bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Utawarerumono: Chiriyuku Mono e no Komoriuta > Articles > Review
Voir aussi

Utawarerumono: Chiriyuku Mono e no Komoriuta

hrpg pc japon
Utawarerumono: Chiriyuku Mono e no Komoriuta
Recommandé par Medion !
Fidèlement adapté en anime et sorti sur Playstation 2 dans une version améliorée tout ça la même année 2006, Utawarerumono est à la base un jeu PC sorti en 2002. Peu connu sous nos latitudes, pourquoi autant d'engouement est-il porté à ce titre ? C'est ce que nous allons essayer de voir!

Il était une fois...

Le jeu commence par le réveil du héros portant un étrange masque dans une demeure inconnue, ce dernier retrouvé blessé et frappé d'amnésie est pris en charge et soigné dans un petit village. Ne se souvenant plus de rien, il décide de rester auprès de la petite famille l'ayant sauvé, composée d'une sorte de chaman faisant aussi office de chef du village et de ses deux petites filles Eruruw et Aruruw avec qui il se liera très vite d'amitié.
Baptisé par ces dernières Hakuoro, notre héros aura vite fait de s'adapter à la petite vie paisible en aidant les habitants à diverses tâches allant de l'agriculture à la métallurgie.
Bien entendu la tranquillité ne durera pas éternellement, le fils du seigneur local, amoureux d'Eruruw et ancien membre du village devenu détestable finira par causer la mort de la chaman et déclencher la colère des villageois. Ainsi commence une petite révolution contre le système en place qui mènera Hakuoro bien plus loin qu'il n'aurait jamais pu l'imaginer...
Utawarerumono: Chiriyuku Mono e no Komoriuta
Utawarerumono: Chiriyuku Mono e no Komoriuta
Utawarerumono: Chiriyuku Mono e no Komoriuta

Lis et tais-toi !

Utawarerumono est avant tout une Visual Novel, entendez par là que vous passerez la majorité du temps à lire et pas à jouer, là où il se différencie un peu du genre c'est qu'il propose en plus des combats du style Tactical-RPG. Cependant ces derniers comportent pas mal de défauts, le premier et plus flagrant est qu'ils sont tous scriptés et donc en nombre limité, peut-être un point positif pour certains (pas de level-up intensif), je trouve cependant dommage de ne pas avoir la possibilité de renforcer ses personnages préférés. Second point négatif, il faut bien avouer que les combats sont pas folichons, pas d'objets, d'armures ou d'armes, de menu, seulement la possibilité d'attaquer, un seul personnage peut soigner et deux peuvent utiliser de la magie qui n'est au passage pas très utile, la seule subtilité étant la présence de combos en appuyant au bon moment sur la souris. Qu'est ce qui fait alors la force d'Utawarerumono ?

Son histoire bien entendu, tournant autour d'Hakuoro et de ses mystères : son masque, son passé, sa nouvelle vie, les relations qu'il créera avec ses compagnons (dont une majorité du sexe féminin), bref le jeu réserve son lot de surprise surtout vers la fin, tout en nous contant une belle histoire dénonçant des problèmes politiques mais traitant aussi de la tolérance à travers les différentes races peuplant le monde (différencié par leurs oreilles et leur queue !). Les personnages sont tous bien développés et très attachants, malheureusement l'un des grands intérêts des Visual Novels est ici absent, à savoir le choix multiple influençant les relations et le scénario. Et oui, peu importe ce que vous ferez, la fin sera la même, Hakuoro se tapera toutes les filles, bref le jeu est absolument linéaire et c'est bien regrettable!
Utawarerumono: Chiriyuku Mono e no Komoriuta
Utawarerumono: Chiriyuku Mono e no Komoriuta
Utawarerumono: Chiriyuku Mono e no Komoriuta

The One Being Sung

Passons maintenant à l'aspect artistique, et premier constat : c'est beau.
Le character design est tout simplement superbe, en particulier pour la gente féminine ! Les artworks du jeu le sont tout autant, un vrai régal pour les yeux. Les décors ainsi que les sprites lors des combats s'en sortent aussi tout à fait honorablement, bref que du bon.
Le jeu PC étant une version Hentai, attention si vous avez moins de dix-huit ans, c'est pas bien, les artworks sont là aussi bien sympathiques, c'est censuré donc plutôt soft.

La musique est elle aussi très agréable à l'oreille, certains thèmes sont tout bonnement sublimes. A noter que la version PC n'est à l'origine pas pourvue de doublages mais grâce à la magie de la technologie il est possible de les importer du jeu PS2, voir le lien en-dessous pour plus de détails.
Utawarerumono: Chiriyuku Mono e no Komoriuta
Utawarerumono: Chiriyuku Mono e no Komoriuta
Utawarerumono: Chiriyuku Mono e no Komoriuta
Utawarerumono est un très bon moment à passer, malgré des combats un peu lassant, l'histoire rattrape vite le coup. Une traduction anglaise intégrale est disponible par la team Mirror Moon ainsi que la possibilité d'importer les doublages de la version PS2. Aucune excuse pour ne pas y jouer!

20/04/2008
  • Les personnages
  • L'histoire
  • L'ambiance
  • La musique
  • Le character design
  • Les combats
  • La linéarité
  • L'unique fin
7

GRAPHICS 4/5
SOUND/MUSIC 4/5
STORY 4.5/5
LENGTH 2.5/5
GAMEPLAY 2/5
Utawarerumono: Chiriyuku Mono e no Komoriuta > Commentaires :

Utawarerumono: Chiriyuku Mono e no Komoriuta

7
7.5

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires play2 [0] pstore [0]
6 commentaires sur PC
Pwyll

le 19/04/2017
6
Avant Tears to tiara, il y a eu Utawarerumono. Si le début est d'un classique, le scénario dévoile rapidement une narration trépidante et un univers fantastique réellement enchanteur. Les personnages sont également excellents de bout en bout. En revanche, le jeu est bien plus proche d'un VN teinté de T-RPG plutôt que l'inverse.
grikarfyn

le 20/06/2015
6_5
J'ai expérimenté le jeu après avoir vu l'animé, et la première chose qui m'a frappé c'est à quel point l'animé est fidèle au jeu. Je crois même que c'est une des meilleures adaptations que j'ai vu.

Concernant le jeu donc, il s'agit d'un visual novel ponctué de phase en tactical rpg. L'histoire est de qualité, les personnages aussi et c'est un vrai plaisir de suivre l'aventure avec de jolies dessins de temps à autre. En revanche il faut aimer la lecture, qui représente au moins la moitié du temps si ce n'est plus.

La partie jeu est relativement simple puisque l'on retrouve un tactical classique à damier avec des sprites très sympas. On déplace ses persos, on attaque (combos possible, il faut être bien rapide) et ainsi de suite. On sent une réelle volonté de ne pas ralentir le joueur dans le récit, et le challenge viendra uniquement de deux aspects : le niveau de difficulté au préalable (sur quatre) et le choix de jouer en "rapide", sachant qu'en normal c'est déjà le tactical le plus speed que j'ai vu.

De bonnes musiques (un poil répétitif), une atmosphère attachante, simple d'accès et agréable à jouer, on passe un bon moment.
kolibri

le 27/04/2010
7
Ginko ayant parfaitement résumé ma pensée, je ne rajouterai rien à ses propos. Utawarerumono est un jeu à faire si vous voulez vous mettre dans le visual novel, où que vous voulez tout simplement vous lancer dans un jeu captivant par son scénario (malgré qu'il soit long à mettre en route). Certes le scénario n'est pas épique avec des twists de malade vers la fin, mais il est archi complet (il doit bien y avoir 20 heures de textes sur mes 22 heures de jeu), et plein de petites anecdotes qui font qu'on s'attache grosso modo à tous les personnages. Et faut pas avoir peur du fait que ce soit un H-RPG, le jeu n'est en lui-même pas du tout tourné vers ça.

Bref à essayer si vous avez du temps, il faut accepter de se taper 3 heures de mise en scène mais c'est pour le meilleur, le jeu en devient extrêmement captivant
Ginko

le 06/08/2009
Edité le 06/08/2009
8
Un scénario très bien introduit et qui évolue de façon grandiose, un chara design excellent également, et un très bon héros. Ce sont pour moi les trois points forts de Utawarerumono.
Là où c'est négatif, c'est que les combats sont très peu nombreux ... il faut d'ailleurs s'accrocher pour lire toute l'intro au début (ça m'a pris deux heures), surtout que ça n'a rien de passionnant. Mais bon, honnêtement, une fois qu'on est dedans, on oublie vite le fait que nos personnages aillent peu sur le champ de bataille, tant le scénario est captivant. Il faut juste le temps pour que celui-ci attire l'intérêt du joueur. Soyez donc patients ! Moi, je l'ai été, et même si j'ai attendu longtemps, je vous assure que je n'ai pas été déçu !

Pour moi, c'est assez inhabituel de jouer à des RPG comportant des scènes de hentai (en fait, je ne savais pas que c'était le cas de Utawarerumono donc j'ai été assez surpris ^^), mais elles sont vraiment soft et censurées en plus, donc ça n'a rien de choquant, et je trouve même que d'une certaine façon, ça rend l'histoire encore plus réelle. Bah oui, dans la plupart des RPG, on se doute que le héros finira bien par coucher avec une fille ou l'autre mais ce n'est jamais évoqué, tandis que là, c'est le cas. Ca m'a juste lassé de constater que Hakuoro se tape toutes les filles qu'il côtoie mais il y a juste une période un peu "hot" dans le jeu où ce genre de scènes revient fréquemment, sinon dans l'ensemble ça ne tourne vraiment pas autour du cul (heureusement !). Donc pas de quoi se détourner de ce titre, il est tout bonnement excellent !
Il faut juste aimer lire ... =p
haciol

le 30/11/2008
9
C'est pas facile de rentrer dedans, mais un fois qu'on y est le scénario est vraiment super et on passe un très bon moment.

A noter les voix japonaises de grande qualité.
Zapan

le 12/05/2008
Edité le 13/05/2008
7

Bon Utawarerumono c'est du T RPG version easy
Mais le scenario vaut vraiment le coup!
Bon c'est quand même classique, y a pas mal d'élements que l'on a deja vu un peu partout, mais honnetement j'etais a fond dedans ^^
54 active users (0 member, 54 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion