ? Elles sont magnifiques et accompagnent tellement bien les paysages que nos héros en viennent eux-même à faire des pauses pour le contempler, oubliant parfois leurs objectifs ou préférant s'occuper de la cohésion du groupe ou du bien-être des habitants. En gros, avec ce jeu, vous aurez une bonne dose d'un peu tout, de l'action, de l’héroïsme, de l'aventure et du sentiment !

Je dois la contrôler !

Parsemée de quelques reproches

Je fais beaucoup d'éloges sur ce jeu, pourtant, certains défauts l'empêcherons d'obtenir la note maximale. En effet, après tous les efforts effectués pour améliorer le plaisir de jeu (les quêtes annexes, la téléportation, etc...), pourquoi ne pas être allé au bout de l'idée ? Un compendium précisant au moins la localisation et le niveau générale de chaque ennemi rencontré aurait été un sacré plus. Bon, soyons fou, un bestiaire du niveau de celui de FFXII aurait été le top ! De même, pour le sociogramme et tous les PNJ nommés, pourquoi ne pas avoir été plus précis dans leur localisation ? Il est parfois fastidieux de rechercher un PNJ à travers les immenses villes que propose le jeu. Bon, ces points ne sont pas à proprement parler des défauts. Plutôt des axes d'améliorations pour ce qui pourrait alors devenir un jeu parfait (ou presque) dans ma vision des choses.

Oui, j'ai du wanatoufé.

De quelques défauts

On peut cependant critiquer plus sévèrement la gestion de l'équipement et des gemmes, parfois bordélique. Pour ma part, je n'en ai pas tant souffert (même si créer les gemmes dont on a besoin peux parfois être compliqué, par manque de cristaux principalement). On peut aussi critiquer la psychologie des personnages, cliché au possible, ou encore le gros aspect Shonen de l'ensemble de la mise en scène et des dialogues. Mais ceci est avant tout une histoire de goûts. Le scénario quant à lui, bien que fort sympathique à mes yeux, n'a jamais réussi à me surprendre, j'ai tout vu venir (mais j'aime avoir raison). Le dernier petit défaut que l'on "peut" lui reprocher serait la rupture dans la difficulté que j'ai observé environ à la moitié de l'avancement de l'histoire. Sur une map on se balade et sur la suivante on lutte pour vaincre les adversaires de base. Ce qui va pousser le joueur à faire un minimum de leveling pour poursuivre sereinement (tout comme dans FFXII). Pas forcément gênant (faire du leveling dans un RPG est presque naturel pour moi) mais assez déroutant dans le déroulement du jeu.

Ça va poutrer !

Pour résumer

En définitive, je considère Xenoblade comme un grand RPG, une belle réussite et un véritable must-have de la Wii. D'ailleurs, j'ai noté une tendance visant à décrier les derniers supports de jeu vidéo de salon à propos de la qualité de leurs RPG. Il paraît que c'était mieux avant. Il faudrait ouvrir un peu les yeux je pense. Voici encore un jeu qui prouve que de très bons RPG sortent encore de nos jours sur les supports actuels. Et la liste n'est pas si faible. Un jeu qui intègre sans difficultés mon top 10, je n'ai pas été déçu et j'en redemande !


Insérer un commentaire
$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
5 commentaires
Ahltar

le 02/11/2011
Moi à cette époque, je n'ai connu que FF7 et FFT, j'ai vomis FF8 et pas cherché à toucher le 9.

Il y en a beaucoup qui pensent que c'était mieux avant, tant mieux (tant pis ?) pour eux.

Et je trouve aussi énormément de titres de qualité actuellement, je joue d'ailleurs plus maintenant que quand j'étais étudiant ^^

Cependant, merci de relire mon article, je ne parle pas de quantité mais de qualité.

(sans parler du fait que dans la grosse quantité de titre de qualité que vous citez, il n'y en a jamais plus de la moitié qui ai atteint la France, et pour moi ça compte, et il y en a d'autres que je n'apprécie pas plus que cela, même si OSEF dans le fond)
CK9

le 31/10/2011
" Il paraît quec'était mieux avant. Il faudrait ouvrir un peu les yeux je pense. Voici encore un jeu qui prouve que de très bons RPG sortent encore de nos jours sur les supports actuels."
"Moi aussi je trouve plus de titre de qualité maintenant qu'avant pour ma part "

O_O
C'était mieux avant, c'est juste un fait, tout simplement parce que déjà, il y avait plus de RPG d'ampleurs qui sortaient plus régulièrement.
Rien que la période 96-2001 chez Square, ils enchaînaient les tueries tous les deux mois : Final Fantasy 7, 8, 9, Tactics, Parasite Eve I & II, Legend of Mana, SaGa Frontier 2, Xenogears, Chrono Cross, Vagrant Story ...
Est-ce que les tueries sortent à un rythme aussi soutenu de nos jours ? Non. Donc, c'était mieux avant. CQFD.
Mikaya

le 27/10/2011
Moi aussi je trouve plus de titre de qualité maintenant qu'avant pour ma part !
Bon, je vais m'y remettre après le déménagement à ce xenobloude ^^
MeDioN

le 24/10/2011
C'était mieux avant sur console de salon dans le sens où bien plus de titres de qualité étaient disponibles, c'est un fait.
Maintenant, il ne faut pas jeter la génération actuelle pour autant.
Bonne review, merci.
Ushiwaka

le 23/10/2011
Assez d'accord avec le coté très shonen, c'est en grande partie ce pourquoi je n'adhère pas au scénario/personnages. Et, après plus de 40h dessus, j'ai toujours l'impression que les scènes scénaristiques sont parasitées par tout ce coté chorégraphique et grand spectacle auquel je n'adhère pas, FFXIII syndrome.

BTW, je ne suis partisan du "c'était mieux avant", je trouve l'expression terriblement mal choisie, ce qui sous entendrait une notion de supériorité qui n'a pas lieu d'être tant l'appréciation des critères qui font un grand jeu ainsi que ceux liés à une génération est subjective.

Bref, bonne review en tout cas, à finir!
Modifir un commentaire :
X
$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant
OK
S'inscrire
Blogendra V1.2 [Propulsé par Legendra RPG] © Force 2008 - En ligne depuis le 13/09/2008 on Infomaniak.net
Développeur : Medion Designer : Allesthar

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS Valid Atom Feed get Firefox