bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Fable II > Articles > Review

Fable II

arpg xb360 europe
Fable II
Qui deviendrez-vous ?
Fable II est la suite d'un des jeux de rôle les plus polémiques de la Xbox première du nom. Après moult promesses extraordinaires, le jeu, bien que de bonne qualité, avait suscité une grande déception chez bon nombre de joueurs. Le développement du second épisode s'est donc déroulé, dans un premier temps, dans le plus grand secret... mais c'était sans compter sur notre cher Peter Molyneux, spécialiste des annonces sensationnelles qui ont fait tant de tort au premier opus, qui, pendant les quelques mois précédents la sortie de son titre, ne put s'empêcher de nous mettre l'eau à la bouche avec des déclarations plus alléchantes les unes que les autres. Quatre ans après un premier épisode en demi teinte, qu'en est-il de cette suite ? Les promesses ont-elles été tenues ?

Il était une fois…

Le jeu débute par l’enfance de votre personnage, masculin ou féminin. Ce dernier est accompagné de sa sœur, tous deux orphelins vivant dans les rues enneigées de Bowerstone, principale ville d’Albion. Cette introduction a pour vocation l’exposition des bases du gameplay et sert de tutoriel très efficace. Le ton est donné dès le départ : l’accessibilité est de mise et la voie vers votre prochain objectif est balisée par un chemin lumineux à l’écran. Il est possible de le désactiver mais l’absence de véritable carte (en dehors de l’aperçu de la zone, illisible, dans le menu) rend la progression alors très laborieuse. Certaines zones sont d’ailleurs bien plus grandes que dans le premier épisode (il reste toutefois difficile de se perdre) et le sentiment de progresser dans un couloir se fait moins présent. Dès le départ, vos actions auront une répercussion sur l’avenir, notamment sur le devenir du monde qui vous entoure. Cet aspect du jeu est bien plus développé que son prédécesseur mais reste quand même assez limité et le massacre d’un village tout entier n’empêchera pas sa prospérité future.
Fable II
Fable II
Fable II

…un jeu avec une réalisation solide…

Les graphismes sont très agréables, tant au niveau des décors que des personnages. Rien de transcendant techniquement mais le jeu fait honneur à la console. Ils sont malgré tout assez inégaux avec des extérieurs souvent magnifiques, variés, agrémentés d’effets de lumières de toute beauté et des intérieurs plus quelconques aux textures parfois douteuses en particulier les divers donjons traversés. Des faiblesses techniques sont à noter : des temps de chargement assez longs et fréquents, tearing à gogo, ralentissements lors des combats avec de nombreux adversaires et lors de l’utilisation de sorts puissants, rien de bien gênant toutefois et le jeu reste fluide pendant les phases d’explorations. Le design est très stylisé et souvent inspiré, renforçant une ambiance déjà bien affirmée. La bande-son est excellente et les doublages français de bonne qualité. On peut néanmoins regretter la faible quantité de doubleurs qui se fait rapidement sentir (6 pour la VF contre 45 pour la VO) mais la VO est téléchargeable gratuitement sur le XboxLive (1Go).
Fable II
Fable II
Fable II

…et une prise en main étrange.

La jouabilité est elle aussi satisfaisante mais on peut être surpris par l’inertie dans le contrôle du personnage et de la caméra. Cette dernière est d’ailleurs plutôt bien gérée, même si trop éloignée du personnage à mon goût. L’absence de saut est particulièrement frustrante et renforce l’aspect pataud du héros. Le passage en vue d’épaule pour les tirs (accessible après quelques améliorations) est vraiment sympathique et shooter/flécher les ennemies devient vraiment jouissif. Par contre l'ergonomie des menus est simplement catastrophique, la navigation y est laborieuse et les allers-retours entre les différentes sous-parties nombreux. Carton rouge aussi pour le système de sélection des sorts très peu pratique qui rend leur utilisation très délicate en pleine action.
Fable II
Fable II
Fable II

LE jeu dont vous êtes le héros

Comme dans le premier Fable en son temps, le jeu mise à fond sur l’interaction avec les personnages non-joueurs, PNJ qui étaient annoncés comme révolutionnaires tant dans leur IA et leur autonomie que dans leurs réactions vis-à-vis du joueur. N’étant pas vraiment sensible à cette partie du gameplay je dois admettre que les possibilités sont nombreuses et que le jeu fourmille de détails. Il est possible de se marier avec une ou plusieurs personnes du sexe opposé ou non, d’avoir des enfants après un rapport sexuel non protégé (et oui, le préservatif existe déjà en Albion, reste à savoir avec quel matériau il est fabriqué...). On peut aussi jouer les agents immobiliers et acheter maisons et commerces pour les louer ou y installer sa petite famille. Tel Valérie Damidot, la personnalisation de sa demeure est possible par l’achat de meubles et objets. Le relooking s'applique aussi à votre personnage qui peux revêtir diverses tenues, coiffures et tatouages qui modifieront grandement votre influence sur les habitants d'Albion. L’humour est omniprésent et souvent de bon goût, tout comme bon nombre de situations. Le tout reste néanmoins assez superficiel. Le chien, fidèle compagnon du héros, en est la parfaite illustration. Ce dernier, fort bien réalisé, vous indiquera l’emplacement des nombreux coffres enfouis et pourra achever les ennemis à terre après un peu de dressage (qui se résume à la lecture d’un livre). Il est lui aussi capable de réaliser des pitreries qui ne laisseront pas les habitants d’Albion indifférents. Mais on finit par rapidement oublier sa présence. Dans le même registre, les deux tiers de la population d’une ville tombent amoureux de vous après quelques cabrioles, les PNJ sont souvent redondants, ils se souviennent de vous même après une trèèèèèèèès longue absence, oublient qu’ils viennent d’être gifler après quelques notes de musiques... beaucoup d’incohérences pour un jeu qui se voulait révolutionner cette partie du gameplay.
Fable II
Fable II
Fable II

Ready ? Fight !

Le système de combat en temps réel est très proche de celui du premier opus et reste donc assez basique (un bouton assigné à chaque action : tirer, frapper, sort) mais les affrontements sont agréables bien que répétitifs. On pourra regretter la faible variété des armes, des ennemis et l’absence incompréhensible d’armure ou quelconque protection. L’usage de la magie se révèle indispensable vers la fin de l’aventure mais son utilisation est limitée par la difficulté de changer de sort en combat. De plus certaines magies ont des effets assez proches et ne s'avèrent pas forcément utiles. L'expérience accumulée lors des combat est divisée en quatre catégories qui dépendent des capacités utilisées pour vous défaire de vos adversaires : l'expérience liée aux capacités d'adresse (utilisation des armes à distance), liée au physique (le corps à corps), à la magie et l'expérience générale (utilisable dans chacune des trois catégories précédentes). L'expérience permet d'améliorer vos compétences en fonction du type utilisé. L'évolution plus lente du personnage que dans le premier épisode permet de maintenir un fort intérêt pour les affrontements tout au long de votre périple...
Fable II
Fable II
Fable II

Et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants... enfin presque.

...dont la durée de vie est honorable (22 heures en première partie en zappant quelques unes des nombreuses quêtes secondaires), le tout dépendant évidemment du temps passé en combat, dans les villes pour vous forger une réputation, bonne ou mauvaise, à interagir avec les PNJ, fonder une famille et s’en occuper... Les jobs disponibles dans les villes (forgeron, aubergiste, bûcheron…) sont de bons moyens d'amasser quelques pièces d'or. Ils se déroulent sous forme de mini-jeux basés sur le timing mais ne sont pas vraiment passionnants et sont accompagnés de commentaires très vite répétitifs et agaçants. Le scénario est un brin meilleur que le premier (ce qui n’est pas un exploit) mais on reste dans le très classique et aucun rebondissement ou moment fort n’est à noter. La mise en scène manque à mon goût cruellement de piment et quelles que soient les situations rencontrées, aucune émotion ne se dégage réellement de l'ensemble. La fin a aussi de quoi surprendre de part son côté expéditif et convenu. Votre comportement tout au long de l’aventure n’a d’ailleurs aucune influence sur celle-ci, ce qui est étonnant au vu du concept de départ (à savoir que chacune de vos actions doit avoir une influence sur votre histoire et celle d'Albion). A noter la possibilité de continuer son exploration d’Albion une fois la quête principale achevée.
Je finirai sur ma plus grosse déception : le mode coop. Pourtant maintes fois mis en avant il s’avère être complètement anecdotique et inutile de par l’impossibilité pour le second joueur d’utiliser son personnage crée en solo et les limitations drastiques imposées : le second joueur ne peut pas interagir avec les PNJ, il est tributaire des mouvements du premier sur lequel la caméra sera toujours rivée et les deux joueurs doivent rester sur « le même écran » (en jouant sur la même machine comme via le XboxLive).
Fable II
Fable II
Fable II
Encore une fois, bon nombre des promesses faites lors de son développement n’ont pas été tenues. Très classique, très accessible, le jeu mise beaucoup sur des interactions avec les PNJ qui trouvent vite leurs limites et au final n’amusent qu’un court instant. Le jeu possède néanmoins d'indéniables qualités notamment celle de fédérer des joueurs non familiers au genre et qui font de Fable 2 un jeu réussi.

11/12/2008
  • Réalisation dans son ensemble
  • Ambiance réussie
  • Plus long et plus vaste
  • Très accessible...
  • ...voire trop accessible pour certains
  • Ergonomie des menus
  • Scénario classique et sans surprise
  • Mode Coop
  • Quelques incohérences
7

GRAPHICS 3.5/5
SOUND/MUSIC 4/5
STORY 2/5
LENGTH 3.5/5
GAMEPLAY 3.5/5
Fable II > Commentaires :

Fable II

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires xla [0]
30 commentaires sur Xbox 360
PXL

le 20/09/2016
6
Ce Fable II se rapproche déjà bien plus des promesses que Molyneux avait tenues pour le premier épisode.
La réalisation est bien au-dessus du premier, y compris de Fable anniversary, sorti après le III, mais qui est à chier niveau réalisation générale.

Le II se laisse jouer et suivre sans trop de difficultés, les combats sont bien mieux gérer que dans le premier opus, mais ça reste un gros bordel pas forcément très jouables sur la fin.
Le système des jobs est sympa pour gagner du pognon mais c'es ttrop long et ennuyeux.
Les intéractions sociales sont bien plus diversifiées, mais ne servent pas à grand chose. Et si, comme moi, vous avez tous un tas de RPGs sur le feu, ça m'étonnerait que vous vous attardiez sur ce genre de détails.

Les graphismes sont donc plutôt jolis malgré un flou constant en mouvement qui faitmal aux yeux. On finit par s'y habituer mais c'est difficile quand même.
L'histoire est mal menée également.

Au final un jeu très moyen qu'on oubliera vite. Je vais enchainer direct sur le 3eme épisode sans grande conviction vu la déception des deux premiers. :/
Elekami

le 09/05/2014
7_5
Fable, c'est bien, mais pas plus.
Et Fable II, c'est un peu "un RPG pour les nuls". Difficile de se perdre et de perdre dans un jeu aussi dirigiste et accessible, dont la trame principale peut s'achever en huit petites heures...
Il tire son épingle du jeu grâce à son univers enchanteur, et à ses multiples activités annexes qui le différencie définitivement des autres RPG occidentaux.
Mais ceux qui recherchent un A-RPG exigeant passeront leur chemin, car si Fable II peut initier certains au genre, il ne pourra pas forcément rassasier les plus chevronés...
nex20

le 24/07/2011
5
Je découvre la série avec le deuxième opus! Dans l'ensemble je le trouve assez moyen, c'est un jeu d'aventure qui fait passer le temps. Pourtant aux premières heures de jeu j'y croyais vraiment! Les possibilités semblaient infinies, mais en fait non. Il y a pas mal de bonnes idées mais je trouve qu'elles ne sont pas assez poussées. Exemple être gentil ou méchant c'est bien, mais on peut assez facilement redevenir l'un ou l'autre tout au long de l'aventure. Draguer et avoir une famille c'est cool, mais il suffit de mettre de belles fringues et hop il n'y a plus vraiment d'efforts à faire. Et si on rajoute à tout ça quelques bugs pas bien méchants mais tout de même...
Bon pour résumer :

+ Les musiques sont vraiment un point fort
+ Le choix entre le bien ou le mal
+ Le monde est vaste, mais on peut se déplacer rapidement!
+ Le chien qui nous accompagne et qui m'a éviter de louper des trésors plus d'une fois
+ Le temps qui passe
+ Les moyens de gagner de l'argent

+/- La personnalisation du personnage est là, mais je trouve que l'on est limité. Et l'interface n'est pas terrible
+/- De bonnes idées mais pas assez poussées

- Des petits bugs
- Les menus sont trop fouillis et bien trop lents
- Les combats sont lents, mais lents!
- La carte du monde est inutile
- Le scénario est vraiment basique
- Les quêtes annexes saoulent vite, on préfèrera tracer son chemin
Zak Blayde

le 10/05/2011
6
Sympathique jeu dans la lignée du 1. On retrouve les même défauts et qualité. L'interface est un peu lourde mais le jeu dans sa globalité est assez sympa, fun, mais manque de challenge, de profondeur, et souffre d'une durée de vie assez faible (même si finalement en accord avec le reste).
Yama

le 20/03/2011
Edité le 28/03/2011
5
J'attendais beaucoup de ce jeu, qui restera finalement un simple bon rpg, sans plus.
Les gros avantages du soft résident dans la liberté accordée au héros pour évoluer comme bon lui semble.
Le scénario est très basique et pas très intéressant. Les combats sont faciles pour la plupart et le challenge est assez faible.
+L'ambiance sympa
+La possibilité de faire ce qu'on veut
+De jolis paysages de temps à autre

-Durée de vie se limitant aux quêtes annexes pas toujours variées et prenantes
-La blague du boss final
-Le scénario digne d'un roman pour gamin de 14ans
-Le chien qui est plus là pour japper.
- La carte pas pratique du tout
- De nombreux bugs
Morm

le 30/11/2010
Edité le 02/12/2011
5
Je ne sais pas trop quoi penser de ce jeu. Je l'ai bien dévoré et j'ai eu du mal à lacher la manette, mais j'en tire une impression bizarre. Les combats sont sympa mais manque vraiment de profondeur. On peut dire la même chose du scénario. Reste les interactions avec le monde qui sont très sympa.
Mais une fois fini le jeu (probablement une des pires fins que j'ai jamais vu dans un RPG), on se demande un peu pourquoi on y a jouer...
Riskbreaker

le 20/11/2010
7
Fable 2 est une expèrience assez spéciale.

Les premières heures sont juste horribles. Comme le dit Luckra, le jeu semble se chercher et on a du mal à être convaincu par cet univers. Les faits s'enchainent sans que l'on se sente véritablement impliqué. C'est facile, c'est pas spécialement beau, la mise en scène est juste inéxistante, mais bon, on y joue un peu plus pour voir de quoi il en retourne vraiment.

Et puis bizarrement, l'alchimie commence à prendre. On se plait à gambader dans cet univers mi-féerique mi baclé, et on enchaîne les quêtes, les actions débiles mais plaisantes comme acheter tout le quartier pour toucher une coquette somme à rythme régulier, on drague les passants, on les tue, on fait le foufou... Bref, on fait n'importe quoi, mais tout semble tourner autour de nous, et c'est tant mieux.

Et tant que l'on ne s'attarde pas sur la trame principale, tout va pour le mieux. Seulement le hic est là. L'aventure peut se terminer en moins d'une dizaine d'heures en ligne droite et se révèle complétement inintéressante. Seuls quelques passages à l'ambiance bien particulière sortiront du lot.
A côté de ça, le jeu est juste correct visuellement. Beaucoup de blur (trop), un aliasing parfois trop omniprésent, des animations saccadées, quelques passages où la console rame sévère et des bugs de collision à outrance... C'est pas la joie. Mais on s'y fait.

Reste que ce monde, une fois assimilé, se révèle particulièrement riche en sous quêtes et en plaisir de gameplay. Il faut dépasser ses appréhensions pour pouvoir l'apprécier.

Un jeu fort sympathique dont je garde un souvenir agréable. En revanche le 3e épisode...
Luckra

le 13/11/2010
3
J'avais moyennement accroché à Fable et j'accroche encore moins au deuxième opus.

Je n'aime pas cet univers qui ne sait jamais sur quel pied danser : un moment on va avoir des graphismes tout colorés et mignons, avec des persos qui rient, des quêtes annexes sorties de Hello Kitty Online et un héros qui pète pour amuser la galerie et un autre moment on aura des forêts ou cavernes super sombres avec des mecs que l'on décapite, des choix moraux certes totalement manichéens mais dérangeant et des prostituées nous invitant dans un coin. J'accroche pas du tout.
On y ajoute un scénario pas très original, un prologue et une fin totalement minables, des persos transparents (les deux seuls qui ressortent vraiment sont le chien qui ne parle jamais et Reaver qu'on voit 30 mn en tout mais qui marque, lui), des musiques encore plus anecdotiques que le premier opus , un gameplay hack&slash bridé pas fun à jouer et on a Fable II.
J'ai quand même aimé les références à Fable I qui n'arrivent pour la majeure partie qu'aux 9/10 du jeu.

J'ai peur de jouer au 3.
david06

le 28/07/2010
Edité le 17/05/2013
5_5
Pour moi il est un poil inférieur au premier.
Il apporte peu de nouveautés et elles sont pas très interressantes.
Néanmoins le jeu est beau avec un système de combat facile a prendre en main.

+Beau
+Musiques
+Combat

+-Les a côté du genre "je me marie",enfant ect...

-Facile (surtout le dernier combat)
-La fin bof bof
Gwimdor

le 17/07/2010
Edité le 13/02/2011
3
Encore plus mauvais que le premier, après l'avoir bouclé en une quinzaine d'heures de jeu, le constat est là, rien n'est finalement crédible dans cet univers que je ne supporte pas. Les quêtes dans l'ensemble sont vraiment fastidieuses, les personnages que l'on rencontre sont ridicules et sans âmes, le système de combat est inférieur au premier, le chien est inutile au possible.
Autant fable 1er du nom aurait pu être vraiment bon si il avait été mieux travaillé, autant sur celui ci, il n'y a aucune base à améliorer tant je trouve le jeu médiocre.

Les points forts du jeu tiennent sur un bout de PQ, de jolis graphismes et des musiques sympathiques.

71 active users (1 member, 70 guests, 0 anonymous member)
Online members: Faizon
Legendra RPG V4.8 © Force 2020 - Legal Mention
Webmaster : Medion