bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Dragon Quest V > Articles > Review
Voir aussi

Dragon Quest V

crpg nds amerique
Dragon Quest V
A travers les générations
Second épisode de la trilogie Zenithia, Dragon Quest V est sorti à l'origine sur SNES en 1992. Déjà remaké en 2004 sur PS2, DQV était jusqu'à présent resté exclusivement au Japon. Il a fallu attendre que la mouture DS arrive pour avoir une localisation mondiale et pouvoir enfin goûter à l'un des titres les plus appréciés de la saga.
Après un épisode IV réussi, qu'en est-il de Dragon Quest V ?

L'aventure générationnelle

Dès sa naissance, notre héros est confronté au cruel destin de la vie. Sa mère est morte et il doit voyager avec son père afin de résoudre les problèmes de ce monde parsemé de monstres. Loin d'être conscient de son importance encore, notre jeune héros va croiser durant son enfance, des personnages importants qui joueront un rôle déterminant dans son futur. Tous ces évènements sont liés pour que l'élu capable de porter les équipement mythiques de Zenithia puisse venir à bout de l'oppresseur du monde.

Les thèmes de la vie et de la mort sont fortement présents dans le scénario de Dragon Quest V et les scènes fortes en émotions ne sont pas rares. Une histoire assez mature qui nous présente les joies et les cruels tournants de la vie. La grande force de son intrigue est qu'elle prend place sur plusieurs générations. On voit bien que certaines actions paraissant anodine dans l'enfance peuvent avoir de grandes conséquences sur le futur. Ces thèmes sont traités avec brio et c'est probablement l'épisode parmi les cinq premiers, où le scénario à une place si importante.
Dragon Quest V
Dragon Quest V
Dragon Quest V

Une grande famille

L'une des principales innovations de Dragon Quest V, c'est de proposer une aventure qui s'étale sur trois générations. Vous commencerez donc l'aventure enfant en compagnie de votre père, pour ce qui fait office d'introduction du jeu. Cette partie permet de se familiariser avec les bases du jeu et de mettre en place l'histoire et les personnages qui prendront une place plus importante dans les deux générations suivantes.
La seconde partie se déroule pendant l'adolescence et le début de l'âge adulte du héros. En parallèle de l'aventure, on aura le plaisir de retrouver des personnages rencontrés lors de son enfance, de revisiter les lieux connus et de voir les changements qui sont survenus. C'est aussi l'occasion pour notre héros de rencontrer des femmes et de choisir l'une d'entre elles pour épouse afin de marquer l'avènement d'une troisième génération.
La troisième partie propose donc de suivre les enfants du héros, un garçon et une fille, aidés de leurs parents pour la quête finale. Ce système de passage de générations est assez bien géré, même si on regrette de revisiter certains lieux parfois trop souvent au dépend de nouvelles contrées qu'on aurait aimé explorer.

La seconde nouveauté de DQV est d'introduire un système de recrutement des monstres. Certains monstres après être vaincus se proposeront de rejoindre votre équipe. Une fois leur requête acceptée, vous pourrez les gérer en équipement et objet comme n'importe quel autre personnage. Pour pouvoir les contrôler totalement en combat, il faudra attendre qu'ils atteignent une sagesse de vingt points afin qu'ils répondent à vos ordres de manière sûre. Une bonne façon de se créer une équipe personnalisée, chacun ayant ses propres sorts. Dommage toutefois que le recrutement soit assez aléatoire et que seul un nombre limité de monstres puissent être recrutés.
Dragon Quest V
Dragon Quest V
Dragon Quest V

Combats Dragon Questien

Les combats, symbole immuable des Dragon Quest ne bougent toujours pas d'un pouce. On a le choix entre les commandes basiques que sont Attaque, Magie, Objet et Défense. Vous aurez le contrôle de quatre personnages en combat, la seule nouveauté notable est que sur la carte du monde et dans certains donjons vous aurez avec vous votre caravane. Celle-ci vous permet de stocker les monstres et personnages qui voyageront avec vous. L'avantage est qu'en cas de défaite complète de vos combattants, les personnages ou monstres en réserve viendront prendre la relève dans le combat.
Les personnages tous comme les monstres apprendront des sorts à level fixe chacun progressant dans son rôle propre. Attention d'ailleurs à bien choisir votre femme, car chacune des trois prétendantes possède son style de combat et donc des sorts différents plus ou moins utiles selon les autres membres de votre équipe.

Puisqu'on reste dans le typique Dragon Quest, vous retrouverez bien sûr tous les petits à côtés de la saga. La collection des Mini Medals est évidemment présente pour les collectionner puis les échanger contres des objets. Vous trouverez également de nombreux casinos sur votre route pour y dépenser des tokens et essayer de finir les T'nT Boards.
Dragon Quest V
Dragon Quest V
Dragon Quest V

Remake Quest

DQV reprend le moteur de jeu de son prédécesseur. On a donc le droit au retour d'une 3D similaire aux deux épisodes Playstation. Couleurs pétantes, rotation de la caméra complète dans les villes, limitée dans les donjons et un design toujours aussi Toryama-esque font que Dragon Quest V est aussi accrocheur visuellement que son aîné. L'animation des monstres est toujours exemplaire et les différentes musiques accompagnant le jeu sont dans la lignée des précédents épisodes.
Pour ce remake, les développeurs se cantonnent toujours au choix de ne pas tirer partie des possibilités de la DS. Le stylet restera donc rangé bien sagement, l'écran tactile n'étant pas utilisé tout comme le Wi-Fi lui aussi inexistant. Mais là n'est pas l'important, car ce remake réussi une nouvelle fois à garder les mécanismes et les rouages qui ont contribué à élever DraQue au rang de série culte. Que les allergiques aux plus old school et basiques des RPG passent une nouvelle fois leur chemin, ce n'est clairement pas avec Dragon Quest V, même dans cette version remaniée, qu'ils se réconcilieront avec la saga.

La durée de vie est on ne peut plus correcte, avec de bonnes doses de level up obligatoires on arrive sans mal à une trentaine d'heures de jeu pour en voir le bout. Sans compter les diverses quêtes annexes et la collection de monstres si vous souhaitez les avoir tous et compléter le donjon bonus.

Dragon Quest V propose un ajout sympathique au cours de l'aventure. Dans la version originale, on pouvait choisir sa femme parmi deux prétendantes, dans l'épisode DS, une troisième fait son apparition. Un choix qui aura pour conséquence de changer le look des vos enfants également. Un petit ajout anecdotique mais assez sympathique tout de même.
Dragon Quest V
Dragon Quest V
Dragon Quest V
Dragon Quest V s'imposera comme une excellente suite pour tous ceux qui ont appréciés Dragon Quest IV. Globalement on retrouve les mêmes défauts que dans les épisodes précédents, ce n'est donc pas avec DQV que les allergiques à la saga changeront d'avis. Le jeu apporte son petit lot d'innovations et de bonnes idées (aventures générationnelle, recrutement des monstres, etc.) le tout dans un univers réussi et se traîne toujours les même défauts (difficulté, level up obligatoire, peu d'indications, entre autres). Au final Dragon Quest V est un bon jeu qui remplit parfaitement son rôle. Il ne reste plus qu'à attendre Dragon Quest VI pour la conclusion de la trilogie Zenithia.

26/04/2009
  • Une aventure sur 3 générations
  • Recruter des monstres est une bonne idée
  • Les graphismes
  • L'animation des monstres
  • Redondance des lieux visités
  • Le recrutement des monstres assez aléatoire
  • Level Up obligatoire
8

GRAPHICS 4.5/5
SOUND/MUSIC 4.5/5
STORY 3/5
LENGTH 3/5
GAMEPLAY 3/5
Dragon Quest V > Commentaires :

Dragon Quest V

8
8

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires and [0] ios [0] play2 [1] snes [6]
33 commentaires sur Nintendo DS
Renty

le 28/02/2017
6

Independente do gosto pessoal dos fãs e da publicação de alguns títulos com qualidade duvidosa, a união entre as antigas rivais Squaresoft e Enix (agora conhecidas pelo nome único de Square-Enix) trouxe vários benefícios aos jogadores, especialmente quem gosta de remakes. Em anos recentes foram lançadas repaginações de vários títulos antes restritos ao mercado japonês, que finalmente ganham traduções de respeito e agora estão disponíveis a um leque maior de pessoas.

Dentre as várias opções de remakes disponíveis, Dragon Quest V: Hand of the Heavenly Bride se destaca por oferecer a primeira oportunidade que os fãs da série tem de conferir este capítulo totalmente em inglês. Embora este seja a segunda vez que o título recebe uma maquiagem nova (a primeira sendo a versão para Playstation 2, que infelizmente ficou restrita ao Japão), somente esta versão para o Nintendo DS permite finalmente vivenciar um dos melhores jogos da série.

História envolvente

O principal motivo pelo qual Dragon Quest V era tão esperado no ocidente é justamente pela história que se destaca pela forma como é contada. Embora siga o mesmo padrão dos outros títulos da série, em que inevitavelmente o jogador terá de se confrontar com alguma força milenar que ameaça a paz do mundo, este capítulo oferece muito mais identificação com os personagens, aos quais o jogador se vê bastante apegada ao final do jogo.

Como é tradição em jogos com o nome Dragon Quest, você assume o papel do típico herói mudo com um nome definido pelo jogador. Após uma pequena introdução que mostra seu nascimento, o jogador é transportado para um barco e descobre que está voltando para casa após uma longa jornada junto a seu pai, Pankraz.

As primeiras horas de jogo são dedicadas à explorar as mecânicas básicas de jogo, sem desenvolver muito o roteiro – situação que muda após cerca de 5 horas de jogo, quando o pai do herói é morto em batalha e revela que sua mãe está viva, mas escondida em algum lugar. Depois de ficar preso durante 10 anos trabalhando como um escravo, você finalmente encontra a chance de escapar e tentar encontrar suas origens, além de descobrir uma trama maior que envolve uma série de forças malignas.


Elekami

le 11/05/2014
7
Personnellement, j'ai préféré le quatrième opus que j'ai fais juste avant... Celui-ci m'a semblé très redondant, car on retrouve les mêmes défauts mais pas vraiment d'amélioration sur le reste. Le gameplay demeure très simple mais efficace, l'histoire très creuse, la majorité des musiques quelconques et la difficulté en revanche assez pénible par moment où le level-up est obligatoire. Technique vieille comme le monde pour améliorer artificiellement la durée de vie d'un J-RPG, mais cela aurait pu être revu pour ce remake où les temps ont changé depuis la sortie du jeu original...
Ca reste, à part ça, un bon petit jeu de rôle à l'ancienne.
YaHallouf

le 26/12/2012
7

Ce fut un RPG très sympa, avec les mécanismes old school que l'on connait et que j’apprécie énormément (pas trop fan par contre de la capture de monstres), des graphismes assez jolis et design Toriyama que va bien, mais des musiques peu nombreuses donc répétitives (je jouais souvent sans le son tellement j'en avais mare de réécouter les mêmes pistes).

Mais ce qui m'a vraiment plu dans ce DQ c'est le scénario, qui dans le fond reste très classique, mais bien mis en scène, avec le système de générations auquel j'ai vraiment accroché, rendant les personnages et surtout le héros très attachants (celui ci aurait vraiment du avoir un voix ce coup ci) et réservant de nombreux moments forts. Je suis d'ailleurs bien contant qu'ils aient ajouté pour cette version la possibilité d'épouser Deborah car c'est un perso super marant, et la possibilité d'écouter les commentaires des perso c'est top.


Gintoki

le 08/08/2012
Edité le 17/08/2012
9
Je n'avais joué jusqu'à présent qu'avec le VIII éme, qui m'avait assez lassé au niveau du lvl up, donc au départ, je ne pensais pas apprécier celui ci plus que ça, et le fait d'avoir une petite famille ainsi que le tout se passant sur plusieurs générations ne me tentait pas plus que ça non plus. Mais finalement, hormis au départ, ou le lvl up est un peu chiant, pour la suite du jeu, il suffit simplement de se contenter d'avancer dans l'histoire, ça se fait tout seul, donc pas de soucis de ce côté là. Et au fil de l'histoire, malgré mes premières impressions, je me suis vite attaché aux personnages, et ai adoré le système des plusieurs générations ainsi que le fait d'avoir sa petite famille. (Une petite famille bien adorable d'ailleurs, en ajoutant le fait que selon le lieu et le moment dans l'histoire, chaque personnage à ses commentaires, c'est assez mignon.) En revanche, je n'aime pas trop le fait d'engager des monstres pour se faire son équipe, ce qui n'est malheureusement pas tout le temps un choix, préférant largement une équipe d'être humains. Enfin, dans l'ensemble et au final, j'ai adoré ce jeu, comme quoi, il ne faut pas toujours se fier à ses premières impressions.
Herbrand

le 15/07/2012
Edité le 25/10/2012
6
Assurément classique, Dragon Quest V brille cependant par son rythme agréable tout au long du jeu. Cet épisode propose un gameplay amélioré par rapport à son aîné (e.g., les captures de monstres) et plusieurs moments inoubliables. Les personnages attachants renforcent le scénario quelque peu banal.
Yaone

le 08/10/2011
Edité le 26/04/2012
8
Excellent Dragon Quest ! Le système de combat et les musiques restent classiques à cette saga, pas grand chose à dire de ce côté-là. C'est surtout au niveau de l'histoire qu'il se démarque : j'ai beaucoup adoré le système de générations. Vraiment très émouvant.
LGF

le 26/08/2011
8
Généralement avec les dragon quest, soit on accroche, soit on est plus réticent face au leveling constant qu'il faut faire et le classicisme des jeux. Personnellement, j'adore les épisodes de dragon quest, et celui ci particulièrement!

Le point fort reste pour moi le scenario. Celui reste certes classique, mais mené a la baguette avec des personnages attachants et que l'on suit avec délectation, des situations très bien amenés, et le tout ficelé avec quelques points de révélation arrivants toujours au bon moment.

Le système est du plus classique, comme tout dragon quest. Combat tour par tour, on apprend des sorts et techniques en augmentant des niveaux, upgrades de caractéristiques avec les équipements ect.. La seule subtilité de celui ci est la capture de monstre. En effet certains monstres peuvent être capturé et viennent complété notre équipe. Une idée assez bien menée et assez sympathique, surtout pour le début.

Les musiques restent sympathiques malgré le fait qu'aucun thème fort ne reste en tête, mise a part peut être celles des combats que j'adore. Mais la bande sonore reste très en adéquation avec les différents lieu du jeu.

Au niveau du coté technique de ce remake sur ds, il reste identique a Dragon quest IV, et tant mieux car cela reste très agréable.

Mais le point fort du jeu reste le suivi du personnage principal de son enfance jusqu'a 30 ans plus tard, en tant que père de famille. Un grand Dragon Quest!
Zeckfried

le 09/06/2011
Edité le 09/06/2011
9
Techniquement identique à son prédécesseur (et heureusement), DraQue V s'en sort mieux grâce à un scénario toujours aussi simple mais beaucoup mieux mené. Assurément l'un des meilleurs DraQue.
Yahiko

le 29/11/2010
7

Sans doute un des meilleurs épisodes de la série, Dragon Quest V reste toujuors aussi classique dans sa généralité mais se démarque tout de même des autres par son histoire s'étalant sur plusieurs générations et son script parfois dramatique et touchant. Peut-être un des épisodes les plus accessibles pour découvrir la série.


algerino

le 09/10/2010
Edité le 20/05/2013
8_5

Un remake très réussi, le concept des générations est bien exploité et il donne un jeu très poétique et plein d’émotion, sans aucun doute l’un des meilleurs RPG jamais créé.


61 active users (2 members, 59 guests, 0 anonymous member)
Online members: Bao, Toki
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion