bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Grandia II > Articles > Review
Voir aussi

Grandia II

crpg pc europe
Grandia II
Qui ne se souvient pas du premier épisode sorti en 97 sur Saturn ? (et plus tard sur Play dans une version française). Ce jeu était vraiment très réussi à tous les niveaux et connut un bon succès sur les deux machines. Trois ans et quelques plus tard sortit la suite tant attendue sur Dreamcast, que les non possesseurs de console vont pouvoir gouter grâce à cette conversion sur PC.

Ryudooooo

Le scénario prend place dans un univers bien plus sombre que celui du premier épisode. Vous êtes Ryudo, une sorte de mercenaire qui réalise des missions pour gagner sa vie. Il vit en compagnie d'un aigle qui parle du nom de Skye, avec qui il partage tout.
Son dernier job en date consiste à escorter une jeune prêtresse, Elena, qui doit réaliser une cérémonie mystérieuse en compagnie d'autres religieuses de son âge. Après les avoir escortées jusqu'au lieu de la cérémonie, une grande tour peu chaleureuse, il attend dehors pendant que la cérémonie se déroule à l'intérieur. Mais il est soudainement alerté par des cris, et sans l'ombre d'une hésitation notre héros grimpe jusqu'au sommet. Là, la scène qui l'attend est horrible: la cérémonie a dérapé et seule Elena en est sortie vivante. Ryudo va vite comprendre que quelque chose se trame et qu'Elena en est peut-être la clé. Mais il est loin de se douter de tout ce qui l'attend...

Le début d'une quête où les croyances de chacun seront amenées à vaciller.
Grandia II
Grandia II

Plus sombre

Le principe du jeu reste fidèle à celui de son illustre prédécesseur. Ainsi, le jeu suit à la lettre le principe d'alternance de villages, des lieux et de scènes scénaristiques. Il garde aussi la linéarité avec une carte proposant juste des choix de lieux où aller, souvent imposés, tout comme l'équipe en fonction de l'histoire, nul choix possible. Mais la force du premier opus, c'était l'atmosphère dégagée, l'humour, la poésie. Le début du jeu se place sur la même ligne, avec de nombreux passages drôles et une naïveté voulue. Puis progressivement, les villages traversés se font plus sombres, les passages comiques s'estompent et une ambiance noire, adulte se met en place. Les villages permettent toujours les divers achats, récupération et déblocage de l'histoire au travers de dialogues clés. Mais quelques passages de grande poésie tragique sont bel et bien là.
L'autre force du jeu, c'était son système de combat ultra abouti, et ce deuxième opus va encore plus loin un concept incroyablement ingénieux.
Grandia II
Grandia II

Le système de combat au plus que parfait

Le système de combat reste similaire à celui du premier : il y a une barre d'action qui régit tout le monde et chaque personnage avance dessus, les trois vôtres et les ennemis. Lorsque l'un d'eux atteint le seuil de décision vous choisissez ce que vous allez lui faire faire. Son icône va encore avancer jusqu'au seuil d'action, qui correspond au moment où celle-ci sera déclenchée (moyennant parfois le déplacement si vous attaquez à l'autre bout de l'aire de combat). Le gros intérêt de ce système est que lorsque quelqu'un se prend un coup, il recule sur cette barre. D'où les différentes stratégies qui viennent avec, comme enchaîner l'ennemi le plus fort pour l'empêcher de jouer, essayer de prendre le main avant une action critique, etc. Ce système est probablement le plus dynamique meilleur qu'il m'ait été donné de voir dans un RPG au tour par tour.

A la fin des combats, vous gagnez des points d'expérience classiques mais aussi des "special points" et des "magic points", qui servent à appendre compétences et des magies via des objets que l'on peut assigner à nos personnages. Il faut bien choisir comment vous allez répartir ces objets sachant que des habilités comme le boost de points de vie au niveau max seront plus utiles aux combattants les plus faibles du groupe. Chacun pourra donc développer son équipe comme désiré.

Un système de jeu proche de la perfection.
Grandia II
Grandia II

Noriyuki Iwadare toujorus au sommet

Graphiquement on retrouve la même vue que dans le premier, c'est-à-dire assez éloignée des persos et qui permet de voir assez loin autour. Le style est toujours aussi fin et coloré mais la 3D a bien évidemment gagné en finesse, en beauté et c'est vraiment agréable à l'œil même si je lui préfère Skies of Arcadia à ce niveau sur le même support. Les villages traversés sont vraiment réussis et les personnages bien rendus lors de ces phases. Lors des combats on déplore malheureusement le vide des visages des personnages, il n'y a que les yeux comme détail sur leur visage, c'est assez étrange, surtout que les zooms sont nombreux. C'est un peu dommage mais bon, on finit par s'y faire. Ces combats sont vraiment très bien réalisés : ils sont dynamiques, bien animés, les magies et les coups spéciaux extrêmement bien rendus. Les magies sont réalisées par des séquences en images de synthèse incrustées et le mélange est au début déroutant, mais finalement magnifique.

Musicalement, le premier avait su marquer les esprits grâce à de magnifiques compositions signées Iwadare, j'attendais donc beaucoup de la bande-son de ce deuxième épisode. Les musiques collent vraiment bien aux situations et il y a de nombreux très beaux thèmes. On reconnaît parfaitement le style d'Iwadare, souvent assez mélancolique mais aussi très rock.

Le scénario est assez classique mais réserve un nombre de rebondissements ahurissants et est vraiment très accrocheur, avec une bonne critique de la croyance aveugle et de ses conséquences. Même si certains déploreront l'ambiance bien plus noire et le fait qu'il y ait moins d'humour que dans l'épisode précédent, on ne pourra pas trouver à redire sur la maîtrise générale. Le seul reproche qu'on pourrait formuler à l'encontre du jeu, c'est sa durée de vie revue nettement à la baisse, 30 heures suffiront pour en venir à bout alors que le premier épisode faisait plus de 45 heures. On eut aimé prolonger le plaisir, continuer à explorer le monde et profiter du système de combat.
Grandia II
Grandia II
Une conversion fidèle pour un très bon RPG. Représentant d'un genre rare sur PC, ce Grandia 2 saura séduire tout ceux qui aiment le genre et qui n'ont pas de console. A vos manettes!

10/04/2002
  • Un système de combat quasi parfait !
  • Système de skills
  • Ambiance
  • La meilleure musique triste (Despair and Hope) est à mon goût dans ce jeu
  • Un design très réussi
  • Un peu court comparé au premier opus
8.5

GRAPHICS 4/5
SOUND/MUSIC 4/5
STORY 4.5/5
LENGTH 4/5
GAMEPLAY 4.5/5
Grandia II > Commentaires :

Grandia II

8.5
8

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires dc [37] play2 [38] pstore [0]
20 commentaires sur PC
Zak Blayde

le 11/07/2008
Edité le 30/03/2011
9
Il m'a moins prix que le premier mais il était merveilleux quand même, avec ses combats toujours plus dynamiques, ses personnages attachants, sa thématique, ses musiques grandioses !
rey2
le 17/09/2006
10
Vraiment un super RPG avec des supers combats, des supers animations pour les magie, un super scenario bref tout est super
Tony
le 09/09/2006
9
I love this game, I found it just a few weeks ago and bought it immediatly (because I loved the first grandia game) and I think it's fantastic! ok the graphic is not ver y good...I mean..it's a year 2000 game!!! buti It's good enough..and the fighting system is great!
nostaljgamer
le 28/09/2005
8
Un des meilleur rpg, le jeu est en anglais mais pour ceux qui ont des difficultés en anglais comme moi, il n'y a pas de soucis pour jouer et accrocher à ce jeu. Un peu linéaire certe mais mémorable par son senario. A faire absolument !!!!
Fredbret

le 31/08/2005
8
Le systeme de combat de Grandia est tellement novateur et intelligent qu'il gomme a lui seul les lacunes scénaristiques et techniques du jeu. Tout simplement excellent !
apocalipse
le 22/03/2005
6
Il est plutot pas mal, le xp est intéressant
Devilguy
le 09/02/2005
9
Le système de combat, encore amélioré par rapport à Grandia, reste encore le meilleur à ce jour. Impossible de s'ennuyer avec un tel système, contrairement aux action rpg. On prend très vite beaucoup de plaisir à annuler les attaques ennemies en surveillant la barre d'actions. Le scénario n'est pas en reste et les personnages sont très attachants et dotés d'un bon doublage. Le seul défaut du jeu est la modélisation médiocre des personnages. Je rappelle également qu'il existe une version pc identique à la version dreamcast. Les videos y sont forcément plus laides puisqu'elles étaient prévues pour un écran tv.
Seiryo

le 26/01/2005
9
The DC version is the better one! The visuals are just stunning and the story is kewl too. And Millenia- waaaahh she's so hot! *lol*
Yosh
le 23/12/2004
7
Une aventure relativement entraînante, une atmosphère sympatique, des combats à ne pas rater.
Okerampa

le 13/11/2004
10
Je ne comprends pas comment on peut trouver le scénario trop naïf... Ce qui est sûr est qu'il est vraiment parmi les plus originaux. On est loin des clichés habituels. Ce scénario parle de religion et de servitude, de la volonté humaine d'indépendance. Le passage avec le gamin possédant l"oeil de valmar" est parmi les plus originaux et intéressants que j'ai vu dans un quelconque scénario RPG. La baston ne résout rien et cela se finit assez tragiquement. Je le conseillerais vraiment aux amateurs de jeux linéaires avec de belles histoires, et intéressantes dans le sens hors des clichés de fantasy et très humanistes. Ce RPG, je le mets au dessus des final fantasy et dragon quest autant pour le système de combat ultime que pour son scénario et le développement du caractère des personnages très fouillé. C'est celui qui m'a le plus marqué de tous les RPG...
83 active users (1 member, 82 guests, 0 anonymous member)
Online members: Bao
Legendra RPG V4.8 © Force 2021 - Legal Mention
Webmaster : Medion