bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Torchlight II > Articles > Review

Torchlight II

arpg pc monde
Torchlight II
Hack & Slash Addiction
Torchligth 2 sort en 2012. En face de lui, Diablo 3, le combat était perdu d'avance et Torchlight n'est jamais devenu aussi grand public que Diablo. Cependant, Torchlight a fait le choix de rester classique et propose une expérience beaucoup plus proche de Diablo 2 que ne l'est Diablo 3, épisode de la discorde et marquant un grand tournant dans la proposition de la série de Blizzard. C'est finalement tant mieux pour les autres H&S qui restent "fidèles" à une proposition initiée par Diablo 1 & 2 qui a sû plaire à tant de joueurs. Torchlight 2 est un Hack & Slash classique qui aura beaucoup de mal à décevoir les fans des premières heures du genre. Et pour cause...

Les origines de Torchlight

Runic Games, studio derrière Torchlight et Torchlight 2, a été créé en 2008 des cendres de Flagship Studio, un studio n'ayant sorti qu'un seul jeu nommé Hellgate: London, un Hack'n'Slash. L'histoire raconte que le studio avait commencé à construire le jeu Mythos (un autre H&S) avant de mourir en laissant l'IP à un autre studio (qui a sorti le jeu de son côté). Là où cela prend un peu plus de profondeur est quand on s'intéresse aux origines de Flagship Studio. Pour faire court, il a été monté par des anciens de Blizzard ayant bossé sur les licences historiques dont Diablo. Voilà pourquoi Torchlight est tant comparé à Diablo : il y a des origines communes. Nous avons donc à la sortie de Torchlight en 2009, un tout nouveau studio qui propose un H&S assez solide dont le principal défaut sera l'absence de mode multijoueur. Bien que le studio soit tout nouveau, ses membres ne manquaient pas d'expérience pour autant. Le choix de faire encore un H&S est assez logique quand on a l'historique en tête. Torchlight est donc porteur d'un passif lourd et surtout d'une envie de poursuivre dans une voie toute tracée tout en continuant à améliorer la formule. Ont-ils eu le nez creux ?
Torchlight II
Torchlight II
Torchlight II

Diablo est mort, n'en parlons plus

Torchlight 2, contrairement à ce que fait Diablo 3 à peu près en même temps, reprend la formule de son épisode précédent et en améliore les points discutables. En particulier, en ajoutant une partie multijoueur à son titre. Globalement, Torchlight 2 fait très bien son boulot de H&S. Vous pourrez incarner au choix, un Embermage (un sorcier quoi), un Berserk (guerrier plutôt corps-à-corps avec des capacités liées aux animaux... SAUVAGES), l'Engineer qui vous offrira des compétences d'outillages et de machineries et enfin l'Outlander, adepte du gun-fight et des sortilèges mortels. Ces 4 classes sont bien différenciées et assurent aux joueurs pas mal de rejouabilité, aussi bien en solo qu'en multijoueur. Mais le problème avec le multi est qu'il va falloir trouver des parties en ligne et en 2024, c'est compliqué... Surtout qu'un Torchlight 3 est sorti ainsi que bien d'autres H&S (comme Diablo 4, Last Epoch, Path of Exile, Grim Dawn, etc...). Rassurez-vous, le jeu reste tout à fait honorable en solo et vous permettra une vingtaine d'heures de détente et de bourrinage violent.
Torchlight II
Torchlight II
Torchlight II

Gameplay sauce H&S

Le gameplay est comme tout le reste dans ce jeu : classique au possible. Mais il le fait bien et est un plaisir à parcourir. Vous retrouvez donc différentes pièces d'équipement à mettre sur votre personnage pour le rendre plus fort. Il y a évidemment de quoi renforcer les équipements eux-même avec des slots encastrables pour y mettre des gemmes ou autres petit objets précieux apportant des bonus. Il sera aussi possible, via des marchands spécifiques, d'enchanter les équipements plusieurs fois pour des boosts aléatoires permanents. On prend. Le but étant bien sûr d'obtenir des équipements avec le plus de capacités magiques possibles, de slots et de les enchanter au maximum. Vous aurez bien entendu des statistiques comme la force, le focus, etc... Ces statistiques pourront être renforcées avec l'équipement mais aussi avec vos gains de niveau et des points à distribuer. Le dernier point à aborder est celui de votre animal de compagnie. Vous en aurez un, pas le choix. C'est un peu la marque de fabrique de la licence à ce stade en fait. À vous de voir si vous voulez l'exploiter. A minima, il pourra vous servir de transporteur de loot. Il pourra aussi être un allié utile voir précieux en combat. Le "pet" peut être équipé pour booster un peu son efficacité et il peut aussi être transformé. Sa gestion ne sera pas forcément nécessaire mais c'est un petit plus non négligeable.
Torchlight II
Torchlight II
Torchlight II

Les petits plus

On saluera l'excellente idée du jeu d'avoir un scénario absolument vide, sans envergure et sans intention de s'imposer au joueur. Cela évite de trop s'appesantir sur des dialogues pénibles, on zappe tout et on poutre du monstre. Ceux qui s'intéressent aux dialogues et autres textes pourront tout de même remarquer que le tout ne manque pas d'humour ni de références à la pop culture (vous pourrez retrouver Willy le Borgne si vous cherchez bien) et laissera le joueur satisfait sur ce point. Enfin, on note tout de même de grandes ressemblances musicales avec Diablo, c'est probablement dû au compositeur, Matt Uelmen, qui a travaillé sur Diablo, justement. Au final, c'est un plaisir coupable de retrouver et reconnaître, un peu détourné, le thème de Tristram. Cela ne gâche rien et contribue même à entretenir l'aura fun/pop-culture de Torchlight 2.
Torchlight II
Torchlight II
Torchlight II

Un peu daté tout de même

Malgré tout ce positif, il faut garder à l’esprit que le jeu aura 12 ans cette année. Ses limitations que l’on pouvait ignorer à l’époque, se font cruellement ressentir en 2024. Ses 4 classes de personnages et les quelques arbres de compétences font bien pâle figure devant la proposition de Path of Exile. Son histoire est tout à fait quelconque ce qui peut être une force mais aussi une faiblesse, surtout quand on voit le succès que rencontre la série Diablo qui fait l’emphase sur ce point. Son identité visuelle est propre mais nous sommes loin de ce que propose un AAA. Bref, « classique » décrit bien le titre mais d’autres pourraient dire « archaïque ». Ne nous y méprenons pas, le jeu a bientôt 12 ans. Nous ne pouvons lui en tenir rigueur, mais il est préférable d’avoir cela à l’esprit. Toutefois, sachez que certains archaïsmes peuvent être gommés par des mods. L'univers des mods est vaste et certains ont même été fournis par Runic Games. C'est au joueur de voir si cela l'intéresse de poursuivre sa découverte du titre par le biais d'une customisation plus poussée.
Torchlight II
Torchlight II
Torchlight II
Torchlight 2 peut être considéré, en 2024, comme un retour à l'ancien temps pour une expérience nerveuse, bourrine et, au final, assez jouissive d'un Hack & Slash maîtrisé et propre. Une fois terminé, le jeu propose même au joueur de poursuivre le carnage. Soit via la génération aléatoire de map high-level, soit en recommençant avec un niveau de difficulté plus élevé et il sera bien sûr possible de recommencer à 0 avec une autre classe de personnage. Bref, un excellent titre que je recommande aux fans de Hack & Slash et aux curieux, de quoi attendre sereinement les prochains Hack & Slash comme Path of Exile 2 ou Titan Quest 2.

23/03/2024
  • Classique
  • Efficace
  • Bourrin
  • Possibilité de mods
  • Archaïque
  • Seulement 4 classes de personnage
  • Le mode multijoueur est mort
7.5

GRAPHICS 4/5
SOUND/MUSIC 4.5/5
STORY 0.5/5
LENGTH 4.5/5
GAMEPLAY 4.5/5
Torchlight II > Commentaires :

Torchlight II

7.5
7

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye:


OK
voir aussi Commentaires mac [0] nxn [0] play4 [0] xboxone [0]
8 commentaires
Ahltar

le 11/10/2023
7_5
Les bons Hack'n'Slash ne sont finalement pas légion mais Torchlight 2 en est un.
Environ 30h de jeu pour faire un tour du scénario avec un perso, à vous de voir si vous voulez poursuivre dans le end-game par la suite ou recommencer avec un autre personnage.
En tout cas, bon gameplay, patte graphique honnête, scénario OSEF mais c'est pas grave.
il est dans mon sac de bon H&S avec Diablo 2, Grim Dawn, Titan Quest, etc...
Morm

le 29/02/2016
6
Fait entièrement en coop, et c'était une expérience sympathique.

+ Customisation assez poussée
+ DA plutôt agréable
+ Gameplay nerveux ...
- ... mais brainless au possible
- Histoire sans intérêt

Surement le meilleur hack'n'slash auquel j'ai touché depuis Diablo 2, mais mon intérêt pour ce genre de jeu a bien diminué depuis.
Selene

le 10/01/2015
Edité le 18/02/2015
6

+ Plus long que le 1er
+ Un mode coop
+ Plus de choix au niveau des persos et des familiers
+ le prix sur Steam avec les -75%

- Des environnements fades
- Des dialogues bien assommants en plus d'être en anglais


Albanbli

le 06/07/2013
7
Bien que beaucoup moins abouti que Diablo 3, tant au niveau des graphismes que des finitions, je dois bien reconnaître que le jeu, bien plus simple, reste efficace dans le genre. Avis à moduler par le fait qu'on ait fait le jeu à deux avec Shinji. Mais ça reste un bon soft, quoi qu'il en soit. Quoiqu'un peu court, on a à faire à un produit quand même travaillé.
Shinji

le 13/06/2013
Edité le 13/06/2013
6_5
Fini Torchlight 2 en 14h en normal

Un bon hack n' slash pas pris de tête au scénar inexistant mais au gameplay nerveux et à la patte graphique sympa.

J'ai pris bien plus de plaisir que Diablo 3 où le loot ne servait à rien, ici on loot tant en tant des trucs utiles!

On a fait le jeu entièrement en multi avec Alban et par contre on a des sacrés ralentissements lors du chargement des maps, je sais pas si c'est un problème récurrent :/
Faizon

le 27/01/2013
7
Malgré un manque d'inspiration visuelle (c'est tout de même assez plat au niveau de la direction artistique), et un scénario assez banal, ce Torchlight II propose un h&s de haute qualité, avec un sentiment de "un peu court", peut-être, mais qui ne lui ôte pas d'évidentes qualités de richesse de contenu, de personnages à façonner comme on le souhaite, et d'objets (presque) à foison. On regrettera peut-être une caméra un peu proche de l'action par moments, mais ça n'en reste pas moins un jeu fort sympathique, surtout pour le prix très raisonnable auquel on peut le trouver, et ce même lors d'une traversée en solo !
anthemis

le 09/11/2012
8
+ On peut choisir le mode de difficulté dès la première partie ! C'est fou !
+ On peut choisir ses skills (nombreux qui plus est) et gérer l'évolution de son perso ! Incroyable !
+ Le gameplay nerveux
+ Un jeu plus que généreux en contenu ça change...
+ Du challenge y'en a, mais je veux bien que les PGM qui tiennent un discours contraire viennent me convertir à leur cause en quelque partie multi <img src=" />
+ Artistiquement rien à redire. On a affaire à un jeu très coloré, et les combats semblent souvent orchestrés par des pyrotechniciens.
+ La rejouabilité

Bref, Torchlight 2 c'est le H&S que j'attendais. Un jeu plus que rentable (pour 19 euros, en un run, j'aurai pu finir au moins 4 fois Diablo 3), fun, et encore meilleur si vous pouvez le partager avec un ami. Ici, on ne se fout pas de la gueule du client, on pète pas plus haut que son cul et franchement, ça fait plaisir.
Luckra

le 08/11/2012
8
Tout ceux qui ont apprécié Torchlight savent que son principal défaut était l'absence de mode coop. Torchlight II comble parfaitement ce point et arrive à s'imposer sans aucun problème sur la scène hack'n'slash face aux grosses sorties du moment.

La DA est toujours aussi unique et agréable à l'oeil. Le scénario quasi-inexistant ne cherche pas à se montrer et péter plus haut que son cul (Bonjour Diablo 3). Le gameplay est nerveux, profond et, contrairement encore une fois à la grosse sortie, ne force pas la main au joueur. Les 4 classes sont bien différentes et les pets reviennent plus utiles que jamais. Le endgame est également très sympathique avec le choix NG+ ou se faire des cartes générées aléatoirement qui offre des bons boss fights. Enfin, les serveurs plutôt bancals à la sortie marchent aujourd'hui parfaitement et on peut même jouer en solo sans lag ! Rare en 2012.

Torchlight II est pour moi l'expérience hack'n'slash numéro 1 de 2012 est un titre largement conseillé pour tous les fans du genre, surtout ceux déçus par Blizzard.
0 active user
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2024 - Legal Mention
Webmaster : Medion