bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Devil Summoner: Raidou Kuzunoha Vs. The Soulless Army > Articles > Review

Devil Summoner: Raidou Kuzunoha Vs. The Soulless Army

crpg play2 amerique
Devil Summoner: Raidou Kuzunoha Vs. The Soulless Army
Le retour du Devil Summoner
Après un Shin Megami Tensei 3 Nocturne époustouflant et deux Digital Devil Saga qui se hissent au panthéon des meilleurs RPG, Atlus décide de revenir sur une de ses séries spin-off en ajoutant un troisième jeu aux Devil Summoner. Après deux épisodes Saturn chacun ayant eu un remake respectivement sur Playstation et sur PSP, c'est au tour de la PS2 d'accueillir ce nouvel opus baptisé Devil Summoner - Raidou Kuzunoha vs. the Soulless Army. Préparez-vous à invoquer du démon à tout va!

Retour en arrière

Contrairement aux épisodes précédents, qui se passaient dans les années 90, l'histoire de Devil Summoner - Raidou Kuzunoha vs. the Soulless Army prend place en l'an 20 de l'ère Taisho dans la capitale du Japon (année fictive puisque l'ère Taisho se termine en l'an 15). Votre personnage vient juste d'obtenir le titre de Raidou Kuzunoha the 14th, et est donc le quatorzième Devil Summonner de la lignée. Depuis le premier Kuzunoha, la lignée est chargée par la déesse Yatagarasu de protéger la capitale. Pour cela, Raidou est accompagné d'un chat Gouto qui lui prodiguera conseils et astuces et travaille dans l'agence de détective de Narumi. C'est lors d'une enquête qu'il découvrira le véritable danger qui menace la capitale...
Devil Summoner: Raidou Kuzunoha Vs. The Soulless Army
Devil Summoner: Raidou Kuzunoha Vs. The Soulless Army
Devil Summoner: Raidou Kuzunoha Vs. The Soulless Army

Sakura Devil Taisen Summoner

La première chose qui saute aux yeux quand on lance le jeu, c'est l'ambiance. De part l'époque, le level design et les musiques, le jeu ressemble assez à un Sakura Taisen. Mais la comparaison s'arrête à ces seuls éléments. Pour le reste on retrouve des endroits glauques, des personnages torturés et des démons au design toujours aussi réussi qui sont l'apanage des Shin Megami Tensei. Le design pour notre plus grand plaisir est toujours mené par Kazuma Kaneko et le rendu est toujours aussi agréable. Le jeu est magnifique et l'animation sans reproche.
Devil Summoner: Raidou Kuzunoha Vs. The Soulless Army
Devil Summoner: Raidou Kuzunoha Vs. The Soulless Army
Devil Summoner: Raidou Kuzunoha Vs. The Soulless Army

Mes amis les démons

Comme son titre l'indique, Raidou est un Devil Summoner, il a donc la capacité d'invoquer les démons qui le rejoignent afin de l'aider à progresser et à combattre. Chaque démon ayant bien sur ses propres capacités, forces et faiblesses, il vous faudra avoir un stock varié pour faire face à toute sorte de situations. Les démons seront indispensables pour progresser dans le jeu de part leurs pouvoirs permettant par exemple de lire dans les pensés, de bouger des obstacles ou encore de créer de nouveaux passages. Sachez que contrairement aux précédents épisodes, le système de combat n'est plus au tour par tour mais en temps réel. Un bouton pour l'attaque au sabre, un pour l'arme à feu et un pour parer. Une simple pression sur R1 fera apparaître le menu pour les objets, la fuite ou encore l'invocation d'un démon qui sera autonome. Toutefois, vous pourrez lui donner des directives (un peu à la Tales Of) du genre " utilise de la magie " ou encore " ne gâche pas de MP ". Si au début le gameplay s'avère fun, il fini par montrer ses limites et devient répétitif et on finit par ne plus faire que les même coups et invoquer les même démons. Il y a également la possibilité d'une attaque combinée avec le démon une fois que celui-ci à sa barre d'affinité remplie. Pour le reste les habitués s'y retrouveront vite, on pourra fusionner à loisir les monstres tout en prenant garde aux différentes phases de la lune. On peu par contre désormais fusionner un monstre avec son arme afin de la rendre plus puissante et de l'associer à un élément.
Devil Summoner: Raidou Kuzunoha Vs. The Soulless Army
Devil Summoner: Raidou Kuzunoha Vs. The Soulless Army
Devil Summoner: Raidou Kuzunoha Vs. The Soulless Army

Détective Privé

Il est assez facile de jouer au détective summoner. Vous serez rarement bloqué grâce aux conseils avisés de votre compagnon félin ou encore de Narumi. On avance donc avec plaisir même si on est vite surpris par la courte durée de la quête principale. Il y a bien un New Game + pour ceux qui le souhaite mais malheureusement pas de boss ou de donjon bonus à l'horizon. Pourtant malgré cela on se prend au jeu et on visite avec plaisir la capitale à la recherche d'indices et de nouveaux démons à notre solde.
Devil Summoner: Raidou Kuzunoha Vs. The Soulless Army
Devil Summoner: Raidou Kuzunoha Vs. The Soulless Army
Devil Summoner: Raidou Kuzunoha Vs. The Soulless Army
Que vous soyez fan de Shin Megami Tensei ou non, ce Devil Summoner est un jeu accessible et à l'ambiance soignée et au gameplay travaillé quoique répétitif à la longue. L'histoire est un peu en-dessous de ce que nous a habitué Atlus, mais elle reste efficace et dans l'ensemble garde les thèmes chers à la série. Devil Summoner - Raidou Kuzunoha vs. the Soulless Army est surement l'un des Shin Megami Tensei les plus accessibles et il serait dommage de s'en priver.

10/01/2007
  • L'ambiance
  • Les Musiques
  • Les Graphismes
  • L'utilisation des Démons
  • Jouer au détective
  • Peu de lieux à visiter
  • Gameplay répétitif à la longue
  • Durée de vie faible
7

GRAPHICS 4.5/5
SOUND/MUSIC 4/5
STORY 3.5/5
LENGTH 3.5/5
GAMEPLAY 3.5/5
Devil Summoner: Raidou Kuzunoha Vs. The Soulless Army > Commentaires :

Devil Summoner: Raidou Kuzunoha Vs. The Soulless Army

7
7

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires pstore [1]
18 commentaires sur PlayStation 2
Pwyll

le 19/04/2017
7
Autant l'ambiance, l'univers et les personnages sont formidables, autant le jeu se fracasse avec un gameplay bordélique et pas vraiment dans l'esprit du jeu. A côté de ça, j'ai vraiment accroché à l'ambiance et aux personnages bien charismatiques (dont notre héros, comme à l'habitude), la position des démons et un Japon début XXème magnifiquement retranscrit visuellement.
mogfa

le 29/06/2014
Edité le 29/06/2014
6_5

J'avais déjà commencé le jeu deux fois pour l'abandonner à cause de son système de combat juste pourri. La troisième fois aura été la bonne. En résulte donc un bon jeu, mais malheureusement, ça n'ira pas au delà. Et uniquement à cause des combats. Avec une telle fréquence de rencontres aléatoires, c'est quand même difficile de pardonner des combats aussi bancals. C'est limité, pas toujours très précis et même par moment brouillons en fonction des démons qu'il y a à l'écran. Sans compte Raidou dont la maniabilité est plus que perfectible pendant les joutes. Atlus a pris le risque de chambouler ses habitudes sur cette composante et de proposer un système de combat assez proche d'un Tales of ou d'un Star Ocean dans l'idée. On peut louer la tentative mais pas le résultat qui est juste mauvais.

Reste que ce troisième Devil Summoner a d'autres qualités. L'histoire se suit très bien et dispose d'un petit côté second degré plutôt appréciable. C'est clairement ce que les Megaten ont fait de moins bon sur Playstation 2 (en attendant que je fasse Raidou Kuzunoha vs King Abaddon), mais ça reste plutôt bon. On regrettera quand même que certains personnages principaux n'aient pas plus d'ampleur d'un point de vue psychologique. L'univers est aussi plutôt accrocheur avec son trip 30's, et porté par une bonne ambiance digne de la franchise. L'OST n'est pas ce que Meguro a fait de mieux, mais elle fait son job.

Et malgré les combats, le reste du gameplay est plutôt bon avec des fusions toujours prenantes, même si appauvris par rapport aux autres jeux de la licence sur Playstaiton 2 et l'idée d'incorporer les démons à l'exploration est plutôt bonne.

Mais vraiment, je ne digère pas ce système de combat. Et heureusement que le jeu est court.


Kagura Shiro

le 18/02/2013
7
Devil Summoner - Raidou Kuzunoha VS The Soulless Army. Fini en 22h43

Un jeu qui change de ce qu'on peut voir avec la saga des SMT. Les combats laissent place à l'action, on dirige Raidou et on invoque les démons sur le champ de bataille. C'est rafraîchissant! En revanche ce n'est pas exempt de défauts : les arènes de combat sont petites et les affrontements deviennent très vite chaotique avec 4 ennemis présent (voir plus parfois) votre démon et Raidou. A cela s'ajoute la caméra assez basse et l'affichage des informations qui occupent pas mal d'espace mine de rien (surtout le coin inférieur gauche). Le système est assez bourrin au final, le jeu est assez simple finalement. Quelques boss peuvent poser problèmes (Orochi, le boss de fin avec les problèmes cités plus haut) mais en changeant les démons de l'équipe on sort au final bien.

L'exploration dans ce Japon des années 30 est plutôt agréable. J'ai beaucoup aimé cet univers. J'ai noté beaucoup d'aller retour à faire tout au long du jeu, heureusement que le jeu est court. Je ne me suis pas attardée sur les quêtes annexes mais j'imagine qu'avec ça le nombre d'aller retour explose! Je trouve dommage qu'on ne puisse que se téléporter qu'à l'agence et non à d'autres endroits clés, ça aurait réduit le nombre de déplacements. La fréquence des combats est assez élevée et peut devenir agaçante.

J'ai beaucoup aimé l'ambiance globale du titre, le système de combat, les éléments typiques d'un jeu estampillé SMT (fusion de démons etc.), les personnages qui réservent leur lots de surprises et de scènes mémorables (Goto par exemple). L'histoire parait banale au début (une fille débarque à l'agence de détective et se fait enlever une fois sur le lieu du rendez-vous à la barbe de notre équipe) et prend de l'ampleur progressivement. J'ai trouvé le rythme bon, ça n'avance pas trop vite et a mesure qu'on avance dans les enquête le scénario prend son envol. La bande-son signée Shoji Meguro est agréable. Le thème de combat régulier et le petit gingle qu'on entend au début de chaque épisode sont géniaux! Il n y a pas de doublage du tout, je ne sais pas si dans en version JP c'est le cas mais je trouve ça dommage. Je voyais bien Yuri Lowenthal faire Narumi. Ça casse un peu l'immersion je trouve.

Un bon jeu qui apporte de la fraicheur dans les jeux SMT qu'on a pu voir. Dommage que la suite ne nous soit pas parvenue. Un jeu agréable mais pas exempt de défauts. Vu les défauts je mettrais 3/5, mais rien que pour Raidou et Jack Frost je monte à 3,5!

En bref ça donne :

++ Le Japon des années 20
++ Jack Frost trop mignon!
++ Raidou Kuzunoha (Il ne parle pas, mais il a méchamment la classe! Merci Kaneko!)

+ Character design
+ L'OST agréable
+ Gameplay original orienté action
+ L'univers SMT (fusion de démons, gestion de l'équipe etc.)
+ Les démons servent lors des phases d'explorations


-- IA Alliée moisie
- Pas de doublage qui tue un peu l'immersion
- Les cris des démons parfois vraiment chelous/agaçants
- Arènes de combat vraiment petites
- Aller-retours très nombreux
- Fréquence des combats plutôt élevée
- Assez bourrin, pas de touche d'esquive
Morm

le 08/10/2012
Edité le 08/10/2012
7
Un Megaten plutôt sympathique mais très différents des autres.

Tout d'abord, j'ai grandement apprécié l'ambiance du jeu, le mélange entre Japon des années trente et le coté "polar" avec une touche d'occulte est vraiment prenant. Et malgré un scénario très éloigné de ce que la série nous a habitué, j'ai pris un certain plaisir à découvrir l'intrigue et les personnages. Mention spéciale à la fin qui tisse des liens plutôt interessants avec les épisodes originaux.

En revanche j'ai été un peu déçu par le gameplay proposé. L'orientation "Action" du soft est une bonne idée en soi, et rend le jeu plus accessible et dynamique, mais la rigidité de Raidou et sa faible palette de mouvements rendent les combats assez répétitifs et pas toujours très maniable. En revanche, la possibilité d'invoquer un démon en combat ajoute un touche stratégique très appréciable, et le système de fusion est toujours aussi addictif, mais est clairement l'un des moins poussé de la série, et le nombre de démons disponibles est également assez faible.

En conclusion, Raidou vs The Soulless Army est un jeu très sympathique et qui devrait plaire à pas mal de monde mais dont le scénario et la profondeur de gameplay sont loin d'égaler les meilleurs épisodes de la saga.
mimylovesjapan

le 06/03/2011
6
Ce devil sumonner aurait pu devenir un jeu culte grace a son scenario, ses boss, ses persos, son univers et sa musique. Tous ces points excellent, mais ils sont lourdement entachés par des combats extrement poussifs et trop frequents, une redondance des lieux, le peu de musiques proposées.
Finalement on accroche tres bien les 10 premieres heures, puis ca devient difficile de ne pas s'ennuyer pendant les 20 heures suivantes.

Ribo

le 28/02/2011
Edité le 28/02/2011
6
+ L'ambiance excellente
+ Les fusions et autres zouaveries du gouma den
+ L'OST pas mal (sauf la musique des combats...dommage c'est celle qu'on entend tout le temps)
+ Les solos et les démons qui sortent des phrases totalement aléatoire

- Les combats
- Le pays du carton (modélisation et animations)
- Les 3 derniers chapitres, qui détruisent une intrigue assez bien réussie jusque là
- Boss de fin

Sympa, mais peut être évitable si on a d'autres jeux à faire.

Endimion99
le 04/01/2011
7
Un bon jeu, avec toujours cette ambiance SMT si unique.

+ L'ambiance
+ Le gouma den pour optimiser ses démons en leur donnant les capacités voulues. Très rapidement addictif.
+ Les petites quêtes annexes où vous utilisez les pouvoirs de vos démons pour entendre ce que les gens pensent vraiment. C'est amusant.
+ Le bestiaire SMT (qui pour une fois vous aide au lieu de vous démolir lol)
+ Le contexte du japon des années 30, très sympa
+ Le système de combat orienté action, ce qui change

+/- La répétitivité des combats. Sentiment atténué par vos démons qui changent au fur et à mesure.
+/- Pour une fois, un SMT a un niveau de difficulté moyen. Mais çà enlève aussi une partie épique... Disons qu'au moins vous ne vous retrouverez pas à vous faire démonter par un boss simplement parce que vous n'aurez pas pris les uniques compétences auquelles il soit sensible alors qu'il est insensible à toutes les autres (bat si tu m'entends)

- le scénario est sympa, mais la mise en scène moyenne et redondante
- le héros désespérément muet, comme dans tout SMT...

Un bon jeu à faire, surtout si on aime megaten
Shadow

le 14/08/2010
7
Atlus redécouvre un Japon fictif des années 30, et pour l'occasion nous propose d'accompagner un détective capable de résoudre ses enquêtes avec l'aide... de démons ! Démons qu'il aura capturés, pour ensuite les fusionner afin d'obtenir de meilleurs spécimens. La formule, quoique assez déstabilisante de prime abord, fonctionne toujours de manière aussi addictive (à la fusion bien connue, s'ajoutent les investigations), et en dépit de la faible durée de vie, les joueurs trouveront en ce titre un bon hybride du jeu d'aventure et de RPG. Un titre d'Atlus qui plus est accessible à tous, ça ne se voit pas tous les jours...

+ Intrigue accrocheuse, beaucoup d'humour côtoie des moments plus graves
+ Un excellent compromis entre jeu d'aventure et RPG
+ La customisation toujours aussi riche et prenante
+ Le design réaliste des monstres/personnages
+ Un cadre socio-culturel unique et fascinant
+ L'OST qui colle à merveille au soft

- Durée de vie assez passable
- Les actions incohérentes de l'IA en combat
- Marge de manoeuvre réduite dans le Gouma-den (fusion des créatures)
- Un peu trop facile pour un MegaTen ? ("donjons" assez linéaires dans l'ensemble)
Mikaya

le 10/10/2009
8
Finis en 25h pour ma part au lvl 61.
Jeu très sympathique au gameplay simple mais efficace.
On est accroché par l'ambiance, les personnages vraiment excellent et le scénario assez original !
J'ai vraiment beaucoup aimé et je ne me suis pas ennuyé une seconde !!
+
L'ambiance
Les personnages
Le gameplay orienté action

-
Le système des démons pas assez exploité
Les quêtes secondaires un peu inexistantes

Ahltar

le 10/10/2009
7
Un peu plus de 30h de jeu globalement agréables.

Bonne ambiance, un système de skills de démons plutôt bon (malheureusement pas exploité au maximum par contre) et un système de combat finalement bien bourrin (boss de fin démonté à l'usure sans trop de problème).

Le jeu se paie en plus le luxe d'avoir une bonne ambiance (sonore + visuel), j'ai quand même regretté l'absence total de doublages qui auraient pu être sympa au moins dans les cinématiques.

Bref, j'ai bien aimé.

44 active users (1 member, 43 guests, 0 anonymous member)
Online members: Bao
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion