bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Sea of Stars > Articles > Review

Sea of Stars

crpg pc monde
Sea of Stars
Avec une campagne de financement participatif, Sea of Stars est un jeu portant sur lui des hommages plus que vibrants aux RPGs des années 90-2000. Et c'est sur un certain vent de nostalgie que le studio Sabotage s'est lancé dans ce petit jeu indé que tout le monde a attendu avec plus ou moins de bienveillance.

Une petite touche froide, pour commencer

Derrière ce nom, Sabotage Studio est un studio de développement qui existe depuis maintenant plus de sept ans et se pare de quelques productions desquels il peut être fier. Et pour l'occasion de Sea of Stars, dont la campagne de financement a été lancée en 2020, Sabotage Studio se pare de quelques noms supplémentaires, dont Mitsuda du côté de la musique, et surtout plus d'une trentaine de passionnés du genre : le C-RPG, comprenant sûrement un bon tas de fan des RPGs des années 90-2000. C'est donc par une campagne Kickstarter bouclée en moins de 7h que Sea of Stars a commencé son voyage dans le monde du jeu vidéo sélect'. C'est également à ce titre qu'il était attendu au tournant.
Sea of Stars

Une vitrine trop fraîche, une désillusion, un ensemble trop creux ?

On en parle comme d'un brillant hommage à Chrono Trigger alors qu'au final ça n'est qu'une pâle copie.
Les graphismes, semblant d'époque, ne sont pas tous du même calibre et offrent parfois un peu de déception.
L'histoire est assez classique. Les combats sont longs et souvent très redondants. Pas d'échappatoire possible et les boss ne sont pas tous du même niveau de difficulté.

Voilà pour résumer tous les points qui permettraient de descendre le jeu d'un 10/10 à 6/10.

Pourquoi pas moins de 6/10 ?
Parce que le jeu propose énormément de contenus, de ressentis, d'expériences de jeu assez propres à lui, mais ça, je vais y revenir par la suite de ma review.

Avant de commencer à me faire un avis, j'ai essayé de comprendre tous les aspects du jeu une fois terminé. J'ai également attendu un mois, afin d'être sûr de ne pas donner un avis à chaud et surtout pour savoir ce que le jeu allait me laisser comme impression unique dans le temps.

Et maintenant, je sais à peu près.
Sea of Stars

Parce que le jeu est beau, il mérite au moins plus de 5 heures d'attention

J'ai adoré ce jeu.

À commencer par les graphismes. Au-delà de la fibre nostalgique avec laquelle joue ce jeu, car l'aspect sprite des années 90-2000 est clairement assumé, le jeu possède une alchimie de plusieurs pattes graphiques qui donnent un rendu presque impeccable en de nombreuses circonstances. Peu d'éléments semblent laissés au hasard et les mimiques de chaque moment sont travaillés avec une harmonie qui force le respect.

Je n'ai été que très rarement déçu par l'aspect graphique du jeu et quand je l'ai été, c'était parfois dans les moments où je voyais l'animation de certains personnages, mais ça reste très subjectif et très anecdotique.

Sea of Stars

Une fois rentré, on peut commencer à en profiter

L'histoire est plutôt classique, même si je ne m'attendais pas à un monstre d'originalité.

Cependant si le début est globalement très classique, j'ai été agréablement surpris par plusieurs moments dans la narration de l'histoire. Je ne parlerai pas de plot twist de folie, mais pour moi, chaque moment est intelligemment amené pour permettre au joueur de suivre le cheminement assez sereinement.

Tout s'enchaîne dans la narration.
Ce qui fait qu'il manque de moments de repos dans la trame scénaristique.
À mon sens, pour permettre au joueur de respirer et de comprendre l'ampleur de ce qu'il va devoir accomplir (au travers des héros), il faut respecter des moments de vide. Ces fameux moments où vous ne savez pas quoi faire pour continuer, ou bien vous ne savez pas où aller chercher le PNJ pour vous permettre d'avoir tel ou tel objet.

Les scènes s'enchaînent les unes après les autres en mode rouleau compresseur. C'est agréable d'avoir toujours une chose à faire, à avancer, à découvrir, mais ... laissez-nous respirer ?
Sea of Stars

Une vague en entraîne une autre

Une chose qui sert complétement ce dynamisme assumé, le fait de toujours toujours avancer, est le gameplay ou plutôt le déroulement des combats.

Je passe rapidement sur les différences qui existent dans les personnages à jouer (personnalisation de l'équipe, développement des personnages peu variés, prise de niveaux lentes, mais non impactantes) pour m'intéresser davantage au déroulement des combats, dans l'histoire.

Dans Sea of Stars tous les combats sont visibles. Il n'y a pas de combat surprise.
Dans la mesure où le jeu est un C-RPG, à comprendre un RPG avec un gameplay classique, c'est-à-dire alternance entre le tour des personnages et le tour des ennemis, il faut voir l'aspect "combat" comme un développement supplémentaire à l'histoire.

Chaque combat n'est pas scripté, mais rentre dans le déroulement de l'histoire. De mon point de vue, chaque combat sert à renforcer l'aspect "aventure" de l'histoire que l'on fait vivre à nos héros (ou que nos héros nous font vivre).
Un élément supplémentaire pour appuyer cela est le fait que chaque combat est visible. Chaque combat de chaque zone s'enchaîne à la place qu'il a été tenu d'être. Ce qui nous permet de cheminer jusqu'au boss de chaque zone. En toute logique et toute transparence.

Alors bien sûr, cela n'enlève pas l'aspect long et parfois pénible des combats qui sont souvent similaires à ceux d'avant et dont la variété sera apportée par tout un tas de détails (quel perso, quelle compétence, quelle magie, etc).
Mais en commençant une partie de Sea of Stars, si on sait que les combats font partie de l'élément narratif du jeu, alors on n'a plus forcément besoin d'y penser, on fait avec et roule ma poule.

Si on sait que l'aventure contient une dose de combats nécessaires pour permettre de faire évoluer lentement nos protagonistes, les renforcer, leur permettre d'atteindre une certaine puissance, voire explosive, alors c'est un aspect du jeu qui devient bien plus agréable à mener.

D'autant plus que les boss, qui ne sont pas forcément plus difficiles que des combats classiques, quoi qu'on en dise, permettent des challenges légèrement différents et donc apportent un plus en terme de profondeur de gameplay.

Sea of Stars

Parce que des combats qui servent l'histoire ont bien plus à apporter que de l'XP

En parlant de gameplay et donc de composition d'équipe, une des vraies forces de ce jeu est, pour moi, la richesse des protagonistes de l'histoire. Chacun possède son moment propre de développement, ce qui apporte un plus à l'histoire, comme une étoile supplémentaire. Du côté des personnages secondaires, tous ne se valent pas, mais un certain nombre bénéficie d'un soin particulier afin de leur apporter une dimension bien plus prégnante qu'un simple PNJ et mon dieu que c'est plaisant d'avoir de la couleur dans la diversité des personnages d'un jeu ! Pas juste les quinze mille pécores habitant n'importe quel RPG. À ce propos, les personnages secondaires sont tout aussi variés que les nombreux lieux dans lesquels va se retrouver à évoluer notre fière équipe. Et que c'est plaisant de constater le soin apporté à chacun des décors.
Sea of Stars

Qui dit décor, dit exploration

Un point qui pourrait être reproché à Sea of Stars est l'exploration. Une carte petite ? Un monde trop peu ouvert ?

Bien sûr, le jeu propose une limite naturelle à l'exploration par différents biais, que ce soit par l'obligation au joueur d'aller au prochain endroit, que par la limite naturelle imposée par le manque de navigation libre. Je crois qu'il s'agit encore une fois d'un choix des développeurs de maintenir le cadre pour l'immersion du joueur dans l'histoire et non pas dans le monde.

D'ailleurs, le fait d'une certaine volonté des développeurs à maintenir un cadre se fait ressentir à plusieurs endroits dans le jeu.

Dans les critiques, il est souvent fait état que le jeu est trop facile, que ce soit en termes de gameplay, d'énigme, ou d'une impression d'être guidé trop souvent. Pourquoi pas ? Mais je pense que c'est un style, une manière, une façon de faire de l'équipe de direction. Tout est mis en place pour que n'importe qui puisse apprécier le jeu comme il en a envie : le simple contributeur de base qui n'est pas forcément un méga fan hardcore des RPGs à celui qui a tout misé sur ce jeu afin de se rappeler des sensations du passé, à la personne qui vient jouer au jeu juste par curiosité.

Car il ne faut pas oublier que Sea of Stars est un projet né grâce à une équipe de gens passionnés qui a demandé au monde de bien vouloir approuver un tel projet. Qui dit demande dit cahier des charges rempli et très varié. Comment plaire à tous et répondre aux exigences de chacun ?
Sea of Stars

Et pour finir

Pour moi, il faut voir Sea of Stars comme un bon jeu accessible à la majeure partie des joueurs. Pas besoin d'être un fan du genre pour pouvoir en apprécier un ou plusieurs aspects.

Je continue sur cette idée pour me permettre d'ajouter le fait que je n'ai pas vu mention d'une quelconque référence ou hommage à un jeu en particulier. Du moins, pas plus un jeu qu'un autre. Et je pense qu'il s'agit ici d'une autre force du jeu. Avoir une identité propre à lui sans forcément devoir assumer un trop lourd clin d’œil ou d'un trop lourd passé.

Pour ma part, j'ai eu plus d'impressions de jeu des Seiken Densetsu (les Secret of Mana) que d'un Chrono Trigger, ou autre, en jouant à Sea of Stars. Mais ce sont des impressions bien personnelles. Le jeu se suffit à lui-même, en l'état, et n'a pas besoin d'un autre jeu pour exister.

Hormis toute la richesse dont j'ai parlé que ce soit au niveau lore, personnages ou histoire, les clins d’œils sont très agréables à parcourir tout le long du jeu et celui-ci est gorgé de simples détails qui peuvent donner un certain vertige à tout joueur désireux de les voir. Le nombre de frissons que m'a donné le jeu me revient en tête. Que de moments agréables.
Sea of Stars
Je terminerai ma review pour dire que pour moi, il ne manque rien à Sea of Stars et il n'a rien à envier aux grands RPGs. Peu de jeux de mon répertoire me donnent envie d'aller au bout de l'aventure pour en voir l'entière composition. La vraie fin. Le petit détail de tel ou tel personnage.

Sea of Stars m'a donné cette envie, et bien plus encore. Alors merci.

05/03/2024
  • Cette direction artistique !!
  • Un monde clairement haut en couleur sur bien des aspects
  • Ces personnages principaux et secondaires
  • Très dynamique
  • Même si parfois trop, laissez-nous respirer !
  • Des combats redondants
9

GRAPHICS 5/5
SOUND/MUSIC 4.5/5
STORY 4/5
LENGTH 4/5
GAMEPLAY 4/5
Sea of Stars > Commentaires :

Sea of Stars

9
7

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye:


OK
voir aussi Commentaires nxn [1] play4 [1] ps5 [0] xboxone [0] xbx [0]
4 commentaires
Albanbli

le 04/02/2024
9_5
J'ai adoré ce jeu sur quasiment tous les aspects.
Luckra

le 29/12/2023
7
Un JRPG à l'ancienne intéressant qui se veut héritier de CT dans sa plastique et Mario RPG dans ses mécaniques et réussit plutot bien.
S'il y a bien 2 choses où le jeu est selon moi irréprochable c'est l'enrobage sonore mais surtout visuel magnifique, tout est plein de détails, d'animations dans le décor, les personnages et ennemis ont énormément de personalité et il y a un grand éventail d'environnements, c'est un régal à regarder. Le jeu peut aussi être fier de son level design excellent : on progresse très agréablement, il y a une petite verticalité dans beaucoup de zones, des petits puzzles de traversée, des énigmes faciles mais sympathiques, des secrets ici et là. On prend plaisir à parcourir ces zones.
Par contre je suis beaucoup plus critique sur le scénario et le gameplay de combat. Scénario d'abord qui n'est vraiment pas très bon, on a un enchainement d'évènements sans réel liens entre eux, des personnages je trouve mal écrits (entre les persos complètement effacés comme le duo principal et les omnipotents qui font tout comme Garl c'est très moyen), beaucoup d'histoires n'ont aucune conclusion (juste prétexte à lier avec Messenger) et la fin est vite expédiée. Niveau gameplay de combat le jeu est un bon exemple de pourquoi la progression est essentielle dans un RPG. Ici on a très peu de level ups qui en plus ne donne que de maigres stat boost et peu d'équipements (ce qui fait qu'on ressent très peu la montée en puissance des personnages). Et le comble c'est seulement 4 compétences par personnages dont un est un ultimate qui sort quasi jamais et souvent une est juste un buff, de plus on a ces compétences dès le début quasiment donc on fait le même combat de la première à la dernière heure. J'ai pas eu la force de faire les sidequests à cause de ça.
Kez'

le 11/09/2023
6

Sea of Stars est une énorme frustration. Avec un peu plus d´un million d´euros levés sur Kickstarter, nous étions en droit d'espérer davantage.

La promesse de l'hommage est plus que tenue, même trop, au point où la sensation du "hey avez-vous vu la réf ??????" devient presque omniprésente.

Si l'histoire de base est convenue, elle est néanmoins bien introduite et l'appel de l'aventure fonctionne sur les premières heures de jeu mais même si on ne s'attend pas à un scénario profond on arrive quand même à être déçu tant il n'y a vraiment aucune surprise et les dialogues (en VF) n'aident pas non plus à rentrer dans l´histoire.

Le système de combat est simple et efficace, on peut cependant regretter un manque de profondeur et l'impossibilité de les fuir ce qui finit par les rendre insupportables dans le dernier quart du jeu.

Passons au gros point noir selon moi les "énigmes", enfin si on peut les nommer ainsi. Je pense que c'est la première fois où je joue à un jeu dont les énigmes sont d'une simplicité insultante, il n'y a pas besoin de réfléchir plus de 0,5 seconde (idem pour les coffres).

Les combats et les énigmes mélangés donnent des donjons par très intéressants, juste jolis, parce que oui Sea of Stars est joli, très très joli et tout est prétexte à montrer à quel point il l'est mais un jeu joli ce n'est pas suffisant.

+ Très joli
+ Bonne maniabilité
+ Un lore intéressant
+ Superbes animations de combat
+ Quelques personnages touchants
+ Se met en place très rapidement
+ Une fin alternative

- Trop d'hommage tue l'hommage
- Combats manquants de profondeur
- Énigmes qui n'en sont pas
- Histoire trop banale
- Musiques anecdotiques dans l'ensemble et les quelques compos de Mitsuda ne sont pas assez extraordinaires pour être mémorables
- Trop peu de personnalisation des personnages
- Contenu annexe léger
- Cinématiques pas très réussies

À trop vouloir être un melting pot des classiques du genre, Sea of Stars en perd son identité et sa DA très réussie ne permet pas de couvrir les défauts du jeu qui sans être fondamentalement mauvais est très oubliable.

Je finis en citant une review Steam : vous avez mieux fait de jouer aux jeux dont Sea of Stars s'inspire.


Zanxthiloide

le 05/09/2023
6
Sea of Stars est un J-RPG se réclamant de la vieille école s-nes avec une très forte inspiration prise sur Chrono Trigger. Mais est-ce que presque 30 ans plus tard la recette fait toujours mouche ?

En fait la recette n'est pas tout à fait celle de Chrono Trigger.

Exit le scénario intéressant riche en rebondissement, Sea of Stars a une histoire très convenue et peu convainquante. Les personnages manquent cruellement de personnalité.

Côté gameplay c'est mi-figue mi-raisin : le système d'attaques ennemis à empêcher est intéressant mais le gameplay s'épuise au bout d'une dizaine d'heures de jeu pour une durée de vie de plus de 25h, la faute à un faible nombre de compétences (3 par personnage + 1 ultime) et a une diversité quasi nulle dans la manière dont on aborde chaque combat et l'exploration.

Finalement, je ne retiendrai du titre que le magnifique travail de pixel art et l'éphémère passage sur l'éponyme mer des étoiles.
0 active user
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2024 - Legal Mention
Webmaster : Medion