bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Wild ARMs XF > 2 fiches :

Wild ARMs XF

fiche

pstore psp

Wild ARMs XF > Commentaires :

Wild ARMs XF

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires pstore [0]
9 commentaires sur PSP
Sphynx

le 23/04/2018
7
Je ne sais trop quoi penser de ce Wild Arms XF... A la fois amateur de la série et du genre T-RPG, le titre avait tout pour me plaire sur le papier. Et pourtant, je n'ai à aucun moment accroché : ni à l'ambiance un peu niaise, ni aux protagonistes que j'ai trouvé relativement fades, ni à l'histoire très shônen mais un peu bateau, ni même au game-design pourtant correct mais qui n'apporte rien de vraiment novateur.

Le point le plus frappant est l'absence d'un réel aspect stratégique, paradoxal pour le genre. Alors oui, on nous propose des objectifs originaux qui poussent le soft au-delà du classique "je tue tout le monde et j'avance". Mais au fonds, ces objectifs s'avèrent terriblement simples et ils forcent la main du joueur dans une voie sans difficulté ni choix. Contrairement à ce qui semblait être l'ambition du soft, je n'ai jamais vu de plan de bataille poussé à mettre sur pied, ni de choix complexe à faire pour avancer sur ces objectifs. C'est cette linéarité dans le déroulement des combats et des objectifs qui, pour moi, retire au jeu tout aspect stratégique, et par là-même tout intérêt.

Alors je ne juge que sur l'acte 1. Je m'y suis repris plusieurs fois et pourtant je n'ai jamais trouvé la force de pousser plus loin, surtout quand je lis les critiques ici expliquant qu'il s'agit du moment fort du jeu. C'est un bon jeu sur le papier, porté par une technique et un game-design correct, mais qui n'a pas réussi à me séduire et qui m'a rapidement lassé. Dommage...


+ Technique correcte
+ OST originale
+ Game-design sympathique

- Absence de réelle stratégie
- Ambiance niaise, personnages fades
- Histoire bateau
- Répétitivité passé l'acte 1
Pwyll

le 19/04/2017
2
J'avais beaucoup aimé le premier Wild Arms et le 5. Et puis celui là...je n'ai pas accroché au gameplay Tactical alors qu'à la base je ne suis pas réfractaire. Mais à force de retrouver 5 fois les mêmes boss à la con face à moi, j'ai laissé tombé. Même graphiquement, c'est très moyen. Bref, une déception totale.
Yahiko

le 27/08/2015
6_5
Wild Arms XF commence bien. Même très bien. Le jeu brille par son originalité, et un esprit novateur de tous les instants. Le gameplay est bien chiadé, les situations de combat et les objectifs de missions sont délicieusement originaux. Pendant 25 heures Wild Arms fait tout très bien et se classe aisément dans le haut du panier du genre. Sauf qu'il y a un mais.

Un mais de taille : la suite est beaucoup moins enthousiasmante. Comme si les devs avaient perdu d'un coup toute leur créativité, toute leur inspiration, le jeu devenant d'un coup beaucoup plus classique. Est-ce réellement un mal en soi ? Non, ça aurait pu passer si le jeu avait duré 40/45 heures, vu que même les éléments "classiques" sont plutôt réussis, les combats restent intéressants. Et surtout je peux comprendre qu'il est difficile de maintenir un tel niveau d'ingéniosité sur la longueur. Même si on peut se demander ce qui a pris aux devs de balancer toutes ses bonnes idées en début de jeu plutôt que de les répartir sur la longueur du jeu, ça serait bien passé. Sauf que ce n'est pas le cas. Le jeu est rallongé d'un tiers, soit 20 bonnes heures.

Un tiers du jeu où je n'ai cessé de me demander quelle mouche avait piqué Media Vision pour autant faire traîner son jeu en longueur inutilement. Comment peut-on passer d'un tel niveau d'ingéniosité en début de partie à de telles inepties dans le déroulement et la progression du jeu ? Ça restera le mystère qui entourera éternellement ce jeu. On enchaîne les combats inutiles, les mêmes maps sont régulièrement utilisés 2 à 3 fois de suite (parfois 4 !) et tous les bad guy, sans exception, reviennent sur votre route 3 voir 4 fois, avec à chaque fois les mêmes styles de combat. C'est juste insupportable.

Cerise sur le gâteau les combats de ce dernier tiers frôlent le néant stratégique, alors que les combats même classiques du début réclamaient réflexion de tous les instants et ajustement permanent des jobs selon les situations. Une fois la moitié du jeu dépassée il n'y a même plus besoin de rien modifier. Ni les jobs ni les skills sets, puisqu'il suffit de rouler sur les ennemis et qu'aucun boss (l'objectif de 75% des missions) n'est immunisé contre les skills de debuff et de cancel et que certains sont complètement cheatés (cc le Cancel Strike de Levin) et abolissent toute notion de stratégie. Pour faire simple on rush toute l'équipe sur le boss, on balance les 3 ou 4 sorts qui vont bien pour l'affaiblir et pour l'empêcher d'agir et en 3 tours c'est bouclé sans qu'il n'ait eu le temps de bouger ni d'attaquer. Testé et validé même sur le boss final. Formidable.

Il est pourtant difficile de considérer Wild Arms XF comme au mauvais jeu... la direction artistique est sympa, la bande son excellente, l'histoire intéressante et les dialogues esprit Shonen font souvent mouches et rendent les persos attachants. Et je n'oublie pas non plus ces 25 premières heures de jeu, juste excellentes. Non Wild Arms XF n'est pas un mauvais jeu dans l'ensemble, c'est juste un immense gâchis.
vernes

le 02/03/2014
7_5
Comme tout le monde, très bonne surprise sur le premier acte puis l'attrait s'amenuise mais il en reste un très bon T-rpg perclus de bonnes idées et d'une excellente réalisation technique et artistique.
Shadow

le 18/08/2012
8
Un jeu très intéressant pour les fans de tactique pendant l'acte 1. Après ça devient moins "subtil", mais les situations restent assez variées (les objectifs de mission s'accordent bien au scénario, ça force à s'adapter). Les graphismes sont assez fins, on reconnaît bien le bestiaire habituel de la saga. Les artworks sont très jolis et souvent mis en avant. Un bon point pour le jeu. La durée de vie est aussi assez élevée, il y a de quoi faire et des méchants charismatiques pour freiner l'avancée des héros. Un peu comme le passage de la 2D à la 3D, le passage du classical RPG à un autre genre n'est pas toujours réussi... Avec Wild ARMs XF, Media.Vision a réussi son pari.
Bao

le 26/03/2011
Edité le 19/05/2013
7_5
Au départ j'ai eu peu peur de pas retrouver l'ambiance des opus PS/PS2 pour cause de changement de format, mais à tord : la bande son est sublime, les graphismes sont vraiment beaux et enchanteurs, le scénario est excellent et dispose d'une très bonne narration (malgré un coup de mou dans la seconde partie), et le casting est vraiment bon quelque soit son bord, j'en ai été agréablement étonné (Ragnar et Charlton en favoris rien que pour les idées qu'ils véhiculent et leurs places dans le jeu... et toutes ces tirades enflammées shonen-style raahh c'est jouissif !). Un ensemble très prenant.

C'est plus avec la partie jeu que j'ai été fâché. Car autant la première moitié du soft est vraiment exemplaire en terme de gameplay et de situations - notamment les maps énigmes, excellent principe - qui forcent le joueur à cogiter et s'adapter, autant la deuxième moitié est effarante de lourdeur. Une multiplications de combats inutiles et lourdingues qui impactent méchamment sur le rythme, et qui en plus oublient tout ce côté tactique qui a fait son brio jusqu'ici, on meule tout ce qui passe map après map avec la même stratégie, en regardant de temps en temps ses skillset qui n'auront que peu bougés. Système de skillset d'ailleurs excellent (on peut créer des combinaisons de fou furieux !), mais dont la seul clé pour en déverrouiller tout le potentiel est un farm abrutissant, il n'y a aucune progression naturelle à ce niveau, dommage (mais ce farm est plutôt rapide, encore heureux...). Et tout aussi dommage est le système de création d'items totalement indigeste, le genre de système qui vous fait vous demander si les développeurs pensent un peu aux aboutissements de telles mécaniques (j'ai presque envie de le mettre sur un pied d'égalité avec celui de SO3).

J'ai un seuil de tolérance gameplay ripou / univers très haut (genre à la Radiata Stories), mais Wild Arms XF m'a vraiment usé (j'ai du le commencer mi-décembre). Un bon jeu, qui aurait énormément gagné à être plus condensé.
kolibri

le 21/11/2009
Edité le 02/06/2010
9
Wild arms XF ou comment maîtriser la technique du Tactical RPG.

Ce jeu est l'image même du jeu que l'on aimerait revoir plus souvent. Les qualités sont nombreuses et les défauts extrêmement faibles. Voyons un peu ce qu'il en découle :
Dès le début du jeu, j'ai été très surpris par les animations, assez originales et qui rendent très bien, des artworks très colorés et extrêmement peaufinés se dressant devant nous, et aucun défaut d'ordre technique n'est a noter, tout au long de l'aventure. Cela rend le jeu très agréable a suivre, d'autant que l'ambiance du jeu est très bien retranscrite, quel que soit le moment de celui-ci. Sur le plan sonore, les musiques sont juste géniales, on aimerait voir plus souvent des productions d'un tel niveau. Allez écouter des musiques quelque part sur le net, vous ne serez pas déçus. Enfin, notons que le scénario est très intéressant a suivre d'un bout à l'autre de l'aventure, et ne subit aucune baisse de rythme durant les 70-80 heures de l'aventure. Notons enfin un gros point fort de ce jeu : ses personnages, presque tous intéressants a suivre du début à la fin (Levin, Felius, et même dans son genre Edna), je n'ai été que rarement aussi surpris par ce point.

La présentation est donc irréprochable, de même que le gameplay : sur ce point notons la grande efficacité du système de combat HEX, qui rend a lui seul les combats beaucoup plus intéressants, mais également la diversité des objectifs proposés, même si elle a tendance à s'estomper vers la fin et se résumer en un simple "battez tous vos ennemis". N'oublions tout de même pas les quelques fois où il nous est demandé de réduire les MP de l'adversaire à 0. Notons également la synthèse d'objets, et le recrutement d'unités, tout simplement indispensables (surtout pour le deuxième point) à mener a bien le jeu. Enfin, parlons des classes de combats, atout absolument génial, je bénie le système de skills ^^

Parlons maintenant des défauts, ou plutôt du défaut, qui m'a frappé tout au long de l'aventure. C'est un jeu dur, qui implique du levelling constant. Certains combats sont juste à s'arracher les cheveux pour quiconque (comme moi ) n'ayant pas fait du CSPing. Résultat, je me retrouve avec une partie de 80heures (alors que en général elle doit tourner entre 65 et 70), et très en dessous de la plupart des vidéos que j'ai pu voir en termes d'expérience.

Au final, nous voici devant un grand jeu, un indispensable. Long, magnifique, émouvant, vous en aurez pour votre argent.
MeDioN

le 02/03/2009
Edité le 02/03/2009
8
Wild Arms XF, c'est du bon T-RPG bien soigne et hyper prenant, grâce notamment a un scénario réussi. La technique n'est pas en reste, tout comme le gameplay, très riche, qui permet souvent de créer sa propre stratégie. Les musiques sont super belles, et les doublages sont courants.
Seuls reproches, il y a trop de combats inutiles, et la création d'objets est très très lourde.
Du très bon, a faire absolument sur la console.

+ Bande son
+ Scénario génial
+ Technique au top
+ Gameplay tres riche et bien pense
+ Felius

- Trop de combats inutiles
+ Création d'objets trop lourde

Mikaya

le 18/09/2008
10
Excellentissime rien à dire de plus
71 active users (3 members, 68 guests, 0 anonymous member)
Online members: cKei, fanjeff, Riskbreaker
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion