bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Devil Summoner: Raidou Kuzunoha Vs. The Soulless Army > Articles > Review

Devil Summoner: Raidou Kuzunoha Vs. The Soulless Army

crpg play2 amerique
Devil Summoner: Raidou Kuzunoha Vs. The Soulless Army
Le retour du Devil Summoner
Après un Shin Megami Tensei 3 Nocturne époustouflant et deux Digital Devil Saga qui se hissent au panthéon des meilleurs RPG, Atlus décide de revenir sur une de ses séries spin-off en ajoutant un troisième jeu aux Devil Summoner. Après deux épisodes Saturn chacun ayant eu un remake respectivement sur Playstation et sur PSP, c'est au tour de la PS2 d'accueillir ce nouvel opus baptisé Devil Summoner - Raidou Kuzunoha vs. the Soulless Army. Préparez-vous à invoquer du démon à tout va!

Retour en arrière

Contrairement aux épisodes précédents, qui se passaient dans les années 90, l'histoire de Devil Summoner - Raidou Kuzunoha vs. the Soulless Army prend place en l'an 20 de l'ère Taisho dans la capitale du Japon (année fictive puisque l'ère Taisho se termine en l'an 15). Votre personnage vient juste d'obtenir le titre de Raidou Kuzunoha the 14th, et est donc le quatorzième Devil Summonner de la lignée. Depuis le premier Kuzunoha, la lignée est chargée par la déesse Yatagarasu de protéger la capitale. Pour cela, Raidou est accompagné d'un chat Gouto qui lui prodiguera conseils et astuces et travaille dans l'agence de détective de Narumi. C'est lors d'une enquête qu'il découvrira le véritable danger qui menace la capitale...
Devil Summoner: Raidou Kuzunoha Vs. The Soulless Army
Devil Summoner: Raidou Kuzunoha Vs. The Soulless Army
Devil Summoner: Raidou Kuzunoha Vs. The Soulless Army

Sakura Devil Taisen Summoner

La première chose qui saute aux yeux quand on lance le jeu, c'est l'ambiance. De part l'époque, le level design et les musiques, le jeu ressemble assez à un Sakura Taisen. Mais la comparaison s'arrête à ces seuls éléments. Pour le reste on retrouve des endroits glauques, des personnages torturés et des démons au design toujours aussi réussi qui sont l'apanage des Shin Megami Tensei. Le design pour notre plus grand plaisir est toujours mené par Kazuma Kaneko et le rendu est toujours aussi agréable. Le jeu est magnifique et l'animation sans reproche.
Devil Summoner: Raidou Kuzunoha Vs. The Soulless Army
Devil Summoner: Raidou Kuzunoha Vs. The Soulless Army
Devil Summoner: Raidou Kuzunoha Vs. The Soulless Army

Mes amis les démons

Comme son titre l'indique, Raidou est un Devil Summoner, il a donc la capacité d'invoquer les démons qui le rejoignent afin de l'aider à progresser et à combattre. Chaque démon ayant bien sur ses propres capacités, forces et faiblesses, il vous faudra avoir un stock varié pour faire face à toute sorte de situations. Les démons seront indispensables pour progresser dans le jeu de part leurs pouvoirs permettant par exemple de lire dans les pensés, de bouger des obstacles ou encore de créer de nouveaux passages. Sachez que contrairement aux précédents épisodes, le système de combat n'est plus au tour par tour mais en temps réel. Un bouton pour l'attaque au sabre, un pour l'arme à feu et un pour parer. Une simple pression sur R1 fera apparaître le menu pour les objets, la fuite ou encore l'invocation d'un démon qui sera autonome. Toutefois, vous pourrez lui donner des directives (un peu à la Tales Of) du genre " utilise de la magie " ou encore " ne gâche pas de MP ". Si au début le gameplay s'avère fun, il fini par montrer ses limites et devient répétitif et on finit par ne plus faire que les même coups et invoquer les même démons. Il y a également la possibilité d'une attaque combinée avec le démon une fois que celui-ci à sa barre d'affinité remplie. Pour le reste les habitués s'y retrouveront vite, on pourra fusionner à loisir les monstres tout en prenant garde aux différentes phases de la lune. On peu par contre désormais fusionner un monstre avec son arme afin de la rendre plus puissante et de l'associer à un élément.
Devil Summoner: Raidou Kuzunoha Vs. The Soulless Army
Devil Summoner: Raidou Kuzunoha Vs. The Soulless Army
Devil Summoner: Raidou Kuzunoha Vs. The Soulless Army

Détective Privé

Il est assez facile de jouer au détective summoner. Vous serez rarement bloqué grâce aux conseils avisés de votre compagnon félin ou encore de Narumi. On avance donc avec plaisir même si on est vite surpris par la courte durée de la quête principale. Il y a bien un New Game + pour ceux qui le souhaite mais malheureusement pas de boss ou de donjon bonus à l'horizon. Pourtant malgré cela on se prend au jeu et on visite avec plaisir la capitale à la recherche d'indices et de nouveaux démons à notre solde.
Devil Summoner: Raidou Kuzunoha Vs. The Soulless Army
Devil Summoner: Raidou Kuzunoha Vs. The Soulless Army
Devil Summoner: Raidou Kuzunoha Vs. The Soulless Army
Que vous soyez fan de Shin Megami Tensei ou non, ce Devil Summoner est un jeu accessible et à l'ambiance soignée et au gameplay travaillé quoique répétitif à la longue. L'histoire est un peu en-dessous de ce que nous a habitué Atlus, mais elle reste efficace et dans l'ensemble garde les thèmes chers à la série. Devil Summoner - Raidou Kuzunoha vs. the Soulless Army est surement l'un des Shin Megami Tensei les plus accessibles et il serait dommage de s'en priver.

10/01/2007
  • L'ambiance
  • Les Musiques
  • Les Graphismes
  • L'utilisation des Démons
  • Jouer au détective
  • Peu de lieux à visiter
  • Gameplay répétitif à la longue
  • Durée de vie faible
7

GRAPHICS 4.5/5
SOUND/MUSIC 4/5
STORY 3.5/5
LENGTH 3.5/5
GAMEPLAY 3.5/5
Devil Summoner: Raidou Kuzunoha Vs. The Soulless Army > Commentaires :

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
0 commentaire
Aucun commentaire

Devil Summoner: Raidou Kuzunoha Vs. The Soulless Army

commentaires

play2 [18] pstore [1]

47 active users (2 members, 45 guests, 0 anonymous member)
Online members: Popolon, vernes
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion