bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Lunar: Silver Star Story Complete > Articles > Review

Lunar: Silver Star Story Complete

crpg play amerique
Lunar: Silver Star Story Complete
Sorti en version originale sur Mega-CD sous le nom de Lunar : The Silver Star, ce RPG était passé un peu inaperçu du fait du bide que fit le support (et surtout en Europe). Ce jeu m'a fait découvrir Game Arts et je le place parmi les meilleurs RPG jamais sortis. Par contre, ce n'est pas une bête conversion de l'original. Évidemment, les graphismes sont améliorés et des scènes animées magnifiques viennent s'incruster pour les moments importants de l'histoire, mais il y a aussi quelques changements au niveau de certaines scènes et on en apprend plus sur les persos. De plus, si mes souvenirs sont bons, on pouvait avoir des combats sur la carte ce qui n'est plus le cas. Enfin bon de toute façon pour ceux qui n'ont jamais fait la version Mega-CD ça sert à rien que j'en parle et pour ceux dont c'est le cas bah... Ils découvriront les quelques changements par eux-mêmes. Abordons l'histoire de la bête.

Il faut sauver le monde!

Le jeune Alex vit paisiblement dans son village Burg en compagnie de ses amis, Ramus, la belle Luna qui est aussi la chanteuse du village et son adorable chat volant (bah ouais lol) Nall qui est son plus fidèle compagnon. Il a souvent entendu parler d'aventures qu'on lui a contées et notamment celles des cinq anciens héros qui sauvèrent le monde, dont le mythique Dragon Master, Dyne, son idole. Il visite d'ailleurs le monument lui étant dédié chaque jour. Il décide un jour de partir à son tour à l'aventure vers la cave du dragon blanc avec son ami Ramus. Là-bas, il y découvrira son destin, devenir le nouveau Dragon Master. Mais il semble aussi qu'une menace plane sur le monde et que son amie Luna a un rôle particulier à jouer......
Lunar: Silver Star Story Complete
Lunar: Silver Star Story Complete

C'est plus beau... Ou plutôt moins moche

Pemière chose qui choquera les faux fans de RPG (hum hum), le jeu est dans une 2D très mignonne mais c'est quand même loin d'être beau. Les sprites sont tout petits et la qualité est à peine supérieure à ce qu'on peut trouver sur SNES... C'est plus beau que la version Mega-CD, qui était sûrement l'un des plus beaux jeux de la machine... Oui mais c'était le Mega-CD :) .
Mais l'intérêt de Lunar n'est pas là. Lunar c'est avant tout un jeu qui transmet des sentiments : rire (La scène où Nash et Mia chantent ensemble, un moment culte de RPG), tristesse, etc etc... à la manière d'un Grandia, du même Game Arts (arf que j'aime cette boîte ^_^). Le jeu regorge d'humour et on se prend vraiment à l'histoire!
Lunar: Silver Star Story Complete
Lunar: Silver Star Story Complete

Presque ultra-classique

Passons au principe de jeu. Lunar est un RPG classique. Vous alternez donc villages et lieux où vous avez des combats. A la différence de la plupart des autres RPG, on voit les ennemis à l'écran dans les lieux. Ça permet de les éviter (même si c'est très dur) pour les feignants qui veulent pas faire trop de combat (mais pas d'exp et de thunes). Les combats sont au classique tour par tour et votre équipe sera constituée au maximum de cinq personnages. Vous pouvez au préalable choisir où les personnages seront placés durant les combats à l'aide d'un échiquier. Une très bonne idée du fait que chaque personnage possède une allonge et un nombre de tour d'attaque différents. Ainsi si vous placez les magiciens au fond ils seront bien plus durs à atteindre et ils seront tout aussi efficaces. A l'inverse, un bourrin au fond (qui a dit Kyle ?) pourra parfois ne même pas arriver jusqu'à l'ennemi et vous aurez perdu son tour pour juste avancer. Ça change des jeux de rôle classiques et amène un brin de stratégie.
En ce qui concerne les magies, vous les gagnez avec les niveaux (ha le bon vieux système ^_^) et elles se divisent en plusieurs catégories : magie sur un personnage, magie de zone ou magie globale. Les seules à manier avec précaution sont donc celles de zone car si vous la faites sur un ennemi isolé il sera le seul touché. Ce serait un peu bête ma foi.
Par contre il me semble avoir noté un nombre moins élevé de magies dans ces versions 32 bits (Medion divaguerais-tu ?) que dans la version originale.
Lunar: Silver Star Story Complete
Lunar: Silver Star Story Complete

Une ambiance en or

Bon techniquement, c'est pas extraordinaire comme je l'ai dit plus haut. Les graphismes 2D sont mignons tout plein et très colorés mais bon on peut attendre bien mieux sur 32 bits. Cependant, il n'y a aucune comparaison possible avec la version Mega-CD (enfin SEGA-CD car c'est sorti qu'aux USA et Japon) c'est vraiment nettement plus beau. Au niveau sonore, c'est vraiment génial. Les musiques de villages, notamment, sont excellentes. En règle générale, la qualité musicale est d'un très bon niveau. Les thèmes sont ultra accrocheurs et restent dans la mémoire un bon paquet de temps. On peut noter aussi un grand nombre de doublages de qualité excellente :) (et ouais j'adore ça moi). Comme je le disais plus haut, le scénario est vraiment très accrocheur et bien mis en place même s'il n'est pas transcendant.
La durée de vie est honnête, environ 30-35 heures (enfin je pense car y avait marqué 22 heures mais je crois que le truc qui affiche le temps déconne)... Ha j'allais oublier un point essentiel : les séquences animées ! Il y en a un bon paquet et elles sont d'assez bonne qualité, nombreuses et courtes malheureusement. C'est vraiment un plus pour le jeu que de posséder ces dessins animés. Le design du jeu est très réussi et tous les persos sont vraiment attachants (du calme Doom je sais que tu aimes bien Luna hin hin) notamment le p'tit Nall :') que j'adore tellement il m'a fait marrer au cours du jeu.
Lunar: Silver Star Story Complete
Lunar: Silver Star Story Complete
Un jeu à posséder vu ses immenses qualités. Ne soyez pas rebutés pas l'aspect technique primaire, Lunar: the Silver Star Story est un joyau.

03/01/2002
  • L'ambiance générale
  • Pas mal de dessins animés très réussis
  • Au niveau sonore c'est du tout bon !
  • Un jeu plein d'humour !
  • Luna (love)
  • Trop de combats
8

GRAPHICS 3/5
SOUND/MUSIC 4.5/5
STORY 4/5
LENGTH 4/5
GAMEPLAY 4/5
Lunar: Silver Star Story Complete > Commentaires :

Lunar: Silver Star Story Complete

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires sat [1]
17 commentaires sur PlayStation
Renty

le 26/03/2017
9

Trata-se de um dos RPGs mais famosos dos videogames. Em Lunar, um moleque aventureiro chamado Alex sonha em seguir os passos de seu herói, o dragonmaster (ou mestre de dragões) Dyne. É aquela coisa clássica do jovem que está descobrindo o mundo e quer ser igual ao seu ídolo, toda criança curte essas coisas.

Se você tiver grana para comprar o original em algum site de leilão como o eBay ou o Mercado Livre, melhor ainda: a caixa vinha com mapa, CD de trilha sonora e mais uma pregada de mimos sensacionais que vão fazer os olhos do seu moleque briharem. Os meus, pelo menos, brilham até hoje quando vejo fotos desse negócio.


kaf3

le 01/08/2013
9
Un sublime C-RPG sur PS1, pas en 3D!!!!!
Yahiko

le 11/11/2011
Edité le 07/05/2014
8_5
Le même que sur Saturn mais en Anglais !
Pas de graphismes tonitruants, pas de gameplay alambiqué, ni de scénario grandiloquant. Lunar c'est la victoire du fond sur la forme. La victoire du plaisir sur la profondeur. Car Lunar est un jeu enthousiasmant, parfois drôle, parfois émouvant, il joue avec les sentiments du joueur. La quête pour devenir Dragonmaster et récupérer l"équipement est passionnante et on avance dans ce jeu avec le plus grand plaisir.
heavenly

le 28/10/2011
8
Une histoire immortelle et une ambiance oldschool dans le style japanim heroic fantasy des années 90 toujours aussi efficace !
Faizon

le 28/09/2011
8
Un charmant RPG à l'ancienne, bourré d'humour, proposant une aventure de longue haleine et un côté charmant qui, étonnamment, ne nuit pas au souffle épique du récit. Et la version US est tellement à part que le tout mérite qu'on se penche dessus.
Spiriel

le 06/08/2011
8
Assez limité techniquement pour de la PSX et doté d'un gameplay solide mais somme toute classique, Lunar SSS parvient tout de même à être un RPG incontournable, de ceux qu'on a envie de refaire, et qu'on cite en référence. Le scénario peut paraître classique, mais il sublime le récit d'aventure initiatique avec lyrisme et mélancolie. Rarement personnages n'auront été aussi attachants, en particulier le couple central, mais aussi les autres PJ ainsi que l'ennemi principal. Si on ajoute une intro renversante de beauté et quelques scènes bouleversantes, on obtient un grand RPG.
Amôn

le 15/05/2010
Edité le 15/05/2010
6
+le casting.
+l'humour.
+les scènes animés.
+les bromides.
+les dialogues avec les PNJ qui se renouvellent souvent

+-le design
+-Les musiques, celles de zone sont bonnes, mais assez peu variés et il manque une musique de combat qui bute.

-trop de combats.
-tous les boss se combattent de la même façon.
-sort de soin peu efficace pendant une bonne partie du jeu.
-Alex
-le casque

Un bon petit RPG qui a un peu vieilli et au scenario très prévisible, mais qui reste plaisant à jouer.
Toki

le 16/07/2009
9
Du bon old-school comme je les aime!! Avec un scenario accrocheur, pas mal d'humour et de challenge.
Un jeu a faire absolument, ne serait-ce que pour jouer a sa suite.)
Shadow

le 30/06/2009
9
Lunar, c'est l'histoire improbable de GameArts se lançant dans le RPG classique. Nul doute que les multiples versions ont aidé à cela, mais sur PS1 on sent vraiment la maîtrise des développeurs, qui prennent les codes du J-RPG pour transformer le tout. Si le scénario est très simple sur le fond, l'univers peut compter sur une bonne dose d'humour (omniprésent) et des psychologies étonnantes, qui se dévoilent au fur et à mesure.

L'équipe, constituée de "couples", évite la focalisation sur un seul personnage, et les interactions en deviennent des plus poignantes. Le RPG de GameArts révèle le talent de Noriyuki Iwadare, qui nous livre un travail très satisfaisant dans l'ensemble (on retrouvera cette même qualité chez Grandia plus tard). Les graphismes sont également assez satisfaisants, en tout cas c'est sûrement le seul jeu en 2D que je connais sur PS1, qui ne pixellisse pas de façon outrancière (contrairement aux titres de tri-Ace, par exemple).

Le système de jeu est d'apparence lui aussi classique, avec les commandes habituelles d'attaque, magie, objet et fuite... Mais on peut également compter sur une configuration tactique de certaines actions, ainsi qu'un mode auto. Le jeu fourmille de bonnes idées de gameplay qui étoffent le tout (le level up "superflu" -cf mon blog-, des coffres piégés, une fuite qui *peut* rater et conduire à la mort in fine...).

Bref, dix ans trop tard mais tant pis, Lunar : Silver Star Story est un de mes coups de coeur de cette année.
faust

le 23/04/2009
8
C'est vrai que c'est mignon, que l'ambiance est sympa, que nall est un être delicieux mais il faut pouvoir rentrer dedans. Car le debut est d'une lenteur, ennuyeux presque, ce qui pourrait decourager. J'avoue avoir failli craquer...
On en revient a ce qui est dit, ne pas s'arrêter sur le debut ou les graphismes, car on pourrait passer a côté d'une petite perle. Et c'est le mystere des Games arts, on ne sait pas reellement pourquoi mais on aime.