bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Breath of Fire > Articles > Review
Voir aussi

Breath of Fire

crpg gba europe
Breath of Fire
Le retour du mythe
Premier volet de la saga RPG de chez Capcom (qui en compte désormais cinq), Breath of Fire sortit en 1994 et rencontra un relatif succès. Chose surprenante, le jeu fut édité à l'époque par Squaresoft. Le jeu était un RPG archi-classique et a introduit une recette maintenant bien connue par ceux qui ont pu s'essayer à la saga, l'atypique Dragon Quarter mis à part.
Pour permettre à tous de (re)découvrir le mythe, un remake coloré vit le jour en 2001.

Quand la puissance de la famille des dragons était à son apogée, une déesse du désir apparut. Cette déesse, appelée Tyr, exauçait des vœux. Les dragons s'affrontèrent entre eux pour obtenir son pouvoir. Tyr les incita à continuer le combat et regarda la montée en puissance de cette guerre. Quand le monde fut au bord de la destruction, un guerrier apparut. Il combattit Tyr avec ses sept compagnons et scella son pouvoir en utilisant six clés. Les clés "divines" furent éparpillées à travers le monde et dissimulées. Les dragons de lumières vinrent contrebalancer la force obscure et la paix régna à nouveau.
Breath of Fire
Breath of Fire
Breath of Fire

Héros sans famille

Vous incarnez un jeune guerrier d'un village (vous devez le nommer, pas encore de nom Ryu à l'époque) qui abrite les héritiers de la race des dragons de la lumière. Craignant à tort leurs pouvoirs (perdus il y a fort longtemps), l'armée du dragon noir décide de se rassembler afin de réduire en cendres le village. Comprenant que le village ne peut affronter cette armée, la magicienne du village et sœur du héros, Sara, pétrifie tous les habitants du village et va combattre l'armée.
Son sacrifice ne fut pas vain et les habitants ne furent pas brûlés, ni repérés. Mais lorsque ceux-ci recouvrèrent leur esprit, ils durent se rendre à l'évidence, ils devaient changer de lieu de vie. C'est ainsi que le jeune héros part seul à l'aventure explorer son monde...
Mais peut-il être le guerrier légendaire dont parle la prophétie ?
Breath of Fire
Breath of Fire
Breath of Fire

Légèrement remanié

Après ce prologue, vous vous retrouvez sur la carte du monde. Les graphismes de la carte sont bien détaillés et très colorés, et on remarque des couleurs plus vives que dans l'original, ainsi qu'un chara design remis au gout du jour. Les sprites sont très jolis, les ennemis en combat bien réalisés, et l'ensemble se meut à merveille, avec des animations d'attaque bien décomposées et des magies sont visuellement plutôt réussies. Le jeu a certes vieilli graphiquement dans l'ensemble, mais il reste agréable à regarder même aujourd'hui.

La bande son laisse une bien plus grosse emprunte, avec de très beaux thèmes composés par la team Alph Lyla (équipe interne de Capcom) à laquelle appartenait la désormais très célèbre Yoko Shimomura. On retiendra notamment les thèmes des cartes ou le très beau thème de Sara, emprunt d'une mélancolie que l'on retrouve tout au long du jeu.
Breath of Fire
Breath of Fire
Breath of Fire

Capcom, monsieur classicisme

Concernant le système de jeu, on est face à un RPG archi-classique assez peu ambitieux dans ses rouages, mais vraiment solide. On a donc une alternance de combats, de villages et de lieux. Les combats se présentent sous la forme originale d'une vue de 3/4 et se joue au classique tour par tour. Les instructions (pas la peine de préciser lesquelles je pense) se font par icônes c'est bien plus percutant comme système (je ne le dirais jamais assez). Idée innovante à l'époque : vous verrez la barre de vie d'un type d'ennemi après l'avoir tué au moins une fois, principe bien évidemment repris dans les Breath of Fire suivants. Lors des combats, vous pourrez avoir jusqu'à 4 quatre protagonistes dans votre équipe.

Chaque protagoniste possède ses propres attaques et skills, ce qui sera utile pour débloquer certains passages (l'archer peut chasser sur la map, la taupe peut creuser, etc). Un des points essentiels des Breath of Fire est la faculté du héros à se morpher en différents dragons. Vous avez les classiques dragon de feu, de glace, éclair... Il faudra trouver les temples à travers toute la carte où ces pouvoirs sont scellés. A noter que le jeu est loin d'être linéaire et il faudra souvent chercher où il faut se rendre (il y a une assez grande liberté laissée au niveau des déplacements sur la carte).
Breath of Fire
Breath of Fire
Breath of Fire

Trop de combats, trop...

Le problème majeur du jeu vient de sa fréquence de combat bien trop élevée, qui devient vite imbuvable lors des longs aller-retours...
Le scénario est assez recherché mais trop classique. Vous serez amenés à voyager dans des lieux très variés, passant du désert à une excursion dans les profondeurs des océans... Cependant on se fait parfois un peu chier : certaines énigmes vous amènent à faire des tonnes de combats, et de très nombreux allers-retours d'un lieu à l'autre ramenant le premier défaut en premier plan. C'est vraiment le gros défaut du jeu. Par contre les combats donnent un peu plus de ressources que sur la version SNES, donc si vous hésitez entre les deux c'est celle-ci que je vous conseille. Vous en aurez pour une bonne trentaine d'heures pour le finir, ce qui est honorable.
Breath of Fire
Breath of Fire
Breath of Fire
Breath of Fire a marqué son époque, mais il faut reconnaître qu'il a tout de même un peu vieilli dans ses mécanismes. Ce remake garde l'esprit original et lui redonne une jeunesse avec une légère refonte graphique haute en couleur et quelques ajustements bien senti.
Et puis, la première aventure de Ryu, ça ne se refuse pas.

13/04/2002
  • L'ambiance
  • La possibilité d'utiliser les dragons
  • La bande son
  • Chaque perso a ses propres habilités sur la carte c'est assez sympa
  • Fréquence de combat trop élevée
7

GRAPHICS 3.5/5
SOUND/MUSIC 4/5
STORY 4/5
LENGTH 4/5
GAMEPLAY 3.5/5
Breath of Fire > Commentaires :

Breath of Fire

7
5.5

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires escsw [2] eswiiu [0] snes [20]
28 commentaires sur Game Boy Advance
MadMax

le 05/02/2021
1_5
Oh lala ce jeu, CE JEU ! Quel calvaire c'était affreux je comprends pas comment ce jeu peut être un RPG culte de la SNES, y'avait largement voire même des tonnes de rpgs mieux/plus intéressant sur cette même console.

Je critique un peu en retard et j'en ai plus beaucoup de souvenir mais bon pour ce qui a ce souvenir, scenario très mauvais, personnages sans aucun charisme et a la limite de l'inutile, niveau gameplay c'est catastrophique, les hommes bêtes sont inutiles, le système d'exp na aucun foutu sens, ma Bleu était lvl 45 quand mon OX était lvl 20 ca n'a aucun intérêt c'est juste ignoble. Je crois qu'il y avait un truc aussi avec les boss ou on voit leurs barre de vie et une fois vide ils ne meurent pas tout de suite, au début ca va mais vers la fin la barre est vide et tu passe 10 tours a continuer de survivre et a le taper, du coup qu'on m'explique une chose.... A QUOI CA SERVAIT DE LEUR FOUTRE UNE BARRE DE VIE ??? J'ai écouté l'ost rien de bien interessant, niveau graphisme je suppose que le jeu devait être beau a l'époque mais la version GBA j'ai pas vue de différences majeure.

Bref c'est juste horrible je ne veut plus entendre parler de ce jeu j'ai strictement rien de positif a dire dessus, ca me désole j'avait acheter BoF 3 y'a quelques temps et j'avais envie faire les anciens histoire de et bien ca m'a définitivement tué l'envie de continuer la saga...... peut être un jour
Riskbreaker

le 15/12/2019
6
Un premier BoF rigide dans son approche, rigide dans son déroulement, manichéen au possible dans son scénario et d'un classicisme exaspérant sur la majeure partie de son système.
Cependant, la recette a fini par fonctionner sur moi au bout d'une dizaine d'heures. Grâce à une utilisation assez jouissive des fusions et des dragons (mais il faut faire les annexes pour en profiter au maximum) et aux mini-scénarios (comme celui des rêves) qui permettent de rythmer un peu plus l'aventure et de sortir de ce scénario sans fin du le méchant dragon veut contrôler la planète mais oh ! Twist ! Un méchant se cache derrière le méchant !.

Tout n'est pas bon, mais la base est tout à fait correcte.
La version GBA fluidifie le jeu original et reste donc à conseiller. On lui reprochera par contre, comme d'habitude, sa traduction vraiment limite qui gache tout de même la grande majorité des dialogues.
Golden Leaf

le 26/08/2019
2
Ce jeu présente la parfaite recette du mauvais RPG : le scénario est sans intérêt, les personnages n'ont aucune personnalité, le cheminement est haché et difficile, tandis que les combats n'ont aucune âme. A oublier très rapidement.
Renty

le 19/02/2017
3
O primeiro jogo da série sem dúvidas começa bem, porém não é lá essas coisas. Para quem é fã claro o jogo é muito mais que um clássico é uma obra prima. Pessoalmente eu gostei do jogo, mas acho que ele podia ser melhorado, há jogos mais antigos que esse e são um pouco melhores.
Sphynx

le 14/09/2014
Edité le 14/09/2014
7

Classique diront certains, et ils auront raison. Il pose pourtant les bases solides d'une série qui aura su se démarquer au fil du temps. Classique donc, mais complet et efficace, ce portage sur GBA lui rend honneur et mérite d'être essayé si vous n'avez jamais fait la version SNES et que vous aimez le style old-school.
Elekami

le 09/05/2014
7_5
Un bon RPG, mais qui manque un peu de folie pour véritablement figurer parmi les plus grands.
On sent tout de même une montée en puissance tout au long du jeu, le temps qu'il se mette en place : si la première partie est quasiment quelconque, la suite s'avère être bien plus avenante et audacieuse. Le fond, lui, demeure très classique mais néanmoins extrêmement efficace pour quiconque recherchant un bon J-RPG old-school.
heavenly

le 22/10/2011
6
Très rigide par son déroulement purement old school avec tous ce que ça implique, ce premier breath n'en reste pas moins à faire !
Arefu

le 06/10/2010
4
Un jeu archaique qui pose les bases de la série sans vraiment aller plus loin que tous les RPGs de l'époque. La présence de capacités spéciales à chaque perso pour récupérer des objets cachés dans les donjons est intéressante, mais très mal exécutée puisqu'il est très peu pratique de changer de persos.
Il y a 10 ans c'était un bon jeu, plus maintenant.
Demolyna

le 17/05/2010
8
Breath Of Fire, est un jeu très sympathique avec des personnages attachants. On se laisse vite emporté par l'histoire & le système de combat, classique certes mais efficace.
Au niveau de la durée de vie, avec un bon équipement, une bonne équipe & autre, le jeu tient en halène ~ 30 / 40 Heures facilement, ce qui est une très bonne chose.
Link80000

le 18/02/2010
7
Un bon rpg. Un peu trop facile.
75 active users (0 member, 75 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8 © Force 2021 - Legal Mention
Webmaster : Medion