bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Grandia II > Articles > Review
Voir aussi

Grandia II

crpg play2 europe
Grandia II
Qui ne se souvient pas du premier épisode sorti en 97 sur Saturn ? (et plus tard sur Play dans une version française). Ce jeu était vraiment très réussi à tous les niveaux et connut un bon succès sur les deux machines. Trois ans et quelques plus tard sortit la suite tant attendue sur Dreamcast, que les possesseurs de Playstation 2 vont pouvoir tâter grâce à cette conversion. Jeu fidèle ou conversion ratée?

Ryudooooo

Le scénario prend place dans un univers bien plus sombre que celui du premier épisode. Vous êtes Ryudo, une sorte de mercenaire qui réalise des missions pour gagner sa vie. Il vit en compagnie d'un aigle qui parle du nom de Skye, avec qui il partage tout.
Son dernier job en date consiste à escorter une jeune prêtresse, Elena, qui doit réaliser une cérémonie mystérieuse en compagnie d'autres religieuses de son âge. Après les avoir escortées jusqu'au lieu de la cérémonie, une grande tour peu chaleureuse, il attend dehors pendant que la cérémonie se déroule à l'intérieur. Mais il est soudainement alerté par des cris, et sans l'ombre d'une hésitation notre héros grimpe jusqu'au sommet. Là, la scène qui l'attend est horrible: la cérémonie a dérapé et seule Elena en est sortie vivante. Ryudo va vite comprendre que quelque chose se trame et qu'Elena en est peut-être la clé. Mais il est loin de se douter de tout ce qui l'attend...

Le début d'une quête où les croyances de chacun seront amenées à vaciller.
Grandia II
Grandia II
Grandia II

Plus sombre

Le principe du jeu reste fidèle à celui de son illustre prédécesseur. Ainsi, le jeu suit à la lettre le principe d'alternance de villages, des lieux et de scènes scénaristiques. Il garde aussi la linéarité avec une carte proposant juste des choix de lieux où aller, souvent imposés, tout comme l'équipe en fonction de l'histoire, nul choix possible. Mais la force du premier opus, c'était l'atmosphère dégagée, l'humour, la poésie. Le début du jeu se place sur la même ligne, avec de nombreux passages drôles et une naïveté voulue. Puis progressivement, les villages traversés se font plus sombres, les passages comiques s'estompent et une ambiance noire, adulte se met en place. Les villages permettent toujours les divers achats, récupération et déblocage de l'histoire au travers de dialogues clés. Mais quelques passages de grande poésie tragique sont bel et bien là.
L'autre force du jeu, c'était son système de combat ultra abouti, et ce deuxième opus va encore plus loin un concept incroyablement ingénieux.
Grandia II
Grandia II
Grandia II

Le système de combat au plus que parfait

Le système de combat reste similaire à celui du premier : il y a une barre d'action qui régit tout le monde et chaque personnage avance dessus, les trois vôtres et les ennemis. Lorsque l'un d'eux atteint le seuil de décision vous choisissez ce que vous allez lui faire faire. Son icône va encore avancer jusqu'au seuil d'action, qui correspond au moment où celle-ci sera déclenchée (moyennant parfois le déplacement si vous attaquez à l'autre bout de l'aire de combat). Le gros intérêt de ce système est que lorsque quelqu'un se prend un coup, il recule sur cette barre. D'où les différentes stratégies qui viennent avec, comme enchaîner l'ennemi le plus fort pour l'empêcher de jouer, essayer de prendre le main avant une action critique, etc. Ce système est probablement le plus dynamique meilleur qu'il m'ait été donné de voir dans un RPG au tour par tour.

A la fin des combats, vous gagnez des points d'expérience classiques mais aussi des "special points" et des "magic points", qui servent à appendre compétences et des magies via des objets que l'on peut assigner à nos personnages. Il faut bien choisir comment vous allez répartir ces objets sachant que des habilités comme le boost de points de vie au niveau max seront plus utiles aux combattants les plus faibles du groupe. Chacun pourra donc développer son équipe comme désiré.

Un système de jeu proche de la perfection.
Grandia II
Grandia II
Grandia II

Une convertion ratée

Ce qui saute aux yeux immédiatement, c'est la perte de qualité à la conversion sur Playstation 2 : le jeu présente maintenant nombre de bugs d'affichage et n'est pas avare en ralentissements. Un comble, alors que le support est plus puissant !
Pour le reste, on retrouve toujours un ensemble coloré et plein de charme, mais manquant un peu de détails, et présentant des combats aussi dynamiques visuellement que le système de combat.

Musicalement, le premier avait su marquer les esprits grâce à de magnifiques compositions signées Iwadare, j'attendais donc beaucoup de la bande-son de ce deuxième épisode. Les musiques collent vraiment bien aux situations et il y a de nombreux très beaux thèmes. On reconnaît parfaitement le style d'Iwadare, souvent assez mélancolique mais aussi très rock.

Le scénario est assez classique mais réserve un nombre de rebondissements ahurissants et est vraiment très accrocheur, avec une bonne critique de la croyance aveugle et de ses conséquences. Même si certains déploreront l'ambiance bien plus noire et le fait qu'il y ait moins d'humour que dans l'épisode précédent, on ne pourra pas trouver à redire sur la maîtrise générale. Le seul reproche qu'on pourrait formuler à l'encontre du jeu, c'est sa durée de vie revue nettement à la baisse, 30 heures suffiront pour en venir à bout alors que le premier épisode faisait plus de 45 heures. On eut aimé prolonger le plaisir, continuer à explorer le monde et profiter du système de combat.
Grandia II
Grandia II
Grandia II
Si le jeu garde toutes ses qualités au niveau du système de combat et des thèmes brillamment traités, la conversion technique est loin de convaincre. Des bugs d'affichage, des ralentissements, il faut préférer la version Dreamcast si vous possédez la console, ou bien encore la version PC.
Il n'en reste pas moins un très bon RPG.

10/04/2002
  • Un système de combat quasi parfait !
  • Système de skills
  • Ambiance
  • La meilleure musique triste (Despair and Hope) est à mon goût dans ce jeu
  • Un design très réussi
  • Un peu court comparé au premier opus
  • Conversion ratée, nombreux bugs
7.5

GRAPHICS 4.5/5
SOUND/MUSIC 4/5
STORY 4.5/5
LENGTH 4/5
GAMEPLAY 4.5/5
Grandia II > Commentaires :

Grandia II

7.5
7.5

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires dc [37] pc [20] pstore [0]
38 commentaires sur PlayStation 2
Golden Leaf

le 26/08/2019
8
Mon épisode favori, qui a su garder les qualités de son grand frère (dépaysement, système de combat à point, aventure émouvante et colorée) et apporter quelques améliorations : le scénario est meilleur, la technique s'est améliorée et le jeu traîne moins en longueur.

Quand on sait ce qu'est devenue la série, il s'agit assurément du meilleur épisode !
Renty

le 29/01/2017
8
É uma continuação do ótimo RPG lançado para Sega Saturn e posteriormente depois de alguns anos para playstation 1. Grandia II é muito bonito, tem uma história adulta ( discussão sobre religiao e sua influência durante todo jogo ), personagens agradáveis, trilha sonora FANTÁSTICA, batalhas por turnos etc. é um jogo que vale muito a pena ter.
vernes

le 06/08/2016
6_5
Une belle aventure mais rien d'inoubliable à part le système de combat et certains skills du plus bel effet. Aucune quête annexe à son débit.
Zanxthiloïde

le 09/07/2014
6_5
Grandia 2, un rpg que j'avais depuis longtemps dans ma ludothèque mais que je n'ai bizarrement jamais vraiment commencé.

Alors que Grandia premier du nom cumul les clichés tous en arrivant à garder en haleine par son côté épique, ses personnages attachants et ses superbes musiques, ce second opus ne parvient pas à convaincre. Le scénario est déjà vu et certains personnages manquent totalement de temps de parole (le fidèle pigeon du héros, présent depuis le début du jeu ne sert à rien dans l'histoire par exemple). Une petite pensée pour le second protagoniste féminin - Millenia- qui est très intéressant mais qui passe presque à la trappe au profit de sa comparse avec 2 de QI.

Le système de combat est toujours aussi bon avec cette fois-ci un système de magie beaucoup plus facile à utiliser et des skills passifs à équiper aux personnages. On peut facilement personnaliser ses héros pour les transformer en tank/magicien selon ses envies. Dommage que le jeu se révèle si facile : la plupart des combats se bouclent en un seul sort de zone et les boss se résument à claquer tous ses gros skills et sorts à la suite jusqu'à ce qu'ils meurent sans qu'ils ne puissent rien faire. Un vrai gachi.

Côté musique c'est passable, mais beaucoup moins bien que Grandia 1.

La durée de vie est d'une trentaine d'heure pour retourner le jeu à 100% (26 heures à mon compteur).

Bref un petit rpg sympathique pour s'occuper entre deux grosses sorties.
Paprika

le 04/05/2014
Edité le 04/05/2014
7
Totalement amoureuse de Grandia, premier du nom, j'ai joué, avec un oeil un peu sévère, à ce deuxième opus qui tient ses promesses : vous faire partir à l'aventure avec une bande de copains.
Ce deuxième épisode possède les mêmes ingrédients que son prédécesseur : un système de combat génial, des personnages attachants (Millenia) une bonne durée de vie et des tas de bonnes choses !

S'accompagnent à ces derniers, les ingrédients qui ont un peu mal tourné : l'OST à 4 pistes (dont le thème principal, qui ne revient pas assez souvent à mon goût), des derniers instants un peu trop mélodramatiques dans un scénario un peu trop plan-plan, et l'épilogue bidon.

Grandia 2 n'en reste pas moins un bon jeu, qui plaira à tout ceux qui ont, une nouvelle fois, soif d'aventure !
Herbrand

le 22/03/2013
6
Cette suite fait honneur à son prédécesseur avec un système de combat aussi prenant qu'auparavant. Côté ambiance, on perd quelque peu le côté grande aventure du premier Grandia au profit d'un humour parfois décalé mais toujours assumé. Le scénario se laisse suivre sans atteindre l'exceptionnel, et est davantage compensé par des personnages somme toute attachants.
Mizuti

le 03/09/2012
Edité le 03/09/2012
8

J'avais des à-prioris liés à ma première expérience avec le jeu. Ce Grandia m'avait alors paru insipide, relativement laid, lent et peu engageant. Ce second essai; quant à lui, a été transformé, et de fort belle manière.

+ OST tout simplement divine

+ Gameplay aux petits oignons

+ Le système des oeufs/magies/skills (et leur customisation) vraiment bien foutu

+ Ambiance géniale, digne du premier opus (les Granacliffs, Valmar's Moon...)

+ Casting parfait (la relation entre les divers membres du groupe est à la fois touchante et simple, donc crédible)

+ Meilleur scénario de la série

+ Les bad guys

+ Les moments émotion, superbes (Aira...)


- Pas très subtil sur la fin (Tremor + KA-BOOM + Crackling + Sky Dragon Slash = gros dégâts), et du coup beaucoup trop facile

- Donjons insipides et assez chiants, malgré la diversité des chemins possibles

- Un ou deux passages un peu chiants

En conclusion : un superbe jeu, que les fans du premier ne peuvent qu'apprécier à sa juste valeur. Reste à savoir lequel des deux est le meilleur, et je n'ai pas la réponse, étant donné que les deux m'ont marqué de la même façon
heavenly

le 28/10/2011
7
Trés bon rpg, digne suite du premier mais version ps2 avec énormément d'aliasing ( ça pique méchament les yeux) !!!
Yama

le 23/04/2011
8
Un bel opus. Son BS est amélioré, et son scénar encore plus mature. Le casting est aussi une belle réussite.
peppermint

le 10/08/2010
7
Bon jeu qui ne m'avait cependant pas autant accroché que le 1er opus à l'époque car je n'y avait pas retrouvé la fraîcheur du 1er. Sinon rien à dire sur le gameplay. Le système de combat est dynamique et très complet, it's just perfect. L'histoire est bien plus sombre que dans le 1er opus et elle est bien menée.
Sinon présence d'aliasing sur la version ps2.
96 active users (0 member, 96 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2021 - Legal Mention
Webmaster : Medion