bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Baldur's Gate II: Shadows of Amn > Articles > Review

Baldur's Gate II: Shadows of Amn

crpg pc europe
Baldur's Gate II: Shadows of Amn
Le héros de la porte de Baldur contre les ombres de l'Amn
Suite directe du mythique premier épisode, sorti en 2000, Baldur's Gate II: Shadows of Amn peut se targuer d'avoir convaincu autant, si ce n'est plus, que son prédécesseur. Ce nouvel épisode, même s'il mérite amplement son numéro, garde le même fonctionnement en apportant de très bons changements à tous les niveaux.

Premier chapitre : Allez en prison en passant pas la case départ

Tout commence après votre victoire à la porte de Baldur, vos compagnons et vous même reprenez la route, lorsque vous êtes attaqués et très vite maitrisés. Vous vous réveillez dans une cage, et un certain mage noir, qui semble connaître tout de vos origines, expérimente quelques uns de ses sorts les plus douloureux sur vous...

Puis, son bastion est attaqué, ce qui donne une chance de se libérer.
Baldur's Gate II: Shadows of Amn
Baldur's Gate II: Shadows of Amn
Baldur's Gate II: Shadows of Amn

Deuxième chapitre : Un héros dans l'Amn

Comme dans le premier épisode, vous aurez le droit de choisir un personnage pré-créé, et comme dans le premier épisode, je vous conseillerais plutôt d'utiliser l'excellent éditeur de personnages.
Dans le fond, il se présente de la même manière avec les mêmes possibilités, cependant les développeurs ont ajouté énormément de choses, à commencer par une nouvelle race, demi-orque, possédant bien sûr ses propres statistiques. Quelques nouvelles classes (Sorcier, Moine...) ont également été ajoutées, mais le plus notable est le fait que chaque classe possède différents archétypes rajoutant des bonus et des malus (un guerrier par exemple peut être Berserker, Kensai ou Tueur de mages). L'ensemble apporte un plus indéniable quant au choix de la classe.
Beaucoup de nouvelles compétences ont été rajoutées, comme le maniement des armes exotiques ou le maniement de deux armes en simultané, maintenant votre guerrier ou votre mage ne ressemblera à aucun autre et sera vraiment plus personnel.
Il existe une troisième façon de créer un personnage cette fois, et elle plaira beaucoup étant donné qu'il s'agit purement et simplement de reprendre le personnage de votre partie du premier Baldur's Gate, en récupérant bien sûr toutes ses aptitudes et son expérience (un perso fraichement créé commence aux alentours du niveau 8), mais il ne gardera pas son équipement étant donné qu'il est en prison. Il vous faudra néanmoins faire quelques modifications sur votre personnage, à cause des nouvelles classes et compétences. Néanmoins, cette troisième option est une excellente idée.

Et puisque je parle de votre ancienne partie, il est intéressent de constater qu'au début du jeu on retrouve quelques compagnons du premier, capturés avec nous, ils ont été relookés avec les nouveaux portraits du 2, et avec les nouvelles classes/compétences (ce qui est un bon point, bien sûr). On apprend un peu plus sur ce qui est arrivé à certains autres, et on constate une nouvelle évolution, les personnages amis sont bien plus fouillés et la plupart possèdent des quêtes personnelles.
Baldur's Gate II: Shadows of Amn
Baldur's Gate II: Shadows of Amn
Baldur's Gate II: Shadows of Amn

Troisième chapitre : Nouvelle map et quêtes, nouveau sac

Commençons par détailler la nouvelle map : même système que dans le premier avec une map découpée en zones, cependant il n'y a plus de zones inutiles, les zones ont maintenant toutes un rapport avec les quêtes, elles sont bien plus grandes, plus variées, et s'étalent souvent sur plusieurs niveaux. C'est un des points qui a le moins changé, comme les combats qui restent sensiblement les mêmes, même si dans un ou deux rares endroits le côté bourrin prendra le dessus sur la tactique.
Bonne nouvelle, il y a encore plus de quêtes secondaires qu'auparavant, elles sont toujours aussi bien scénarisées et ne se limitent pas tout le temps à se déplacer d'un point à un autre pour dégommer/trouver quelqu'un/quelque chose. Quant à la quête principale, je l'ai personnellement trouvé encore plus réussie que celle du premier. Sans trop spoiler, le joueur sera amené à retrouver une ancienne amie et le mage responsable de tout, sur fond de guerre entre Elfes et Drows, et surtout ayant un grand rapport avec vos sanguinaires origines.

Il est important aussi de noter qu'à côté de ça, chaque classe dispose d'une quête particulière lui permettant d'obtenir une récompense importante (un voleur récupère un petit bâtiment avec son propre groupe de voleur, un guerrier se voit récupérer tout un château...).
Au niveau des feuilles de personnages, elles sont améliorées graphiquement et contiennent plus d'informations, mais il est surtout important de voir l'effort qui a été fourni au niveau du journal des quêtes : une fonction de tri. Ce n'est certes pas suffisant pour le rendre pratique, mais ça aide considérablement. L'inventaire n'a pas non plus bougé, en dehors du lifting graphique bien entendu, et fonctionne toujours de la même manière, qui est de toute façon très pratique.
L'équipement s'est aussi grandement étoffé, tout d'abord sur les types, des dizaines de types d'armes sont disponibles, de l'épée bâtarde à la hache en passant par l'arbalète, le katana et la lance. On trouve également un paquet de pièces d'armures différentes, de bagues et autres objets enchantés, mais là où un réel effort a été fait, c'est au niveau des armes et armures magiques, il y a enfin un grand choix, en général ces objets coutent soit affreusement cher, soit au prix d'une quête (notamment une épée qui parle, assez drôle). L'équipement, une grande réussite du jeu.
Baldur's Gate II: Shadows of Amn
Baldur's Gate II: Shadows of Amn
Baldur's Gate II: Shadows of Amn

Quatrième chapitre : Spectacle son et lumière

Les bruitages et l'ambiance sont bien moins répétitifs que dans le premier, les voix ont énormément gagné en qualité, seules quelques unes rares et peu importantes m'ont fait mauvaise impression. La nouvelle petite musique du launcher reste dans l'esprit, comme sa grande sœur, elle possède un côté épique vraiment sympa.

Graphiquement, les décors toujours en précalculé sont magnifiques et n'ont pas vieilli. On croise dans le jeu un nombre d'environnements assez conséquent, et certains sont tout bonnement magnifiques, les fans de donjons et dragons seront heureux de voir le scénario les emporter dans une cité "drows" par exemple.
Au niveau des personnages, là aussi il est facile de constater le lifting graphique, en grande partie grâce à une résolution plus poussée, mais aussi parce que même chez les PNJ, les clones sont moins abondants et les personnages joueurs sont toujours différenciés par un petit quelque chose. Les portraits sont aussi très beaux graphiquement, revoir certains héros du premier avec les nouveaux portraits (rien que Jaheira et Imoen), le changement est bluffant et vraiment agréable.
Concernant le bestiaire, il a grandi et contient beaucoup plus de monstres en tout genre, et certains à présent ne se limitent plus à votre taille, des ennemis pourront vous occuper votre écran, ou tout du moins une bonne partie. Sans parler des grands méchants du jeu, là où seul le boss de fin avait vraiment un design particulier dans le premier opus, plusieurs dans le second disposent de cette chance et certains sont magnifiques.
Pour finir, les animations des sorts sont vraiment intéressantes, certaines ont tendance à en mettre plein la vue, c'est un régal à regarder.
Baldur's Gate II: Shadows of Amn
Baldur's Gate II: Shadows of Amn
Baldur's Gate II: Shadows of Amn
En conclusion, Baldur's Gate II: Shadows of Amn réussit parfaitement à égaler son ainé, et même à le surpasser, même si le premier volet garde un goût de nouveauté que le second ne peut forcément pas avoir.
Une chose est sure, le second est bien plus accessible aux débutants, ne serait-ce que pour ses graphismes améliorés, mais également pour son contenu énorme et son scénario de grande qualité.
Un RPG à faire impérativement sur PC.

30/06/2009
  • Contenu et possibilités
  • Scénario
  • Nouveaux designs plus variés
  • Un peu moins de personnages que dans le premier
  • Quelques combats un peu trop bourrins
  • Le début avec sa perte d'équipement... un peu dommage mais facilement réparable
9

GRAPHICS 4/5
SOUND/MUSIC 4/5
STORY 5/5
LENGTH 4.5/5
GAMEPLAY 4/5
Baldur's Gate II: Shadows of Amn > Commentaires :

Baldur's Gate II: Shadows of Amn

9
8.5

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
11 commentaires
Takhnor

le 22/05/2015
9
J'étais plutôt sceptique pendant des années (n'ayant pas avancé très loin à chaque tentative), mais en fait Baldur's Gate II est bien un monument du RPG.

D'abord parce que bien qu'il aie sa propre identité même au sein des jeux Infinity Engine, il en est quelque part la fusion : des aspects de Baldur's Gate, d'autres d'Icewind Dale, et enfin des éléments de Torment.
Ensuite, car c'est le plus abouti (complété par Throne of Bhaal) des jeux video basé sur AD&D jusqu'à la 2ème édition Revised, énormément de kits par exemple, et surtout avec son addon signe une campagne de très hauts niveaux.
Et justement, car il signe la fin d'une époque : la longue période d'AD&D qui fera place à D&D3 après Throne of Bhaal avec le remake de Pool of Radiance et Icewind Dale II.

Et là, au-delà des qualités du jeu évidemment évoquées par tous, même fini récemment, il procure un grand élan nostalgique, car il rend hommage à un grand nombre d'univers issus d'AD&D au delà des très (trop ?) utilisés Royaumes Oubliés. [1]

Et pourtant, ce système AD&D, malgré les irréductibles, je trouve qu'il faut en vouloir pour en être nostalgique (manque de cohérence, ça porte trop les stigmates d'ajouts qui partaient un peu dans tous les sens depuis le début des années 80), et pourtant ce qui faisait sa force par rapport aux éditions futures c'était la richesse de ses campagnes. Et vu que l'isométrique vieillit très bien, j'aurais tant voulu d'autres jeux au-delà de ce qu'on a eu. Mais on ne vas pas refaire l'Histoire.

Ce Baldur's Gate II reste le chef d'oeuvre de Bioware.

[1]
Ainsi j'ai pu reconnaître des clins d'oeil évidents à Planescape et à Spelljammer - le mal aimé d'AD&D - mais également à Al'Qadim ou Dark Sun - je n'ai hélas pas trouvé de références à Mystara ou Birthright. Mais surtout au sein des Royaumes Oubliés, je me souviens la popularité des suppléments sur les Elfes Noirs, et passer dans l'Ombre-Terre était très sympa - paradoxalement j'ai peu de souvenirs du passage dans NWN...

Alban

le 05/11/2012
9
Un excellent jeu. Et bien qu'on puisse facilement faire la comparaison avec le premier, celui ci est encore mieux. Un rythme encore plus soutenu, moins des longueurs. En bref c'est le même, mais en mieux.


le 29/01/2010
10
Voir avis du 1. C'est quasiment pareil pour ce qui est du ressenti du 2nd volet. En gros, un excellent jeu !
Tompouce

le 17/01/2010
7
Aussi réussi que le 1er, avec quelques options plus poussées et une mise à jour technologique et esthétique appréciable.
LE RPG PC de référence pendant quelques années.
Kimuji
le 06/07/2009
10
Un des meilleurs RPG occidentaux tout simplement, largment aussi bon que le premier, voir un cran au dessus, surtout au niveau des personnages qui ont enfin une personnalité et une histoire à raconter. C'est beau, les musiques sont bien composées, le doublage français est de qualité et fait oublier l'atroce localisation de BG1. Un incontournable sur PC
Turel

le 13/04/2009
10
Je m'attendais à être déçu par une suite comme la plupart du temps.
Et finalement c'est tout le contraire, quelle plaisir de reprendre SON personnage et de continuer son voyage.
Le scénario est plutot long à démarrer mais après il est vraiment prenant et met en scéne un ennemie bien plus coriace que le précédent.
Le personnage évolue encore plus et les discutions entre les personnages de votre groupes sont bien plus pousser, et vont même jusqu'à la possibilité de ''sortir'' avec certain personnages.
Coté équipements le deux est bien plus fournit que le premier, et heureusement car au niveau des ennemies c'est pareil.
D'excellentes idées dans ce jeu qui pôussent à le refaire plusieurs fois avec différents personnages.
Rajouter à cela les nombreux modes traduit, de trés bonnes qualités rajoutant encore plus de quêtes d''équipements et d'heures de jeu
haciol

le 23/01/2009
3
Bien comment dire... Un jeu tellement plébiscité, auquel je n'ai pas accroché; Ai je manqué quel que chose??? Peut être.....
Bon ce qui ne m'a pas plut est la volonté d'en faire trop, toujours trop:
Des combats incessants, un scénario qui n'est pas passionnant et des personnages qui laissent plutôt indifférent.
Dommage.

Aldo

le 13/12/2008
10
Probablement un peu moins bien que le premier (certains passages comme chez les elfes noirs peuvent être reloux), mais la possibilité de gros bilouter son perso compense alors ça va -)
mimylovesjapan

le 23/09/2008
10
Mon RPG européen préféré : j'y ai passé toue mon année de 1ere et l'ai terminé 2 jours avant mon bac de français^^apres deux semaines de jeu et révisions intenses (du genre 2 heure de révision, 8 h de baldur's^^) un jeu beau, riche, scénarisé, long, intelligent. Le jeu ne viellit pas, et reste aujourd'hui encore une référence au milieu de tous les nouveaux, mais mauvais RPG PC en 3D pas belle.
Anthemis

le 15/02/2008
8
Une digne suite, qui jouera beaucoup dans l'orientation des futurs soft de Bioware.
Les mêmes qualités que son prédécesseurs, pour un jeu plus beau, plus riche. Même conclusion tuerie.
68 active users (0 member, 68 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8 © Force 2020 - Legal Mention
Webmaster : Medion